Onze années au compteur

Ce 26 juin, ce blog célèbre sa onzième année.

C’est l’âge où il entre au collège et demande d’une voix timide à son géniteur s’il ne pourrait pas le déposer un peu avant la grille pour ne pas se taper la honte devant les copains. Petit ingrat ! Tout ça pour impressionner de vulgaires comptes TikTok ! Ah, quand j’avais ton âge… enfin. Qu’importe. car cet anniversaire c’est aussi, comme le veut la tradition, le moment de faire le point sur les aventures de cet humble site web. Qui en comptant le présent e-papier, abrite désormais 494 articles plus ou moins honteux, et d’autant plus de raisons de s’indigner et de s’en référer au titre dudit blog. C’est aussi 21 vidéos sur la chaîne du Petit Théâtre des Opérations, qui continuent à se dérouler devant vos mirettes, mais aussi devant celles de gens très sérieux portant des uniformes forts différents.

Bref, de quoi s’occuper, malgré cet exercice 2019-2020 quelque peu bousculé par une sombre histoire de virus qui a réussi l’exploit de fermer les salles de cinéma, empêchant votre serviteur de s’adonner à son amour pervers des mauvais films, mais voyons le côté positif : plusieurs mois sans films français avec un titre jaune sur fond bleu et Kad Merad sur l’affiche, c’est tout de même une bonne nouvelle. Heureusement, je viens d’apprendre que Dany Boon avait déjà mis en route un film sur le confinement, et que Les Blagues de Toto allait sortir au cinéma, nous rappelant ainsi que malgré les pires tempêtes, le cinéma français sait garder son cap : droit sur l’iceberg.

Mais, assez de moqueries sur notre fleuron national.

Je profite de cette tribune que je me donne, tant on n’est jamais mieux servi que par soi-même, pour répondre à deux questions qui reviennent souvent dans mes mails cette année :

Je voulais vous jeter de l’argent au visage en achetant le livre Le Petit Théâtre des Opérations, mais il est affiché en rupture de stock ! Est-ce un complot reptilien ?

La réponse est oui, c’est clairement un complot des reptiliens, ces petits skinks qui ne respectent rien. Car en effet, tout a été vendu ! Le prochain tirage arrivera après un petit changement d’éditeur suite à diverses aventures moyennement palpitantes (impliquant des skinks, suivez un peu), et tout devrait rentrer dans l’ordre. Quand ? Je l’ignore. Mais prochainement, je l’espère. Bon, et notez qu’il y a plus de chances que cela arrive promptement que pour À la Vie, à la guerre, qui est repoussé aux calendes grecques dans l’immédiat. M’en fous, je reviendrai.

Vous ne deviez pas faire un spectacle ?

Si, mais comme tout est fermé, je me produis seul chez moi. Je vous avoue que le public est un peu difficile, mais je fais avec. Parfois, mon mobilier glousse, mais sous masque : je tiens à mes stagiaires, pour qui me prenez-vous ? Enfin ! Personne n’a envie de voir sa table basse trembler parce qu’elle a chopé un virus suspect, que diable. Attendons donc que tout soit rouvert pour de bon, et que les menaces de deuxième, voire troisième vague soient passées avant de commencer à travailler la chose.

Passons.

Trouver des photos de gâteaux avec le bon nombre de bougies, c’est enquiquinant, aussi, voici plutôt une photo de chien en train de s’éclater à plein coussinets. En plus, les photos d’animaux, ça marche fort.

Parce que l’on sait tous ce que vous voulez : les recherches débiles. Venons-y donc.

odieux canard

Les années passent, mais entre audio conar et cela, un jour, j’en suis certain, les gens sauront taper deux mots correctement dans Google. Ou alors, ils cherchaient vraiment les aventures palpitantes d’un canard fort désagréable, mais là, c’est Disney qui a la licence, je ne peux rien faire pour vous.

modèle de lettre : proposition d’une personne pour la légion d’honneur

Une recherche tout à fait typique pour tomber sur ce blog, mais soit, voici un modèle :

Madame, Monsieur,

J’ai l’honneur, par la présente, de vous demander si vous ne voudriez pas remettre la Légion d’Honneur à Patrick Balkany.

En effet, il n’arrête pas de voler la mienne, et je dois lui re-voler ensuite, c’est lourd. On n’a pas que ça à truander !

Vous remerciant de l’attention que vous porterez à ma demande,

Isabelle Balkany

De rien.

wech wech drole

Hmmm. Des blagues drôles sur les weshs weshs ? Je crains de ne pas en avoir, je vais devoir y réfléchir en faisant mon jogging. Trois petits tours et puis wallah.

morto engines

La déclinaison française de Mortal Engines, je suppose. Le pitch : dans le futur, la charcuterie a gagné la guerre contre les hommes. D’énormes saucisses de Morteau rôdent dans les plaines où se dressaient autrefois les cités orgueilleuses de l’humanité, et s’entre-dévorent sans même une petite bière pour faire passer. Ce film est bien évidemment la suite directe d’À la poursuite d’Oktoberfest. 

cartes magic facho

Les cartes Magic sont bien connues pour être complètement fascistes : on parle quand même d’un jeu où chaque couleur tente d’être supérieure à celle d’en face. Voilà qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire. Et ne parlons même pas du Uno, qui peut transformer n’importe quel enfant raisonnable en Mussolini. Si vous doutez, regardez la tête que fait votre adversaire lorsque vous lui collez un +4, et comparez avec une photo d’époque. En attendant, peut-on vraiment comparer Magic et fascisme ? Je tape deux manas pour bloquer la question.

quest ce que tu ferais si tu étais un mâle alpha sur le forum

Je quitterais ledit forum sur le champ, puisqu’avec des questions pareilles, ça ne doit guère être un nid à champions.

non de dieu laissmoi lire mes messages enfin c est fini vos connerie

Quand tu te fais harceler en soirée mais que tu as dit « Okay Google » juste avant.

les jeux video me rendent malheureux

C’est soit que tu es mauvais, soit que tu as un compte Electronic Arts.

sexe tepe transomers 3 karli

Ah, les sexe tepe. J’adore ça. J’ai effectivement celle intitulée Optimus Prime pète les pots. Tenez, elle est tellement hardcore qu’à chaque fois que je la vois, j’ai envie d’aller chez Midas. Pour rappel Transformers 3 a pour sous-titre La Face cachée de la lune, si jamais ça ne suffisait pas déjà en soi. À part cela, si tu veux vraiment un truc bien cochon mon jeune ami, je te recommande de taper karli contrôle technique. Le passage où ils lui font la pression des pneus… je… passons à la suite.

hunger games : le capitole transformé en zone de guerre dans un nouvel extrait comment le cadre grandiose sert-il le pouvoir totalitaire?

Quelqu’un a des devoirs à faire sur un mauvais film et besoin d’aide. Pas de problème, la réponse est simple. Pour proclamer ton empire de 1 000 ans préfères-tu le faire :
A – Depuis un pavillon Bouygues               B – Depuis un palais gothique

Moi je crois la question elle est vite répondue.

pourquoi belle est elle immunisee contre les pouvoir twilight

Parce que les pouvoirs de manipulation mentale ne peuvent toucher que ce qui a un cerveau.

un anne qui drige des moutons vous en pensez quoi

Ainsi débute la biographie d’Anne Stuart.

apres le confinement il ne me manque pas

Si tu parles de ton compagnon, c’est normal. Si tu parles de Napoléon, empereur des Français, alors effectivement, il y a un gros problème.

aujourd’hui je me suis lavé les pieds

Je crois que l’on peut conclure sur cette information essentielle que quelqu’un voulait partager avec internet.

