La peur et le rire

Cette semaine, pas d’article, mais quelques mots, sûrement pompeux à l’heure des grands discours, mais prenons-les pour ce qu’ils sont : de simples mots, qui n’auront donc que la portée que l’on voudra bien leur prêter.

De tous temps, certains n’ont eu que deux rêves : être respectés ou être craints. Qu’importe que ce soit l’un ou l’autre, pourvu que leur ombre porte. S’il est pourtant une chose qu’ils ont toujours eu en horreur, c’est d’être moqués. D’autres, bien avant aujourd’hui, l’avaient compris : Le Dictateur de Charlie Chaplin n’appelle pas à craindre un ennemi, ou à le respecter. Il le tourne en ridicule car c’est bien là ce qu’il y a de mieux à faire : quelle légion voudrait se ranger sous une bannière qui n’attire que le rire et l’irrespect d’autrui ?

Il faut rire du guerrier qui pense trouver la gloire en s’attaquant à des gens désarmés. Rire de celui qui pense inspirer la crainte en abattant courageusement un homme à terre. Oui, de tout cela, il faudra rire.

Et ce ne sera pas marque d’irrespect pour les morts, mais bien le contraire.

Mais d’ici là, laissons quelques jours. Et on se retrouve bientôt pour cela justement : rire.

Ou essayer ; après tout, faire rire quelqu’un est autrement plus difficile que de l’abattre.

On a le courage de ses actes.

218 réponses à “La peur et le rire

    • Laissez moi vous dire que certaines personnes comme moi trouvent que Charlie Chaplin n était pas drôle. Personnellement je trouve que dans les rôles qu’il se donnait au cinéma il était plutôt dans la peau d un tricheur plutôt que dans celle d un héros,

      • En espérant que ça t’ait soulagé de le dire. Ça devait être dur à porter seul, peut-être que d’autres personnes réagiront à cette déclaration et que vous pourrez former un club. C’est tout le bonheur que je vous souhaite, à toi et aux certaines personnes comme toi.

      • Tu es libre pour venir en parler lors d’un repas avec des amis? On fait ça le mardi.

      • Peu d’intérêt dans ce commentaire alors que votre avis peut être intéressant. Vous pouvez approfondir votre idée? En quoi était-il dans la peau d’un tricheur?

  1. un « +1 » ou un « tout à fait d’accord » semble bien creux
    mais ne boudant pas ma nature, j’apprécie, en bon paresseux qui se respecte à défaut d’être respecté pour cela, de trouver une voix qui exprime en termes judicieux le fond (plonk) de ma pensée
    merci donc pour ce billet inhabituel

  2. A reblogué ceci sur Santé à la Luneet a ajouté:
    +1 !
    C’était Charb, je crois, qui avait dit récemment « Pas encore d’attentat en France ? Attendez, on a jusqu’au 31 janvier pour présenter ses vœux ! »
    C’est fait… « Ils » ont présenté leurs vœux !

  3. Mouai perso je ne connaissais pas le journal en question avant l’événement d’aujourd’hui, alors oki c’est affreux ce qui c’est passé, je compatis et tout mais je n’ai aucune raisons de changé m’a photo de profil comme certains l’ont fait pour un « Je suis Charlie » sur les réseaux sociaux, ce serait hypocrite de ma part.
    Puis bon c’est pas la première fois (ni la dernière) qu’on entend parlé de tueries, d’attentats etc

    • Au delà du faite que ces gens étaient des rares à brandir haut et fort la satyre, a osé balancer des dessins plus caricaturale les uns que les autres pour faire rire, pour faire réfléchir, c’est la liberté que a été blessée aujourd’hui. Et je dis bien blessée car des gens comme eux existent et existerons pour faire passer un message, autre, que celui digne d’un bulot que tu viens de nous sortir.

