Alvin York, violemment pacifiste

Quand on parle de pacifiste héros de guerre, beaucoup de gens vous parleront du film Tu ne tueras point, où un brave soldat refuse de tuer son prochain et préfère sauver ses petits camarades, au nom de sa religion et de son dieu.

C’est mal connaître Alvin York, jeune américain qui lui aussi, était un ardent pacifiste et partisan de la non-violence, mais qu’il ne fallait pas trop faire chier quand même. Et son dieu était visiblement bien plus ouvert sur la question de la meule de margoulins.

Les Allemands l’ont titillé en 1918. À regret.

Voici donc l’histoire de ce qui donna l’un des plus grands blockbusters de 1941.

Quelque part, spoilé en vidéo. Si c’est pas croiser les thématiques, je ne sais pas ce que c’est.

26 réponses à “Alvin York, violemment pacifiste

  1. Ça me fait penser à cette maxime rôliste : « le loyal bon est un chaotique mauvais qui s’ignore ». On peut aisément transposer cela aux pacifistes !

      • Pas faux. Le loyal bon est chiant quand on l’a en face de soi.

        A jouer, cela peut être jouissif car il fait c…. Pardon il énerve vite les petits camarades. Pire qu’un alignement mauvais. Bon, il lui arrive très souvent un petit accident pendant l’aventure, la faute à pas de chance hein.

      • J’ai un joueur comme ça dans la majorité de mes groupes et vu qu’il attaque quasiment à vu tout ce qui n’est pas estampillé « gentil » ou « pnj villageois », je confirme la maxime…

  2. Les allemands ont chargé à la baïonnette un gars à découvert ? avec si j’ai bien compris les armes de ses camarades partout autours, au cas où il n’aurait pas eu son pistolet…
    Ils sont très très cons, ou bien, quelque part l’histoire a été enjolivée.

  3. En paraphrasant une fameuse citation vue sur l’excellent Nanarland:
    « mon pacifisme a des limites, mais il ne faut pas exagérer ».

  4. L’absurdité de la guerre dans toute sa splendeur…
    Et pendant que les gueux s’entre-tuaient pour rien de plus que quelques médailles, les banquiers de Wall Street et de la City s’en mettaient plein les fouilles en finançant les deux camps…

      • Je vous retourne le compliment.
        C’était même superflu et lourdingue; vous aviez déjà fait œuvre de votre stupidité quelques lignes plus haut, ce n’était pas la peine d’insister sur le fait que vous étiez également d’une incommensurable lourdeur.

  5. Me suis toujours méfié de Oui-oui pour cette raison précise… un Rambo qui s’ignore est plus dangereux qu’une crevette qui fanfaronne : c’était pas ma gueeeeeeeeeeerre colonel !!!!!
    Mais pendant qu’Alvin (non, pas Klein) fait parler de lui, Antman & the Whasp continue de se faire passer pour un bon film. Black Panther a déjà réussi à échapper à vos griffes… laisserez-vous une fourmi et une guêpe vous glisser entre les doigts également ?

    • Hé non malheureux! ;)
      Si notre bon camarade O.C. spoilait tous les Marvel, ce serait vite redondant et donc très ennuyeux. Il y a déjà suffisamment à faire avec les SW et les DC qui continuent de sortir régulièrement.

      Si au moins il se décidait à lâcher les made in USA pour se pencher sur nos films français (hors Besson qui a déjà eu plusieurs fois les honneurs de sa plume) qui eux aussi le valent bien, ce serait un grand pas vers la diversité de la rubrique des Spoilers.

  6. a tout ça ne vaut pas le baron belge ou les deux Albert
    vous m’aviez habitué a mieux monsieur Connard, mais néanmoins je vous remercie pour cette vidéo continuez comme ça. Il fait bon, dans ce bas monde, de rire et d’être méchant.
    agréablement votre
    PS. pourriez-vous me renseigner ou je pourrez trouver un homologue a votre fidèle diego ?

  7. Je dédie -avec émotion- ce commentaire à tous ceux qui ont fait don de leur corps dans le cadre de cette anecdote.
    Ils n’ont pas été déchiquetés, broyés et troués en vain: ils nous ont bien diverti et ont mérité de la Patrie.

    « Toute mort est une œuvre d’art potentielle » Schicklgruber

  8. Il se trouve qu’en plus d’une philosophie déplorable, à couper au couteau, vos horaires de travail déplorables : 7.55 – 18 h – non- stop sans manger, vos dentelles qui poussent un peu partout, et ne recule devant rien, vos cocktails au jus d’orange un peu limite. Je vous trouve fainéant.
    Nan ? Tant pis .

  9. Il dit qu’Alvin York n’a pas de vrai boulot professionnel, ce qui ne l’empeche pas d’être très aimé de ses amis camionneurs … et et qu’il n’as pas à agresser sa soeur et sa voisine, ni à lui répondre systèmatiquement, tant qu’il n’en aura pas trouvé un.

      • « Je crois que ce Martien essaie de communiquer »
        (The Mask, à voir ou à revoir tellement c’est splendiiiiiide :) ).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.