Huit années au compteur

Ce 26 juin, le blog fête ses huit années d’existence.

Voilà qui ne nous rajeunit pas, surtout moi. Mais que cela ne nous empêche pas de respecter la tradition qui veut que nous profitions de l’événement pour faire le point sur l’activité bloguesque du lieu. Qui désormais abrite 404 articles, sûrement un signe du Grand Internet pour rappeler que les esprits égarés finissent toujours pas trouver ce site de lumière pour guider leurs pas. On notera donc que le maître des lieux a peu ou prou maintenu le rythme des publications, à environ un article tous les 10 jours, afin de permettre aux masses laborieuses de continuer à avoir des trucs à lire au bureau pour faire tomber leur productivité.

Ajoutons à cela que désormais, je produis aussi des trucs vidéos, mais silencieux et sous-titrés, pour continuer à forcer les gens à lire. Mon côté ami des libraires, que voulez-vous. Et on y parle d’Histoire, mais aussi d’histoires, avec Le Petit théâtre des opérations.

Alors oui, j’entends vos voix qui disent « On s’en fout de tout ça ! Au boulot, feignasse, il y a des films à spoiler et des sites à malmener ! ». Soit. Alors déjà, on va changer de ton car il y a des coups de pelle qui se perdent, et ensuite, justement, à partir du mois prochain et pour ceux qui suivront, je devrais pouvoir consacrer plus de temps à produire articles et vidéos. Je ne peux rien promettre – de toute façon, avec un pseudonyme pareil, que croyez-vous ? – mais mon gros ego et moi-même travaillons à plus de contenu, car plus de contenu, c’est plus de compliments, de lettres d’admiratrices enflammées (et quand la lettre n’est pas assez enflammée, c’est l’admiratrice, non mais), et bien évidemment d’orgies, ce qui est à prendre en considération.

Bref. Pour cette année qui s’annonce, je devrais pouvoir passer plus de temps à raconter des âneries en ligne, et ça, c’est bien. Mais, restons prudents et attendons les faits, car le destin est joueur, comme chacun sait.

Oui, je mets une image de gâteau. Vous en faites ce que vous voulez.

D’ailleurs, en parlant de joueurs, évoquons, comme chaque année, quelques-unes des magnifiques recherches qui menèrent des inconnus vers ce blog.

lire histoires de transsexuel en ruts

Car oui : à la belle saison, le transsexuel est bien connu pour courir les bois en poussant son puissant brame. Parfois, au point d’eau, il rencontre la transsexuelle. Il l’impressionne en faisant sa danse rituelle, puis les deux s’accouplent bruyamment. Quelques mois plus tard, de leur union naîtra l’antéchrist.

En tout cas c’est ce que m’a expliqué ma voisine en agitant un crucifix lorsque j’ai évoqué le sujet.

femme odieuse quand on la séduit

Ce qui s’appelle aussi « un refus ». Si vous avez besoin de chercher, vous avez aussi besoin de consulter mon jeune ami.

origine garçon de café

L’enfer. De rien.

il von entrain de embrase sur la bouche et il touche au sain

Kyliaaan, lôche lordinator, lô !

dessin pensif sur la déception

Je vous renvoie au tutorial « Comment dessiner François Hollande ».

films pornos qui vous donnent envie de vous branler la bite

Kyliaaaan !

un audieu connard

Un jour, vous y arriverez.

les parents d eleves m emmerdent

Enfin quelqu’un qui est arrivé avec la bonne recherche.

qu est ce qu on peut interpeller en appellant garcon

Au hasard : un garçon.

draguer quand on est erasmus

Je crois en toi, Erasme. Tu peux y arriver. Ta célébrité n’est pas un obstacle.

commentaire gratuit blog chacun sa passion si tu aimes charmer les femmes c’est que tu as un don je respecte mais au fond de toi tu as une belle âme mon ami le séducteur bonne journée

Que… quoi ?

c’est moi qui te ferai sauter le caisson je tiens simplement à ce que tu el saches

Quelqu’un menace son moteur de recherche. C’est inquiétant.

porno lavach avik lan

Ci mieux avec li mouton.