En attendant, et pour rappel pour suivre ce blog une année de plus : la page Facebook est ICI, le compte Twitter, ,  la FAQ qui vous fera gagner du temps, est PAR ICI, quant à vos communications diverses, questions particulières et autres demandes en mariage, c’est toujours PAR LÀ. Enfin, la chaîne Youtube est ici : Le Petit théâtre des opérations.

Enfin, et tradition toujours, je serai présent dans les commentaires de cet article pour essayer de répondre à tout le monde. Mon clavier vous maudit déjà.

C’est donc reparti pour une année de plus, et qui s’annonce fascinante pour ce bas-monde.

205 réponses à “Onze années au compteur

  1. En ce jour si glorieux, 11 ans pour ce superbe blog, 41 ans pour moi, donc un excellent co-anniversaire cher Odieux. des bisous de loin, de partout !!

    • Merci à vous, mais vous avez raison pour les bisous, laissez mes joues velues en paix : les gestes barrière, tout ça.

    • Bonjour votre odieusité, permettez moi de vous laisser ce petit message pour souhaiter un joyeux anniversaire à votre blog. Onze années déjà que cela passe vite, vous allez devoir le tenir à l’oeil car bientôt ses hormones le travailleront et il ira courir la gueuse. Ou tester des nouvelles substances. Ou les deux à tant faire.

      • Aurélien, c’est « onze ans », pas « onze années » (c’est peut-être une coïncidence, mais « Aurélien » + « que cela passe vite », je ne peux pas croire qu’il n’y ait pas du Aragon là-dessous).

    • Pas de problème, je prends mon grand livre des malédictions et vous souhaite de rencontrer Cyril Hanouna. Mes malédictions, c’est du lourd.

  2. Bravo pour ces onze années au compteur mon cher OC. Attention, ton blog va bientôt atteindre sa puberté et ses frénétiques envies de se sentir un extraordinaire pouvoir de vouloir draguer tout ce qui bouge poussé par une néanmoins très virile montée de testostérone.. Je pense que le Maüser ne va pas rester froid bien longtemps et notre amie la pelle sera vite ressortie d’une certaine cave !

    • Je l’enverrai sur Art de Séduire. Avec ça, il a toutes les chances de rester célibataire encore longtemps.

      • Souhaites-tu donc à ce point ne laisser aucune descendance à ce blog ?!

  3. Bonjour, et joyeux anniversaire de blog
    Est-ce que vous lisez réellement tous les commentaires de chaque article ? Comment faites vous pour réussir à ne pas répondre aux provocations ?

    • Je lis les commentaires. Et pour me retenir de répondre, je prends en compte la qualité des provocations. C’est souvent suffisant pour ne leur accorder qu’un doux roulis de la molette de ma souris.

  4. Salut,
    Joyeux anniversaire le site…
    Je me demande à quel point on peut avoir l’air con en souhaitant l’anniversaire d’un paquet de 0 et de 1… (se tournant vers un miroir) Ah oui ! A ce point là…
    Plus sérieusement, félicitations cher odieux pour ces années de service qui je l’espère continueront encore et encore.
    11 ans… il me semble vous avoir découvert vers 2013 / 2014 (ne jetez pas trop fort les pierres s’il vous plaît)

    • Les années passent à une vitesse folle. Moi-même, j’étais jeune et fringant lorsque j’ai ouvert ces lieux. Et maintenant, je suis juste fringant. C’est vous dire !

  5. Juste pour le plaisir malsain d’enquiquiner votre clavier et votre si délicieusement odieuse personne : joyeux anniversaire à votre blog qui laissera des traces de bon sens à l’attention des générations futures bien après nos morts respectives à tous.

    • Si cet humble blog n’est pas effacé du web d’ici là, j’espère qu’ils mettront quand même un message de contextualisation avant l’accès au site.

  6. Bon anniversaire !

    Qu’est-il arrivé à votre fidèle pelle ? Compagnon indispensable lorsque qu’on parle bombes, mais qu’on ne voit plus dans vos articles ces temps-ci.

    • Ne vous inquiétez pas trop, elle va revenir. Disons qu’avec un peu moins de sorties au cinéma ces derniers temps, Diego astique les pelles en attendant la prochaine sortie.

  7. Le GrammarNazi en moi est obligé de préciser qu’un « skink » en français se dit « scinques ».
    Voilà voilà.
    Faites comme si je n’étais pas là.

  8. Je crois que je suis tombée sur le blog en 2012 en cherchant : « non seulement tu es […] mais en plus tu es rousse, tu n’as vraiment rien pour toi ma pauvre fille ! ». Des heures de rire sur ce blog ensuite !
    Mais j’ai jamais retrouvé la citation…

    • Pour votre malheur, je ne me souviens pas de mes propres citations : je me suis déjà retrouvé face à des lecteurs me citant sans savoir de qui ils parlaient. Ma mémoire ne retient que les choses qu’elle ne devrait pas, comme l’intégrale des scènes de Twilight.

    • Pour Magic je suppose que c’est en lien avec le nettoyage de termes et illustrations de cartes jugées racistes. Pierre Rosenthal parlait notamment de ses traductions de la VF et du terme Gipsy…
      Pour la pelle, un lieu avec le fossoyeur de flims ?

  9. Que dire à part souhaiter que ce blog passe encore moult anniversaires. Et au regard de certains films annoncés (j’ai encore du mal à croire qu’un Matrix 4 est prévu …), il a encore de beaux jours devant lui ! Odieux anniversaire !

    • Merci à vous et n’oubliez pas : on peut toujours faire confiance à la médiocrité de son prochain, surtout s’il fait du cinéma.

  10. Bon anniversaire cher Odieux !
    Cela dit, je ne vous remercie pas pour les fous rires gênants au bureau !! je sais, c’est mal, mais je ne peux pas résister quand je reçois un mail m’indiquant un nouvel article sur le blog .
    Et, histoire de vous flatter un peu plus, je me dois de rajouter que mon conjoint, qui n’est pas un grand lecteur, dévore chacun de vos ouvrages !

    • Mon ego n’en a pas besoin, tout le monde le sait, mais l’on sait aussi qu’il prend quand même. Et ravi de saboter votre réputation professionnelle. J’aime pourrir autrui.

  11. Félicitations pour cette longévité, chaque article est toujours un plaisir.
    Vivement un bon étron cinématographique pour retrouver le meilleur personnage de TOUS les films : le Caporal Roudoudou.

    • J’espère qu’un jour, il aura son propre film, probablement découpé en trilogie pour faire du pognon. Avec Omar Sy dans le rôle du caporal, et Vincent Lindon dans le rôle du méchant qui le renvoie à la fin.

  12. Et c’est pour pondre cet article que vous n’avez pas le temps cher OC de nous régaler d’un post de qualité sur le forum de l’élite. Tss tsss. Ceci dit, joyeux anniversaire !

    • On ne va pas se cacher que je vais moins souvent sur le forum de l’élite. Cela n’aide pas !

  13. Un joyeux anniversaire cher odieux, et merci encore à ce blog qui m’aura beaucoup aidé pendant ma souffrance en années de prepa math, et qui maintenant m’aide pendant mes années de souffrance dans le monde du travail.
    J’aimerais faire du Donjons et Dragons avec vous. Je ne dis pas ça à tout le monde.
    En espérant avoir la chance de pouvoir vous rencontrer un de ces jours !

    • C’est parce que je suis Loyal Mauvais que vous dites ça, petit canaillou. Me croiser est facile lorsque je me promène en France hors-épidémie.

      • Si je peux me mettre je dirais que vous êtes plutôt neutre mauvais, les sous-bois de rambouillet ne connaissent que trop votre pelle pour que vous soyez vraiment loyal. Mais pour le reste je valide.
        Joyeux Anniversaire en tout cas.

