Un livre, une sortie, une invitation

Ho ! Mais qu’est-ce qui vient d’apparaître sur mon Odieux Radar ? Diego, viens voir, vite !

Odieux connard 9782757854655-crg.indd

C’est beau. C’est chic. C’est classe.

Comme vous, lecteurs de bon goût si vous êtes ici, et malgré tout, vous ne l’avez pas encore ?

Pas d’inquiétude : L’Odieux Connard – Qu’il est bon d’être mauvais sort chez Points le 4 juin 2015, afin de vous permettre de combler ce terrible trou dans votre bibliothèque, dans celle de vos amis, voire dans celle de vos ennemis car on n’a pas tous les jours le privilège de pouvoir offrir un ouvrage qui se nomme « L’Odieux Connard » histoire de faire subtilement passer un message à autrui.

Mais alors, que retrouve-t-on dans ce fabuleux ouvrage ?

Des articles légendaires du blog comme par exemple ceux sur le selfie, les chats, l’art de faire ses courses ou encore la page Facebook d’Adolf Hitler, avec travail de réécriture, oui Madame, il y a encore du sang sur mon clavier, mais surtout, des inédits ! D’où nous vient la SNCF ? Comment réussir dans le rap ? Comprendre le jeune, est-ce chose facile ? Et tout un tas de spoilers de poche (c’est un livre de poche, que diable !) pour pourrir les films préférés de vos petits camarades en deux minutes. Twilight, bien sûr, mais aussi les Star Wars de la trilogie originale, la saga Terminator, et moult autres articles sur le cinéma, la société, la séduction, l’enseignement, la culture…

Avec ce livre, des possibilités infinies s’ouvrent à vous !

Assez de relire Marcel Proust ? Fatigué de feuilleter Baruch Spinoza ? Choisissez enfin une lecture à la hauteur de vos attentes : avec l’Odieux Connard, avoir l’air intelligent tout en méprisant ses contemporains n’a jamais été aussi facile. Vous souhaitez impressionner l’être convoité en soirée ? Glissez discrètement ce titre parmi vos lectures, nul doute qu’autant de goût fera palpiter son cœur comme jamais (sinon, mettez-lui un coup de défibrillateur pour souligner la médiocrité de ses dispositions). Une embuscade d’orques, ou de Hollandais, vous n’êtes pas sûrs mais en tout cas ça s’exprime par grognements ? Brandissez ce livre vers le ciel : ils vous mangeront quand même, mais vous partirez avec classe ! Votre adversaire d’Hearthstone met trois plombes à jouer ? L’Odieux Connard est là aussi ! Besoin de vous occuper pour ignorer cet accordéoniste dans le métro ? L’Odieux Connard est encore là ! Un manque de projectiles pour lapider un amoureux de Plus Belle la Vie ? Vous pouvez en acheter des caisses entières !

Bref, l’Odieux Connard, c’est beau, c’est bien, c’est chez Points et c’est le 4 juin.

Et non seulement ce livre va permettre de financer mes places de cinéma chèrement payées (vous voulez que l’on reparle de 50 Shades of Grey ?), les soins ophtalmiques et les kilos de coke, donc quelque part, l’acquérir est un peu faire un geste pour l’Humanité, mais en plus, il me permet d’aller courir le pays pour dédicacer ouvrages, soutien-gorges ou posters de Nicolas Cage (les coupables se reconnaîtront).

C’est pourquoi je serai présent du 5 au 7 juin 2015 au festival Geek Faëries.

Alors on me dira « Quoi ? Chez des geeks ? Mais enfin ! » et en effet, mais laissez-moi vous refaire l’échange qui a précédé l’invitation.