Brrr. Le monde continue à me faire froid dans le dos.

En attendant, et pour rappel pour suivre ce blog une année de plus : la page Facebook est ICI, le compte Twitter, ,  la FAQ qui vous fera gagner du temps, est PAR ICI, quant à vos communications diverses, demandes particulières et envois de CV avec lettres couvertes de traces de rouge à lèvres, c’est toujours PAR LÀ. Un fieffé lecteur a même remis une application sur le store Android : merci à lui ! Et c’est PAR ICI.

Enfin, et dernier point : comme chaque année, je serai plus présent dans les commentaires de ce post. N’hésitez donc pas, même si j’ai encore quelques missions devant moi, et je mettrai un peu de temps. Mais je m’y plongerai, point d’inquiétude.

Je déclare donc la neuvième année d’existence de ce blog officiellement ouverte.

Au boulot.

153 réponses à “Huit années au compteur

  1. Preums !

    J’ai hâte de vous voir à Strasbourg, si jamais vous daignez rendre visite à cette petite bourgade sympathique

      • Il va définitivement falloir que je réponde à cet appel.

      • Premièrement, et pour répondre à vos questions, je bois 3-4 rhums tout les matins,
        ça aide à faire passer l’affaire.
        Ensuite j’entamme une pile de bouquins de ma bibliothèque,
        les premiers évoquent toutes les histoires de l’Hindouisme,
        les autres doivent être écrits en chinois.
        Pour éviter les problèmes, je m’enfile une Tasse, de Tisaéne au Miel.
        En esperant ne pas vous avoir trop choqué, et je m’excuse Cher Odieux C, je ne vous ai pas dit bonjour ce matin.

  2. P*tain 8 ans ! Ca veut dire que les gamines conçues pendant la lecture d’un de vos articles n’ont jamais été aussi proches de venir solliciter un stage de 3e dans votre auguste demeure. Ne perdez pas espoir !

    Et félicitation au papa du bô blog que voilà !

    • Oui. Et d’ailleurs je me sens vieux quand de jeunes femmes viennent me dire « J’ai commencé à vous lire au collège » tout en me faisant des clins d’œil appuyés.

  3. Très cher Odieux (si je puis vous appeler ainsi),
    Certes, cela ne fait pas 8 ans que je vous suis (que voulez-vous, personne n’est parfait !), mais vu comme votre plume semble acérée, je me sens prêt à vous suivre 8 ans encore (voire plus), aussi bien sur ce blog que lors de dédicaces, si tant est que vous daigniez à nouveau éduquer mes compatriotes sudistes !

    • J’espère repartir avec mes conquistadors prochainement civiliser tout ce petit monde.

  4. Et quand on cherche « best blog ever » on tombe pas ici ? Alors espérons que ce commentaire aide à atteindre cet objectif sans intérêt.

  5. Monsieur, vous êtes à la logorrhée épistolaire ce que Sheldon fut à la psychohistoire : son maître. J’ai, il est vrai, moins suivi votre blog cette année; non pas que je réalisais un nouveau type de cagoule pour Cthulhu, mais que je travaillais (pas de censure à ce vilain) ! Mes écrans sont malheureusement monopolisés par des choses peu intéressantes et c’est donc l’âme en peine que je ne puis vous lire aussi souvent que voulu. Ainsi se passe mes mornes journées, sans vous ! Comme dirais un ami poète, c’est comme un bon porno sans facial ! 😇

    • Malheureux ! Ce n’est pas Sheldon, personnage certes drôle de la série Big Bang Theory, qui fut le père de la psychohistoire mais Henry Seldon. Flagellez-vous céans !

      • Si je peux me permettre il s’agit d’HARI Seldon, flagellez-vous aussi, svp, si je puis me permettre ;)

    • Attendez, êtes-vous en train de dire qu’il y aurait des choses plus prioritaires que moi-même ? Je n’ose y croire.