  14. Il fut un temps ou vous rêviez d’un slip en diamant. Depuis vos oeuvres sont publiés, des vidéos sont hébergés (certes gratuitement) vous faites des conférences lors de festival avec un public à genoux écoutant vos paroles (pliés de rire). Tout se chemin vous rapproche t’il de votre rêve ? Merci et longue et prospère vie à vous Mister OC.
    PS : Etant un vil chafouin en retard je ne fais que vous saluer.

    • Vous écrivant depuis le confort de mon slip en diamant, je vous répondrai qu’en effet, je progresse correctement. Et que cabotin comme je suis, raconter des âneries en public est un plaisir.

  15. Joyeux anniversaire et félicitations. J’ai même réussi à transférer un de vos articles à ma mère (prouesse technologique de ma part), elle l’a lu (prouesse technologique de sa part) et me parle toujours (prouesse de l’amour maternel). Voulez-vous m’épouser?

    • Pour ce faire, la procédure existe et est détaillée dans la rubrique « Contact ». Il vous faut juste un CV à jour.

      • Quelle est votre politique de réponse (délais, raisons etc.) et quels sont les recours possibles en cas de refus ? En cas d’acceptation ? Demandez-vous des références (ex partenaires etc.) ? Le CV doit-il comporter une date de naissance ? Une photo (si oui, le visage doit-il obligatoirement être inclus) ? Une indication sur le sexe du /de la candidat/e ? Avez-vous des critères particuliers en matière d’appartenance à un culte ? De nationalité(s) ? De débit vocal, en mots par minute et en décibels ? De notes au premier bac ? Au deuxième bac ? Ceci pour vous glisser subtilement dans le coin de l’écran que je trouve votre procédure un peu mince. Vous odieux connard, moi odieuse connasse et demi, je suis sûre que vous me trouvez déjà irrésistible, allez, avouez.

      • Alors :
        – En cas de refus, vous pouvez recourir à vos larmes
        – En cas d’acceptation aussi, c’est bien fait
        – Pas de références requises si pas pertinentes
        – Photo non-obligatoire (mais il y a eu des CVs bluffants, les coupables se reconnaîtront)
        – Les candidatures autres que féminines risquent d’essuyer de sinistres refus, mon côté classique.
        – Si vous êtes cultiste du chaos, il faudra préciser quel dieu
        – Toutes les nationalités sont bienvenues, même si les Anglais sont évidemment suspects
        – Je suis le plus bavard, ne vous inquiétez pas
        – Le bac n’ayant aucun intérêt, les notes non plus

        Vous savez tout, au boulot.

  16. Très bon anniversaire, et merci pour tous les fous rires O-dieu Connard et pour l’excellent ALVAG, en espérant son retour un jour. En 11 ans combien de demandes en mariage ?

    • Ma réponse sera « moult ». Mais cela continue à arriver au vieux mâle célibataire que je suis entre un cigare et un brandy.

  17. Félicitations Mr OC ! Bon anniversaire au blog, que de plaisir à lire (et à rire). C’est toujours un plaisir de recevoir le petit mail, et de s’offrire un pause acidulé ! Bonne continuation Mr OC.

      • En ce cas-là vous devriez vous présenter aux prochaines élections présidentielles, par pur malheur je vous prédis la victoire des urnes.

  18. Mes hommages ô M. Connard,
    L’absence de Geek Faëries m’avait presque fait omettre cette date qu’est l’anniversaire du blog et j’en fus rappelé par un mail lors de mon restockage de haine sur Twitter : j’essaie de comprendre comment fonctionne la politique sur ce média (où selon certains individus, Mélenchon est de droite, et tout mouvement politique au delà de Benoit Hamon est d’extrême droite). Si un jour, l’envie vous prend de lire ces analystes politiques, je vous conseille de vous équiper de lunettes de protection, de masque FFP2, de gants et d’environ 14 litres d’acide.

    Un excellent anniversaire à votre œuvre !

    • Bonjour cher M.Connard,

      Tout d’abord, félicitations pour votre rentrée au collège ! Pléthores de péripéties vous attendent ainsi que des blagues de très mauvais goût qui feront je n’en doute pas, un peu honte à ce blog qui a un minimum de décence dans la construction de ses calembours, même les plus inavouables. Et aussi, soyons sérieux, un joyeux anniversaire ! C’est toujours un plaisir de lire vos écrits( même sans enluminures) et vous souhaite de nombreuse années d’écritures afin que nous, plébéiens que nous sommes, puissions profiter de vous et vous donner moults deniers pour vos récits remarquables.

      Puis je requérir vos conseils ? Suite à une volonté de ma part de tester le dernier zelda, un membre de ma famille a eu l’idée brillantissime de vouloir m’acheter une Wii U. J’ai pensé à la lapidation. ( Certainement dû à un vague voyage au moyen-Orient, ce n’est pas bien clair.) Qu’en pensez vous?

      Cordialement et amicalement, un lecteur plus que conquis.

      • Pour la Wii U, effectivement, là il y a un problème : je pensais que les derniers exemplaires de cette chose étaient tous partis dans une gigantesque fonderie pour que jamais plus cela ne se produise.

    • Je ne lis quasiment pas Twitter, je dois bien l’avouer. Si je veux des analyses politiques en deux phrases et d’une profondeur équivalente, je passe la tête au bistrot du coin.

  19. L’anniversaire de votre blog devance le mien d’à peine 48 heures. J’aime y voir comme un signe du destin…
    En tous les cas, bonne année (et surtout la santé) à vous comme à votre mobilier !

    • J’entends mon mobilier vous répondre un timide « merci », je vais donc chercher ma canne pour remettre un peu de discipline du côté de ma bibliothèque.

  20. Et bien et bien.. premier commentaire que je laisse alors que je suis votre blog depuis 2012 !
    Il faut bien commencer quelque part, alors Joyeux Anniversaire à ce blog ! Puisse-t-il vivre encore longtemps
    Mon cerveau est resté en confinement alors je ne vais pas porter plus loin la réflexion…
    Merci pour tous ces bons moments de lecture, l’odieuse connasse en moi se régale à chaque fois !
    A quand de nouvelles vidéos « Batailles & héros oubliés » ? J’ai adoré le format, j’aurai aimé vous avoir en professeur !!

    • Malheureuse ! Personne ne me voudrait en professeur, surtout pas mes anciens élèves. Pour Batailles & Héros oubliés, ce sera pour les prochaines Geek Faeries et sinon… sur scène si les nuages sur l’avenir se dissipent prochainement.

  21. Cher Odieux, Je profite de l’occasion pour vous remercier pour votre oeuvre inachevée « Game of Trolls » qui m’a aidé à supporter quelques heures de confinement. Je tiens également à m’excuser car oui je l’avoue j’ai fait appel au démon américain pour me le procurer (Shame! Shame! Shame!).
    La suite sera t elle disponible pour la seconde vague de l’épidémie ? L’attente est insoutenable. Etes vous en train de reproduire le même schéma que Georges RR Martin ? Allez vous nous faire languir des années durant ? A quand une adaptation sur Netflix ?
    De même, prévoyez vous une suite au Petits Theatre des Opération (se déroulant pendant WWII par exemple) ? Peut-être avez vous d’autres projets que des suites ?
    Envoyez moi asap une Roadmap détaillée au format PPT (merci de soigner les animations).
    Pardonnez moi d’être si cavalier avec vous, c’est la fougue qui dirige ma plume.

    • Ma foi, comme je suis juste, bon, généreux et surtout, humble, je vous réponds :
      – La suite de Game of Trolls arrivera quand… mon éditeur le décidera. En attendant, je parodie en effet M. Martin entre deux tomes.
      – La priorité du Petit Théâtre est déjà d’être réédité ! De là, on pourra se pencher sur une suite. Mais j’aurai des nouvelles de ce côté-là prochainement.

