Robert Lee Scott – Tigre et pipeau

Les Etats-Unis sont formidables.

C’est vrai : dans quel autre pays un enfant pas bien sérieux à l’école peut-il acheter un avion de guerre pour 75$ ? L’histoire est vraie, et l’occasion d’un nouvel épisode du Petit Théâtre des Opérations qui rassurera les tricheurs de l’assemblée : faire n’importe quoi et y aller au culot en se disant que plus c’est gros, plus ça passe… parfois, ça marche bel et bien.

Bon visionnage.

Et pour ceux qui en voudraient encore, je rappelle qu’une excellente bédé vient de sortir, hé, ho, hein.

12 réponses à “Robert Lee Scott – Tigre et pipeau

  1. Toujours aussi bon, j’en rigole encore… :’-) Surtout de sa phrase, « j’aurais aimé vous avoir comme chef d’escadrille »…
    Je vais la ressortir à ma prochaine réunion de département celle là… Quitte à me faire virer, autant que ce soit en beauté… :-p

  2. Premier tome acheté à sa sortie, tout le service en a profité.
    Second et troisième tomes enfin procurés la semaine dernière, les gosses se régalent et me gribouillent des Jules Vernes en me citant des expressions farfelues comme ‘salade de phalanges’, même le projet improbable – et presque achevé- d’une maquette de quadripode impérial (enfants hyper-actifs, on se marre).

    La patte de Maître Chien s’affirme, avec ses gags d’une seule page (les maquettistes resteront des nerds) et ses accroches avant le titre. Dessin précis et case très riches, il en a fait du chemin depuis 2005 ! Son humilité et respect pour ces hommes est criante à chacune de ses pages. Il disait il y a longtemps avoir voulu vivre à l’époque antique, pour avoir une vie plus virile, quand on connait le courage physique et moral du personnage (dommage que son blog soit mort), on ne peut que s’incliner. Mais comme il exhume la mémoire de nos poilus, son rôle est grandiose et son travail traversera les époques.

    Des histoires incroyables dans la lignée d’Albert Roche (à quand Adrian Carton de Wiart ?) mais aussi déchirantes comme celle de Jules la tourelle.

    Votre travail est de salubrité publique, une résistance à la sape éducative dont nous commençons seulement à panser les plaies.

    Bazeilles et Chambure, jai hâte !
    Mais pourquoi pas Bouvines en 1214 (toute l’europe contre nous et on leur à botté le cul, changeant la face du monde, fallait le faire !) ou encore Patay en 1429, charge de cavalerie magistrale qui libéra définitivement la France des Anglais et où aucun de nos soldats ne tomba ? Même l’incroyable grand Ferré, Obélix a vraiment existé !

    Je sais, il n’est pas bon de mêler humour et patriotisme, mais flûte, le roman français est tellement fascinant qu’il serait dommage de se priver.

    Bien à vous

    A.

  3. Allez, encore une autre vidéo. Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez!

  4. Encore une belle page d’histoire peu connue, bravo ! (et, une preuve que tous les baratineurs ne sont pas d’horribles égoïstes exploiteurs d’autrui)

  5. Ce type a donc un biplan pour cacher son avion et apprendre à le piloter.

    Riez du calembour.
    Si.
    Alleeeez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.