« Monsieur Connard, nous aimerions vous avoir au festival Geek Faëries. – Diantre ! Alors comme ça, il suffit de faire une blague sur Hearthstone et pif pouf, ça y est, on veut me coller sur un festival ? Alors ça jam… – C’est dans un château et vous aurez cigares et brandy à volonté. – Quels jours vous dites ? »

Bref, je serai sur place à discuter avec qui sera prêt à supporter mes diatribes sur le monde, le cinéma, et bien évidemment, sur moi-même, parce que j’ai un pseudonyme à respecter, palsembleu.

Je crois que tout est dit.

« Vivement juin« , comme le glapissent frénétiquement en ce moment même toutes vos bibliothèques.

107 réponses à “Un livre, une sortie, une invitation

    • Oh que trois fois Oui !
      « Vivement juin », glapit frénétiquement ma bibliothèque !

      • Partager librement un contenu, il faut vraiment être un connard pour faire ça !
        Ça n’empêche pas le livre d’avoir du succès, alors débarrassez-vous de votre haine.

  1. Question : une version numérique (Kindle svp) est-elle au programme ?
    Si oui, j’achète !

  2. J’en reste sans voix.

    D’abord, félicitations!
    Ensuite, vu vos contacts dans la riante cité de Charleroi et ses hauts lieux culturels, si vous ne venez pas dédicacer votre œuvre chez Molière, je boude!

    [Message perso à mes étudiants qui devraient trainer dans le coin, vu que je place la référence dès que possible: le premier qui me l’offre réussit son année!]

  3. Je veux bien me priver de mon kilo mensuel de pruneaux moelleux pour pouvoir acheter ce livre, je me ferais moins chier ! Pouvoir éblouir mes amis avec des arguments d’une mauvaise foi légendaire, ça n’a pas de prix ! Je me demande s’il y aura des petits malins qui vont s’écrier « Preum’s ! » en se l’arrachant lors de la sortie officielle…

  4. Il n’y a même pas d’explosion sur la couverture du livre !!!

    Diantre, Odieux, vous êtes fidèle à vos principes :)

  5. Cher Odieux,
    Vous comblez de joie vos fans pantelants… J’en ai rêvé, Odieux l’a fait !!!

  6. Je veux, je veux, je veux !!! (trois fois vaut mieux qu’une…)

    D’ailleurs est-ce que vous prévoyez de sortir une version papier de votre livre  » A la vie à la guerre  » ? En tant que littéraire aguerrie je suis fondamentalement opposée au livre numérique… (oui beaucoup défendent des causes à la con pour moi c’est celle-ci)

    Comment pourrait-il retranscrire l’odeur d’un livre neuf ou d’un livre ancien ? Où est le plaisir de rechercher ce marque page de m***e qui a encore disparu ? Et celui de lire jusqu’au bout de la nuit sans qu’un  » low battery  » intempestif ne vienne nous interrompre ?

    Nous vivons dans une drôle d’époque les enfants ( où il n’y a plus de saison) …

    Blague à part des gens ont osé vous faire dédicacer des posters de Nicolas Cage ? (c’est immondemment bien pensé) Les avez-vous brûlés tous ensembles ???

    (qu’est-ce que c’est que cet emplacement pour l’évènement geek ? Enfin si c’est dans un château…)

    Sincèrement vôtre,

    M.

    • Sans compter qu’une bibliothèque, ça a de l’allure, que deviendront-elles en cas d’extinction de l’espèce du livre papier ? Iront-elles rejoindre les lampes à pétrole et les landaus anciens ? « Ces vieux trucs, là, mon grand-père en avait, ça a de la gueule, mais évidemment plus personne voudrait s’en servir de nos jours, haha.  »
      Je me joins à votre cause! (Non, sans rire, vous venez de résumer en trois lignes mes grognements intempestifs contre le livre numérique)

      Ah et sinon, monsieur Odieux, c’est une bonne nouvelle que celle-ci… au fait, ma bibliothèque ne glapit pas, elle marmonne (cela dit, elle est contente quand même) (mon cochon-tirelire fait la tête, lui, par contre).