  22. Effectivement, j’ai été outré de la réponse de ma libraire: « il est plus édité et y’a plus de stock »!!!! :’-( Harrrrrrrrrrrgggggggghhhhhh!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Mais que fait la police?… Hum, bon…^^ Passoyons…

    Sinon, j’ai été très bête… Je viens de lui commander un truc qui s’appelle « naze war ».. Parce que bon, en fait, j’ai lu le truc « games of troll » et n’ayant absolument pas suivi ce rendez-vous quotidien des névropathes de 2h du matin le lundi, et qui te racontent ce qu’ils ont vu le midi à table au boulot, j’avoue que j’ai bien rigolé!!! Mais comme je suis un fan inconditionnel de la trilogie (heu, je parle de la vrai, pas des spins-off où « Dark Labor » devient lui même en à peu près quinze minutes (par très fort dans sa tête ce gars là…) ni des spin-off-plagiats-licence de la suite) Donc je vous attends au tournant, pour bien médire de ce nouvel opus… Narf narf narf, Peut-on être plus odieux que l’Odieux? That is the question (with a french accent!) :-p

    (réponse: j’ai des doutes)^^

    • Eh bien écoutez, je vais surtout vous remercier pour tout cet argent, qui me permet de me payer tant et tant de cigares. Parce que les livres, tout ça, c’est très secondaire. L’important, c’est le pognon, soyons un peu sérieux.

      • ;-) Le cigare, c’est surfait de nos jours!!! (Contextualisation==> Winston) :-)

  23. De la part d’une lectrice assidue qui n’a jamais osé commenter au vu de la qualité des débats: que vivent longuement ce blog et votre plume! Bon anniversaire!

    • Merci à vous : je travaille à continuer. En même temps, ce n’est pas comme si soudain, mes contemporains étaient devenus brillants, j’ai donc encore du travail.

  24. Odieux ! Bon anniversaire ! Et même pas un truc sur mai 1940 ! Les traditions se perdent ! Alors qu’il y aurait tellement à dire sur la distorsion mémorielle honteuse que subit ses événements et son exploitation dans un sens (ouin ouin la guerre c’est mal, on des nuls) comme dans l’autre (mort aux anglais etc …)

    • Pas besoin d’anniversaire pour en parler : d’autres vidéos sont prévues sur la campagne de France ! Et même plus que des vidéos. On en reparle.

  25. J’aimerai tellement que M Connard soit à la direction d’un film de guerre, on aurait enfin quelque chose de vrai. Bon Anniversaire

    • Albert Roche – le film.

      On aura jamais assez de budget figurants pour tous les prisonniers.

      • J’adore !
        Je pense que vos lecteurs (et lectrices) accepteraient de jouer les rôle de figurants gratuitement. Vous trouverez même surement des stagiaires pour les rôles de fauteuil du réalisateur et celui de clap.

      • C’est presque une mini série qu’il faudrait faire sur Albert.

  26. Felifistations Monsieur Connard, un bon blog, de superbes vidéos. Si le cinéma français vous manque vous pouvez toujours spoiler du Netflix, ya du lourd !
    Allez bisous 😘

    • Mais ? Ce commentaire avait échappé à ma vigilance ! Je vais devoir vous confier un terrible secret : je n’ai pas Netflix. Voilà je… c’est terrib’.

      • Quel dommage ! Vous ne pourrez donc pas nous narrer les Aventures d’Arsène Lupin avec Omar Sy dans le rôle titre ? Je suis chagrin.

  27. Odin soit loué, je n’ai pas connu le blog grâce à Google, mais plutôt son illustre auteur au cour d’un GN viking. Sans doute reconnaissait-il un terrain isolé pour enterrer de nouveaux corps, et pourquoi pas le maniement de nouvelles armes face aux hordes barbares (tant je connais son amour de l’allégorie).
    Cela dit je ne l’ai pas vu manier la pelle…

    • Je pense que fort heureusement pour vous, les personnes l’ayant vu manier sa pelle ne sont plus là pour en parler..

      • Très chère OC, un très bon anniversaire et moult remerciements pour vos vidéos érudites et plus encore pour votre plume acerbe. Si je n’approuve pas tout ce qui est dit en ce lieu, je confesse éprouver un plaisir malsain à vous lire quand vous faites du mauvais esprit, y compris et surtout quand j’apprécie le film en question. Si vous me permettez, j’ai noté un certain nombre de références à un univers bien connu des milieux figurinistes, y compris dans ce présent post… Dois-je en conclure que cet univers vous est familier ? Si oui l’hérésie est-elle un pêché dont vous vous êtes rendu coupable, ou comptez vous parmis les suivants de la cause impériale ?

        Bref, encore merci et salutations du beau pays de Bourgogne. (Nous ne sommes peut-être pas tous de l’espèce de Monsieur de Chambrure, mais dans le doute, je répondrais à ce commentaire)

  28. suivant ce blog depuis près de 8 ans, toujours de grands éclats de rire depuis mon bureau, éclats qui me valent des regards inquisiteurs de mes sous fifres, ils n’ont rien de mieux à faire qu’a me surveiller ceux-là. J’espère voire un jour dans ces pages un tuto : comment exploiter le petit personnel, je manque de pratique. Pas de bisous, vous n’êtes pas mon genre. Vivement les prochains spoils !

    • Vous avez raison : je devrais sortir un truc sur comment rendre autrui fou en entreprise. Ce sera toujours mieux que les coachs en coaching.

    • Je ferai une étude en duo avec le professeur Raoult pour prouver que ça devrait être le cas.

    • Nenni. Ma lassitude n’avait pas besoin d’alcool pour que je veuille étaler ma bile un peu partout.

    • Je… que… que vous ai-je fait pour mériter cela ? Seigneur. Ma mission est sans fin. Je vais prier dans la chapelle de mes ancêtres pour trouver la force de poursuivre cette croisade éternelle.

      • Je savais que ça vous plairait je connait patlepirat et je lis ai dit de vous l’envoyer.

  29. Un grand merci pour le divertissement toutes ces années, et notamment le traitement décontracté de ces grands « sujets de société » complètement hystériques qu’on voit fleurir à longueur de reportage BFMNews.
    Excellent anniversaire, longue vie au blog et à son auteur, et on ne désespère par pour la suite de ALVALG !

    • Je ne désespère pas non plus, et ai proposé des changements de format mais… bon. Attendons ! Quant à l’actualité… oui. Maintenant, un débat, ça consiste à crier très fort en faisant comme si l’autre était stupide.Alors qu’en fait, dans 90% des cas, les deux camps sont neuneus. Habile !

  30. Excellent odieuxversaire, Cher Connard ^^

    J’éprouve toujours autant de plaisir à parcourir votre blog, surtout les sujets « société » qui ont le mérite de remettre quelques pendules à l’heure ^^

    A ce propos, je voulais vous faire part d’une remarque : dans votre sujet « L’histoire en marche arrière » du 17/08/17, vous sembliez être partisan d’une certaine contextualisation à visée pédagogique afin d’éviter de réécrire un passé qui n’arrange pas toujours certaines personnes, aussi bien celles qui l’ont vécu que celles qui ne l’ont pas vécu.

    Pour autant, dans votre dernier sujet « Recontextualisons » du 17/06/2020, la contextualisation relèverait de la dernière des hypocrisies…

    Serait ce qu’il est nécessaire de contextualiser au regard de l’Histoire mais pas forcément au regard de la fiction ? (c’est une vraie question mue par la curiosité, pas une provocation ^^).