  6. Je suis peut être un des seuls ici mais je préfère vos articles sur les sujets de société aux spoilers de bouses. Du coup, je vous visite un peu moins souvent ces derniers temps.
    Sinon, rien à voir mais on a des nouvelles d’Antoine Drouot ? A t’il déjà rencontré Albert ?

    • Vous n’êtes pas seul, rassurez-vous. Disons simplement que l’appel des bouses est fort. Sinon, pour Antoine Drouot, je prépare des plans diaboliques. Mais nous y reviendrons, du moins, je l’espère.

    • La question est : est-ce que Nicolas Cage est un sujet de société ?
      Et la question sous jacente : est-ce que la coiffure de Nicolas Cage est un sujet de société ?

  7. Très cher maître des lieux,

    Merci pour votre mauvaise foi maléfique sans cesse renouvelée, et vos incessantes références à La Classe Américaine. Vous m’amusez toujours autant :-)

    Des bisous.

    • Vos remerciements sont accueillis par ma personnes comme ceux envoyés à un certain Jacques. Qui fut un temps cowboy, avant de recevoir une mystérieuse lettre de son ami George.

  8. Quand tu vois que tu suis un odieux connard et MLC ….. trop de cynisme?
    Je te dirais bien que je te paye une bière quand tu veux mais je pense que il y a déjà une foultitude de personne qui te le propose. Au plaisir de te rencontrer une fois . ( oui je suis une guedin je tutoie)

    • Sachant que MLC et moi-même partagions une bière cette semaine. Tant de cynisme à la même table, c’était dangereux.

      • MLC ? Une bière ? Je… mon monde s’écroule. Je croayis qu’il avait juré allégeance au Breizh Cola.

  9. Happy birthday to your blog O dieu connard! 😉 Puissent les années s’enchaîner ainsi, et vous, vous déchaîner aussi. Merci.

    • Remerciez la médiocrité de mes contemporains qui m’aide à cultiver ma haine de mon prochain.

    • Moi aussi j’essaie de le bassi… le motiver pour avoir la suite d’ALVALG ; on monte un club ?

      • Alors ! Sans rentrer dans les détails, pour l’instant, la horde de productions 14-18 a l’air de décourager les éditeurs… jusqu’en 2018. Après ? J’y réfléchis. Mais « Le Petit théâtre des opérations » pourrait jouer un rôle dans l’arrivée de la suite, à sa manière. Nous verrons.

  10. Bonsoir cher Odieux. Puisqu’en cette occasion vous accordez un peu de votre précieux temps pour répondre à nos humbles questions, permettez-moi de vous poser celle qui fut souvent cité dans vos articles :

    Combien coûte ton cul ?

    • Contrairement à la plupart de ceux des membres du gouvernement français, mon cul reste hors de la portée de la plupart des bourses.

  11. Mes pires voeux pour cette anniversaire !

    (Voilà un commentaire bien pauvre en contenu. On voit bien que son auteur veut juste une réponse personnalisée, abusant de votre temps avec une satisfaction sadique.)

    ((Quel est cet hurluberlu qui commente ses propres commentaires de ses commentaires dans ses commentaires, vous dîtes-vous. Prenez-le comme un hommage : la première fois que j’ai mis les pieds sur ce blog, vous veniez de poster le spoil d’Inception.))

    • (((du coup je rajoute un niveau supplémentaire de parenthèses. En-dessous, ce sont les limbes)))

      • ((((Comme chez ((dans le cerveau) (les) (des fan-ne-s de (du (premier(et/ou second)) )Matrix(ou plutôt les théories(Crédible (rarement) ou stupide (souvent))))))

  12. Félicitations pour les 8 ans d’activité sur ce bien beau blog !

    Chose amusante par rapport aux recherches, je suis presque certaine que la personne intriguée par les origines des garçons de café cherchait activement l’article de ce blog consacré à la bête susnommée.
    Je n’ai toutefois aucune explication quant aux autres recherches. Le mystère reste entier.

    • Et encore, je n’ai sélectionné que quelques recherches. En voyant le tableau entier, j’ai repris du brandy.