  7. Voilà un ouvrage que je m’empresserai d’acquérir à sa sortie. Non seulement pour toutes les utilisations susnommées, mais aussi parce que c’est l’occasion rêvée de faire un geste de soutien envers ce blog (et remercier l’abnégation légendaire du noble Odieux, dont les spoilers m’ont fait économiser nombre de places de cinéma). Vivement juin, donc ! *glapit en chœur avec ses étagères*

  8. Pas de légende derrière l’image, je suis déception.
    J’attends avec impatience le 4 juin pour aller chercher mon exemplaire à la Fnac, à moins qu’une pré-commande ne soit disponible ?

    • Ca doit pouvoir se faire ! Roh, et la légende qui manque… correction, vite !

  9. C’est vraiment le top, depuis bientôt trois ans je lis sans trop commenter, mais une si bonne nouvelle mérite bien que j’utilise mes gros doigts et mon clavier gras. N’ayant pas l’occasion de le dire beaucoup dans la vie de tous les jours, merci Connard !

  10. Ce must-have *_*

    Enfin un moyen de récompenser l’auteur pour son investissement !

  11. Pré-commande sur Amazon ?
    Checked !

    Fidèle et hédoniste (ca veut juste dire que je savoure votre prose avec délices) lectrice depuis pfffou l’époque de 1000 et quelques followers

  12. On aura droit à une légende quand on survolera la dédicace ?
    Et comme ça se passe sur le bouquin quand on survole les images des yeux ? Y a un système d’hologrammes fichtrement bien pensé ? Une note de bas de page ?

  13. Et c’est prévu en iBook, pour ceux qu’un océan sépare d’une librairie française ?

  14. Bonne nouvelle, A tout hasard, indiquerez-vous sur le site vos dates et lieux de vos futures séances d’exécu..Heu… de dédicaces, pour les chance…Les malheureux non présents aux Geek machin chose? Si possible dans des endroits sans cosplayeuses, ou fétichistes de Dragon Ball Z (je précise le Z).

    • Lorsque je me déplace, j’essaie en général de soudoyer un crieur public pour annoncer ma venue. Donc oui.

  15. J’aime qu’un bon livre sorte le jour de mon anniversaire, merci Odieux pour ce cadeau ;-)

  16. voilà qui reponds à ma questions d’il ya quelques mois pourquoi ne pas sortir un livre sur le blog un bon achat en perspective

  17. Formidable! Cela comblera enfin ce vide entre Apollinaire et Proust dans la Pléiade.

  18. Malgré ma haine viscérale pour cette activité, je vais de ce pas commander des vacances sur la plage pour pouvoir coiffer au poteau tous ces lecteurs de Marc Lévy. Je vous dis déjà : merci pour ce moment …

  19. Raaah mais c’est quand j’ai pas une thune que le livre sort ?? Fait chier merde !

    …merci pour bouquin :)

  20. « C’est pourquoi je serai présent du 5 au 7 juin 2015 au festival Geek Faëries. »
    J’ai eu un orgasme…puis je me suis rappelée que j’étais chez les Orcs jusqu’à fin Juin. Mais pas d’examen pile sur ces quelques jours. Mh…

  21. Je vais me dépêcher d’acquérir cet ouvrage, il faut dire que le contenu fait envie ^^

    Un seul bémol : nous n’aurons pas les petites info-bulles à la con lorsqu’on passera sa souris sur les images :'( je crois que ça va me manquer.

