L’Odieux Connard en tournée : Chaumont, Clermont, et résultats du concours Petit Théâtre des Opérations

Vous le savez, j’aime les plaisirs simples.

Tenez, là par exemple : le bruit de la neige qui crisse sous d’épaisses bottes, n’est-ce pas agréable ? Le soleil qui perce un instant les nuages pour venir darder de ses rayons les arbres nus d’un bosquet endormi, n’est-ce pas magnifique ? Et cette campagne silencieuse dont les champs s’étendent jusqu’à l’horizon ? Bien malheureux celui qui n’a jamais connu la joie d’une promenade dans les plaines de France, lorsque…

Ho, bon sang. Là-bas ! Une seconde. Genou à terre…

Pan.

« Hé bien patron, joli coup. Cette stagiaire en fuite était au moins à 200 mètres.
– Ah, mon petit Diego, le truc, c’est de bien régler sa hausse. Et puis, nous avions le vent dans le dos, c’est plus simple. Je pense que c’est comme ça qu’elle nous a sentis. Bon, allez, prends mon fusil et recharge-le, peut-être que l’on tombera sur du petit gibier en rentrant à la maison. Un faon, un chat, voire un TGV si nous sommes chanceux. »

Aux agents de la SNCF qui me lisent, c’est bien sûr une plaisanterie : je ne tire que sur des cibles en mouvement. C’est ça, l’esprit sportif.

En attendant, je ne vous souhaite pas une bonne année : lorsque celle-ci commence avec des manifestations, des tweets hasardeux, des analyses qui le sont tout autant et Aquaman au cinéma, j’ose penser qu’il serait malvenu, même sur ce blog, de faire preuve d’autant de mauvaise foi. Passons donc à des sujets plus concrets, à savoir, la suite de la tournée puisque nous voici en 2019 et que les fêtes sont passées, et les résultats d’un certain jeu concours sur le Petit Théâtre des Opérations.

Et puisque nous parlions de campagne endormie, commençons par parler de la Haute-Marne. Oooh oui, c’est ça, faites genre vous êtes indignés, les locaux. Nous savons vous comme moi la vérité. Un peu comme le type qui a placé à l’entrée des Ardennes un panneau Les Ardennes : le département avec vue sur l’avenir. Lui aussi savait. Ou bien voulait-il secrètement signifier que les Ardennes regardaient le futur en restant dans le passé ? Seigneur, cet homme était un formidable troll qui a su passer inaperçu toutes ces années. Mais, fi ! Vous essayez de me perdre avec vos histoires.

Revenons au sujet.

Le samedi 19 janvier 2019, je serai ainsi à Chaumont. Et plus précisément, dans le cadre de la Nuit de la Lecture, à la médiathèques des Silos, à partir de 15h30. Oui, 15h30. Non, il ne fera pas encore nuit. Je vous trouve bien taquins, dites-voir. Bien, écoutez, réglons ça simplement : vous vous souvenez des Batman de Christopher Nolan ? De comment les méchants attaquent la bourse du coin en plein jour et que paf, dès que Batman arrive pour les arrêter, il fait nuit alors qu’il n’était que 15 heures ? C’est pareil. Vous n’aurez qu’à vous dire que Chaumont, c’est un peu le Gotham City français. Voilà. On peut revenir au sujet ? Alors sachez que tel Bruce Wayne, j’y serai une fois de plus sous le faux nom de Julien Hervieux, pour y présenter mes différents travaux.

Si vous ne savez pas où cela se passe (voire si vous ne savez pas où est Chaumont), c’est ici :

Après avoir assuré la lecture, voire la nuit, je m’en irai retrouver le calme dans mon quartier général.

Mais pas de repos pour les braves, car dès le mercredi 23 janvier 2019, je serai à Clermont-Ferrand, à 17 heures, à la librairie Les Volcans. Là aussi, j’y ferai mon office, à savoir principalement raconter des âneries, dédicacer des livres, et dilapider tout l’argent ainsi gagné en cigares, brandy en prostit… pardon, je veux dire escort-g… ah, palsembleu : je voulais bien sûr dire : chargées de mission. Vous ne savez pas où se trouve la librairie Les Volcans ? Corrigeons cela prestement à l’aide de cette bien belle carte :

Et où irais-je par la suite ?

Nous en reparlerons, mais début février, j’irai visiter la riante cité de Besançon, puis je me rendrai évidemment à Bruxelles, et il y aura à nouveau des choses sur Paris et sa région. Et d’autres villes et régions, mais attendez, attendez, ne remplissons pas tous nos agendas de suite. Et annonces il y aura pour donner les détails dès que tout sera confirmé, les détails arrêtés, et Diego prêt à prendre la route.

Passons maintenant, puisque la saison est aux annonces, aux résultats du jeu concours du Petit Théâtre des Opérations.

Vous fûtes nombreux à participer, et il a fallu choisir. Mais, gagnants il y a, et voici leurs œuvres.

Voici Klug, qui a bien représenté à quoi ressemblerait le Petit Théâtre avant l’invention d’internet. On notera qu’il n’a pas oublié l’essentiel, à savoir, la musique qui rend fou.

Notons que ce serait quand même un poil moins neuneu que Guignol. Et puis enseigner aux enfants comment prendre un nid de mitrailleuses, c’est toujours utile.