  13. 8 ans déjà, et dire que je ne suis ici que depuis 3/4 ans environ.
    Sinon je voulais savoir, un mot sur une possible prochaine tournée du côté de Lyon ? (Avec ma chance ce sera après mon départ en Erasmus, et non rien à voir avec la recherche précédemment citée… Enfin, j’en profiterais pour faire découvrir ce blog aux suédoises étudiant le français, ça leur fera de la lecture.)

    Bref, je ne sais pas si c’est bien logique de souhaiter un bon anniversaire à un blog, alors longue vie à son auteur.

    • Je suis passé deux fois à Lyon l’an dernier ! Point trop n’en faut. Mais, je note cela dans mes tablettes.

    • Comme écrit plus haut, il faudra sûrement attendre après 2018 le temps que le « marché de la Grande Guerre » se calme. Mais j’ai toujours des choses à raconter, nom d’une pipe !

  14. 8 ans ????
    Comme le temps passe vite quand on s’amuse ! Et c’est rien de le dire, je ne compte plus les fous rires à en pleurer déclenchés à la lecture de vos oeuvres.

    Alors mille fois merci, mille fois bonne continuation ( et j’espère que votre plus grande assiduité sur ce blog vient d’un choix de votre part et non le résultat d’un couac dans votre vie … )

    Allez, c’est parti pour 88 ans de plus !
    Longue vie à l’Odieux Connard !

    • Rassurez-vous, c’est un choix. Justement, parce que ma vie me permet un plus grand confort, qui me permet de me consacrer à des choses qui m’amusent, comme par exemple, haïr mon prochain en ligne.

    • alors soyez-le ! balancez une vidéo de derrière les fagots pour fêter l’évènement !
      le dernière était sympa ! mais le sujet était très mal cadré !
      et qu’est ce qu’Einstein foutait là , à gâcher le paysage ?

      • Voila une vidéo de derrière les fagots.
        Par contre c’est vraiment pas ouf, je sais pas pourquoi tu me réclames ça.

  15. toutes ces louanges qui montent vers vous , Odieux ! cet encens qui vous chatouille les narines ! j’entends d’ici le soupir orgasmique ( et matinal ) … de votre énorme ego !
    UNE BANDE DE BRANLEURS , OUI !!!!
    une fois , une seule , je suis allée à l’ossuaire de Douaumont ! j’étais tellement en rage devant ce gâchis que j’aurais mordu jusqu’au sang quiconque m’aurait approchée .
    et là , je me complais dans un égout DEPUIS DES MOIS ? ça craint , j’ai la gerbe !
    mais qu’est ce que je fous là , b***** ? à lire des commentaires aussi nazes que sur la page MSN de Facebook ? et à élucubrer ?

    • Je vous avoue que je me pose aussi la question.Je vais en parler à mon énorme ego, qui est rarement de bon conseil, mais qui étouffe toute autre voix.

      • vous ici ? en tournée d’inspection dans la  » fange des commentaires  » ?
        faite taire votre ego bonne chance et merci pour tout .

  16. Je ne suis manifestement pas la seule à me demander mais j’aime bien enfoncer le clou : à quand le retour d’ALVALG ?
    Merci pour le reste quand même !

    • Comme évoqué ci-dessus, j’espère après 2018 ! Et la question du format est en suspend. Mais nom d’une pipe, j’ai plein de choses à dire ! Jusqu’en 1919, en fait. Ça fait beaucoup.

  17. Joyeux anniversaire et merci à vous. Continuez comme ça. Longue vie au Triangle… Euh à vos articles.

    • Théoriquement, mes articles resteront en ligne bien après moi. Internet est cruel : il est bien plus immortel que ma personne. Cela permettra aux gens de poster « lol » bien après mon départ. C’est beau, la technologie.

      • Inutile de nous cacher que vous êtes immortel ! Est-ce la peur de nous voir débarquer en votre demeure afin de dérober votre secret de jouvence ?

