L’Odieux Connard en tournée – Bretagne et Saint-Maur

Comment ? Encore un message d’auto-promotion ?

En même temps, en période de promotion, on pouvait s’y attendre. Mais sérieusement, vous préférez ça ou entendre parler du sujet de Philo du bac et avoir le droit au reportage sur Jean-Kévin sorti plus tôt de l’épreuve qui vous donne son ressenti sur le sujet ? Ben alors.

Aussi, par le présent document, j’annonce plusieurs lieux dans lesquels je vais passer pour me montrer, signer des trucs, et bien sûr, toucher des écrouelles ou guérir des lépreux.

Tout d’abord, je me rendrai dans les terres bretonnes de Vannes, pour le Salon du Livre en Bretagne  les vendredi 19 et samedi 20 juin.

Il sera possible de m’y trouver pour venir me filer du fric, réclamer un gribouillis, ou simplement, me parler de Nicolas Cage. Tant de possibilités excitantes. Il paraîtrait même que l’on pourrait faire les trois à la fois ? Mais que de combinaisons, dites-moi !

« Et le dimanche ? Le dimanche, y serez-vous ?« 

Hélas non ! Car le dimanche 21 juin, je suis invité à Saint-Maur en Poche qui, figurez-vous, se déroule à Saint-Maur !

Les parisiens qui ne craignent pas le RER et autres locaux pourront donc venir y contempler la plus chatoyante de toutes les cravates, et même le mec qui la porte. Et puis franchement, vous connaissez une meilleure occupation, vous, le dimanche, que de me fréquenter ? Personnellement, c’est ce que je fais tous les dimanches depuis mon plus jeune âge et regardez ce que je suis dev… attendez, non, rien.

Ho ? Entendez-vous ce bruit ? Ce biniou furieux dans le lointain ? Ces crépitements de torches qui s’allument, ces fourches que l’on tire du râtelier ? Ce sont les Bretons qui réclament déjà mon retour ! Quel peuple chaleureux. Bon, mais c’est bien parce que c’est vous, alors !

Par conséquent, chevauchant un troupeau de mustangs sauvages (un canasson seul, c’est un petit peu léger niveau classe), je gagnerai Rennes le mercredi 24 juin où je serai à la librairie Le Failler à partir de 17h30.

En plus, c’est le jour de la grande braderie. Du coup, vous pouvez venir, acheter un vieux truc (comme par exemple une intégrale de Larusso, je vous connais), et pour vous faire pardonner, venir acquérir un excellent ouvrage intitulé L’Odieux Connard – Qu’il est bon d’être mauvais pour regagner un peu de dignité (ainsi que 2 points de charisme offerts, mais oui !).

Voilà ! Et des dédicaces sont d’ores et déjà prévues à Toulouse et Montpellier au tout début du mois de juillet. Mais on en reparlera, sitôt que j’aurais achevé de recruter des mercenaires pour escorter ma caravane jusqu’au Sud lointain.

« Et quand est-ce que vous passez chez nous ?« 

Demandez à votre libraire ! Pas forcément tout de suite avec une batterie et des pinces crocodiles, mais demandez-lui quand même. C’est lui qui invite, hé !

Sur ce, et pour ceux qui n’auraient pas scruté les réseaux sociaux, on se quitte avec une vidéo d’un fidèle supporter de ce blog, parce que les VIP, c’est importants pour la promo. Et pour la mienne, je voulais quelqu’un de sympa.

Et la bannière de l’article est du sieur Poulop, merci à lui.

59 réponses à “L’Odieux Connard en tournée – Bretagne et Saint-Maur

    • … en tous cas, M. Connard a toutes les cartes en main, je lui ai proposé de venir dédicacer à ma boutique son livre, à Marseille ! ;)

  1. Cher Odieux,

    Je te souhaite beaucoup de courage pour que ta cravate tienne le coup, et toi aussi, dans ces pérégrinations futiles !
    Je vais demander à mon libraire de Rouen de t’inviter, juste pour voir la tête du séduisant intello qui me fait rire depuis un temps. Et comme chacun sait, le rire est le,propre de l’homme… je veux dire le mâle !
    Tous mes voeux
    Hélène
    P.S. Tu ne serais pas célibataire par hasard ?
    P.P.S. S’il te plaît, ne va jamais sur les plateaux télé !!!!

    • Le patron étant en déplacement, il me dit de vous dire que pour les demandes en mariage, tout est expliqué en FAQ.

  2. Et pourquoi vous ne passez pas à Nantes, c’est pas très loin de Rennes et Vannes pourtant ??

  3. Je ne vous trouve pas dans le programme des dédicaces de Saint-Maur en Poche. Vous y serez le matin ou l’après-midi ?

    • C’est parce que j’arrive à la dernière minute ! J’y serai matin et après-midi le dimanche.

