Des fiches pour tout le monde

En ces temps troublés, vous êtes nombreux à vous interroger sur le monde, et plus encore, sur la France.

Car si celle-ci est au cœur de bien des débats, et soulève même des inquiétudes, j’ai décidé, en collaboration avec notre gouvernement, de vous transmettre les fiches pédagogiques qui vont bien et vous expliquent pourquoi vous n’avez à vous inquiéter de rien. Vous avez un doute sur les mesures de sécurité actuelles, les décisions politiques, les évictions de journalistes et ou l’enfermement de militants ?

Ces fiches, que je vous invite à faire tourner auprès des mécréants qui douteraient des compétences et de la bonne volonté de notre gouvernement, répondront à toutes vos inquiétudes.

Sinon, ce sera le GIGN qui s’en occupera lorsqu’il défoncera votre porte, puis éventuellement votre gueule, à coups de rangers.

Je vous laisse cliquer sur chaque image pour l’afficher en grand.

Bonne instruction à vous.

Communiqué bullshit barriere

Les terroristes ne pourront plus se garer sur les trottoirs : no pasaran !

Communiqué bullshit Guenole

Et n’oubliez pas : nous défendons la civilisation et la liberté d’expression contre les barbares.

Communiqué bullshit Fouille

En plus, les fouilles sont souvent aux frais des lieux d’accueil. Les festivals à petit budget apprécient.

Communiqué bullshit DroitsHomme

Le plus classe, c’est quand vous annoncez publiquement que vous allez faire l’exact inverse que ce que vous répétez depuis 2 semaines.

Communiqué bullshit Joel

En même temps, c’est vrai que dealer du Jungle Speed, c’est quand même plutôt dangereux.

166 réponses à “Des fiches pour tout le monde

  1. Ah, l’assignation à résidence pour les manifestants pour le climat, mais pas pour les radicaux qui reviennent d’un camp d’entrainement en Syrie, ça laisse rêveur…

    • C’est une question de priorités. Il y a eu il y a peu un journaliste de France TV qui s’est fait virer pour ses opinions climatosceptiques -le mec disait pas qu’il n’y avait de réchauffement mais que c’était pas le drame on passerait plus de temps à la plage, ou un truc du genre- , tout comme Claude Allègre qui n’est plus médiatisé.
      Quand on s’attaque aux dogmes fondateurs on en paye le prix.

      Alors qu’un gars qui est allé en vacances en Syrie, c’est un enfant de la république.

      • Heureusement que ce minbale de Claude Allègre n’a plus de laisser-passer dans les médias… Sa tambouille pseudo-scientifique me fout la diarrhée.
        Quand à Philippe Verdier, il bosse à Russia Today, donc bon… Je crois qu’on peut s’arrêter là.

      • Claude Allègre est à côté de ses mocassins à glands depuis quelques années après un grave AVC, il n’est pas muselé. Juste pour info.

      • A Sigurd: le fait que Verdier bosse désormais pour RT, cela veut dire:
        a) que Russia Today est un des seuls médias à tolérer un minimum d’esprit critique chez ses journalistes
        b) que RT est un dépotoir a mal pensant
        Je vous laisse choisir la réponse…

    • Tout Comme envoyer des CRS en 15 minutes sur des avocats qui manifestent quand dans le même temps il faudra 2heures au CRS pour intervenir face à des gens du voyages qui brulent des camions sur l’autoroute…

    • Il y a pire un militant anti-Daesh qui distribuait des tracts anti-Daesh a la sortie des mosquées et aidez les familles des victimes partit pour la Syrie s’est vu assigné à residence.interdiction de bosser et pointe 3 fois par uour pour aucun motif valable. Les fidèles de la mosquées,sa famille,ses avocats se battent encore pour qu’il soit libre de ses mvt. Sérieusement ce gouvernement cherche quoi a aider Daesh.

  2. Et le pire dans tout ça, c’est que ce n’est même pas exagéré et que des tas de gens trouvent ça très bien.

  3. Est ce que quelqu’un va faire quelque chose contre les bretzels ?

    Et pendant ce temps là Alain Finkielkraut prépare son prochain bouquin…

  4. Tu t’es surpassé ! Well done.
    Je suis fan de Jim, le Canadien farouche. Et la fiche sur les droits de l’Homme a ma petite préférence. J’ignorai la mésaventure de Joël. C’est assez grandiose, si ce n’était pas à pleurer.

    • Je suis d’accord avec la plupart des fiches, mais pas sur celles des droits de l’homme. Car les terroristes ne s’attaquent pas aux « droits de l’Homme », mais à la France. Si nous étions une dictature laïque ou chrétienne ou communiste ou ultranationaliste et raciste, ils nous attaqueraient aussi. Si nous étions une dictature même islamiste mais pas islamiste comme eux, ils nous attaqueraient aussi.

      J’en veux pour preuve : le respect et la promotion des droits de l’Homme n’est en général pas cité comme une caractéristique fondamentale de la Fédération de Russie, et pourtant la milice terroriste « État islamique » (c’est comme ça que je les appelle, pas « Dash », pas « État islamique » tout court) l’a attaquée.

      D’ailleurs, et désolé pour le point Godwin, être une dictature quasiment aussi détestable n’a pas non plus empêché l’URSS de Staline d’être attaquée par l’Allemagne nazie d’Hitler.

      • (j’ajouterais qu’ils ne nous attaquent pas *pour que* nous abandonnions les droits de l’Homme, mais pour que nous les abandonnions *comme eux*, à leur manière. Ou juste pour nous détruire ou nous soumettre parce que « koufar », mécréants à leurs yeux)

      • Pardon ? A ma connaissance, la seule raison qu’ils ont réellement donnée est notre ingérence en Syrie… On peut en penser ce qu’on veut, par contre j’ai du mal avec les raisonnements fumeux (pour rester poli) du style « leur but est d’instaurer un califat en France »… En sens inverse, on appellerait facilement cela une « théorie du complot », soit dit en passant.

      • Pour rappel a ceux qui ont étudié les révolutions armés contre l’impérialisme américain,anglais et français. Ce genre de discours comme quoi ces méchants attaquent notre démocratie,nos valeurs parce qu’ils sont jaloux ne date pas d’hier. Les lobbys de la haute finance qui pillent et massacrent des populations aux 4 coins du monde utilisent ces arguments depuis le 19ème siecle pour mieux berner leur propre population. Les discours de clemenceau,ferry…l’attestent bien.
        Les militants écologiques sont la hantise des usa. Les personnes bénévoles pour contrer Daesh sur le terrain du recrutement sont la bête noire des Rg qui eux ont besoin de cette main d’oeuvre pour faire le bon boulot comme disait Fabius.

  5. Bonjour,

    J’adore le gros smiley souriant, c’est la petite touche qui manquerait si elle y était pas.
    Très belles fiches, mister C !

    Et encore, on parle pas des fameuses fiches S…
    Une fiche S est absolument infaillible, c’est une marque qui prouve par le seul fait qu’elle soit apposée à un mystérieux dossier qui échappe à toute juridiction et compétences applicables aux fichiers en tout genre.

    Quelqu’un a vu La chasse aux sorcières avec Daniel Day Lewis ?

    La sorcellerie est un crime invisible
    En foi de quoi nous n’avons que deux individus qui peuvent en témoigner
    La sorcière ou le sorcier qui ne s’accusera pas lui même
    En fois de quoi ne reste que la victime
    En foi de quoi à quoi servirait un avocat ?

    Fiche S c’est pour Sorcière ?

  6. Il ne s’agit pas d’enfreindre mais de déroger à certains droits de l’homme (sachant qu’il n’est pas possible de déroger à tous les droits de l’homme de la CEDH) dans le cadre d’une procédure d’urgence permise par la même Charte et par notre Constitution (adoptée par référendum). Bien sûr, quant à la durée de l’urgence, on peut rire, mais dans un temps limité, on reste dans le parfaitement logique. C’est une question de maintien de l’appareil d’État et de notre sécurité après tout (avec des mesures qui semblent parfois assez inutiles je l’admets, mais qui ne le sont pas en réalité).

    Quant aux pressions du ministère de l’Intérieur, ça me fait doucement rire. Il n’y a rien à étouffer pour le gouvernement là dedans car il sait très bien que cela entrainerait l’effet inverse. Il faut bien remarquer que les autorités ont fait ce qu’elles pouvaient.

    • Je pense que tu as en bonne partie raison, notamment pour l’aspect de durée limitée de l’état d’urgence, pour réagir à une situation de crise. Cependant cela peut aussi être un joli écran de fumée : les décision et lois prises pendant cette durée limitée, n’ont pas (je crois) cette qualité. Imaginons une loi liberticide (par exemple, au hasard, sur la vie privée ou la liberté d’expression), restera en vigueur, elle, même après l’état d’urgence.
      Et si ces actes peuvent-être remis en question après coup par le parlement, il y a peut être des décisions que l’ensemble de la classe politique voulait prendre, mais sans oser la proposer pour conserver son électorat car la sachant très impopulaire.
      Eh bien c’est le moment idéal pour la passer tout en douceur, et personne pour la remettre en question, maintenant ou plus tard.

      • Je ne pense pas qu’il soit possible d’adopter de telle loi. Tant au niveau interne qu’au niveau de la CEDH.
        Si on reste au niveau interne, les lois adoptées pendant l’état d’urgence doivent, dans tous les cas, respecter le bloc de constitutionnalité. Il y aura donc contrôle.
        Sur le plan externe, la dérogation à la CEDH est elle aussi prévue pour une durée limitée, par conséquent si des lois contraires sont adoptées, la France sera rapidement condamnée.
        L’état d’urgence n’est pas le moment idéal pour le corps politique de faire ça, son maintien entraîne une réticence et une méfiance accrue de la population et des médias. Non, les gouvernements, pour faire passer en douceur des réformes impopulaires utilisait les méthodes de transpositions des directives.
        Par exemple, je me de rappelle de ce cas ou le gouvernement avait préparé un projet de loi visant à transposé une directive européenne. Il semblait que le texte allait interdire aux apprentis de monter sur une échelle à plus de 1 m 50 de hauteur (ce qui est ridicule dans le milieu de la construction). La presse l’avait vu et tout le monde criait au scandale et à l’imbécilité de Bruxelles car le gouvernement avait dit que ce n’était pas sa faute mais celle des institutions européennes. Or, après vérification, l’amendement était un amendement français. La loi de transposition comptait environ 750 pages, la directive d’origine 6 … En Suède, la même directive avait été transposé en 7 ou 8 pages. Maintenant la Commission contrôle les États membres pour ne pas que cela ne se reproduisent et qu’on sache « à qui est la faute », mais ça montre bien l’imagination d’un État, et l’état d’urgence me semble trop évident.

