Le bateau qui s’affronta lui-même

Pendant que votre serviteur est toujours en vadrouille (pour rappel, il sera au salon Livre Paris ce weekend, je mettrai les informations qui vont bien sur les réseaux sociaux puis à Bordeaux, à Brest et autres prochainement mais nous y reviendrons sur ce blog via la rubrique adaptée) et qu’il n’a même pas le temps de voir Captain Marvel, ce qui n’est pas peu dire, il n’en travaille pas moins sur d’autres choses, comme par exemple, à alimenter Le Petit Théâtre des Opérations.

Aussi, et comme toujours dans ces cas-là : laissons de côté les mots pour parler vidéo, avec une sombre histoire de bateau qui s’est affronté lui-même, lui permettant ainsi de gagner et de perdre en même temps. Quel talent.

Bon visionnage. Au boulot, on vous connait.

9 réponses à “Le bateau qui s’affronta lui-même

  1. Pas de bol pour les allemands sur ce coup là, en effet. Le hasard fait bien les choses, par moment : j’imagine le bazar que les allemands auraient pu mettre avec une telle copie de navire avant que les alliés comprennent… Excellent anecdote. Merci O.C.

  2. Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ça nous manquait ces petites anecdotes… :-)
    Eh oui, combien de chance sur cent, de croiser son jumeau méconnu…? Pas lourd, faut dire… Vu la taille de la piste et le nombre de participant… Ça me rappelle, mais sous une autre forme, les bateaux japonais dans le pacifique… Où les américains, sous-marin en tête, avaient une nette tendance à tirer, puis poser des questions après (quand malheureusement, il n’y a plus personne pour répondre…) Ce qui fait que parfois, sur les compte de l’US Navy (véridique, je n’invente rien, c’est dans les rapports officiels… :-p), le même bateau est coulé, trois fois le même mois, à trois endroit différents (et ce n’est pas arrivé qu’à un seul faut avouer…)… Peut-on raisonnablement parler de triplé pour le coup? ;-)

    • C’était surement pour gonfler artificiellement le nombre de victoires dans le Pacifique… Comme certains de nos jours sur FB ou Twitter qui ont de faux « followers » pour gonfler leurs statistiques. ;-)

      • C’est pas faux!!!!! :-)))) Ha, ce joyeux monde du réseau social!!!! ;-)

  3. Rien ne vaut l’original! Et pas de bol, l’idée était bonne mais libre de droit :p
    Et tant pis pour Captain Marvel, de toute façon, c’est un classique film de SH avec une super-héroïne à la place d’un super-héros, pas de quoi en faire un plat, sauf sur Twitter et autres qui adorent la création de polémiques sans intérêt avec trois fois rien (« mon dieu, mais c’est un film féministe!!! Ah?! Bon, hé bien, sortons les chips et la bière^^).

    • Ho!!!!! Alors il n’y a pas que moi qui ce souviens de ce Capitain Marvel en jaune et rouge alors… :-) Ça me rassure, car depuis quelques temps, j’entends quolibets et blagues à deux francs quand je dis…: »Bah avant c’était un mec… » Je commençais à me dire que j’avais rêver ce personnage de Whizz.. ^^ :-)

      • Ouep! J’ai connu l’époque où le Captain était un gars et que la badass Carol Danvers était une Miss. Mais le fait que la demoiselle soit devenue une Captain ne me dérange pas, j’aime bien l’idée vu la nature du perso.

        En tout cas, hâte de voir la prestation de cette Superwoman face à Darks… Thanos^^ (dommage pour un hypothétique Justice League 2, Marvel va leur couper l’herbe sous les pieds en les copiant allégrement, ce qui est assez ironique).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.