Passons à Alban, qui aidé de papa et maman si j’en crois le récit qui accompagnait la photographie, apprend dès son plus jeune âge les péripéties du boucher de Stonne. Il ira loin.

 En 1940, le véganisme était encore mal connu.

Même thématique, mais des jeux de mots pourris en plus (j’ignore qui est l’auteur desdits calembours, mais à sa place, je ne serais pas fier), et c’est donc Sébastien qui remet une bouche de Lego avec talent.

Non vraiment. Ces jeux de mot, c’est mal.

Des cavaliers qui prennent une ville et obligent un train blindé à fuir : c’est donc Alf qui met à l’honneur la dernière vidéo de la chaîne, ce qui mérite donc sa place ici.

 

Et comme le dit l’auteur, un Mauser se glisse dans cette image en hommage à l’arme fétiche de l’auteur de ce blog.

Et enfin, Paul, qui nous rappelle le jour magique où des Irlandais décidèrent que le meilleur endroit pour se lancer dans une partie de football, c’est quand on essaie de vous tacler avec un obus de 77.

Je ne sais pas ce que vous avez avec les jeux de mots, mais je ne vous ai pas éduqués comme ça.

Voilà ! Chacun des gagnants sera contacté par mail sous peu pour que Diego prenne vos coordonnées, afin de vous faire parvenir à chacun un exemplaire dédicacé du Petit Théâtre des Opérations, ainsi qu’un badge à la gloire d’Albert Roche.

Et les autres participants ? Bien, déjà, ils doivent répéter mon pseudonyme très fort en agitant le poing, mais chacun d’entre eux va recevoir une missive de ma personne histoire qu’ils sentent mon doux regard se poser sur leurs frêles épaules.

En attendant, le temps de boucler quelques petites affaires avec la reprise en cette nouvelle année, et on se retrouve ici pour parler de ce monde qui va mal.

Et je l’espère secrètement, d’Aquaman.

16 réponses à “L’Odieux Connard en tournée : Chaumont, Clermont, et résultats du concours Petit Théâtre des Opérations

    • Lyonnais hmmm … Ca explique mieux le Guignol. Je ne peux qu’approuver.
      Sinon j’ai fait un tour sur votre deviant, plutôt doué, chapeau.

      • Merci beaucoup pour cet encouragement !

        Vrai, avec la demande du concours d’en faire quelque chose de comique, et vu le côté « ancien » des histoires relatées, j’ai tout de suite pensé à Guignol. Et à l’orgue de barbarie.

  1. « Et puis enseigner aux enfants comment prendre un nid de mitrailleuses, c’est toujours utile. »
    Par les temps qui courent ça peut vite le devenir en effet. Ne pas oublier de leur donner également la stratégie à adopter pour les blindés, et pour les formations en tortue.

    • Ce serait plutôt « contre » les formations en tortue. Présentement, ce sont les forces de l’ordre qui les utilisent, ces bases (bon, certes, en général on se limite aux murs de boucliers, mais si les protection en plexi ont cette forme, ce n’est pas par hasard…).

      • A priori la tortue c’est lent et peu maniable donc en la forçant à manœuvrer rapidement elle va se disloquer.

  2. Répéter «Julien Hervieux» très fort en agitant le poing.
    Il doit y avoir une astuce, mais elle m’échappe.

  3. J’ai pas participé (oh!!! le gros nul!!!!) et je suis nul en montage de brique en plastique (je préfère son concurrent de toujours) mais je me régale devant ces idées rigolotes… Y’en a qui ont du talent, j’avoue!!!
    Pour le, plaisir des yeux, y-a-t-il des « recalés » qui ont eu aussi un bon esprit de verve graphique? Car je serais curieux de les voir (pas forcément donner mon avis de dire qui à fait mieux que qui!!!) Mais j’avoue que j’ai me bien les deux derniers dessins mais surtout la passe!!! :-)…

    • Je vais à vrai dire tout à fait dans votre sens, Arti. Je serai vraiment curieux de découvrir l’ensemble des oeuvres.

      Ensuite, je puis comprendre que le maître des lieux n’aie pas envie qu’on critique son choix donc restreigne sa sélection.

  4. Cher Odieux

    Pour avoir été voir Aquaman avant vous, je pense pour une fois que ce serait une cible un peu trop facile tant le personnage principal souligne lui-même certaines absurdités, et vous ne voulez pas travailler avec un matériau prémâché, n’est-ce pas ? Non ? Les ambulances sont plus mobiles que les TGV ? Effectivement, c’est un bon point que je ne pourrais pas réfuter.

  5. 3 choses donc:
    – les fans de l’O.C. ont du talent, gg pour les œuvres!
    – un spoiler de film de SH classique pour commencer l’année, mouais pourquoi pas, mais perso j’attends avec impatience celui du 8 mars (notre Odieux Camarade osera-t-il dire du mal du film SH « ultra féministe » qui donne des sueurs froides à Eric Zemmour, aux Incels et autres complotistes du diktat XX, et qui déjà ont eu des vapeurs et des nausées à la sortie de Wonder Woman^^).
    – bon voyage dans les froides terres du nord et couvrez vous bien: Winter is fucking coming!

    Bien à vous,
    R de Rien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.