      • Pour info : il est interdit pour tout travailleur, de tout temps et pas seulement pour les apprentis, de travailler sur une échelle ou un escabeau, ils n’ont vocation à servir que de point d’accès, sauf dans des cas extrêmement réduits.

      • El Toto, je ne fais que paraphraser. Il devait s’agir d’échafaudages alors ? Dans tous les cas, la faute est à l’État français (théorie intergouvernementaliste, dans ce cas précis Alan Milward : les États membres se sont renforcés en même temps qu’ils ont renforcé l’Union : en partageant leur moyen et en adoptant les politiques qu’ils jugent utiles en accusant l’Union) . Enfin, mon point était surtout que les États sont suffisamment malins pour faire les choses hors de l’état d’urgence.

      • Vous lisez les mots mais manquez leur sens. La prolongation est adoptée par une loi, la loi est adopté par les représentants du peuple, c’est-à-dire nos députés. Si les députés disent non, l’état d’urgence prend fin. Et dans tous les cas, le Conseil constitutionnel agira en garde-fou s’il s’étend trop longtemps (limité ne veut pas dire la durée d’un souffle non plus hein, il peut, fort heureusement, être prolongé si cela est motivé).

      • Cher Aucun, vous avez oublié une caractéristique fondamentale de l’animal politique. Vous prétendez que les députés sont les représentants du peuple, ce qui est vrai sur le papier. Mais dans les faits, les politiques ne sont au service du peuple que lors des campagnes électorales. Une fois élus, ils sont exclusivement au service de leur nombril et de leur portefeuille personnel.
        Et si (par le plus grand des hasards) un homme ou une femme politique voulait remettre en cause ce système établi pour se mettre objectivement et de façon désintéressée au service de ses concitoyens, il (ou elle) serait immédiatement limogé(e) par son parti !!!!!

      • Hartano : vous avez en partie seulement raison, mais justement, pour les députés français il y aura toujours une partie des députés qui seront de l’opinion de la population (que cette position soit électoraliste, etc.) et mettront fin à l’état d’urgence. Vous oubliez aussi que l’état d’urgence implique une augmentation du pouvoir de l’exécutif au dépends du législatif … Or le législatif souhaitera récupérer ce pouvoir. Enfin, n’oubliez pas le Conseil constitutionnel !

        Un dernier ajout au sujet de votre passage : « Et si (par le plus grand des hasards) un homme ou une femme politique voulait remettre en cause ce système établi pour se mettre objectivement et de façon désintéressée au service de ses concitoyens, il (ou elle) serait immédiatement limogé(e) par son parti !!!!! ». Ils seront limogés, mais ils seront toujours députés, les mandats impératifs sont interdits.

  7. Ce dialogue vient de me durer 10 minutes de rire. Cultissime.

    – Ces français sont très fort
    – Ils vont nous mettre au chômage !
    – Oui en ce moment, le chômage c’est un peu leur arme secrète.
    – Enfin moi je trouve ça cool.
    – T’attaque un pays et paf ils annoncent qu’ils vont arrêter de respecter les droits de l’homme. Ils veulent nous encourager ou quoi ?

  8. Merci pour cet article. Je trouve très inquiétant que même chez l’Odieux Connard, on se met à être objectif tellement les faits sont absurdes.

    • Ah-ah ! Je plussois un tel commentaire, bravo ! C’est en effet, et de loin, le fait le plus inquiétant dans toute cette histoire. Mister C à quand même du regarder les infos pour en sortir ce substrat..le pauvre !

  9. « Une Cité dont la paix dépend de l’inertie de sujets conduits comme du bétail pour n’apprendre rien que l’esclavage mérite le nom de solitude plus encore que celui de Cité » (Spinoza- oui c’est autre chose que Finky)

  10. Merci ! Mieux vaut en rire qu’en pleurer, mais c’est quand même bien moche…

    « They who can give up essential liberty, to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety. »

  11. Wao ! La classe supérieure. Terrible. Pas une once d exagération!
    Attention ton canadien est un faux Repéré tout de suite Le quebecois ne dit jamais tabernacle Mais Tâbernk!
    Va t entrainer avec cette délicieuse video:

    On attend la suite avec délectation

    • En fait OC utilise ‘tabernacle’ pour parodier l’accent québécois, mais au Québec on utilise ‘tabernacle’ pour parodier le Français qui essaie de parler québécois !
      Ce qui fait de Jim une sorte d’apatride…
      (mais sinon j’ai bien ri :-) )

    • Ca se prononce Tabarnak, d’accord, mais officiellement ça s’écrit comment ?
      Selon les dicos plus ou moins officiels que j’ai pu trouver j’ai: Tabarnac, Tabarnak ou Tabernacle. mais aucun de ces dicos ne semble avoir vraiment pignon sur rue.

      • Il n’y a pas vraiment d’orthographe officiel. Je dirais que les 2 premières sont les versions les plus courantes (et les seules qui me vienne à l’esprit, à vrai dire), soit tabarnak ou tabarnac. Bien que la version avec le K soit celle qui semble devenir la plus commune. Enfin, s’il y en avait une à choisir, c’est celle la qu’il faudrait privilégier selon moi.

        En tout cas, tabernacle est à proscrire. Ce mot (dans le contexte du juron, on s’entend) déclenche plus la moquerie qu’autre chose chez les québécois.

  12. Et pendant ce temps, plus de 10 000 français vivent depuis plusieurs mois dans des hangars, sous des bâches posées à l’arrache au dessus de planches de bois, juste à côté des grandes portes en fer qui restent ouvertes qu’il fasse 40 ou 1°C, et font leurs besoins dans des seaux posés dans un parking pour pratiquement pas un rond.
    Ils adorent qu’on répète à longueur de journée qu’on « ne fait rien ». Non vraiment, ils sont fans.

  13. YESSSSSSS
    De nos jours, ça fat du bien de voir d’autres gens réfléchir plus loin que « Oh mais oui, l’Etat nous protège vraiment bien ! Y a-t-il eu d’autres attentats depuis le 13/11 ? Non, c’est parce que le gouvernement fait bien son boulot, ça oui, dis donc. »
    Merci de tout cœur maître.

  14. J’aime beaucoup, par contre le journaliste, n’est peut être pas si compétent, et a peut être été légitiment viré uniquement pour cette raison sans pression politique…. PEUT ETRE, je contredis pas je propose juste de pas se mentir dans l’autre sens.

    Un compte rendu de l’histoire sur OZAP
    http://www.ozap.com/actu/evince-thomas-guenole-accuse-le-ministere-de-l-interieur-de-pression-rmc-dement/483775

    Un article d’avant 13 novembre
    http://www.lesinrocks.com/2015/09/24/actualite/thomas-guenole-est-il-vraiment-un-bon-sociologue-des-banlieues-11776887/

    Ça vaut le coup de se poser la question.

  15. C’est comme les militaires que je vois se déplacer par groupes de 6 depuis 1 an en gare de Toulouse, armes en évidence. Tout ça c’est bien beau, mais le mec qui veut déposer une bombinette dans un TER il le fera sans être inquiété…

  16. Et l’état de droit ? On repassera on c’est définitivement terminé ? Déjà que ce n’était pas le pied :-( Ah non, mince, on ne peut plus faire de marche :-(

  17. Pas tout lu, flemme …
    My two cents : ça pue grave tout ça et ça n’augure rien de très joli-joli pour l’avenir (trop) proche. Franklin disait « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »
    Nous y sommes … :’-(

    • Le problème est que beaucoup voit la démocratie, la liberté et la sécurité comme un antagonisme. Une démocratie doit elle obligatoire incapable d’assurer sa propre sécurité (et là je parle du budget de la défense hein, pas de l’état d’urgence). N’oublions pas aussi une chose, l’état d’urgence est voué à prendre fin.

      • Nous sommes le 21 mai et l’état d’urgence continue jusque début juillet 2016. On verrait ils vont sortir au vu des élections présidentielles l’état d’urgence est maintenue jusqu’à mai 2017 date d’entrée dans l’ère dictatoriale.

  18. Je me suis posée la même question quand dans mon commerce du coin, ils se sont mis à fouiller les sacs à main, pochettes comprises. « Et les poches ? Ou mieux y’a aucun soucis si je place une bombe sous mes fringues, non parce que selon les dernières données officielles, les terroristes se font exploser avec des ceintures planquées non pas dans un sac à main mais sous un pull… » ? Bref, tout à fait charmant, je vais désormais devoir bien planquer mon tampon dans la poche de mon sac puisque logique oblige, on zyeute dedans le sac mais après tout si la grenade de Michelle est placée dans la poche zippée dedans ce même sac, ça passera nickel ! ;)

    • Vous oubliez que certains terroristes ont utilisés des armes à feu. On peut très bien imaginé un pistolet ou une attaque à la grenade.

    • Dans le centre commercial près de chez moi, ils font fort aussi. J’arrive avec un sac à dos comprenant trois poches : grande poche taille livres, moyenne poche taille petit cahier, et petite poche taille trousse.
      Ils me demandent d’ouvrir uniquement la grande poche – donc déjà si je cache des trucs explosifs dans les deux autres, je passe – et j’ai même pas besoin de l’ouvrir en grand. Ils voient un ordinateur, un tricot, ils laissent passer.
      … Donc en fait si je cache des trucs sous la laine, ou sous le bazar en général, ils le verront pas non plus. C’est là qu’on voit l’efficacité.
      Pareil devant l’école des gosses que je garde. Y a une affiche avec les mesures de sécurité, ce qui inclut « fouille des sacs » (ils ne fouillent personne), « interdiction de stationner devant l’école » (ça doit être pour ça que y a toujours 5 ou 6 voitures garées là) et « vérification d’identité de toute personne étrangère à l’école ». J’ai jamais eu à sortir ma carte d’identité.

