Le traditionnel mot de Noël

Noël est là, et avec lui, le mot qui va bien sur ce blog, tant en cette période de traditions, il serait fâcheux de l’oublier.

Car si comme chaque année, nous recevrons quantité de messages impliquant un jeu de mot ou une blague pourrie, n’oublions pas que c’est aussi l’occasion de faire une autre liste que celle au Père Noël : celle des gens qu’il faudra jeter dans l’abîme, enchaînés à Kev Adams, le jour où le bon goût prendra sa revanche sur la médiocrité. Joyeux Noël au milieu de la plèbe, donc.

Et pour vous accompagner durant le long repas qui s’annonce, une citation adaptée :

« Tant qu’on peut se gaver, on aurait tort de se priver. » – Lehman Brothers

Sans titre-1

Une superbe publicité de Noël d’il y a quelques années maintenant. On dirait une sorte d’invitation au suicide. Ah, la magie de Noël !

Sur ce, je vous laisse écouter les bonnes blagues de tonton.

Vous me pardonnerez si je ne reste pas avec vous, hein.

45 réponses à “Le traditionnel mot de Noël

  1. La pensée de Kev Adams chutant dans un long cri d’épouvante m’aidera sans conteste à supporter les blagues de tonton.
    Joyeux Noël, cher Odieux!
    Et, tant qu’on est dans la sensiblerie dégoulinante, joyeux Noël aussi aux lecteurs et commentateurs de bonne volonté! C’est toujours un plaisir de vous lire (sauf quelques-uns qui se reconnaîtront).

  2. Joyeux Noël monsieur Connard, et je pense qu’il ne serait pas inutile de glisser cette image dans certaines boîtes aux lettres, histoire de se mettre du baume au coeur pour ces fêtes de fin d’années.

  3. Je ne souhaite pas un joyeux noël à notre fameux Odieux Connard
    Après tout, il est bien au dessus de cette fête utilisée pour faire vendre, bosser un jour de plus ou de moins selon si l’on est employeur ou employé (comprendre pour le second, fauché)

    Mais je le souhaite quand même à mes confrères et consoeur lecteurs et lectrices, qui comme moi font surement partie des fauchés (ou des étudiants, mais j’aurais peur de faire un pléonasme).

  4. Bonne idée ça d’organiser un réveillon avec Kev Adams et Cyril Hanouna en animateurs de soirée.
    Ambiance garantie ( je ne précise pas laquelle ).
    Je souhaite de bonnes fêtes à tout le monde, surtout à Gloubi, parce ce que ça doit le faire chi..

    • Quand je lis ton commentaire je me dis que quand même, le Gloubi il est fort pour laisser un tel vide quand il n’est pas là… Passe de bonnes fêtes toi aussi (et lui aussi dans son canapé-à-ouate-mille brouzoufs-en-buvant-du-vin-hors-de-prix-mais-qu’il-n’aura-pas-acheté-chez-un-caviste-plein-de-bobos, quelle-horreur-non-mais-franchement????)

  5. Un joyeux Noel à vous aussi cher Odieux, ces joyeusetés devraient être prétextes à une épuration de la population, il faudrait faire en sorte de placarder cette publicité sur les boîtes aux lettres, une bonne résolution de plus !

  6. Joyeux noël, cher OC.
    J’espère que vous passerez de joyeuses fêtes (impliquant des stagiaires, une pelle, Kev Adams, un Mauser C 96 et moult rails de schnouf).

  7. Merci à vous cher Monsieur Connard pour tout ce dévouement dont vous faites preuve à notre égard, avec vous chaque jour de parution du blog c’est un peu Noël. Aussi je vous souhaite pour vos souliers rutilants (quoique, ce ne serait pas une goutte de sang là?) les plus exquis plaisirs que la vie puisse offrir.

  8. Joyeux Noël Odieux, et toute la clique des commentateurs (Georges Abitboll, Salkon, le Veilleur, les autres… et même Gloubi !). =)

  9. Joyeux non Noël Odieux, je ne vous offre pas l’objet sur l’affiche de publicité, je compte l’utiliser sur mes voisins bruyants quand les cloches sonneront minuit. Mais, je vous jette une pierre qui servait de cale à un sapin. Je suis sûre que vous en trouverez une meilleure utilité.

  10. C’est noël, une fois par an
    Retrouvez tous vos parents
    Prouvez leur via chocolat ,
    Que vous n’les connaissez pas !

  11. Merci à tous, OC en tête. Et bonne année, tant qu’à faire. J’ai presque tout pour le réveillon parfait : un grand jardin, des pelles, des cigares, une cave pleine de spiritueux, de bons livres (OC, les vieux fourneaux, vous connaissez?) mais pas de stagiaires. Je suis trop à la campagne pour en attirer. J’ai bien un voisin amateur de star’ac mais… on est trop à la campagne, ça se remarquerait. Je vais me faire une relecture du blog en vous envoyant mes chaleureuses pensées.

  12. Et Gloubi qui ne s’est pas manifesté ! Il a rage quit après la suppression de son commentaire sur l’article Star Wars ?

    • Il a rage quit ?

      Ma pauvre Julie. Le fait que tu sois une femme et que tu utilises le terme « rage quit » me conforte dans l’idée que l’humanité court à sa perte. Spécialement sur ce blog tenu par un amuseur critiquant précisément ce qu’il est devenu au fur et à mesure de ses billets sans talent : un publicitaire.

      Quant à Noël, j’aime Noël. Ma famille est très riche. C’est donc un moment de l’année où je reçois pléthore de gras cadeaux qui me permettent de briller dans les soirées cocktails où les possessions des invités sont l’équivalent plus ou moins du PIB d’un pays africain.
      Se moquer de Noël avec cet accent sarcastique qui vous caractérise tous est juste une preuve supplémentaire de votre inutilité complète et votre vision totalement dépassée du monde actuel.
      Je ris de votre idiotie et je rirai encore plus lorsque j’écraserai le mégot de mon cigare sur vos joues de clochards.

      • Mouais, à force de dire les mêmes choses, d’utiliser les mêmes tournures, etc etc … tu es devenu ce que tu conchies : un gros bouffon ridicule, un joyeux mélange de Kev Adams et de Cyril Hanouna.

      • Gloubi ! Heureuse de te voir, toujours prêt à supporter le feu nourri de nos critiques (ou, comme dirait l’autre, à prendre l’aggro – car on trouve des femmes qui connaissent ce type d’expression, oui, ne t’en déplaise). Entre deux échanges de PIB africains, tu te transformes en un de ces amuseurs publics que tu prétends mépriser…

      • Un peu tard mais je vois pas le rapport entre le fait d’être une femme et l’utilisation de « rage quit ». Les femmes ont pas droit de jouer aux jeux vidéos ?

      • Vous vous êtes trahi cher usurpateur ; le vrai n’est jamais vulgaire de cette façon.

  13. J’arrive trop tard pour tous les vœux traditionnels de fin d’année. Le cœur y était, pourtant. Trop occupée à sillonner le pays pour aller écouter Tonton se palucher intellectuellement en parlant de la fasciste en chef (une blonde forte en gueule au paternel encombrant). Un flingue pour Noël, mauvaise idée, je n’en suis pas si sûre… Quoi qu’il en soit, je vous souhaite une excellente année, cher Connard, à vous et à toute la fine équipe des commentateurs. Je pense que vous trouverez facilement l’inspiration : http://www.lefigaro.fr/cinema/2016/01/01/03002-20160101ARTFIG00007–batman-v-superman-les-huits-salopards-les-10-films-les-plus-attendus-de-2016.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s