  22. Qu’est-ce que c’est que ce racisme Mr Connard? Les geeks sont des gens géniaux pour la plupart !

    En tout cas ce livre me donne bien envie :) Pourrais-je savoir le nombre d’inédits qu’il comportera? (et le prix aussi tant qu’à faire)

      • Alors le site de Points n’a pas menti :) 233 pages si j’ai bonne mémoire, donc on peut tabler sur entre 120 et 180 pages d’inédit. A ce prix là c’est quasiment cadeau X)

      • Ouais, enfin, c’est super mal expliqué sur le site de Points. Je cite: « Ce livre est composé aux deux tiers de textes totalement inédits et d’articles cultes du blog ». Pour moi, ça veut dire: 2/3 du livre = inédits + articles cultes, 1/3 = mystère! J’imagine que votre interprétation est la bonne, Dubois, mais la formulation prête à confusion.
        Et tant qu’à chipoter, « l’Odieux Connard dont le blog compte déjà près de 4 millions de lecteurs »: on évalue ça comment?
        Ca ne m’empêchera pas de l’acheter, mais j’espère qu’ils ne vous prennent pas un pourcentage éhonté pour la promo…

  23. Pas d’explosions, ni de flare sur la couverture. Pas de signes non plus de Nicolas Cage. Hmmm… le bon gout se perd

  24. Avec des inédits… Depuis le temps que j’attends cela, enfin ! Croyez-m’en bien, l’odieux ouvrage sera bientôt en rupture de stock !
    D’ailleurs, envisagez-vous de sortir A la vie à la guerre sous forme de bon vieux livre papier ? Je me ruerais dessus sans la moindre hésitation !

  25. Cher Connard (je trouve cette introduction particulièrement chaleureuse)
    Cher Connard disais je….dans votre infinie omnipotence (oui pléonasme je sais), vous venez de m’épargner des jours de rages, de cris, de pleurs, de lamentations et de tourments que cause la recherche d’un cadeau d’anniversaire
    Vous accédez ainsi à mon éternelle reconnaissance jusqu’à l’année prochaine au moins.

  26. Cher Odieux.
    Si j’achète votre livre, auriez-vous l’amabilité de bien vouloir dédicacer mon soutien-gorges de Nicolas Cage ?

  27. C’est une bien bonne nouvelle ça, dites moi cher Odieux, sera-t-il possible de se faire dédicacer un poster du beau Edward de votre saga préférée: Twilight?

  28. Cher Odieux, vous êtes un fieffé menteur, puisque il y a 2 ou 3 ans je vous avais demandé si un tel livre verrait éventuellement le jour, vous m’aviez répondu que non car en gros ce serait idiot de faire payer des gens pour quelque chose qu’ils avaient gratuitement sur ce site. Bon je vous pardonne pour cette fois, mais que ça se reproduise, j’espère! Des livres comme ça on en veut d’autres! Et puis il y a des inédits, donc ça reste cohérent (ouf!). D’ailleurs je ne suis pas rancunier puisque je l’ai déjà pré commandé. Ma femme comprendra enfin mon désarroi devant les films qu’il nous arrive de regarder (bon je vous rassure elle a détesté Twilight sans avoir besoin de vous lire). Oui je raconte ma vie, je sais, et oui j’arrête, pas la peine de sortir cette pelle…

    • D’où faire des inédits, margoulin. Et retoucher plein de trucs. Mais faire un « livre du blog »… c’est toujours non.

  29. Oh oh me revoila, petite adolescente bourrée d’hormones (et de fautes ). Des que ce livre sort, j »irai à sa conquete dans la librairie la plus proche, ignorant mes pseudo congenaires se scandalisant du titre de ce que je souhaite acquerir (bien que Salope est mon surnom officiel) et essayant de m’inculcer le gout des romans pour teenagers-style rempli de vampires et ados en chaleur. Alors je rentrerai et rirait seule face à ces pages, d’un rire de hyène, ma mère m-espionnant discretement s’inquitant de la santé mentale de sa fille. Voilà.

    • Sinon offrez le à vos amis afin qu’ils comprennent le mépris que vous entretenez vraisemblablement à leur égard.

      • Brillante idée, si se n’est que je crains que l’ironie leurs passe de travers et que je retrouve obligée de lire la conpilation « des vampires de Manathan » lors d’un échange de livres organisé par mon brillant prof de français (Lui par contre en trouvera surement un dans sa boite au lettres). Sadique, Oui. Sadomasochiste,non, je préfère que cela reste dans l’articke sur 50 nuances de grey (Berk).
        Au passage, votre pseudo le laisse admirative.