    • Bonjour,

      Heureusemement que le pompiste du coin continue de vendre du gaz à ceux qui en ont besoin.
      Heureusement que les vigiles font un peu la part des choses et ne fassent pas de fouille au corps systématique.
      Heureusement que les directeurs et directrices d’école de transforment pas l’école en camp de prisonnier.

      Et l’efficacité ?

      De toute façon il n’y a aucun système qui puisse être efficace face à des gens prêts à se faire sauter.

      Heureusement que la majorité continue de vivre.
      Joyeux noel et bonne année.

      Les paranos risquent de retrouver une bombe au poivre, un gilet pare balle et des survival pants sous le sapin :p

  19. Les mesures de sécurité ne reposent que rarement sur des critères objectifs, mais ont au contraire un caractère rituel et symbolique. Il est clair que les militaires qui patrouillent dans les gares n’ont pas vraiment le pouvoir d’empêcher une attaque terroriste, et d’ailleurs ce n’est pas leur fonction. Leur fonction, c’est de représenter, d’incarner la sécurité, et ce pour une raison simple : il s’agit de rassurer, de permettre un retour à la vie normale, de faire croire que nous sommes en sécurité.
    Ce qui de toute évidence n’est pas le cas, mais il faut bien faire semblant. Que voulez-vous faire d’autre ?
    J’ajouterai que si le gouvernement n’avais pas pris ces mesures symboliques, tout le monde critiquerait son inaction.

    Pour ce qui est des assignations à résidence et des fiches S, je ne connais pas le sujet et je ne ferai pas de commentaire.

    • « Que voulez-vous faire d’autre ? »
      Simple, contrôle systématique des « typés musulmans » et pas de ceux qui ont une tête de chrétiens qu’on emmerde pour rien. Et en les emmerdant, peut être qu’enfin les musulmans non favorables à l’islamisme vont s’en séparer et faire le ménage dans leur communauté, parce qu’il est bien là le soucis qu’on ne veut pas exprimer, les musulmans modérés sont aux islamistes ce que les civils syriens sont aux soldats de daesh, à la fois un toit et un bouclier.

      • Ahah vous rigolez j’espère :
        1. les « typés chrétiens » : les convertis qui se radicalisent on en fait quoi ?
        2. les « typés musulmans (ca veut dire quoi ? arabe alors ? et les Iraniens ? ils ne sont pas arabes eux, pareil pour les turcs) » musulmans ou chrétiens : et les droits de l’homme ? n’oubliez pas que la bonne majorité n’a rien.
        3. au sujet des chrétiens qu’on emmerde pour rien : et les chrétiens qui se radicalisent et qui vont attaquer les mosquées ? Vous avez oublié les Phalanges chrétiennes qui ont violé et massacré des Palestiniens mon pauvre.

        Cher wasabi, quand on parle de quelque chose, on essaye d’abord de connaître un minimum son « ennemi » (l’EI), sa composition (des combattants européens et des anciens du parti Baas), et surtout, soi-même (pour les bons petits chrétiens que vous dépeignez).

      • réfléchissez au lieu de vous exprimer sous conditionnement. où ai je parlé de gentils chrétiens et de musulmans tous méchants ?
        De même je n’ai pas parlé d’arabes.

      • et quand notre problème se résumera uniquement à des phénotypes occidentaux convertis à l’islam alors là il faudra aviser. Mais pour l’instant, et contrairement aux cris d’orfraies des « spécialistes » de la chose invités sur les plateaux TV, les mecs qui ont tué de leurs propres mains dans les différents attentats ne sont pas « de chez nous », que ce soit en 95 à Paris, en 2001 aux USA, en 2012 à Toulouse ou les deux fois en 2015 à Paris. Pour l’instant les convertis médiatisés c’étaient uniquement le gars qui a blessé un militaire à la défense il y a quelques années, un polygame chopé à Strasbourg et qui « se préparait à passer à l’acte » il y a quelques années, et un gars qui parle sur un enregistrement audio en 2015.

      • et les trois étaient de chez nous, mais de chez nous des DOM TOM au passage.
        Les fantasmes hollywoodiens sont des fantasmes, on n’est pas dans « Homeland » ou « unthinkable ».

      • Pour le 2. tu fait exprès de pas comprendre ce qu’il appelle « typés muslmans », et pour le 3. , à mon humble connaissance, les massacres par les phalanges chrétiennes ne sont pas d’actualités (35 ans environ), et ne sont pas non plus géographiquement pertinentes(vis à vis de la france).

        Après sur le fond je suis bien d’accord, le délit de sale gueule, c’est une expression qui met en évidence une sale réalité, pas un vrai délit du code pénal. D’ailleurs si tout les terroristes pouvaient être ultra-typés, le boulot des flics seraient beaucoup plus facile.
        Et c’est pas « aux musulmans » spécifiquement de régler le problème, c’est à la France. Sinon on fait des petites communautés autarciques sans réel gouvernement central (vive le moyen-âge), et chacun fera sa petite justice à sa sauce (les muslmans intégristes seront content ils pourront instaurer la chariah), se foutra sur la gueule et rejettera les problèmes sur le dos des autres parce que c’est pratique.

      • Grosse intelligence ici dites donc ! Il est vrai que les kamikazes ont très certainement la correction de s’habiller en « typé musulmans », de préférence avec le drapeau al-raya attaché dans le dos ^^

      • Mais quelle bonne idée! Radicalisons ceux qui ne le sont pas en les traitant d’emblée comme des coupables potentiels. L’effet Pygmalion, ça vous dit vaguement qqch?
        Mettez-vous deux secondes à la place d’un « typé musulman » lambda (qui ne nourrit pas des idées d’attentats, donc, hein, pour être claire). Et imaginez votre journée: vous allez être arrêté lors des contrôles routiers, fouillé dès que vous entrez dans un lieu public, dévisagé de façon suspicieuse dans la rue, etc. etc. J’imagine que ça va vous donner une farouche envie de vous intégrer et d’aider la gentille population qui vous condamne a priori en vous retournant contre des gens qui subissent la même chose que vous pour les dénoncer.
        Eh ben non, pas de bol: vous allez renforcer la communautarisation et légitimer ceux qui prônent la radicalisation. C’est ballot.

      • C’est marrant, je m’étais dit que les gens qui lisaient un petit blog comme celui là serait portés sur l’esprit critique, mais j’ai fait une erreur quelque part, c’est du moutonnier de première classe, reluisant le politiquement correct, déifiant l’idéologie au pragmatisme. En plus certains ont clairement une sémantique alternative vu qu’ils ont l’air de comprendre autre chose que ce que j’écris. double pensée toussa.

      • A quoi tout ca ca sert? je met un costar, je me rase la barbe et je mets un krinkov ou un aksu tout les 2 a crosses pliables dans la malette de mon ordi sans bleme,mate sur wiki si tu me crois pas! Des krinkov et des aksu tu crois qu’ils yen a pas au kosovo ou en Bosnie? mdr! Et tant qu’il y aura de l’eau oxygene et de l’acetone en vente libre pour faire du tatp il y aura un bleme la aussi. le mec resolu qui fait bien gaffe il passe a travers ton etat d’urgence comme laurent dans ruqier!!

      • @ Wasabi: on a un esprit critique, et on l’exerce sur vos idées. Désolée que, du coup, il vous emmerde…

      • C’est marrant Wasabi,tous les gens pas d’accord avec toi (et y’en a beaucoup) n’ont pas d’esprit critiques/sont des moutons politiquement corect/bisounours/on peux continuer ad nauseam.
        Ou alors c’est juste toi qu’es con.
        Qu’en dit le rasoir d’ockham ?

      • le rasoir d’ockham dit que l’explication impliquant le moins de mécanismes fondamentaux est la plus probable. Il ne dit pas que l’avis majoritaire d’un échantillon est la vérité, même si cet échantillon est très grand. Par exemple le mythe de la caverne.

      • @saïd
        -Je ne vois pas ce que le rasage et le costume changent quoi que ce soit à ce que j’ai dit
        -La facilité de fabriquer des explosifs ou de transporter des armes à feu existe actuellement pour n’importe qui, y compris pour ceux qui se font fouiller et qui peuvent très facilement planquer quelque chose. C’est d’ailleurs pour cela que je dis qu’ils ne servent à rien et qu’ils font perdre du temps à tout le monde, les deux seuls intérêts sont un sentiment de sécurité complètement bidon -comme avec les militaires qui ont des armes à feu mais vides- et l’espoir peut être de tomber sur un terroriste en devenir très mal préparé et qui se ferait prendre. C’est un peu comme ces fouilles aux aéroports qui font chier tout le monde qui ne servent à rien alors qu’en plus on a des mecs fichés S qui ont accès aux tarmacs. Alors que si on ne contrôlait que ceux qui ressemblent aux terroristes potentiels, les gens qui n’ont rien à se reprocher seraient beaucoup moins emmerdés en moyenne avec ces contrôles, le sentiment de sécurité sur une base bidon serait à peu près identique, et les frères / voisins des djihadistes réagiraient peut être.
        Si vous êtes dans un verger et qu’on vous demande de trier les pommes pourries, vous allez contrôler les pommes en cherchant des pourries ou vous allez passer en revue tous les fruits disponibles un à un à la recherche des pommes pourries ?

      • @Allya
        Le principe de l’esprit critique est de critique ce que l’on lit ou entend. C’est à dire vraiment considérer si la logique et les hypothèses ne sont pas foireuses. C’est un processus rationnel. Prétendre que les gens ont tort parce qu’ils disent autre chose que ses convictions à soi ce n’est pas de l’esprit critique, c’est un processus basé sur la confiance, la foi ou les émotions. Or le politiquement correct ne résiste pas à une analyse rationnelle car il est trop incohérent. Donc celui qui défend le politiquement correct entièrement ou presqu’entièrement ne fait pas preuve d’esprit critique. Ceci dit on peut défendre certains points en l’exerçant.

      • Oui mais la on ne parle pas d’avis divergent. on parle de 2 hypothèses différentes 1)ton énonciation: « les autres sont tous des moutons sans esprits critiques » (multiples occurences d’un phénomène de non réflexion) versus 2) en fait c’est toi(wasabi) la buse (une seule occurrence).
        Le rasoir d’Ockham dit donc que t’as tort de traiter les autres de moutons et que tu devrait remettre en question ce jugement.