        – soit vous retirez votre jeunesse éternelle de la médiocrité du cinéma hollywoodien (et vous avez encore de bien longues années devant vous)
        – soit vous videz vos stagiaires de leur sang en bon vampire vieux de plusieurs milliers d’années que vous êtes (d’où votre fine connaissance de l’Histoire)
        – soit vous avez hérité d’une machine nazie de jouvence en même temps que de votre mauser (je pencherai pour cette solution, personnellement).

        C’est pourquoi je m’étais dit que souhaiter longue vie à vous personnellement était bien inutile.

  18. Joyeux anniversaire donc, à Diego et à vous (car bon, on oublie souvent Diego, mais tout grand maître a besoin d’un marchepied non ?)
    Je tenais à vous remercier pour l’exercice régulier que vous me permettez de pratiquer au bureau : lire vos article tout en gardant la face la plus impassible possible. Personne en effet, ne pourrait croire que constater que mon dernier parapheur ayant mis 37 jours à être signé puisse me plonger dans de tels états d’allégresse…
    Bon, je n’y arrive pas encore, mais je progresse… j’arrive presque à faire passer mes gloussements pour des quintes de toux…

    A bientôt donc sur votre blog ;)

    • Ce blog est d’ailleurs utilisé comme entraînement par les meilleurs joueurs de poker pour travailler leur « face ».

  19. Joyeux anniversaire à vous.
    Sinon question : envisagez-vous de revenir sur des films que vous avez ratés pour les spoiler ? Je pense notamment à Assassin’s Creed qui est le pire film que j’ai pu voir depuis Lucy. Chaque scène est ratée, je pense qu’il y a de quoi faire un bel article.
    Bien à vous

    • Oui, je trouve aussi que quoi qu’en dise l’Odieux Connard dans son optimisme légendaire et son premier paragraphe, le rythme des articles a méchamment faibli ces derniers temps, et de nombreux films ont échappé au spoilage. Outre Assasins Creed, je dénonce aussi Les Animaux Fantastiques, film qui mérite pour moi la palme de la bouse de l’année 2016.

      Joyeux anniversaire malgré tout !

      • Toi t’es méchant.
        … enfin, « Moi » t’es méchant. euh …
        … moi, moche et méchant ?

    • Les films cette année se sont enchaînés plus vite que le rythme de ce blog ne le permettait. Je m’autorise à revenir dessus. Après tout, Twilight premier volume était par exemple sorti depuis longtemps quand une lectrice me l’a glissé sous le nez.

    • Et gloire à l’artiste qui fit mon plus beau portrait (encore en ligne pour les curieux, cliquez sur le pseudo de la dame).

  20. Joyeux anniversaire odieux blogueur et youtuber (ça fait quel effet ?), et merci pour tout, et surtout pour Albert Roche.

  21. 8 ans déjà ? OMG !

    Par contre une question me taraude …
    Pourquoi utiliser des coups de pelles quand on a une telle plume ?
    Le sang ça fait de l’encre gratuite et il n’y a pas de petites économies!

    • Parce que la plume qui assomme est un moins bon signe que la pelle qui fait de même.

  22. Et demain c’est l’anniversaire du billet « Le mot de l’auteur », qui nous informait qu’ALVAG s’arrêtait … deux ans déjà …

  23. Bravo et si on penche le huit c’est pour l’infini !

    Cependant je frémis en imaginant sur ces huit années :
    -Combien de stagiaires consommées (consumées marche aussi) ?
    -Combien de coups de pelle ?
    -Combien de fosses Diego a t’il creusé ?
    -Combien de greffes oculaires pour cause d’œil qui saigne ? (Hollywood et Aflelou, l’ultime complot ! )
    -Combien de commentaires ridicules ? (J’assume et j’en suis fiers Milediou !)
    -Et les litres de Brandy, Les cigares, combien ?

    Bref une vie bien remplie que je vous souhaite longue.
    Merci encore de toute votre conartitude !

    • Les statistiques sont tenues par les stagiaires. Qui décèdent régulièrement. Hmm. J’ai mal pensé le truc.