      • Je vais dire ce que tout le monde pense tout bas !

        Aaaaaaah ! Mes yeux !

  30. Ah mince, j’ai précommandé directement, me privant ainsi du plaisir de demander à mon libraire bien fort, un jour d’affluence (samedi quoi) : « Auriez-vous le livre de l’Odieux CONNARD ?!!! ». Tant pis.

    ps : au fait, vous avez prévu un spoil de « Connasse le film » ?

  31. … je me demande comment vous pouvez trouver le temps d’animer ce site, de gérer une entreprise ET de pondre un bouquin.
    Avouez-le, les occupantes de votre cave n’ont pas eu l’honneur de votre visite depuis des mois. J’espère juste que Diego pense à les nourrir, pauvrettes.
    Sinon, une séance dédicaces à Perpignan, non, c’est pas prévu ? Tant pis. Je me ferai quand même offrir ce bouquin pour la fête des mères. ( vous auriez pu y penser et avancer la date de parution, mais bon, à 4 jours près, je vais pas chipoter. )
    Super bonne surprise, en tout cas, je vais de ce pas me coucher en ronronnant de bonheur !

    • ET de rédiger A la vie à la guerre.
      Gardez-vous de tant de faits d’armes cher OC, vous aller finir par être recruté par les (R)avengers.

      Cet événement aura eu le mérite de me faire découvrir ce festival et de me donner l’envie de m’y rendre.

  32. Ça c’est la super bonne nouvelle du siècle !
    Livre pré-commandé pour ne pas pas oublié de l’acheter ! (je peux encore oublier d’aller le retirer cela dit..).
    Si un jour vous vous retrouvez dans une convention que j’arpente, je me ferai un plaisir de venir demander une dédicace en cosplay ;)

  33. Je sais bien que « Affiche en feu,film tout foireux »mais je trouve quand même que le cigare manque de rougeoyant au bout!
    Néanmoins,cher Odieux,vous venez de réaliser un de mes rêves,et je vous en remercie froidement(un peu de pudeur tout de même!)!

  34. Ah tiens j’y pense.
    A la survenue des beaux jours, pourquoi ne pas en profiter pour aller s’enfermer dans une obscure salle de cinéma afin de bâcher un film à plusieurs, en mode thérapie de groupe ou réunion des OCCA (Odieux Connards et Connasses Anonymes) ?
    C’est l’ouverture de la saison des blockbusters (et des mini-jupes dans les rues et bars attenants) et j’ai des tickets ciné à 5€ dont je ne sais que faire.

  35. Le hasard est parfois incroyablement bien fait…

    Je repars de vacances le 04 Juin du Sud pour aller rendre visite le week-end à un ami… Qui habite à Tours !!!

    Je me fendrais bien d’un rire diabolique, mais je suis bien au dessus de ça. Mouhahaha.

  36. Mais alors, plus d’articles sur le blog, tout en service payant ?.. Ou bien les articles publiés sur le site vont-ils être passés à la moulinette du cryptage analogique décodables seulement au moyen d’un appareil pirate ou, cryptogrammes « énigmatique », d’une clé turingienne ?

    • Non non, tout le site reste gratuit. Et continue d’être mis à jour. Rien ne change par ici !

      • Une réponse honnête et, pour preuve, un nouveau spoiler dans la foulée ! Rien à dire, merci M. Connard !

  37. Si ce livre devient un best-seller, on verra peut-être bientôt dans nos salles une adaptation cinématographique du livre haha.

  38. Sur le site dudit festival on peut lire « Le livre sera disponible sur le stand officiel des Geek Faëries au prix de 7,30€. Stock limité le jour J, n’attendez pas ou précommandez-le ! ».
    Comment qu’on fait ça, le pré-commander ??