      • PS: je vais dire au pommes Arabes/basanées/à consonance étrangère de s’occupper des pommes pourries à ma place parce c’est de leur faute si y’a des pommes pourries et pas de la mienne. Et je vais les harceler jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pommes pourries.

      • @ Wasabi: je n’ai pas hurlé au politiquement incorrect, j’ai dit que votre mesure serait contre-productive. C’est un argument rationnel, et ça correspond donc à votre définition de ce qu’est l’esprit critique, ne vous en déplaise. Quand je pense que vous accusez les autres de « sémantique alternative »!

      • @wasabi, je suis tout a fait d’accord avec toi, tout ca c’est de la poudre aux yeux et une hypocrisie de folie. Ca se voit que le pouvoir il a le cul entre les 2 chaises, il fait comme les ricains:pour pas donner l’impression de nous stigmatiser il va fouiller les enfants blonds aux yeux bleus et emmerder des vieux veterans de la guerre de Coree parceque leur medaille d’honneur du congrés a plusieurs cotès tranchants qui pourraient servir d’arme blanche -veridique!- et comme tu dis, des fiches s sont charges de les controler ptdr. La France est coincee avec ses contrats du qatar et des saoudiens et elle fait la ou il lui disent de faire. Moi ca ne me derange pas qu’on me controle parceque je peux tres bien devenir une victime comme n’importe qui excuse mais j’ai un smartphone vraiment a chier.

      • wasabi : tu me fais rire. L’esprit critique et conditionnement, je vois bien le genre de personne à qui j’ai affaire. Un extrême (de droite ou de gauche), ou un petit de droite forte, qui se veut être le leader du monde éclairé face à des personnes dites « politiquement correcte ». Désolé mon pauvre petit, tu fais fausses route (le mur s’approche). Pas de politiquement correcte dans mes propos, simplement une réaction à l’imbécilité des tiens : racisme, peur de l’autre, impossibilité de voir les conséquences, l’étendue et la complexité des situations.

        Enfin, je ne comprends pas autre chose que ce que tu écris, mais tu prétends vouloir dire autre chose pour te défendre. Typé musulman : trouve moi une définition ou l’association des deux termes ne veux pas dire « arabe ».

        Bref, wasabi : une chose est sûr : l’esprit critique n’est pas à la portée de tous et pas par toi en tout cas. Un conseil, varie tes sources d’informations (le tryptique Le Monde, Le Figaro et Libération, de trois mouvances politiques te permettra d’avoir une opinion déjà un peu plus fine). Si tu veux des informations militaires, il y a les cahiers du RETEX, Tactiques, etc. qui sont publiés par l’armée et rédigé par des militaires du terrain ou tu trouveras des informations qui je pense feront changer ton point de vue. L’info est là, il faut juste la chercher (et pas te contenter de prendre celle qui sert tes opinions).

        Georges Abitboll : plus récemment : les chrétiens qui brûlaient vifs des musulmans en RCA alors ?

      •  » Typé musulman : trouve moi une définition ou l’association des deux termes ne veux pas dire « arabe ».  »
        Turc, perse, pakistanais, bangladhi, indonésien… Bref la zone en vert et les zones limitrophes.

      • J’dit que les chrétiens font/ont fait/feront moins de massacre « religieux » que les autres. Les attentats chez nous ont peu de choses à voir avec les exactions commises par les phalanges chrétiennes ou autres milices de la RCA, qui agissent dans des optiques de guerre civiles. Par rapport au discours de wasabi sur le harcèlement des musulmans pour qu’ils « fassent le ménage », je trouve pas ça vraiment en rapport en fait, c’est juste ça.

      • wasabi : on en vient donc à ce que je te disais. Ton « typé musulman » ne veut rien dire. Distingue moi un bangladais d’un indien ? distingue un malien d’un nigérian, un centrafricain d’un nigérien. Et une nouvelle fois, tu oublis les convertis.
        Enfin, tu cites le rasoir d’Ockham comme un exemple, mais tu l’appliques bien mal (et je fais mien le commentaire de Goerges Abitboll à ce sujet aussi) car dans ce cas, il te faut un minimum d’hypothèse pour parvenir à l’appliquer au point que pour l’instant, ce que tu dis ressemble au couteau de Lichtenberg. Il faut plutôt appliquer le rasoir d’Hanlon …

        Georges Abitboll: on peut parler de l’Irlande il n’y a pas si longtemps alors ?

      • « Ton « typé musulman » ne veut rien dire. Distingue moi un bangladais d’un indien ? distingue un malien d’un nigérian, un centrafricain d’un nigérien. Et une nouvelle fois, tu oublis les convertis. »
        Vu votre mauvaise foi, on va vous le dire en critère plus simples :
        On sait que les islamistes sont des musulmans non convertis, les musulmans non convertis viennent eux ou leurs parents de pays avec des phénotypes forts différents des autochtones d’Europe de l’Ouest, partant de là ça n’a strictement aucun sens pratique -à moins que le fantasme d’islamistes « bien de chez nous » hollywoodien se réalise- de contrôler les phénotypes européens.
        et les subsahariens chrétiens, les indiens indoux ou autres, les sépharades… désolé pour eux ils seront de faux positifs. Les musulmans non islamistes aussi, mais je me sens clairement moins désolé pour eux.

      • « Enfin, tu cites le rasoir d’Ockham comme un exemple, mais tu l’appliques bien mal  »
        Le lecteur un peu critique de passage, vu que vous je pense que c’est peine perdue, pourra remarquer que ce principe n’est pas du tout cité par moi, j’indiquais simplement à qui me le mettait sous le nez comme un argument, qu’il l’utilisait pour autre chose que ce qu’il signifiait. Et donc ce lecteur se fera une opinion sur les « sémantiques alternatives », « procès d’intention » ou tout simplement sur le principe général « d’attaquer les gens plutôt que les idées quand on n’arrive pas à attaquer les idées précisément autrement qu’en les balayant du revers de la main » utilisées sur ce fil.

      • Le temps de me lire je m’apercois qu’il manque un « pas » dans ma première phrase en correct ça aurait fait « J’dit pas que les chrétiens font/ont fait/feront moins de massacre « religieux » que les autres.  »

        Pour les Irlandais, c’est pareil, c’est pas un conflit religieux, c’est une guerre civile et on y rajoute la religion comme prétexte pour forcer les gens à choisir un camp.

      • « C’est marrant, je m’étais dit que les gens qui lisaient un petit blog comme celui là serait portés sur l’esprit critique, mais j’ai fait une erreur quelque part, c’est du moutonnier de première classe, reluisant le politiquement correct, déifiant l’idéologie au pragmatisme. »

        « Et donc ce lecteur se fera une opinion sur les « sémantiques alternatives », « procès d’intention » ou tout simplement sur le principe général « d’attaquer les gens plutôt que les idées quand on n’arrive pas à attaquer les idées précisément autrement qu’en les balayant du revers de la main » »

        Avec d’aussi gros sabots le rasoir d’Ockham, il risque pas de trancher grand chose.

      • Même si tu part de bonne attention, je pense que tu te goure complétement.
        D’abord au sujet des phénotypes:Contrairement à ce que tu pense, les phénotypes indiens, européens et moyen-orientaux sont très ressemblant. Parce ces 3 groupes on pour origine la même vague d’immigration humaine indo-européenne. Donc utilisé un contrôle basé sur des critères génétiques… ça serais pas très productif, surtout qu’il y aussi pas mal de noirs qui sont musulman et eux, ont en revanche des phénotypes différents, pareille pour les indonésiens qui sont pour la plupart d’origine asiatique. Je ne te parle même pas de la galère si on inclut le métissage.
        De plus, les différences génétiques humaine tienne sur peu de chose (500 gènes sur 20 000) et ont peu trouvé des différences génétique plus grande entre deux blancs qu’entre un noir et un blanc.
        Pour ton idée de contrôlé uniquement les individus « typé comme possédant de nombreux musulman » non seulement elle est contre productif, mais en plus elle ne ferais qu’empirer la situation. Je vais t’expliquer pourquoi:
        Imagine, on implique ce que tu dit. Ok.
        Puis vient un attentas, Parce comme tu sais, ces mesures sont purement symbolique et tout ça.
        Et donc il y aura groupe qui dira « on n’est pas allez assez loin dans notre sécurité, augmentons là ». Et vue que tes mesures on été impliqué, ces nouvelles mesures paraîtrons moins aberrante que si elle avait été présenté avant que tes propres mesures sois mis en place. Et ces groupes seront pour cette raison attendu. Et paf, les « typé musulman » comme tu les appelles seront encore plus surveillé, les fouilles seront plus profonde, le contrôle plus visible etc…
        Et puis y aura encore un autre attentat.
        Je te laisse deviné ce qui vas se passer.
        Bref, une douce spirale se mettra en place petit à petit et à la fin, on aura une population qui ne sera même plus considéré comme française.
        Et pendant qu’on y est, parlons des premiers intéressés. Tu pense qu’il vont le prendre comment les « typés musulmans »? Tu ne pense pas qu’ils vont trouvé que ces mesures ne sont pas un peu discriminatoire? Et tu ne pense pas que ça vas faire que certain vont avoir l’impression d’être fiché comme « musulman et pas français » et vont donc les être plus sensible au discoure des terroristes? Si en plus les choses empire, je te laisse deviné ce que ta mesure aura engendré sur le long terme:des musulmans qui ont l’impression d’être des citoyens à pars entière, discriminé, même par l’État, qui finirons pas ne plus se sentir français, et qui vont trouvé du réconfort dans ce qui leurs promettent de se vengé de ces discriminations fait par un état et ces citoyens. Autrement dit, des terroriste.
        Et en plus, ta mesure n’aura pas été très utile, car même si effectivement les terroristes d’origine européen sont minoritaire, ils existent quand même. Et les terroristes, à partir du moment où ils vont se rendre compte qu’il n’y que les « typé musulman » qui seront fouillé. Ils sont pas cons. Ils vont tout misé sur le peu d’occidentaux qui compose leurs troupes pour commettre les attentas les plus graves. Et donc tu n’aura que servi les médias qui vont bien insister sur le fait que ces terroristes était d’origine européen, et donc ça donnera encore plus l’impression que les européens forme une grosse part des effectif des terroristes vue que ce seront eux qui seront à la tête des médias.
        Et évite aussi te traité tes prochains de moutons ou de politiquement correcte. Ils vont juste avoir l’impression que tu ne peu pas te défendre avec des arguments, et donc tu leurs donnera raison. Pour ton propre bien, évite donc.