    Je profite du fait que vous répondez systématiquement dans vos publication commémoratives annuelles ^^

    Serviteur,

    Morikun

    • Et vous avez parfaitement raison.

      La contextualisation a son intérêt. Par exemple, sur certaines plate-formes de streaming légales, quand vous faites pause, s’affichent sur l’écran les acteurs de la scène et un lien vers leur biographie. Ma foi, je ne pleurerais pas si on rajoutait plus de propositions d’information ! Un lien vers une explication du contexte de telle guerre, telle bataille, telle pratique (au hasard, l’esclavage), etc.

      Bref, proposez-moi de mettre toujours plus d’explications à côté d’une statue, d’un film ou autre, et qui suis-je pour dire « Non, je veux moins informer les gens » ?

      Le souci, c’est quand vous commencez à considérer qu’il faut « avertir avant ». Comprendre, et comme beaucoup de journalistes l’ont joyeusement écrit, qu’il y a des films « problématiques » et les autres. Ce qui veut dire du « bon » art qui va dans le bon sens officiel, et du « mauvais » art où on vous demande avant de le voir si vous êtes sûr ? Vous devriez lire ça d’abord. Car c’est bien le problème : l’art « problématique ». On a déjà connu ce concept, et ce n’était vraiment pas bon signe.

      Donc mettez-moi de l’information, du contexte en plus, je vous dis oui sans hésiter. Mais commencez à dire « Attention, ce film est problématique, avant de le regarder, vous devez savoir que… » et on commence à trier bon art et mauvais art.

      On me dira que j’exagère, mais si on met un avertissement de « contextualisation » avant une fiction pas réaliste (sic) sur l’esclavage, si on est honnête, il faut aussi en mettre devant les films français où les banlieues sont présentées comme des endroits riants et d’entraide. En disant que ce n’est pas la réalité. Mais là, vous aurez des gens pour vous dire que ah ben non ! Puisque là c’est po-si-tif !

      C’est donc mon problème.

      Plus encore, et c’est ce qui me fait mal au cœur, c’est de voir des gens, pourtant engagés à gauche d’après eux, exiger que ce soit de grandes sociétés privées comme Amazon ou Netflix qui fassent le tri de ce qui est bon pour nous ou pas.

      La seule réponse à tout ça, elle porte un nom : c’est l’école. C’est là qu’on devrait apprendre le contexte et l’histoire, pour ainsi être capable de dire « Ce film n’est pas réaliste » et en faire sa propre opinion.

      Quand on commence à demander à de grosses sociétés de faire ce travail à notre place, on a un gros souci.

      En résumé : du contexte et de l’info à la demande, oui et encore oui. Trier les oeuvres entre « problématiques » et « okay avec ma pensée », non. Chose amusante, pour comprendre toute la dangerosité de cette idée, il faut connaître son histoire.

      Mais visiblement, il n’y avait pas de film sur Netflix pour l’expliquer, zut.

      • Merci infiniment pour votre réponse circonstanciée…

        Et merci pour la référence aux « skinks »… Le figuriniste que je suis y a été particulièrement sensible ^^

        Serviteur,

        Morikun

  31. Déjà 11 ans. Ce qui veut dire que ce blog est né quand moi-même j’en avais 10 ! Peut-être que je commençais déjà à demander à ma mère de me déposer un peu loin de l’école à ce moment-là… Décidément, quel ingrat !
    Mais ce n’est pas grave car aujourd’hui, avec votre cher blog et vos chers livres, M. Connard (à quand la suite d’Au Service de Sa Majesté la Mort ?), j’ai enfin découvert le bon goût. Donc merci.

    Et passez un petit bonjour à Diego de ma part. Il le mérite après 11 ans de corv… de bons services.

    • Diego ne mérite rien, il a déjà l’honneur de me servir. Quant à la suite d’ASSM, c’est comme le reste, tout dépend des éditeurs ! Car moi, je suis prêt. Le manuscrit dort dans mon ordinateur.

      • Il est vrai que beaucoup envient certainement la place de Diego. Quel honneur !
        Je suis ravi de voir que votre manuscrit est prêt, M. Connard. Il me tarde de vous donner mon argent pour lire la suite des aventures d’Elizabeth.

      • Diego vous sert-il vraiment depuis 11 ans ? Un ancien article laisser sous-entendre qu’il y a eu plusieurs Diegos au fil des ans.

  32. Bon anniversaire ! Enfin souhaiter un bon anniversaire à un blog c’est comme remercier sa voiture d’avoir écraser tata Jeannine. Donc bravo, merci d’alimenter mes journées improductives de bug de sourires et parfois même de rire. Navré de vous avoir raté à la dernière librairie niçoise, mais je recharge mon Desert Eagle (Lugher c’est trop boch).

    Otto Dafé

    • Je reviendrai, afin que vous puissiez acheter des livres et les brûler aussitôt. Moi ça me va, hein : une fois que vous m’avez filé votre pognon, vous en faites ce que vous voulez.

  33. Merci Odieux, merci.
    Ah et joyeux anniversaire, c’est important la tradition, ça ancre.
    Oh et puis merci encore parce que vraiment, c’est ce qui me revient systématiquement à chaque fois que vous alignez quelques mots..

    Purée ça fait midinette, mais tant pi : merci connard ! <3

  34. Bonjour Odieux,

    Tout d’abord, joyeux anniversaire à votre blog, et puissions-nous tous assister à son 12ème anniversaire.

    Ensuite, j’aimerais vous dire que j’ai hâte d’assister à la prochaine séance dédicace, je rêve d’enfin posséder « La Force du Réveil ».

    Et pour finir, une suggestion pour un spoiler dans la mauvaise humeur : Artemis Fowl. Pour vous donner une idée, tout le monde chez moi en est au stade où on regrette Percy Jackson et la mer des monstres…

    Sur ce, bonne journée.

    • Eh bien attendons les prochaines dédicaces ! Mais attendez… regretter Percy Jackson ? Que ? Mais ? Je ? Ça y est, maintenant, toute ma perversions s’éveille : je veux le voir.

      • Il attend de se faire spoiler la truffe sur Disney+. Je vous conseille par ailleurs le livre, qui est largement mieux, si vous souhaitez lire un livre.

  35. 11 ans… Je me souviens de ma première lecture sur votre blog !!! Pas vraiment en fait, mais je me souviens bien de l’effet que cela m’avait fait : « OK lui je valide à côté de Desproges, et autres déités personnelles »…
    Au vu du nombre de commentaires, je ne pense pas avoir l’ombre d’une chance d’avoir un mot de vous !

    • Vous balancez Desproges, comme ça, tout de go, et vous pensez que je ne vais rien dire ? C’est me sous-estimer, jeune galopin. Bonne référence.

      • Vieille galopine serait plus juste. En fait, je suis professeur. De cinéma. Vous comprenez donc pourquoi je vous aime !

  36. Cher OC,

    déjà, joyeux anniversaire.
    Ensuite, merci pour tout. Et c’est fou parce que vos spoilers m’aident aussi dans l’écriture de mes propres histoires, je repère beaucoup plus vite qu’avant les failles de mes scénarios. Donc merci pour les cours, en quelque sorte.

    Je ne pousserai pas la familiarité jusqu’à vous dire « bisous », alors je souhaite une prospère continuation à Diego, au caporal Roudoudou, à tous les Jean-Jacques, à vos stagiaires et vous-même.

    • Toutes ces incohérences tuées dans l’œuf… Hollywood qui les aime tant doit secrètement maudire ces lieux.

  37. 11 ans ! Quel bel âge ! toute la vie devant lui pour faire des conn… hum… nous faire rire ! Joyeux anniversaire à ce blog et à son auteur. L’actualité et l’Homme nous promet encore de beaux articles. Merci à vous.