  39. Les bibliothèques glapissent, oui, et c’est le problème !

    M. Connard, ce n’est pas un service que vous nous rendez là, à nous autres bibliothécaires. Car, vous ne l’ignorez pas, dans nos belles bibliothèques, les livres sont rangés par SUJET ! Et quel cadeau nous faites-vous ? Un livre qui traite de plusieurs sujets en même temps ! Art, cinéma, société, politique, Internet, littérature, et j’en passe…
    Et voilà que toutes mes étagères de documentaires me harcèlent pour accueillir votre livre, se chamaillent entre elles pour en obtenir l’exclusivité, s’accordent finalement, dans une armistice aux clauses inouïes, encore jamais vues dans la profession, pour en avoir un chacune !
    Et moi, pauvre fonctionnaire mis au régime par la crise, de leur dire :
    « Il ne peut y en avoir qu’UN ! »
    Et elles de s’exclamer :
    « Twilight, c’est par paquet de 3 ! Marc Levy, c’est 2 à la douzaine ! Le budget, c’est toujours tout pour la fiction et rien pour les docs ! Révolution ! »
    Et les étagères de fictions :
    « D’ailleurs, puisqu’on parle de nous, toutes ces introductions romancées aux articles, ça a clairement un caractère fictionnel, non (enfin, on espère…) ? Et la qualité d’écriture, l’humour ? Bref, à notre avis, c’est plutôt pour nous, ce bouquin. En, plus chez nous, il y a du public (pas comme chez vous, les docs) et on est sûr qu’il ferait un tabac ! »
    Et les étagères de docs de répondre :
    « Crétines, ignares, décérébrées ! Jamais, plutôt brûler que de vous le laisser ! »
    Et les étagères de fictions de surenchérir :
    « Rigoristes, ampoulées, prétentieuses ! Brûlez donc, ça nous fera de la place ! »

    Et les voilà qui se crêpent la couverture, s’arrachent la quatrième de couverture, se mutilent le dos, s’écharpent la préface… M. Connard, c’est la guerre et le chaos que vous avez apporté dans nos bibliothèques avec votre annonce !

    Alors, je vous demande, humblement mais fermement, de prendre toutes vos responsabilités face à la menace d’effondrement de ce pilier de la civilisation que représentent nos bibliothèques, pilier qui, s’il disparaissait, mettrait en péril le reste de notre société.

    M. Connard, s’il vous plaît, DANS QUELLE ÉTAGÈRE DOIS-JE RANGER VOTRE LIVRE ?

    Vous pouvez, d’une phrase, ramener la paix dans des milliers de bibliothèques partout en France et dans le Monde. Vous allez, d’une phrase, vous assurer la gratitude éternelle de milliers d’étagères (et la rancune de milliers d’autres, mais bon, avec d’autres livres de vous, il sera toujours possible de les reconquérir).

    M. Connard, le destin de la civilisation repose entre vos mains. Ne tardez pas, le 4 juin, il sera trop tard…

    • Moi j’en mettrais un peu partout mais bon je ne suis pas un pro et c’est peut être interdit par les règles de déontologie du bibliothécaire. Ook!

    • Soit il faut en mettre à tous les rayons, soit il faut le mettre sur l’étagère « Coups de cœur de votre bibliothécaire »

    • Mettez-le sur un piédestal, et le problème sera réglé. Inutile de me remercier.

  40. allelujah mon meilleur ami a son anniverssaire le 8 juin , c’est magnifique, je sais exactement quoi offrir maintenant.

  41. Ça y est, je vous ai fait mon offrande de 7€30, mais ma commande n’arrivera que le 7 juin … encore tant d’attente :'(
    Mais le vendeur de la FNAC a été intrigué par votre pseudo, et je crois bien cher Connard que je viens de vous faire gagner un lecteur ^^

  42. Loin de moi l’envie de dénigrer vos travaux mais je trouve que l’on ne voit pas assez de spoils sur des films d’auteurs intello-chiant du genre de ceux dont on aime bien vanter les qualités lors d’une soirée à Beaubourg ou durant une pyjama party dans le huitième arrondissement.