      • Peut-être qu’enfin les musulmans non favorables à l’islamisme vont s’en séparer … c’est ce qui se fait depuis toujours. La dernière disparition du Califat, la majorité des musulmans sans foutaient. Généralement, les branches les plus rétrogrades sont les moins populaires.
        Demander de faire le ménage chez eux, c’est les induire dans le fait qu’ils sont responsables.
        Personnellement, je prendrais mal le fait que l’on me demande de gérer les fanatiques cathos, les créationnistes qui veulent de leur science à l’école, les intégristes qui donnent des petites Bibles, les prêtres pédophiles et tout ça sous prétexte que mes parents avaient une « tête de chrétien » (les juifs ont une tête de chrétien ? Regardez mieux le nez je vous en pris)

  20. Moi, ce qui me dérange vraiment avec les mesures types barrières et fouille de sacs, c’est que en plus d’être inutiles, elles nous mettent encore plus en danger.
    Je m’explique, je suis étudiant à Paris, depuis les attentats de janvier ma fac a mis en place ces barrières et fermé les grandes portes, il n’y a plus qu’une seule entrée où l’on ne peut passer que deux par deux, avec ces nouveaux attentats, on ajouté à cela la fouille des sacs (inutile car comme certains l’ont dit fouille = rapide coup d’oeil sur une poche d’un sac).
    Non seulement une personne qui attaque va simplement tuer les mecs de l’entrée en arrivant avec les armes prêtes mais en plus on leur facilite le boulot.
    Une seule petite entrée, avec fouille de sacs, venez à midi vous avez 50-100 étudiants regroupés devant les portes, suffit d’une petite grenade au milieu et du mouvement de panique dans un espace restreint pour faire des dizaines de victimes à moindre frais, sans compter qu’une fois que les terroristes entrent dans la fac, les gens à l’intérieur se retrouveront bloqués, les sorties étant fermés, un terroriste qui reste devant l’unique porte permettant de sortir ou entrer et c’est le tir au pigeon.

    • C’est beau internet et les traces numériques, quand même. Alors, simple petite question parce que je n’ai pas envie de chercher plus longtemps que 5 minutes, c’est pour Descartes ou Curie que tu donnes le mode d’emplois pour venir te massacrer avec tes petits camarades?
      Sinon, j’espère que tu seras un peu plus attentif à ce que tu fais quand tu feras des prescriptions médicales.

      • En fait on a de la chance que les terroristes soient de gros abrutis, car il y aurait moyen de faire beaucoup plus de victimes en prenant moins de risques, ou de créer une bien plus grande psychose dans la population même en faisant « peu » de victimes. Je ne donnerais pas des idées des fois que (et pour pas passer pour un gros psychopathe), mais quand je vois les modes opératoires, je me dis que c’est quand même pas des lumières… Et heureusement…

      • Ahah, et bien en fait tout cela n’est que mystification et tromperie, puisque tu me parles de prescriptions je vois d’où tu tires ces informations, et bien sache que tout d’abord pour ma défense je venais de sortir du lycée et c’était il y a 3 ans, j’étais jeune et stupide, j’ai beaucoup appris de mes erreurs.
        Donc fort malheureusement, ces informations sont maintenant fausses (pour les prescriptions je n’ai pas eu mon concours, donc je serai encore plus attentif et lucide pour éviter de me faire pincer pour contrefaçon, faux et usage de faux ou trafic d’organes dans des ruelles sombres), donc pour la fac … ni l’une ni l’autre :D

      • « depuis les attentats de janvier ma fac  » , « pour ma défense je venais de sortir du lycée et c’était il y a 3 ans ». O_o On doit pas évoluer dans la même ligne temporelle.

      • Georges : pour quelqu’un de si classe tu as tout de même du mal à suivre une conversation. Ma fac a installé les barrières vigipirates©, boozy en utilisant le pouvoir du stalker d’internet à déterré des informations datant d’il y a 3 ans où il était marqué que j’étais alors en fac de médecine à paris et la date du concours de médecine, à partir de cela il en à déduit que lorsque je parlais de ma fac, je parlais soit de la fac de médecine pierre et marie curie, soit de Descartes.
        Or il s’en passe des choses en 3 ans, je ne suis donc plus dans une de ces facs.
        Donc : « pour ma défense je venais de sortir du lycée et c’était il y a 3 ans » = les infos qu’il a trouvé grâce aux internet mondiaux datant d’il y a 3 ans.
        « depuis les attentats de janvier ma fac » = ma fac actuelle.
        L’espace-temps se porte à merveille rassure toi.

      • J’ai que bac+2 les enfants. Celle la elle était plus balèze que le cowboy de Tchernobyl.

      • Ah oui, mais si tu foires tes examens juste pour le plaisir de me donner tort, aussi … c’est petit monsieur Plonk.
        Enfin bonne chance quand même dans ta nouvelle branche, moi je m’en retourne stalker des petites vieilles dans la rue, elles sont moins fourbes et rapportent plus.

    • Alors je travaille en tant que pion (AED) dans un lycée qui enseigne la STL (bio et chimie) et je suis étudiant en licence de chimie, imaginons juste que le terroriste sache se que signifie c’est chose la… Au lycée non avons la possibilité de rayer une ville de la taille de Montpellier de la carte et a la fac il pourrait faire sauter Bordeaux dans son ensemble, mais il ne faut pas oublier les risque de nuage bactériologique et de nuage chimique.
      Donc c’est vrai que 100 petits étudiant (dont je fais parti) c’est grave par rapport au risque de rayer des cité entière de la carte du paysage français (et il suffirait d’un terroriste bande de gros malin) pour ce qui pleure pour joël rappeler vous Copenhague et les débordement qui s’en sont suivit, si les manifestation ont été interdit c’est pour éviter un carnage coté civil car un crétin aura lancer un cocktail Molotov ou un lacrimo fait maison, en face il riposteront a balle réelle.

      Donc encore une fois c’est du préventif certes, c’est faire en sorte d’avoir un effet rassurant et légèrement dissuasif car personnellement vous dites ils zieutent vite fais, ça sert a rien etc…

      Alors déjà parlons explosifs, nous on a des chiens qui surveillent les entrées, et chaque explosif a une odeur bien particulière qu’ils peuvent identifier bien plus facilement que l’être humain, ensuite il regarde la plus grande poche vite fait mais réfléchissait un minimum est ce que vous savez quel poids et quel taille font les armes de point? Je pense que la plus part d’entre vous n’en n’ont jamais tenu de leur vie, petit rappel un arme de point sans explosif avec 2 chargeurs (il ne pourra pas planquer plus que ça) chez moi ça fait (pour une balle = un mort) 200 morts au max si il ne se fait pas abattre avant, maintenant il a un explosif et bien le chien aboie et attaque si le militaire n’a pas le temps de l’abattre il se fait sauter et il faut tout au plus 100 mort… donc encore une fois je veux pas critiquer les moutons qui crient après les gouvernement (je ne suis d’aucun partie et je ne soutient aucun d’entre eux car je suis contre le principe même de la démocratie, on n’a jamais demande a un mouton de choisir son berger… et la démocratie n’est pas la liberté bien au contraire c’est le choix du plus grand nombre et le plus grand nombre se sont des personnes qui ne pense qu’a leur gueule et qui n’ont aucune vu d’ensemble donc c’est un Etat de droit à l’individualisme et a l’égoïsme égocentrique) donc vous rigoler devant les mesures « inutile » qu’a pris le gouvernement actuel mais au lieux de critiquer réfléchissez un peu avant de causer a tord et a travers.

      • La taille des armes de point ? Tout dépend du point, mais je dirait que pour faire des points standards, un simple stylo suffit, et y’a largement de quoi faire plus que 200 points dans un stylo, même sans recharges. D’ailleurs tu ferait bien d’en mettre quelques uns dans ton discours(autres que par trois). Tes phrases sans fin, on dirait du Goethe en version originale (mais sans la profondeur et avec des fautes).

      • Personnellement, la démocratie dont tu parles j’ai du mal à la voir. Tu parles de celle où on utilise le referendum de préférence lorsque qu’on est « sûr » (il y a des ratés, cf Chirac) que la populace sera d’accord avec ce qu’on (les politiciens) dit ? Celle dans laquelle les dirigeants décident d’endetter la France (ah, la belle dette publique… ) sans même demander l’avis de ceux qui vont payer cette dette ? Et les lois dont on ne veut pas mais qui passent en force avec l’article 49.3 de la constitution ? Ah oui, j’avais oublié: c’est pas démocratique… Lorsque c’est les autres qui l’utilisent ! Sinon, tout va bien dans le meilleur des mondes. Sans parler de celles passées en catimini dans des projets de loi qui n’ont rien à voir: on sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher (coucou, loi Macron 1 !). Alors bon, la démocratie, ça me fait doucement rire. D’accord, il y a pire ailleurs mais c’est pas une excuse valable.
        Quant à dire que la majorité ne pensent qu’à eux, comment peux tu le savoir ?

        PS: un AK-47, il me semble que ce n’est pas une arme de poing. C’est un fusil d’assaut, tu auras du mal à le cacher dans une poche. Et apparemment c’est l’arme favorite des terroristes. Je ne crois pas qu’ils se promenaient avec des pistolets (mais je suis pas sûre à 100%, je sais juste qu’ils avait des kalachnikovs.)

  21. Pingback: Interlude révolutionnaire | Le masque de jade·

  22. Non odieux ! Si vous êtes victimes d’une fiche S, ce n’est pas à cause de votre maison d’édition de jeux de société ; mais parce que vous êtes en possession d’armes de dérision massive !

  23. pour information, le thomas guénolé en question est ce monsieur qui a écrit un livre sur les banlieues récemment dans lequel il écrit que tout va bien madame la marquise et que en fait c’est nous qui ne voyons pas bien, qui ne comprenons pas bien, qui n’avons que des clichés en tête et que vraiment il n’y a rien a craindre des banlieues mais plutôt de l’extrême droite bien sûr….. ben tiens.
    Et la c’est le drame………. arrive le 13 novembre et le thomas guénolé a vraiment l’air d’un (gros) con. (comme dirait sofia aram). Il aura droit a la francisque en tant que bon collabo gauchislamiste.