    • J’ignore tout de même si le fait que nous ayons encore bien des sujets soit vraiment une bonne nouvelle. Quelle époque formidable.

  38. Joyeux anniversaire ô Odieux Connard. Je tiens à vous remercier pour l’innocence face au cinéma hollywoodien que vous m’avez ravi, pour ces heures de rire amer mêlé de consternation face à la médiocrité de notre bonne humanité et des sombres créatures (coachs, politiciens…) qui gravitent autour, pour ces évènements et figures historiques injustement méconnus que vous avez ramené à la lumière.
    En parlant de cela, votre Petit Théâtre des Opérations semble me sourire depuis sa bibliothèque et je ne peux que l’imiter en pensant à la joie dont je prive une autre personne, l’ayant acheté avant cette dernière. J’espère avoir un jour l’occasion de vous rencontrer et (oserais-je y penser ?) vous prier d’apposer votre griffe sur ce petit livre des plus instructif.
    Enfin, longue vie à vous et à ce blog !

    • Ma foi, d’habitude, je suis toute l’année par monts et par vaux à aller signer des ouvrages, donc tout est possible ! En ce moment c’est juste que je suis plutôt confiné dans mon val, puisque de l’autre côté des monts, les gens ont à raison, quelque frilosité à organiser des événements pouvant à nouveau être annulés. Logiquement, j’annonce mes déplacements sur les réseaux sociaux pour ne plus spammer ce blog d’annonces de tournée.

  39. Que dire, sinon que les circonstances qui nous réunissent aujourd’hui sont de celles dont la gravité ne peut échapper qu’à ceux dont la légéreté et l’incompréhension constituent un conglomérat d’ignorance que nous voulons croire indépendant de leurs justes sentiments. L’exemple glorieux de ceux qui nous ont précédés dans le passé doit être unanimement suivi par ceux qui continueront dans un proche et lumineux avenir, un présent chargé de promesses que glaneront les générations futures délivrées à jamais des nuées obscures qu’auront en pure perte essayé de semer sous leurs pas les mauvais bergers que la constance et la foi du peuple en ses destinées rendront vaines et illusoires.

    C’est pourquoi je lève mon verre en formant le voeu sincère et légitime de voir bientôt se lever le froment de la bonne graine sur les champs arrosés de la promesse formelle enfouie au plus profond de la terre nourricière, reflet intégral d’un idéal et d’une mystique dont la liberté et l’égalité sont les quatre points cardinaux en face d’une fraternité massive, indéfectible, imputrescible et légendaire.

  40. À quand un article sur Solange te parle ? Pour rappel, elle tient un bullet journal, si c’est pas une provocation ça !

    • Je pense que Solange te parle est en fait une « performance » consistant à montrer qu’être un artiste ne veut plus rien dire de nos jours.

  41. Très bon anniversaire cher blog et cher Odieux !
    Vivement le retour de bon gros films, qu’on puisse se délecter de vos spoils.
    Mon côté psychorigide reste cependant irrité par l’absence de l’épisode 3/3 d’APOCALYSPE en collaboration avec Superflame. Ai-je une chance de le voir avant de passer l’arme à gauche (et par les temps qui courent, cela peut arriver plus tôt qu’on ne le pense) ?

    • Ma foi je l’ignore, nous sommes tous deux bien occupés ! Un jour sur un coup de tête, on va se dire « Allez, on le fait » et hop. Mais pour l’instant, nous sommes sur nos projets diaboliques individuels.

  42. Très chère OC, un très bon anniversaire et moult remerciements pour vos vidéos érudites et plus encore pour votre plume acerbe. Si je n’approuve pas tout ce qui est dit en ce lieu, je confesse éprouver un plaisir malsain à vous lire quand vous faites du mauvais esprit, y compris et surtout quand j’apprécie le film en question. Si vous me permettez, j’ai noté un certain nombre de références à un univers bien connu des milieux figurinistes, y compris dans ce présent post… Dois-je en conclure que cet univers vous est familier ? Si oui l’hérésie est-elle un pêché dont vous vous êtes rendu coupable, ou comptez vous parmis les suivants de la cause impériale ?

    Bref, encore merci et salutations du beau pays de Bourgogne. (Nous ne sommes peut-être pas tous de l’espèce de Monsieur de Chambrure, mais dans le doute, je répondrais à ce commentaire)

    • Attendez, il existe d’autres opinions que la cause impériale ? Même les Blood Axes peuvent s’y ranger, alors bon !

  43. Cher Odieux,
    Merci – ou pas – pour être toujours et inlassablement ma mauvaise conscience quotidienne. Covid oblige, je fais actuellement de l’assistance sanitaire dans une grande surface, et devant le spectacle affligeant de la mesquinerie de mes contemporains, je ne leur souhaite plus bêtement d’aller se faire f… J’ai désormais des phantasmes beaucoup plus élaborés, incluant l’usage massif du canon avenger et / ou les incantations sataniques. Vous m’avez contaminé, petit canaillou!

    Bien à vous et très amicalement, toujours au plaisir de vous lire.

    • J’aime aider mon prochain à détester ses prochains à lui. C’est ça, le vivre-ensemble.

  44. Voyez vous un inconvénient à ce que je débute une relation romantique avec la table basse du pavillon de chasse ? Pourrais-je toucher mon salaire de ces dernières années afin de l’inviter au cinéma ?

    • Mon bon Diego, je t’ai déjà dit de ne pas laisser le mobilier sortir d’ici. Après, il essaie de courir vers le commissariat et je suis obligé de l’abattre avant cela. Tiens, va plutôt remettre son bâillon au meuble télé.

  45. Un très odieux anniversaire à vous ! Puisse ce lieu sacré répandre ses paroles (non moins) sacrées sur le réseau mondial de l’internet pour encore MILLE ANS HAHAHHA.
    Blague à part, merci de votre investissement et de vos articles faits pendant toutes ces années, je ne compte plus les fois où ça a égayé ma journée.

  46. Joyeux anniversaire !
    Merci encore pour tous ces sévices cinématographiques que vous vous infligez, pour nous protéger grâce au pouvoir du Spoiler. Merci pour le petit théâtre des opérations, merci pour la pelle et les meubles en stagiaires, merci pour le caporal Roudoudou et les Jean-Jacques.

    Sincèrement et de tout mon cœur merci, longue vie à vous et à ce Blog !

    Bonne continuation, je vous suivrai toujours, comme vous l’avez si bien dit : »la question elle est vite répondue » (dernier clou du cercueil de l’intelligence celle là)

    • Laissez-moi jeter mon verre de brandy sur la route et… ah hé les vélos, ça suffit maintenant !

  47. Bon anniversaire Ô très cher Odieux Connard !
    Je suis un poil dépitée de n’avoir pu vous croiser aux Geek Faëries cette année, mais qu’à cela ne tienne, je serai là pour vous faire dédicacer quelque chose l’année prochaine.
    Quant à ce blog au contenu si précieux, j’ose espérer qu’il perdurera bien au-delà de votre disparition.

    • Mon objectif est de disparaître au sommet de ma gloire et de laisser ce blog derrière moi. Avant bien sûr que dans quelques années, on ne l’efface pour des raisons de « contexte ».

  48. Joyeux anniversaire cher odieux connard

    Je vous remercie pour ces rires et joies que me procure votre plume. Voilà bientôt 5 que connais ce blog je doit reconnaître que mes débuts furent ouleux avec votre écriture étant une de ces personnes que l’on peut qualifier d’anarchiste de comptoir. J’ai eu la joie et le plaisir de recommencer à lire votre prose récemment et je dois reconnaître que c’est un plaisir de retrouver un peut de nuances et des avis bien arrêter dans vos textes

    Signé un un odieux lecteur

    • Rassurez-vous : mes débuts furent houleux avec bien des gens. La question est si nous nous en sommes arrêtés au début ou non.