    • Pas assez d’audience potentielle, ici les gens veulent du Bienvenue chez les chtis sur TF1 un Dimanche soir, pas un obscur film Ouzbek en noir et blanc sur Arte…

  43. j’attends l’édition Collector vendue avec une bouteille de brandy et un cigare.

    et si elle ne voit pas le jour, je l’achète quand même.

    puis j’achète le brandy et le cigare.

    CQFD

  44. Je trouve que les Suisses sont marginalisés dans tout cela.
    Si l’Odieux Connard ne passe pas à Genève – c’est presque en France et les cigares et le vin sont bons- je vais intenter un procès pour minorisation des minorités, ce qui n’est pas rien car les minorités mérites tout autant d’etre conspuées comme la majorité. Québec, Belgique, même hollande… Et la Suisse romande?

    • vous faites pas partie de l’Europe. A ce titre vous êtes bien plus sauvages que les Roumains. Alors le presque en France il fait bien rire: c’est beaucoup plus facile d’aller en Belgique, au Quebec voire même en Hollande (terre d’êtres sans âmes au moeurs étranges) que dans votre patelin de primitifs isolationistes.

    • Les Suisses sont à peine considérés comme étant des êtres humains, de par leur petite taille d’une part (j’ai honte) et également leur volonté de rester en dehors de tout systéme, comme le souligne Georges à juste titre.
      Ce sont un peu nos pygmées à nous, en Europe.
      Ou les roux, mais c’est une autre histoire…

      J’ai mis bien longtemps à trouver ce « Pays » sur une carte, toutes celles en ma possession montrant uniquement un petit morceau grisé ou mentionné comme « Autres »…

  45. Personne ne l’a faite?
    Bon, ben, je m’y colle alors.
    « Ça d’vient commerciââââle!! »

    Plus sérieusement, je suis perplexe devant ce recueil de blog. Encore plus que devant ‘Voyage en Absurdie’. Et je le suis d’autant plus en remarquant la présence de spoilers, les plus minés d’un point de vue juridique.
    J’espère que personne ne sentira le sang frais sur la couverture.
    Et je vais m’en commander un, vu que ça ne m’avait pas freiné pour De Groodt.

  46. En finissant de lire la news la seule phrase qui me vienne à l’esprit est: shut up and take my money.
    Et puis 30 secondes après je l’ai pré-commander sur Amazon ^^

  47. Je me suis vue devoir accepter en cadeau un poster de Nicolas Cage parce que j’avais perdu à un jeu. Cordialement.

  48. Dommage, j’aimais bien l’ OC avant, mais ça c’était avant…

    Un changement de site web, abandonnant le style désuet de l’ancien qui collait si bien au pensionnaire des lieux, des rencontres avec le public???

    WTF??? Voilà que l’ OC s’est pris pour Marc Levy

    Un livre?? Qu’est ce que je disais…

    Et pour finir…un festival Geek?? Mais que…En justifiant tout ça par une pirouette dont il a le secret à base de cigares et de Brandy mais qui au fond ne trompera personne

    Maintenant il en est assez, qu’avez vous fait de l’ Odieux Connard, Odieux Enculé??

  49. Bonjour Monsieur l’odieux connard, je lis votre livre en ce moment( spoil arrive ), et je suis tombée sur votre chapitre: « journée de la gentillesse le 13 novembre ». le livre a été publié en juin 2015, et votre conseil de rester chez soi armé aurait du être appliqué par tout le monde le 13 novembre qui suivait… Votre théorie d’une grande ironie est avérée.
    Autrement, j’aime beaucoup le ton de votre livre :3 Merci de donner des dimensions légitimes aux petits tracas de la société !
    Puissiez-vous recevoir beaucoup de belles lettres d’amour remplies de compliment sur votre immense vertu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s