  24. Pedagogix, le smiley qui a un ancêtre bien gaulois comme TOUS les français, c’est bien connu! Jim le canadien farouche ferait un malheur en classe, il faut diffuser ces fiches dans toutes les écoles nationales, je vais de ce pas faire une petition sur un site bien connu de pétitions en ligne, relayée par les reseaux sociaux, et je suis sûre qu’à la fin, Mme Najat Vallaud-Bellkacem (et ses ancêtres tous bien gaulois, comme nous tous, naturellement) les valide sur le champ! (Merci, j’ai bien ri!)

  25. Heureusement dimanche on vote pour les régionales… moi aussi j adore le mille feuille administratif a la française….
    Moi aussi je suis un humaniste nombriliste…. moi aussi j ai enfilé mon treillis depuis le 13 parce que le mali la syrie c est pas chez nous c est pour de faux… vive l impot confiscatoire et les regions … vive la France
    Bref comme lors de ma derniere conversation avec thomas guenole…vive le vote blanc…

  26. Cher Odieux,

    Lecteur compulsif de votre blog (et notamment de vos critiques de films), je suis d’habitude d’accord avec vos critiques mais je trouve sur ce post que vous êtes d’une mauvaise foi malhonnête (alors que d’habitude honnête).

    Pour Reprendre les slides :
    slide 1 et 3 La barrière et les sacs : vous savez qu’elle s’inscrit dans un périmètre plus large, il n’y a jamais juste une barrière comme ca au hasard, de même quand des militaires patrouillent devant un bâtiments ils sont toujours en lien avec un PC sécurité externe et sécurisé pour agir en cas d’attaque. De plus la barrière, les sacs et même plus globalement Vigipirate sont des mesures destinées à rassurer la population qui le demande. Rien à voir avec de l’enfumage ou l’Etat d’Urgence en plus.
    slide 2 le journalisme de crise, ce n’est pas la même chose que l’insulte gratuite et sans preuve des forces de l’ordre. Par ailleurs allez lire sa tribune dans libération pour le report des élections, ca vous donnera une idée du personnage qui confond allègrement annulation des élections en Algérie pendant la guerre civile (ou d’indépendance) et attentats en France.
    slide 4 : les Droits de l’Homme. Comme l’a déjà relevé un lecteur, il ne s’agit pas de ne plus respecter les droits de l’Homme mais de notifier à la CEDH de possibles mesures ponctuelles ne respectant pas les droits de l’homme (comme la liberté d’aller et de venir pour certaines personnes) dans le cadre de l’Etat d’Urgence. Cette notification est obligatoire et prévue à l’article 15 de la CEDH. La France ne prévoit donc pas de ne pas respecter les Droits de l’Homme. Elle informe la Cour qu’elle va devoir y déroger à cause des circonstances exceptionnelles pour le temps de l’Etat d’Urgence.
    slide 5 : l’assignation à résidence du pauvre militant écolos. l’Etat d’Urgence justifié par la menace terroriste (aux yeux de la quasi-totalité des députés mais c’est que « c’est tous des pourris cumulards qui font ca pour l’argent et leur intérêt personnels) interdit les manifestations car il y a un risque d’attaque et que la sécurité ne peut pas être assurée de manière satisfaisante. l’Etat a donc demander aux organisateurs de manifs écolos de ne pas manifester et de ne pas organiser de marche (l’idée des chaussures est par ailleurs très bonne). Mais des agitateurs externes connus avaient prévu de déroger à l’arrêté interdisant la manifestation. Pour les empêcher de manifester, de se mettre en danger et de mettre en danger les autres, le gouvernement les a assignés à résidence. force est de constater que cela n’a pas empêché certains irresponsable de se rendre à République où des groupes violents qui s’étaient mêlés à eux ont agressé les forces de l’ordre (et là surprise : les CRS ont répliqué ca alors !).

    Je suis d’accord avec vous que le maintien de l’Etat d’Urgence pour trois mois peut être contestable et discuté (bien que j’y sois favorable) mais je trouve vos exemples mal choisis.

    Odieusement votre et au plaisir de continuer à vous lire.

    • En fait, c’est une technique de l’odieux pour attraper les crypto anarchistes de ce blog et les balancer sur delation.gouv (me volant ainsi mon travail, le saloupiot !).
      Parce que de la mauvaise foi chez OC … non, je n’y crois pas.

      + sérieux : assez d’accord avec vos propos, mais l’article m’a fait bien rire quand même (je me suis toujours méfié des canadiens …)

      • l’article m’a bien fait rire également, ce qui m’a fait tiquer (et réagir) c’est qu’OC dénonce généralement dans ses billets politiques des situations véritablement absurdes (comme dans le post sur la monté du FN). La dans cet article, la c’est plus poussé à l’excès des décisions qui ne me semblent toujours pas absurdes alors que d’autres éléments auraient pu être soulignés.

  27. Cher OC,

    Je ne suis pas très d’accord avec votre vision qui tend à dire que, tant qu’une mesure ne protège pas de tout, ça ne sert à rien.

    1/ Les barrières :
    En tant qu’élu, pour protéger les 9 écoles, 2 collèges et le lycée de ma jolie petite ville de 15 000 habitants, j’ai 4 fonctionnaires de police. Autant dire rien. Mais en mettant des barrières, ça empêche au moins une voiture piégée à la sortie (cf attentat raté devant l’école juive de Villeurbanne en 1995).

    2/ Les fouilles des sacs :
    Ca sert peut-être à pas grand chose, mais ça évite encore une fois de poser une bombe via un sac abandonné.

    3/ Le brave militant écologiste a été animateur du « camp d’été anti-autoritaire et anticapitaliste de Bure ».
    Le nom du camp ? VMC, initiales de l’homme qui a tué le PDG de Total, en hommage. Vous le situez mieux ce brave militant pour la paix ?

    Qui était réuni ? Les Zadistes, ces gens épris de liberté qui saccageant tout et caillassent les forces de l’ordre pour protester contre les décisions des élus du peuple.

    Et quand ce mec appelle publiquement ses potes zadistes anti Aéroport de Nantes (le thème de la COP21, comme chacun sait) a venir dormir chez lui pour aller tout casser, (on dit « braver l’interdiction de manifester » en politiquement correct) on l’assigne à résidence ? Ca c’est pas gentil ! C’était tellement beau de voir cette troupe de fiers zélés de la liberté saccager le monument à la République en hommage aux victimes. La police a peut-être autre chose à faire en ce moment qu’à se castagner avec ces abrutis.

    Vous avez du remarquer d’ailleurs que la police n’a pas empêcher les manifs, du moment qu’elles étaient courtes et concentrées. Ils l’ont fait leur chaîne humaine.

    • @lebelge pitié arrêtez avec cette histoire du mémorial de la place de la republique saccagé, pleurer sur des bougies renversées vous empêche de voir que les crs l’ont bien piétiné aussi, tout un symbole

  28. Je vais répondre à plusieurs remarques d’un coup. Parce que le désaccord, c’est bien (ça oblige à utiliser des arguments, ce que mon aimable lectorat fait, merci à lui). :

    – Les barrières, non, ça ne sert à rien. Sur le principe, c’est supposé empêcher une voiture piégée de sauter devant l’école. Soit. Et on me donne l’exemple de l’attentat raté devant l’école juive de Villeurbanne de 1995. Certes, sauf que ce qui a sauvé les écoliers ce jour là, c’est un souci de minuterie (10mn trop tôt). La voiture piégée peut se positionner plus loin (par exemple, à la sortie des barrières, qui ne font que déplacer la sortie, pas la sécuriser) : en plus, les barrières, c’est bien, ça maintient les gens groupés sur de petites zones (et en cas de mouvement de panique, n’en parlons pas). Surtout qu’à l’heure des kamikazes et des voitures béliers… qu’il est loin, le terrorisme de 1995 (20 ans déjà !). On me dira « Oui mais regardez, les barrières ont sûrement empêché plein de trucs, rien n’est arrivé ! » ; c’est un peu le coup du Breton et de sa pierre magique qui repousse les tigres : la preuve, il n’y en a pas en Bretagne. Les barrières, c’est plus emmerdant qu’autre chose pour tout le monde.

    Les barrières empêchent-elles les gens de se garer comme des cochons devant l’école ? Sûrement, et là, on peut causer. Mais empêchent-elles de commettre des attentats ? Sûrement pas. Quand on voit des escaliers et autres de bâtiments publics bardés de barrières mobiles… bon, dans des zones déjà inaccessibles aux voitures, il va falloir m’expliquer le concept. Le terroriste n’oserait pas enjamber la barrière ? C’est froid, ça pique les doigts, il va rentrer chez lui et lire Proust ?

    – La fouille des sacs… bon, il y a deux options. Soit c’est une fouille des sacs sérieuse, soit on arrête les frais. Sauf que dans l’immédiat, c’est une fouille des sacs où l’on peut passer à peu près tout et n’importe quoi. Parce qu’on ne peut pas faire une fouille sérieuse, sinon, tout est paralysé. Du coup, on peut toujours abandonner un sac plein de trucs pas très sympas n’importe où.

    On me dit « Oui mais ça rassure. » Ah ? Je ne sais pas vous, mais moi, quand on me dit fouille/barrière & co, ça sonne plus « Attention, attaque imminente » que « Soyez rassurés ».

    Je dois être un peu naïf, mais le jour où on me dira que les budgets pour ces trucs est intégralement redirigé vers le renseignement/les équipes de sécurité rapide, je me sentirai plus en sécurité qu’avec Bob le vigile qui doit fouiller 350 sacs de l’heure ou Lucie la barrière qui n’arrête rien.

    Si on me dit « Oui, mais je n’ai que 4 policiers pour 15 000 personnes », je me dis plus « ça fait peu. » que « on va aller acheter des barrières ».

    – Concernant Thomas Guénolé, je suis très loin d’être en accord avec nombre de ses chroniques. Mon problème ici n’est pas l’accord mais le concept du ministère qui décroche son téléphone pour dire à une radio qu’un chroniqueur pose problème. Tenez, prenons un autre exemple : quand Bolloré, proprio de Canal +, décide de supprimer « Les Guignols », émission de Canal + et qui ne fait plus recette… on a le droit au peuple vent debout pour hurler au scandale. Un type, privé, qui dans une chaîne privée qu’il possède, supprime une émission privée qui ne rapporte plus à sa chaîne (privée). Scandale. Là, un ministère (public) qui dit « Lui, il me pose problème » à un média, et hop, comme une lettre à la poste. C’est moi où on s’insurge dans d’étranges directions ?