  4. Ouech ouech OC ! Zi Va Gros ! … Voilà pour la phrase d’accroche. Une venue dans les belles contrées ensoleillées de Nice / Cannes, entouré sur la croisette par tant de lieux fréquentés par des stars et même Nicolas Cage, juste pour marcher dans ses pas avec des bottes (oui pour le coprophile que vous êtes, elles ne sont pas encore toutes fossilisées… les crottes hein pas les stars).

      • La dernière épidémie de peste date de l’an de grâce 1981, donc il n’y pas plus trop de soucis à ce niveau là. Par contre il faut se méfier des loups…

  5. Et la Belgique, mon odieux prince ? Personne ne vous demande de venir visiter les pittoresques terrils de Charleroi. Un passage à Bruxelles, où le long des canaux Tournaisiens, son Beffroi, ses bars métalleux et ses excellentes boutiques de fins spiritueux (dont certains Cognacs sont aussi savoureux qu’un petit Jésus en culottes de velours …). La France n’est elle pas un peu surfaite pour un homme éblouissant de prestance ? Venez très cher, je vous en conjure, je vous ferai visiter les bois alentours.

    June

    • « Personne ne vous demande de venir visiter les pittoresques terrils de Charleroi. » Si, moi! Muhahaha!
      Gardez pour vous votre condescendance bruxelloise, vile habitante de la capitale !

      • Ah mais je me pose la même question, mon bon. Surtout en sachant que votre boss y a des contacts privilégiés. En plus, un peu de reconnaissance envers la ville qui lui permet de placer des blagues du meilleur goût sur la pédophilie tous les trois articles serait la bienvenue !

  6. Ah ah ! Toutes ces visites en notre belle contrée me plaisent. C’est avec plaisir que j’irais m’enquérir de ce délicieux ouvrage qui est le votre lors de votre passage à la capitale (bretonne unh, Paris on s’en tape l’oreille avec une babouche) ^^

  7. Je vais faire comme tous ceux qui vous reclament dans leur ville : Passez donc nous voir a Osaka !

  8. Cher Monsieur Odieux,

    Puisque vous portez une cravate rouge:
    Etes-vous Slender, et faites-vous de ce fait peur aux enfants la nuit ? (cqfd)

    Cordialement,
    Heibi

  9. Sacrebleu! On se targue d’être soutenu par un allemand, mais on boude les terres de l’Est avec la Lotharingie et la Burgondie? Quand l’Odieux Connard honorera-t-il ces royaumes?

  10. Si l’Odieux Connard passait à Toulouse le 5 juillet, ce serait pour moi un sublime cadeau d’anniversaire ! Je croise les doigts.

  11. Dommage que je sois à Berlin , je ne pourrais venir vous voir .
    Par contre grâce à Noob , j’ai pu enfin voir votre visage !
    Bonne chance pour la suite Cher Odieux !

  12. Je peux reprendre l’OC sur du français ! A moi, gloire et longévité ! « mustangs sauvages » est un laid pléonasme, car un mustang, par définition, est sauvage ou en boucherie.
    Pétard, je suis fiérot.

  13. Cher Odieux Connard,
    J’ai acheté le livre. J’ai bien aimé les articles, compliments !
    Le livre est bien fait, le dessin sur la couverture est assez classe, avec le petit logo qui va bien. Par contre, où êtes-vous allé chercher cette couleur orange immonde ? Vous l’avez trouvé un gilet qui traînait sur l’autoroute ? C’est un hommage à ceux qui manipulent la pelle mieux que vous ?
    Ce n’est pas parce que vos yeux ont subi les pires tourments qu’Hollywood puisse imaginer, qu’il faut les infliger à vos lecteurs.
    Bon, ben puisque je ne peux pas le mettre dans la bibliothèque, je vais le mettre dans la voiture à la place du triangle.

  14. Zut, moi qui ne suis plus à Rennes ces temps-ci. Le Failler c’est pile la librairie où j’ai acheté votre bouquin en plus (vous le faites exprès hein avouer?)

    PS: Une des vendeuses s’est bien marrée en le lisant, alors tachez de lui éviter le coup de pelle.
    PPS: Le livre est un régal, comme le blog. C’est juste dommage que les articles du blog aient été raccourcis; et surtout je trouve la partie Cinéma un peu mollassonne comparée à la qualité du blog à ce sujet. A améliorer pour la prochaine fois. Mais beaucoup d’inédits sont géniaux et très bonne idée d’avoir développé l’étude psychologique des pédagogues !

  15. Cher Odieux, n’oubliez pas votre voisin l’Helvétie ! Les hommes (et les femmes) de bon gout attendent avec impatience votre venue !
    Nous serions même prêt à payer (en partie) votre venue.

  16. Vous sachant grand cinéphile, en hommage à feu Christopher Lee,
    Je viens de vous dégotter le plus grand film d’épouvante, d’horreur absolue, depuis l’invention des frères Lumière…
    Nicolas Cage en vampire !!!

