L’Odieux Connard en tournée : Nice et Paris

Ah, la vie sur les routes.

Pendant que je continue à savourer toute la magie qu’il y a à demander « la chambre réservée au nom de M. Connard » dans les hôtels, la route, elle, n’a de cesse de m’appeler, ce pourquoi et comme annoncé la semaine dernière, la tournée se poursuit en deux lieux bien connus : Nice et Paris.

Et commençons avec ce jeudi 23 juin 2016, puisque l’on pourra me retrouver bien au Sud de mes terres, et plus précisément, à la Fnac de Nice à partir de 17h30 et jusqu’à 19h00 environ. Pendant que Diego fera le plein du jet, je pourrai donc discuter avec vous, membres du peuple de la côte, et disserter sur des sujets aussi fascinants que savoir si je regarde les films plusieurs fois ou si j’ai lu les commentaires du précédent article. Des questions cruciales, vous l’imaginez bien.

Et donc, où se trouve la Fnac de Nice ? Voyons voir.

Mais je parle, je parle, et j’entends déjà nos amis parisiens hurler au scandale. Du calme, citoyens de Lutèce ! Car…

Je serai ce samedi 25 juin 2016 chez Gibert Joseph, boulevard Saint Michel à Paris, de 15h00 à 17h00.

Je vous laisserai donc le soin d’admirer la fabuleuse vitrine sur la gauche du magasin, tout à l’honneur de ma future campagne présidentielle, les libraires locaux ayant compris que les premiers ralliés seraient les derniers fusillés les plus choyés. Une fois vos mirettes emplies de ces belles images qui vous prouveront que nous avons affaire à de sérieux fans du blog, vous n’aurez plus qu’à vous rendre à l’espace rencontre au premier étage où je vous attendrai, probablement pour raconter des âneries, et parfois, par accident, dire un truc vaguement plus sérieux. J’insiste sur le vaguement.

Venez donc nombreux, car comme dit plus haut, les premiers ralliés, tout ça tout ça.

« Mais où est-ce ?« . Allons ! Pas de cela avec moi, mais ha ! Voici tout de même une carte.

« Et ensuite ?« 

Hé bien ensuite, j’irai comme il se doit sniffer un rail de coke entre les seins d’une f… que ? Vous dites ? « L’autre ensuite ?« . Aaah, au temps pour moi.

Ensuite, soit dès la semaine prochaine, je me rendrai à Arcueil, Nantes, Bordeaux puis Toulouse.

Non, on ne chôme pas.

Être mauvais est une vocation : pas de repos pour les braves.

 

7 réponses à “L’Odieux Connard en tournée : Nice et Paris

    • Ah ! J’ai donc ma lu ! En effet, c’est écrit si petit, à la fin… (Je n’ai aucune excuse.) C’est donc avec hâte que j’attends votre passage, Mr Connard.

  1. Cher Monsieur Connard
    Je vous prie de bien vouloir échanger vos dates. En effet je serais à Paris le 23, et non pas à Nice.
    Je mets cette erreur de calendrier sur le compte de la fatigue dû à vos longues nuits passées à creuser la terre avec Diego pour y enterrer…vous savez quoi.
    Je n’ose imaginer que vous le faites exprès pour ne pas me croiser. Ce qui serait scandaleux.
    Je vous attend donc ce jeudi chez notre ami Gibert.
    Bien à vous
    Ad

  2. J’attends avec beaucoup d’impatience votre venue à Paris cher Odieux, mais j’ai entendu dire que vous passeriez au Furet du Nord de la Vache Noire le 29/06. Serait-ce vrai? Je me languis d’un article me le confirmant.
    En attendant de futures nouvelles, bien à vous.

    HelenaMCR

  3. Bientôt à Toulouse donc! Quelle bonne surprise, la vilénie à nos portes, la cruauté accessible, bref, un Odieux Connard dans tout son cynisme qui se livre en pâture au peuple pour mieux le contaminer d’un sens aiguisé de l’observation et d’une volonté de questionnement incessant des médias … Merci! U_U

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s