  24. Je me souviens de la première fois où je suis tombé sur ce blog. 50 nuances de grey faisait un carton et une connaissance me tannais pour aller le voir avec elle au cinéma. Sceptique j’ai cherché un spoiler sur le net. Je vous laisse deviner oú j’ai atterri.
    Merci Odieux connard de m’avoir épargner une mort lente et douloureuse (et accessoirement d’avoir économisé 8€).

  25. Bien que j’en meure d’envie parfois je n’écris jamais de commentaire sur ce site, par peur de perdre mon intégrité en me prenant dans vos filets sans doute ? Mais l’occasion est parfaite pour dire: A quand un passage à… Strasbourg (non pas à tabac) ? J’en profite pour répéter comme un mouton: moi aussi je me suis esclaffée au vu des recherches, moi aussi je souhaite un mauvais connarniversaire, moi aussi j’aime votre plume acerbe et vos critiques à l’humour tendre (avouez que derrière ce méchant personnage se cache un coeur humain, sinon pourquoi vous sacrifier en martyr pour des lecteurs affamés ?), moi aussi je préfère souvent les critiques sociales aux spoilers de films que l’on sait déjà eux-même inintéressants. Et oui vous êtes bien vieux déjà je ne vous aime donc pas. N’ayez crainte cependant: je vous aiderai avec plaisir à descendre sous terre. En attendant, bonne journée et bon vent

  26. 8, symbole du Christ Cosmique selon Google et ses liens fantastiques.
    Vous serez crucifiez avant la fin de cette neuvième année, quand le Soleil, la Terre, Mars, Jupiter et Neptune formeront une croix.
    Ce fût un plaisir ! Merci !

    • On dirait une sorte de malédiction. Encore un Templier des commentaires, je vais devoir arrêter cet ordre.

    • Diego n’a pas d’anniversaire. Cela reviendrait à reconnaître son humanité, et c’est mauvais pour un serviteur.

  27. Merci beaucoup pour votre travail, cher Odieux, que je m’efforce de suivre depuis plusieurs années, bien que je préfère vos articles de société que les spoilers de films – si on peut encore appeler ça comme ça, les coups de pelle se perdant surtout du côté d’Hollywood… Plein d’inspiration à vous et longue vie !

    • Je suis assis sur une mine de caca, creusée chaque jour plus profond par mes contemporains. J’ai confiance.

  28. Je ne me souviens plus des sentiers sinueux qui m’ont menée jusqu’ici, mais je me souviens que j’ai tout de suite adoré! depuis, je ne cesse de vouloir convertir tout mon entourage, et surtout ceux qui ont aimé 50 nuances de grey !
    D’ailleurs mon cher et tendre et moi même attendons avec impatience un 3e bouquin !
    Bonne continuation !

    • Un troisième bouquin ? Si vous voulez vraiment me donner plus d’argent, j’accepte carte bleue, chèques et organes frais, vous savez.

  29. « je serai plus présent dans les commentaires de ce post »: prouvez le en répondant à ce commentaire.

  30. 8 années de lutte contre la bêtise humaine sur un internet, les blockbusters décérébrés et les chaotiques revues blog féminins, cependant ça m’a l’air d’être une victoire à la Pyrus à chaque fois
    Puisse l’Empereur conserver sa main protectrice sur ce site

  31. Wah ! C’était distribution de réponses hier ! On a même des nouvelles -malheureusement pas très bonnes- sur ALVALG ! @OC : as-tu penser au financement participatif ? Je dis ça sans rien y connaitre, hein, mais je participerais volontier.

      • Oui, en effet. Mais justement, je pense que pour cela, il faut d’abord une notoriété sur la partie historique. « Le Petit théâtre des opérations » pourrait avoir un rôle à jouer.