  17. Comme vous ne venez pas en Lorraine j’ai religieusement dévoré le livre en surveillant le BAC d’histoire géo. OK, j’avoue, ça n’a pas toujours été facile de garder le sérieux, d’autant plus que je surveillais plusieurs élèves pris en flagrant délit de triche pendant l’année. Et j’ai bien suivi la recette donnée par le maître contre les tricheurs.

  18. Ben voilà c’est malin, à cause de film de promo je suis allé voir ce que c’était que EnjoyPhoenix.
    Je me sens sali. Je n’aurais jamais dû sortir de ma grotte.

    • Rhaaaaaaaaa !!!
      Mais ça vous aurait coûté plus cher d’être plus explicite espèce de sociopathe !

      J’ai lancé 10 secondes de vidéo, j’ai lu les textes explicatifs… Tous ces coeurs… Tous ces smileys…

      Voila, pour ceux qui ne connaissent pas enjoyphenix, c’est du « conseil non professionnel aux adolescents »… par une espèce de cheerleader blonde de 19ans…

      Truculent !

  19. En tout cas, c’était amusant de le voir aux Geek Faerys…

    Je n’ai pas réussi à dénombrer combien de Pikachu et de clone d’Harry Potter que nous y avons croisés ma chère et tendre et moi.
    Cela fut en partie compensé par cette grande blonde en cosplay de Sailor Moon… Que l’on accepte ou pas que cet animé ait existé, une mini-jupe devrait toujours être aussi courte. C’est de bon goût.

    Plutôt étonnant de le rencontrer la-bas donc, mais pour un connard, il est plutôt sympa !
    A croire qu’entre enfoirés radicalisés intolérants et anti-féministes on se comprend !

  20. Et le bon peuple du Mans? Les croquants de notre belle ville peuvent-il avoir l’espoir recevoir la visite de notre Maître à tous? Où doivent-ils en retourner à leurs rillettes, à leurs champs de blé ou à l’entretien de leurs mariages, le plus souvent incestueux?

  21. Ben mince, j’viens de voir ça alors que j’suis juste à côté de St Maur. C’est regrettable. Sinon, la dernière vidéo est excellente.

  22. Gast, la librairie Le Failler ? Moi qui croyais que c’était la librairie bourgeoise et coincée de Rennes. Comme quoi le bon (mauvais?) goût se cache partout

  23. Bonjour,

    Je ne connaissais pas votre blog. Pourtant, des connards j’en côtoie en pagaille depuis des lustres. Mais là, c’est une découverte. Un de plus, mais avec de l’humour apparemment. C’est ma fille qui est venue vous prendre un exemplaire de L’Odieux Connard à St Maur ce week-end et qui vous l’a fait dédicacer à mon intention.

    Nous avons effectivement le sens de l’humour dans la famille ;-)

    Cordialement,
    Philippe

  24. Vivre hors de l’hexagone, là où il m’est impossible de trouver le Livre. Cruelle Terre Maudite qui n’a pas encore entendu conter les aventures d’un homme qui s’est sacrifié pour nous à regarder « 50 Nuances de Grey ». Mais je ne laisserai pas les limites terrestres m’arrêter. Je me battrai, et j’obtiendrai le Saint-Graal !
    *rajoutez une musique de warrior derrière*

    • Hé hé!!!!
      Moi, je l’ai, sans même avoir bougé !!!!
      Le Saint Graal par les mains de l’amitié m’a été donné…
      Même les anges sont au service de l’odieux connard… Ça craint!

  25. Des librairies et des salons du livre ? Je vous somme d’arrêter cette mascarade immédiatement. Vous frôlez la vulgarité et le populaire – ce qui est pire -, je vous le dis. Rendez-vous dans le club libertin le plus proche et donnez à ce livre la promotion qui sied à son rang.

  26. immonde salopard (on dirait que je parle à mon ex) si par hasard l’envie te prend de passer quai des brumes à Strasbourg, essaie de venir entre le 1 et le 14août, après je suis en long week-end et je reprends le boulot. Je dis ça, tous les potes sont partis à la Baule et j’ai plus d’épisodes de Bones en réserve.
    Diego : faudrait songer à enfin m’envoyer mon reçu fiscal de 7.50€ pour le bouquin.

  27. je me foutrais des baffes, parce que je suis passée à Vannes, en petite robe noir à pois et je vous ai vu et j’ai grommelé en pensant que ca avait été copié sur un blog que j’aimais bien… en fait, j’ai cru à un pendant masculin du mauvais succès de librairie « la femme parfaite est une connasse », je n’ai pas imaginé que c’est VOUS en personne !

    donc voila , la femme en robe à pois -sans L- qui vous a lancé un regard noir, c’était moi et je vous le dis parce que j’imagine bien que cette question à dû vous tarauder l’esprit, « mais pourquoi cette femme à pois m’a lancé ce regard noir? » et peut être même vous empêcher de dormir…

    on aurait pu causer de la prochaine sortie de 50 nuances, partie 2, soupirs…

    je m’en veux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s