    Et surtout, à l’heure où on a le droit à du Pernault et compagnie qui depuis des années, font des trucs d’une malhonnêteté intellectuelle crasse pour faire passer telle ou telle idée… eux n’ont jamais été inquiétés. Amusant. Ou ironique. Allez savoir.

    – Concernant Joël le brave militant… je suis très, très loin de partager ses idées (de toute manière, je ne suis en accord qu’avec moi-même, comme chacun sait). Et oui, il participe à des trucs que je ne vais pas justifier puisque je suis en désaccord avec, hé ! Sauf que ledit Joël, c’est la fraction ultra-über-pacifiste du mouvement. Ce qui laisse rêveur quant à nos services de renseignement, qui n’ont pas l’air au courant. Quand il propose de « braver une interdiction de manifester » (ce qui ne veut pas dire « tout casser » puisque sinon, on peut dire ça de toute manif où les casseurs font leurs affaires), je ne suis pas forcément d’accord. Mais quand du coup, justement, il va déposer un recours légal… on l’assigne à résidence !

    Et si derrière, il dit « Faut aller manifester quand même ! » (c’est fou, un truc qu’il prépare depuis un an, il tient quand même à le faire, juste après une décision injuste à son égard… c’est fou ! Du coup, ça rend la décision juste ? Ah, les prophéties auto-réalisatrices !), et qu’on voit des casseurs débarquer, vous savez quel est mon problème ?

    C’est qu’on ait enfermé le pacifiste. Et les casseurs ? S’ils sont là… c’est qu’ils n’étaient pas assignés à résidence ! Mais alors, on aurait enfermé le gars calme et laissé les types dangereux dehors ?

    C’est vrai : grâce à cette décision, je me sens plus en sécurité. Je n’ai pas du tout l’impression qu’on se trompe de cible. Et que oui, la police n’a pas mieux à faire que rester en bas de chez un militant comme Joël.

    – « Déroger des Droits de l’Homme », ce n’est pas rien pour « Le Pays des Droits de l’Homme ». Quand on commence à faire des entailles dans le contrat, fut-ce sur une période temporelle réduite, ça a quand même une sacrée portée. « Alors oui, je respecte le Droit, sauf quand ça ne m’arrange pas. »

    Mais alors… faut-il assigner l’état à résidence ?

    Que de mystères !

    • Assez d’accord avec l’ensemble, sauf pour un point: le fameux Joël, et là je suis plutôt d’accord avec Panoramix. Je sais que ça peut paraître absurde d’assigner celui là à résidence mais ça l’est aussi de le comparer aux casseurs qui eux ne le seraient pas.

      Je m’explique: le mec demande à faire un truc qui n’arrange pas l’Etat et risque de mettre en danger une partie de la population. Il est logique que l’Etat lui réponde de ne pas le faire vu que ça risque de mettre encore plus de bordel et/ou de mobiliser plus que 2 policiers si il y a une émeute supplémentaire à gérer (alors qu’effectivement ils ont autre chose à foutre).

      En fait la vraie incohérence aurait été que l’Etat l’autorise (et là les médias auraient n’auraient surement pas manqué de crier au scandale en disant « ohlala les sales racistes: ils laissent les méchants blancs faire n’importe quoi mais pas les gentils basanés, c’est quoi ces lois à deux vitesses qui ne sont même pas respectées, et l’état d’urgence alors, c’est pour les chiens??? »).

      En ce qui concerne les vilains pas beaux casseurs qui ne sont pas assignés à résidence, OK c’est dommage mais en général ils ne crient pas sur la place publique qu’ils vont aller casser, et ont tendance à essayer de ne pas se faire attraper, donc pour les assigner à résidence c’est pas forcément évident non plus. Et puis allez savoir il y en a peut être des notoirement connus qui l’ont été, mais personne n’en a parlé, puisque ça n’aurait rien d’anormal.

      • S’il mettait en danger une partie de la population, il faudra m’expliquer pourquoi avant même que les frères Kouachi ne soient neutralisés, l’on décidait de faire une grande marche le Dimanche…

        Dans le même genre, les hommes politiques qui se déplacent sur les lieux 1h à peine après la fin du massacre, c’est pas dangereux aussi ? Pour ceux qui agonisent sur place, car les secours sont gênés, mais aussi parce qu’on ne sait pas encore s’il y a d’autres fous en liberté.

        Bref, les interdictions, c’est vraiment à géométrie variable…

      • Normalement la présomption d’innocence devrait s’appliquer. S’il n’a pas commis de crime/délit, on ne peux rien lui reprocher. S’il en a commis: garde à vue + procès. Mais certainement pas assignation à résidence au nom d’un état d’urgence contre des attentats qui n’ont rien à voir avec les délits potentiels qu’il aurait éventuellement commis dans le futur.

      • @ Holy31: Les deux situations ne sont pas comparables, ils s’agissait d’un attentat ciblé (Charlie Hebdo) avec 2 fous en cavale. Là c’est une bande organisée qui attaque au hasard un peu partout. De plus à l’époque on n’imaginait pas encore vraiment que ça pourrait prendre une telle ampleur ou empirer. Après, pour les hommes politiques qui se déplacent tout de suite oui c’est idiot, mais si nos hommes politiques étaient malins ça se saurait. D’ailleurs je crois que le service de sécurité de M. Hollande était contre, mais il s’en foutait. C’est son droit. Tout comme celui des gens à faire une marche à leurs risques et périls après Charlie puisque pas d’état d’urgence à l’époque.

        @ Georges: Hé bien non justement pour la présomption d’innocence, c’est bien le but de l’état d’urgence (sinon je te donnerais entièrement raison). Surtout si le bonhomme est connu comme un agitateur notoire. Et même si il n’y a pas de lien direct avec les terroristes, les flics préfèrent sûrement ne pas avoir à gérer une bande de punks à chiens en plus du bordel actuel. Ça s’appelle de la prévention. Et ça s’applique à tout le monde. Même à moi ou à toi si on décidait d’aller mettre le bordel. En fait son seul tort c’est de l’avoir annoncé avant (Dans un cas plus extrême, imagine que quelqu’un annonce qu’il va commettre un meurtre ou pire, bloquer l’autoroute avec des pneus brûlés, je trouverais quand même rassurant que la maréchaussée prenne les mesures nécessaires en amont)

      • Justement, deux fous en cavale c’est suffisant pour ne pas initier de grande marche, état d’urgence ou pas. Tirez quelques coups de feu au milieu d’une foule compacte, et vous allez voir le résultat !

      • On est bien d’accord. Je n’ai jamais dit que les décisions prises étaient intelligentes. Je fais juste remarquer que ce serait incohérent de décréter l’état d’urgence mais de ne pas l’appliquer pour tout le monde ensuite. Après quant à l’utilité de l’état d’urgence, c’est un autre débat…

      • L’assignation à résidence, c’est pour ceux qui posent une menace. pas ceux qui seraient la cible d’une menace. Donc assigner à résidence ceux qu’on été faire joujou en Syrie/afghanistan, c’est normal. Assigner une gugusse d’extrème gauche parce qu’il risque de faire une chtite manif qui serai hypothétiquement la cble des terroristes, non.

      • Georges relis moi bien je n’ai pas dit qu’il risquait d’être une cible mais de faire mobiliser des forces de l’ordre qui ont d’autres chats à fouetter. D’où danger pour tout le monde. Je peux pas être plus clair, ou alors tu es de mauvaise foi.

      • A ce compte la on peux assigner à résidence n’importe qui. Et il me semble justement que les policiers devraient avoir d’autre chat à fouetter que de surveiller si ce monsieur respecte bien son assignation à résidence, ton argument est à double tranchant.

      • Je n’ai jamais dit que la décision était intelligente, je dis juste que ça ne me choque pas outre mesure puisqu’ils appliquent la loi (ils ne l’ont pas pris en traître puisque lui même savait que c’était interdit) et que je trouve idiot de s’en offusquer. Mais sinon on est d’accord que ce n’est pas une priorité, et je comprends que ça peut paraître disproportionné. Mais les policiers qui se retrouveraient en pleine COP 21 devant une foule d’anarchistes d’extrême gauche violents avec de surcroît une menace terroriste ne seraient peut être pas de ton avis. Tout est question de point de vue…

    • M. Connard, concernant le fameux journaliste Thomas Guénolé, j’ai essayé de me renseigner, et la situation me parait bien plus complexe que le pauvre défenseur de la vérité face au terrible et méchant ministère de l’intérieur.

      Apparemment, tout est parti d’une chronique de M. Guénolé, où il critique les moyens mis en oeuvre pour la sécurité du pays, notamment deux choses qu’il présente comme des faits : au moment des faits, seuls 3 fonctionnaires de la BRI étaient de garde ; la BAC, qui aurait du intervenir à leur place, faute de mobilisation possible, manquait de matériel. Ces informations étant elles mêmes issues d’un article d’un autre journal dont je n’ai plus le nom.
      Sauf qu’il s’est avéré que concernant les 3 fonctionnaires de garde, ce n’était pas tout à fait vrai, vu qu’il y en avait également un certain nombre d’astreinte (donc mobilisables rapidement).

      Du coup, pas mal de monde se sont plaints, pas seulement le ministère de l’intérieur, mais aussi des syndicats de policiers. Comme quoi l’article n’était pas très valorisant pour eux, voire même calomnieux … Bref, si à la base cet article attaquait pour moi plutôt les décideurs, il est pris à parti également par la base.

      Donc, pas mal de monde en rapport avec l’intérieur ont fait comprendre à l’employeur de ce monsieur qu’en l’état, ils ne le fileraient plus d’informations, en signe de protestation.

      Du coup, qu’en est il vraiment ? Le ministère de l’intérieur a t il vraiment demandé le renvoi du journaliste ?
      Ce dernier a t il été plutôt remercié par son patron pour un manque de rigueur professionnel ? Ou bien le fait de risquer de perdre une source de renseignements ? Je pense honnêtement, qu’en l’état, il n’y a que les deux interlocuteurs de ce fameux coup de fil qui savent ce qu’il s’est vraiment dit, et la véritable raison du renvoi … Je suis d’accord que dans le cas d’un vrai renvoi sur appel, c’est inquiétant, mais vu le nombre d’autres personnes qui ont critiqué sans être inquiétés, je doute de la théorie de la censure. Bien sûr, Thomas Guénolé a tout intérêt à clamer haut et fort que c’est de la censure, etc. …

      Bref, moi je reste septique sur ce point.