  32. J’ai découvert votre blog par hasard, suite au partage d’un de vos articles sur 50 nuances sur Facebook par une amie. Depuis, je vous suis régulièrement, avec toujours de belles tranches de rire à la clé, sans parler des partages et discussions sur mon profil Facebook.
    Alors juste… merci.
    (Eh oui, juste ça ; y a des matins comme ça, où l’inspiration s’en va vers d’autres cieux, faute d’une dose suffisante de café)

  33. Bonjour cher Odieux !

    Je suis un lecteur de la première heure de ce blog, et je me décide aujourd’hui à sortir du cocon et à y poster mon premier commentaire.
    Déjà, merci pour les bonnes tranches de rires fournies depuis toutes ces années, que ce soit sur l’état peu ragoutant du cinéma ou de notre société. Comme dirait l’autre, autant en rire ! Et j’aime énormément la façon dont vous le faîtes.

    J’avais cependant une question sur les spoilers : comment faites vous pour vous rappeler de toutes les scènes des films ? Vous allez le voir plusieurs fois ? Vous prenez des notes ? Mémoire surdévellopée ?

    En tout les cas, joli travail pour ces huit années, en espérant que d’autres suivent !

    • La FAQ vous dira tout, mon bon. Ma mémoire semble faite pour n’enregistrer que le caca. Au cinéma, c’est donc une bénédiction. Ou une malédiction. C’est vous qui voyez.

  34. Oh bonne mère! Déjà huit années que je passe ici à rire du double effet kiss-cool de ce blog!
    Camarade O.C. et le sieur Boulet, mes liens favoris avec la plus grande longévité, pourvu que ça dure! Longue vie à eux!

    Salutations distinguées,
    R de Rien

  35. Hahaha, des jeunes femmes qui vous lisent depuis le collège. Des gamines sans doute ! Voyez, moi je lis tous vos articles depuis les débuts de ce blog, et comme j’ai vingt ans et qu’il en a huit ça donn- ….

    (Est-ce un facteur aggravant si je prends un coup de vieux aussi ?)

    En tous cas ce furent huit chouettes années ; je vote pour poursuivre au moins 150 ans.

  36. Salutations ^^

    « c’est moi qui te ferai sauter le caisson je tiens simplement à ce que tu el saches »

    Si je ne m’abuse, c’est une réplique tirée du film « The Usual Suspects » (1995). Peut être un Visiteur en quête d’un spoil de ce film ? ^^

    おたんじょうび おめでとう ございます Cher Odieux : c’est la première fois que je dépose un commentaire sur votre blog mais cela fait de nombreuses années que je vous lis avec toujours autant de plaisir. Si un jour vous décidez de poursuivre la série des « spoils anciens » initiée avec The Rock, je vous propose le premier opus de Tomb Raider… Le cours de la cornée n’est actuellement pas très élevé en Inde… Je dis ça juste à titre d’information en cas de besoin après le visionnage ^^

    Serviteur,

    Morikun

    • J’ai un vague souvenir d’avoir vu cette chose bien avant le blog. Je me souviens encore de ces torches qui brûlent depuis 2 000 ans en attendant notre héroïne dans un temple sous-marin. Ou quelque chose comme ça.

  37. allez ça va comme ça ; l’anniversaire ! vous n’allez pas vous congratuler jusqu’au mois de juillet , non ?
    tout le gâteau a été bouffé et il ne reste plus de cidre ! alors :
    DU VENT ET AU BOULOT !!!

  38. Je ne remercierai jamais assez l’ami qui m’as fait découvrir cet odieux mais extrêmement drôle blog. Juste pour savoir, vous avez l’intention de spoiler  » La Momie « ? Je crois que les égyptologues ayant survécu à
    « Exodus » et « Gods of Egypt » vont pouvoir rejoindre leurs camarades.

    • Ce n’est pas prévu. Pas pour l’instant en tout cas : l’été, trop de bouses et pas assez de temps !

  39. Oui, oui, joyeux anniversaire, toussa, toussa; pour l’occasion, pourriez-vous créer dans les archives la rubrique « L’ire ensemble »? Elle n’est toujours pas là et c’est embêtant de devoir chercher pour retrouver les spoils de 50 nuances de Grey – je veux dire, je suis tentée de relire plein d’autres articles au lieu d’aller directement à ceux qui m’intéressent, et alors je termine de lire à 4 heures du matin et mes voisins tapent sur les cloisons parce qu’en pleine nuit, ho hé, bon, hein, ça va 5 minutes mais faudrait voir à arrêter les hurlements de rire qui résonnent dans tout l’immeuble madame. La vie est cruelle.
    Mais pas autant que vous, odieux.