  49. J’ai hésité entre lire une biographie de Pierre le grand, regarder un documentaire d’Andrew Kötting, une vidéo de s’entrainer avec Van Damme (le covid a eu raison de ma silhouette svelte et élancée), ou venir simplement lire un truc intelligent et drôle par ici…et bien le train de mon rire roule sur le rail de votre cynisme cher connard, direction l’infini et au delà.
    Et joyeuse fête des pères.

    • Un truc drôle et intelligent ? Ici ? Moi qui essaie d’étaler le plus sérieusement du monde mon mépris pour autrui, me voilà confus.

    • Ce n’était pas une blague, c’était de la linguistique, et la plus sérieuse qui soit.

  50.  » arrivé à un certain âge , on devrait changer de nom et se réfugier dans un coin perdu ou l’on ne connaîtrait personne , ou l’on ne risquerait de revoir ni amis ni ennemis , ou l’on mènerait la vie paisible d’un malfaiteur surmené .  » ( Cioran ,  » de l’inconvénient d être né  » )
    j’ajouterai : ou on aura plus à se demander comment coller un accent sur une voyelle , cette saleté d’ordinateur ne faisant pas partie du voyage .
    bon anniversaire à votre blog et , en attendant l’apothéose , que vos admirateurs ( terme générique embrassant la femme hu hu hu ) continuent de vénérer la boue dans laquelle vous marchez !
    et que le pognon vous submerge .

    • Comment ? « Admirateurs », comme ça, sans inclusivité ? Votre fascisme me glace d’effroi. Que d’oppression en si peu de mots !

  51. Joyeux anniversaire chere odieux!J’ai découvers votre blog en tombant par hasard sur votre livre »Game of trolls »..depuis je me régale de chaque article!!Merci pour ces heures de fous rire devant les spoilers des hobbits…(vous avez quand même réussis à un peu décrédibiliser une de mes sagas favorites!!)

  52. NB:Ne pouvez vous pas spoiler les seigneurs des anneaux?La page facebook est fort amusante mais..rien ne vaut un bon spoiler

  53. Joyeux anniversaire, peut être un peu tard, et -ne tapez pas s’il vous plait- comment va Diego? L’avez vous par mégarde enterré avec des stagiaires?

    • Ne lui donnez pas d’attention, vous dis-je ! Il fait partie des meubles. Comme les stagiaires.

    • Le secret, c’est de vous manipuler suffisamment pour que vous pensiez justement que c’est vous qui pensez. Simple. Efficace.

  54. Joyeux anniversaire Odieux, et merci ! Chacun de vos articles est toujours un plaisir plus grand encore que de poser les pieds sur une table basse gémissante.

  55. Dans les films classiques que vous pourriez molester, pourquoi pas « le cinquième élément »? C’est du Luc Besson, il y a un taxi, Bruce Willis, et Gary Oldman fait un Nicolas Cage tout à fait acceptable dans ce film.

    • Le film où une cantatrice se prend heureusement une balle dans le bide pour en sortir des pierres magiques, sinon, il fallait la bourrer de laxatifs ? Bonne idée.

  56. Devant la montée de la dictature des bien-pensant, j’ai aujourd’hui plus qu’autrefois la crainte de ne plus pouvoir vous lire d’ici le prochain anniversaire.
    Aussi, sachez que vous aurez toujours une place sur mes étagères, à coté des cartouches de gros sel.
    En espérant vous lire bien plus qu’une année de plus…

    • Rassurez-vous, ils mettront probablement une note de contextualisation d’abord. Pour votre bien. Pas pour le leur : pour vous.

  57. Bonjour cher Odieux, et bon anniversaire à ce temple de la mauvaise foi, que dis je ! A ce Panthéon du cynisme !
    Bon, j’escomptais venir vous voir pour les Geek Faeries, mais le virus ayant eu raison du festival le plus résilient du monde (un virus qui prive du sens du goût … serait ce une mutation de Nicolas Cage ?), je vais être obligé de vous harceler ici.
    Une question surtout et principalement : lors de votre article sur le précédent anniversaire (donc l’année dernière, logique), vous aviez évoqué la possibilité de faire des visites sur des lieux historiques. Je comprends que vu la situation actuelle, le projet n’est pas réalisable en l’état. Mais le sera t il un jour ?

    Bon, par contre je ne vais plus vous embêter sur la vidéo en collaboration avec Joueur du Grenier … J’ai bien compris que cela ne se fera pas et, malgré ma grande tristesse, je l’accepte. Quel dommage, un petit « Heart of Iron 4 » aurait pourtant été des plus amusants.
    Mais bon, vous auriez tous les deux voulu jouer l’Allemagne et la partie aurait dégénéré avant même de commencer.

    • La possibilité est toujours évoquée, mais je pense que d’abord, spectacle il y aura. Quant au JdG… tututu, tout peut arriver !

      • Un spectacle, je n’en avais pas entendu parler (jusqu’à maintenant). Mais c’est une nouvelle fort réjouissante. Il va falloir que je surveille ça de près. Merci et bonne chance.

      • Je viens de voir que le spectacle est évoqué dans le billet du précédent anniversaire … Au temps pour moi.

    • Ils auraient tord de prendre l’Allemagne quand le pays le plus OP est l’Italie. Pourquoi, de tous les pays du monde, rendre l’Italie Op, me direz-vous?
      La boite qui créé le jeu s’appelle « paradox entertainment ». Rendre l’Italie OP rentre dans le cahier des charges.

      • Excellente remarque !
        Le pire, c’est que ce n’est pas loin d’être le cas. L’Italie est loin d’être désavantagée (si vous voulez jouer en mode hardcore, il suffit de jouer la France : plein de malus en début de partie, que vous pourrez très difficilement retirer … lorsque les autres pays auront eu le temps de se gaver de bonus).

  58. Bonjour et joyeux anniversaire ! Une question me turlupine depuis bien des mois : quel est votre dictateur préféré ?

  59. Cher odieux,

    Ne trouvant pas les mots ( et pourtant je les cherche) pour vous dire tout le bien que je pense de vous et de votre blog (et surtout de vos spoilers), je me permet donc de sobrement vous souhaiter un joyeux anniversaire!

    Vous êtes une perle rare qui n’hésite pas a railler dans la joie et la bonne humeur les biens pensants de notre hideuse époque, et avec quel talent!

    PS: Votre blog a onze ans!? Diable, le temps file vite… L’age des premiers amours et de la puberté!
    Si un jour vous souhaitez faire son éducation sexuelle rapidement et facilement, vous pouvez toujours lui faire regarder la série « hellraiser »…
    Du sexe et du sang et des messieurs habillés de cuir, tout ce que j’adorais a cet age!

    • Je dirais bien qu’au vu de pareil descriptif, je devrais garder ce blog innocent loin des écrans, mais avec tout ce qu’il a déjà souffert grâce au cinéma, il est peut-être déjà perdu.

  60. Belle nouvelle année pour votre blog !

    J’ai beaucoup aimé l’initiative que vous avez eu de spoiler de « bons vieux classiques », j’espère que vous en ferez d’autres.

    Que Noumaïos soit avec vous !

  61. Rien à voir avec la choucroute mais il m’a semblé indispensable de partager cette image:

  62. Félicitation, quelle tristesse pour le report de ALVALG (qui une fois acronymé sonne comme le cri de guerre d’un terroriste bourré), entre ça et le tome 16 du trône de fer qui n’est pas annoncé, c’est pas encore cette année que je vais me replonger dans de la littérature de qualité …

    Je vous souhaite force et continuité pour cette nouvelle année, merci beaucoup pour ce blog.