      • Je reste « sceptique », pardon. Parce que je ne suis pas une fosse, même si je n’ai pas de fond …

    • Alors je suis encore pas tout à fait d’accord avec vous OC mais j’ai l’impression qu’on arrive à un accord :

      1/ Les barrières : vous avez trouvé le mot juste, elles sont emmerdantes, et elles emmerdent tout le monde, également des assaillants potentielles et elles ont une fonction dissuasive sur les « petites frappes », certes des dizaines de barrières devant le Bataclan n’auraient pas changé fondamentalement la donne et n’arrêteront jamais des terroristes, mais elles peuvent avoir un effet dissuasif et comme disait le Belge, quand on a 4 policiers et pas d’argent, on met des barrières à défaut de rien. Sur le manque de moyen des forces de police vous prêchez à un convaincu.

      2/ Les Sacs et mesures de ce type : inconsciemment cela rassure les gens comme Mme Michu qui trouve que ces militaires qui déambulent dans la gare ils ont l’air fort et que les terroristes et bah ils oseraient pas attaqué (bon ok elle a tord mais c’est inconscient c’est comme ca), pas tous effectivement, mais c’est la partie visible du dispositif mis en place. De nombreux pays vont cela à l’entrée de tous les centres commerciaux systématiquement. Là encore on arrêtera pas les terroristes avec de telles mesures, je suis d’accord, mais comme le dit le Belge cela évite qu’un sac abandonné avec une bombe n’explose dans un coin.

      Donc Bob et Lucie sont pas très utiles, c’est un peu une forme de réceptionnistes : vous les voyez, ils ont pour but de refouler les indésirables mais ils n’arrêteront jamais les vilains qui veulent vraiment passé.

      3/ Guénolé, Kwiskas a tout dit et je ne connais pas la teneur du coup de fil. Je doute du renvoi sur commande, généralement c’est une tactique un peu pompier pyromane pour l’exécutif.

      4/ Non , ce type (que là encore je ne connais pas) n’est pas un pauvre manifestant pacifiste. dans le meilleur des cas c’est un écolo militant stupide qui appelle à manifester avant son assignation pour braver l’Etat d’Urgence et mettre donc en danger d’autres personnes car il sait le brave Joël que des groupes d’ultra gauche violent vont débarquer ; il ne faut pas nous prendre pour des pommes bio ! Et si il a été assigné à résidence c’est qu’il l’a annoncé un peu trop fort et clairement, l’Etat n’assigne pas et ne fiche S pas les gens pour le plaisir (ca coûte cher en temps et en moyen). Ah et oui c’est arbitraire puisque oui on assigne des gens avec qu’ils commettent un acte illégal et dont ils ont fortement manifesté la volonté de faire.
      Bon après que les SR est des ratés, que certaines personnes aient été perquisitionnées à tord, que l’on ferait bien d’arrêter les casseurs c’est sur, mais comme vous le dites vous mêmes on manque de moyens et on respecte encore un tout petit peu les libertés.

      5/ L’Etat d’urgence a duré de 1955 à 1958, nous n’avons pas sombré en dictature quoiqu’en dise Dolorès. Je trouve au contraire assez positif que l’Etat reconnaisse qu’il va probablement enfreindre certaines libertés fondamentale : restriction circulation des personnes, violation de la vie privé,… mais demande l’autorisation d’une entité externe qui a le pouvoir de le juger s’il en abuse. Bon alors je suis pas naïf, le pouvoir coercitif de la CEDH n’est pas le plus fort mais c’est un progrès à mon sens.

      A mais l’Etat est déjà assigné à Résidence et du moins ici l’Etat… c’est Vous !

  29. Par ailleurs, Thomas Guénolé dit et cérit en général des trucs faux… Ou alors, pour donner un tour plus subtil (?) à l’éventuelle polémique, disons que je n’ai jamais lu sous sa plume que des trucs… « même pas faux », tellement c’était flou et dégagé des faits, ce qui est une catégorie assez désespérante… Là, il a essayé d’être pour une fois un peu précis, mais ça a mal tourné: son employeur l’a remercié, pas tant je pense pour l’occurrence présente, mais parce que ça a été une goutte d’eau qui rendait d’un coup son bullshittisme (qui est partout!) passé un peu trop évident… V’la c’que j’en dis (et c’est « même pas faux »?)

  30. Pas très correct de montrer du doigts les canadiens farouches: bonjour l’amalgame!

    Pour les fouilles de sacs: à votre avis pourquoi les terroristes n’ont pu rentrer au stade de France? Ils n’avaient pas de billets? Il faut bien se rendre compte que rien n’est super huilé et que le moindre grain de sable dans l’aventure d’un terroriste peut changer complètement la donne. On l’a deja vu.

    enfin le prochain qui ressort la citation de Franklin, je le brûle. Ou je réplique par une fausse citation d’Einstein.

  31. Pingback: Novembre en numérique : la tournée mensuelle de Phylacterium | Phylacterium·

  32. Monsieur OC, vous devriez faire attention, vous risqueriez d’être fichés pour « outrage démocratique à l’Etat ».
    Belle époque dis donc. Merci pour cet article savoureux.

  33. tous ces événements auront quand même beaucoup contribués à la notoriété de ce monsieur Franklin qui se fais citer en boucle dans à peu près tous les contextes depuis quelques semaines par des cultures de tous poils (parfois même en angliche dans le texte!)… pauvre Desproges, déchu du podium de la citation aléatoire …

  34. Salut,
    Cherchez-vous un prêt d’entreprise, prêts personnels, prêts hypothécaires, prêts automobiles, prêts étudiants, les prêts de consolidation de dettes, des prêts non garantis, de capital de risque, etc … Ou tout simplement rejeter le prêt auprès d’une banque ou une institution financière pour une ou plusieurs raisons ? Vous êtes les bonnes solutions pour le crédit! Nous sommes un prêteur privé, nous offrons des prêts aux entreprises et aux particuliers à un taux de 2% d’intérêt bas et abordable. Donc, si vous êtes intéressé par un prêt rapide et facile. Email Contact: jadkimi@gmail.com
    salutations,
           M. Jad Kimi
    Offre de prêt facile et rapide. Inscrivez-vous maintenant

    • Hep monsieur !
      Je peux te prêter un BLED et un Bescherelle pour pas cher du tout !
      Tu verras ce que c’est, la puissance intellectuelle !

  35. Pingback: État d’urgence : il serait urgent de ne pas faire d’ânerie | Oui mais le point positif…·

  36. J’ai lu dar al-Islam numéro 7 c’est en français, les fiches Action de daech Bonne nouvelle : plus besoin d’avoir peur ils lancent des actions individuelles chaque combattant devra éliminer son mécréant qu’il pourra attaquer jusque dans sa chambre à coucher. Sont particulièrement visés les fonctionnaires de l’éducation et des services sociaux. Les ministères n’en ont pas informés leurs agents ces attaques individuelles passeront dans les chiffres de la délinquance ordinaire Les salles de spectacles seront indemnisées mais les fonctionnaires ne savent pas quels sont les nouveaux risques de leur métier….

  37. Arg, quel dangereux rubicon n’avez vous pas franchi là monsieur? Je ne désire pas ajouter ma voie à celles des variés timorés que toute prise de position fait transpirer au delà de raison, mais je veux croire que vous vous êtes laissé tenter dans un moment de lassitude et de chagrin par la facilité d’un texte bien moins apolitique qu’à l’accoutumé. Relever avec assiduité et finisse la bêtise de nos réactions quotidiennes et la vacuité trop répandue de nos jugements vis à vis de ce qui nous est proposé à apprécier comme divertissement est une chose… Parfois se révéler bien humain à se laisser aller à un prise de parole moins policée est également fort salvateur, et nombre de vos fidèles lecteurs, auxquels des rangs je me flatte de me compter, en nécessaire. Salué par un lectorat critique et juste, vous n’avez probablement pas oublié l’idée que vous puissiez être critiquable, et la peine parfois harassante que vous prenez à répondre à vos posts le prouve avec éclat. Nous sommes spectateurs , mais également citoyens et acteurs dans notre monde. Mais même les archanges au firmament ont parfois des gestes disgracieux et je forme le vœux que ce petit article étonnant parmi une myriade d’autres éblouissants reste une exception. Comme si dans une bataille puérile de gosses à une fête d’anniversaire vous cherchiez soudain vraiment à savoir qui à renversé son verre d’oasis sur la table, avec comme seule base les dires boiteux, les tentatives de mensonges et les dénégations apeurées des différents petits protagonistes. Etes vous descendu dans l’arène des petites mesquineries et justifications au lieu de les survoler? Cette prise de position un peu soudaine s’éloigne de la ligne éditoriale impeccable de l’odieux connard. C’est en tout cas un ressenti immédiat peut être un peu sur-valorisé du fait de prendre dieu en défaut… Je ne peux m’empêcher de penser que ce type d’écris pourrait justifier l’ouverture d’un autre site d’échange plus « actuel et politique », où la réactivité à l’actualité plus immédiate prévaudrait… Pour scinder les choses et donner à vos opinions plus politiques un terrain d’expression qui soit plus identifié et moins mélangé à l’atmosphère légère et grinçante des articles habituels de notre odieux connard. Oui, « notre », car c’est comme ça, au bout d’un moment on appartient à ses lecteurs et on fait partie de la famille. Et quand on fait partie de la famille on ne dit pas non quand on nous met une pelle dans la main et qu’il faut partir au milieu de la nuit creuser un trou dans la forêt dont les dimensions rappellent étrangement celle d’un corps de blogueuse mode…

    Bien à vous.

  38. Pingback: Chroniques pensantes, couronnées et périphériques | Chroniques (SEb)·

  39. Bonjour,

    Vous avez besoin d’un prêt urgent? Nous offrons tous les types de prêts à très faible taux de 2% d’intérêt. nous contacter pour plus d’informations: (dakany.endre@gmail.com)

    offre de prêt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s