    • Désolé pour vos voisins. Je dis à Diego de s’occuper de cette histoire d’archives, vous avez raison.

  40. Très cher O.Connard. 8 ans déjà? Bigre ce que cela passe vite.

    En espérant lire un billet de vous sur le prochain résidu de matière fécale pondu par Christophe Nolan très bientôt.

    • Celui où tous les Français ont disparu d’une bataille un peu majeure ? Je l’attends, en effet.

  41. Fait chier ce blog!!!
    chronophage et hillllllarant…
    Je plains et j’envie ceux qui le découvriront dans 8 ans, et qui liront les 404 précédents articles, les 404 suivants…
    et leurs commentaires.
    Au moins pendant ce temps ils ne seront pas devant un film moisi.
    Merci de nous faire profiter de votre plume, et de faire faire de l’exercice à nos zygomatiques.
    Je vous hais.
    Bonne continuation.

  42. Moi j’ai très peur que le meilleur soit derrière vous et que maintenant vous ne réussisiez plus à conserver un tel niveau. Comme le dit Dutroux, après 8 ans, c’est moins bien.

  43. Cher Odieux, je profite habilement de ce sujet où vous devez normalement prêter plus attention aux messages de la plèbe pour vous faire part de ma requête …
    Il y a peu, un « youtubeur » peu connu (un certain Frédéric Molas) vous a défié à un jeu nommé Steel Division. Or, je ne peux que me réjouir à l’idée de vous voir écraser ses prétentions de victoire sous les 50 tonnes d’un Panzerkampfwagen VI. Répondrez vous favorablement à son invitation ? Je vous en saurai fort gré. Cordialement et bon anniversaire.

    • Il ne m’a pas défié : nous jouerons plus probablement ensemble que l’un contre l’autre. Mais oui, nous en avons reparlé. Nom d’un petit char Tigre.

  44. Cher Odieux Connard, l’oeuvre de Nolan vous donne-t-elle envie de passer un week end à Zuydcoote ?
    Sinon, on adore ce que vous faîtes toussa toussa,
    Respectueusement,
    Gros bisous,

  45. Là où ça sent la merde
    ça sent l’être.
    (Artaud, Pour en finir avec le jugement de Dieu)

    Je ne pouvais que citer le poète.

    Monsieur Odieux, votre critique de la médiocrité bitumeuse qui pollue la société semble rejoindre (enfin de mon point de vue bien entendu) celle de cet illustre personnage.

    à table, bien à vous.

  46. Je suis enseignant chercheur, j’ai vécu en pays d’Othe et en Haute Marne … Bref, je suis le sujet constant de votre mépris et de vos attaques …

    Laissez moi vous dire que c’est vraiment pas très charitable de se moquer des gens, tout ça parce qu’ils ont un Karma de merde …

    Nous réglerons tout ça quand nous nous croiserons en Enfer !!!!

    D’ici là, ne lâchez rien et bonne continuation ;o)

  47. slt oc,
    joyeux non anniversaire,
    tu spoiles comme une tanche, ton humour ne fait rire que toi, et ta vie c’est de la merde vu que t’as plus de tps pr soit disant écrire ici.
    alors on va te faire revenir à bdx pr que juppé te fasse un discours de bienvenue.
    inimitiés partagées.

  48. force m’est de reconnaître quelques mérites à l’odieux connard ! il traite les femmes comme elles le méritent et sait comment les faire taire définitivement . ses critiques de l’insondable stupidité de films et écrits produits par les USA font sens ………
    hélas , sa consommation d’alcool et de tabac font de lui un mécréant !
    l’article traitant de monsieur Abou est une véritable infection ! certains ont fini dans un bain d’acide pour moins que cela .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s