    • En plus il est question de changement de format et… c’est que j’ai toujours la fin et un certain nombre de passages clés dans ma besace ! C’est pesant de les promener sans pouvoir les sortir.

  63. En tant qu’ancien professeur, je suppose que vous connaissez la différence entre corrélation et causalité, la notion de facteurs confondant et peut-même l’existence de bases de données regroupant des corrélations exotiques.
    Un bon exemple serait celle liant le nombre de noyades dans les piscines au nombre de films dans lequel apparait Nicolas Cage :
    https://tylervigen.com/view_correlation?id=359

    Enfin bref, je profite simplement de votre 11ème anniversaire pour partager à vos lecteurs cet outil qui est très amusant.

    Sinon, heu… avant de partir, cher Monsieur Connard. As tout hasard, auriez-vous les archives des fréquentations des piscines par Diego durant ses horaires de services entre 1999 et 2009 ? Ce serait pour un travail universitaire.

    Bien cordialement.

    • Diego n’y est pour rien : je dois bien avouer moi-même avoir pensé à la noyade plus d’une fois après le visionnage de certains films de notre héros. Qui se fait rare : les piscines sont moins encombrées de cadavres en conséquence, de nos jours.

  64. Cher Odieux, pourriez-vous nous raconter l’histoire de la Charge de Krojanty à l’occasion d’un prochain petit théâtre des opérations ou intervention public ?

    Je connaissais depuis longtemps cette histoire de l’armée polonais tellement sous équipée qu’elle n’a eu d’autre choix que de charger les blindés allemands avec des cavaliers et des sabres pour seule arme. J’ai donc été fort surpris lorsque j’appris qu’il ne s’agissait là que d’une fable popularisée par la propagande nazie. Cette fable, datant d’un temps ou l’expression « fake news » n’existait pas encore, fut tellement efficace qu’elle subsiste encore bien après la disparition du régime nazi.

    Vous nous aviez déjà expliqué lors d’un précédent petit théâtre des opérations qu’il ne fallait jamais sous-estimer l’efficacité de la cavalerie. Auriez-vous des anecdotes croustillante à propos des cavaliers polonais ? Est-ce que le « suicide des cavaliers polonais sur nos tanks » est une mauvaise traduction de « ils nous ont foutu une sacré roustre » ?

    Pour ceux qui l’auraient loupé, voici l’ancienne vidéo de l’Odieux sur la cavalerie que tout le monde qualifiait d’obsolète, surtout lorsqu’ils étaient loin :

    • Ma foi, c’est une suggestion intéressante : je l’ajoute à ma liste. Qui s’allonge, diable ! Mais j’ai encore d’autres histoires de cavalerie en stock, que l’on se rassure.

  65. Cher Odieux, pour vous remettre de cet intermède sans cinéma de goût à vous mettre sous la dent, je vous propose de saliver avec les trois indices suivants :
    – superproduction holywoodienne
    – Christopher Nolan
    – voyages dans le temps
    – monde à sauver avec moult cascades et explosions

    Ca sort cet été. Je vous laisse le plaisir de vous documenter….. Oui, je suis cruel, je sais.

    • Rassurez-vous, j’ai vu les bandes-annonces. Je sais. Et mon petit doigt me dit que les incohérences seront légion. Comme ça, au hasard.

  66. Ce 179e commentaire pour souligner qu’entre le jet-lag du virus qui confine le cinéma hollywoodien et la 2e vague qui empêche ce même cinéma hollywoodien d’entrer en Chine (dont on sait que le nombre de salles obscures au m² dépasse l’entendement, sinon pourquoi ceci aurait été souligné par la sérieuse France Info radio), nos cinémas ne peuvent donc que se sustenter de films aux affiches avec titre sur fond bleu et jaune avec ou sans Kad Merad.
    Tu m’étonnes que la recrudescence des vidéos Tik Tok n’en fini plus.

    • En même temps, les vidéos Tik Tok rencontrent généralement plus de succès tout en coûtant moins cher en subventions. Et ce, sans que l’on puisse dire qu’elles sont d’une qualité inférieure à celle d’un film avec Franck Dubosc.

  67. Ah, j’ai quelques jours de retard. Bon anniversaire en retard, donc.

     » ces petits skinks qui ne respectent rien »
    Quand les buissons se mettent à parler hommes-lézards, et qu’ils donnent comme fruit des sarbacanes…

  68. Bah les cous j’ai pas mon bac
    Bah les cous du courona
    Mon coeur crie « bo’nanniversaire »
    J’prie pour qu’on l’refête à Pattaya
    Ouhlala

  69. Monsieur O.C.
    je profite du fait que vous rôdez encore dans les commentaires pour vous poser une question d’actualité.

    Sachant que vous avez déjà fait un peu de politique par le passé, que pensez-vous du remaniement du gouvernement ? Plus précisément, que pensez-vous de la pertinence d’inverser le rôle de deux ministres, ou d’en fusionner d’autres ? (il me semble qu’il y a une semaine le ministère de l’Éducation et celui des sports étaient distincts)

    Il me semble que qu’il serait plutôt mal vu de proposer d’intervertir un chirurgien et un pompier, malgré le fait que les deux aient (a minima) des rudiments de connaissances en médecine. Même au sein d’un même cœur de métier l’on retrouve différentes spécialités difficilement interchangeables. Ainsi un spécialiste en biologie moléculaire n’y connais généralement pas grand-chose en microbiologie. (Je sais, certains pourraient être étonné en lisant cela. Il est vrai que dans les films « le » scientifique doué en biochimie l’est tout autant en physique nucléaire, neurochirurgie et a nativement de bonnes bases en technologie extraterrestre. La réalité est un peu plus décevante).

    Sans boutade je me demande donc s’il est pertinent d’inverser deux ministres. La formation pour devenir ministre permet-elle de devenir ministre de n’importe quoi ? La principale fonctionne d’un ministre est-elle d’avoir une belle tête est d’être plus où moins célèbre ? Le rôle de porte-parole du gouvernement est-il hiérarchiquement équivalent à celui d’un ministère ? Ou plutôt un équivalent luxueux d’un poste de secrétaire d’État ?

    • Personnellement, j’ai fini par considérer tout cela comme un mauvais spectacle de marionnettes. C’est triste, mais je ne cherche même plus à comprendre.

    • Disons que je suis effectivement las de voir que régulièrement on nous annonce un changement de gouvernement pour en fait juste remettre les mêmes dans le désordre. Surtout qu’effectivement, j’ose penser qu’être ministre demande quelques compétences, et que l’on passe difficilement de la santé à la culture et inversement. Mais apparemment, c’est une vue de l’esprit : être ministre ne demande aucune compétence. Ceci explique donc cela.

  70. Bonjour cher OC,

    Bravo et bon anniversaire (je fais partie de ceux qui appellent le lendemain pour l’anniversaire de leur sœur).

    J’ai pensé à vous pour vos petits théâtres des opérations. Connaissez l’histoire de l’adjudant Tardiveau qui a fait prisonnier 200 Allemands le 5 juin 1940 ? Ensuite, il a rejoint l’Armée Secrète et les FFI.

    Bonne soirée

  71. Gloire à l’Odieux Connard et bon anniversaire à son blog !
    Je vois dans les commentaires que vous avez une liste longue comme le Tour de France de projets en pause, mais je me permets tout de même de demander : un prochain L’ire ensemble serait-il prévu ?

    • Ah ça, les projets ne manquent pas. Quant à L’Ire ensemble, il faut que je trouve la prochaine cible (le choix ne manque pas) et de là… seigneur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.