      Et pour ceux qui sont afffectés par ce drame. Honorez les de la manières qu’ils auraient souhaitez. Allez boire un verre chez un ami, dans un bar, parlez avec des gens nouveaux, car au delà de dessinateurs c’était avant tout de profond humaniste.

      • Vous êtes pas très sympa avec les bulots, très cher.

        Vous auriez pu les laisser en dehors de toute cette affaire.

        Mais bref, j’approuve tout à fait votre conclusion.

    • Eh bien, voilà quelqu’un de bien jeune, je me trompe? ^^Je suppose que vous n’appréhendez pas la portée symbolique, au delà de la tuerie, parce que vous ne connaissez pas le journal et ce qu’il a représenté pendant… quoi? 40 ans, un peu plus. A cela, un remède : renseignez vous, vous acquerrez un peu de culture générale.

      Quant au fait de changer sa photo de profil, ma foi, un peu d’indulgence. Chacun réagit avec ses moyens. Cette manière de faire est un message, de compassion générale, peut-on dire. Pas forcément de l’hypocrisie.
      Perso, je suis comme vous : je n’ai pas changé ma photo. Mais je discute pied à pied avec tous les intolérants qui voudraient laisser monter la haine. Parce que je ne veux pas que ces assassins de Liberté gagnent.

    • What. The. Fuck. En quoi connaître le journal ou non change quelque chose ? 12 personnes massacrées pour quelques dessins, ça ne te choque même pas un peu ? Je suis étudiant en journalisme. J’ai passé la journée d’hier suspendu aux lives, tweets, etc. Aujourd’hui on bossera encore dessus. Mon école est sous protection policière. Je crois que jamais la presse a été attaquée aussi violemment. En France, on a pas vu un attentat terroriste aussi meurtrier depuis des décennies, voire plus d’un siècle selon les sources.

      • Je me permet de vous proposer un article de fond sur le sujet : A qui profitera ce crime?
        Je vous invite a lire Bernard Thomas aux éditions Fayard avant de répondre

      • Magnifique façon de fouler au pied les valeurs que vous prétendez défendre.
        Votre commentaire a au moins le mérite d’équilibrer les « ils l’avaient quand même bien cherché » à l’opposé du spectre de la connerie.

    • moi je suis moi et personne d autre , et je suis anti toute violence ( caricatures insultantes ou des meurtres ) peace & love ..

  4. J’ai comme l’impression que dans quelques jours, l’Odieux Connard va nous envoyer du lourd. Franche rigolade en perspective !

  5. « faire rire quelqu’un est autrement plus difficile que de l’abattre. »
    mais le remord est plus lourd à porter que le souvenir d’une bonne rigolade

  6. Très beau billet.
    Mais ne nous laissons pas aller. En instaurant le deuil et la crainte, les terroristes gagnent. Il ne faut que repartir de plus belle, sans laisser la terreur -qu’ils recherchent tant-s’installer.

  7. Merci pour ce beau billet qui dans l’humeur morose de ce jour me fait apprécier encore plus que d’habitude votre blogue !!

  8. Ah, dommage. « Le dictateur » de Chaplin est le parfait contre-exemple de ce que vous voulez démontrer. Chaplin est à l’aise pour se moquer du dictateur parce que celui-ci ne peut rien contre lui, séparés qu’ils sont par la largeur de l’Atlantique-nord.
    Le fond du problème, sur la question que vous abordez aujourd’hui timidement, c’est que notre état d’esprit (du moins l’état d’esprit des gens qui n’y sont jamais allé voir) est tellement décalé par rapport aux réalités des mondes barbares qui existent en quelques régions du monde, que toute solution qui aurait des chances d’être efficace est aussitôt qualifiée de « fasciste ».
    Vous même, alors que ce serait le bon moment pour être vraiment un odieux connard vous succombez un peu trop vite à la facilité en vous référant à un film de 1940 qui n’a rien à voir avec la situation actuelle. On vous a connu plus odieux et plus connard : vous gagnez seulement un point Godwin.
    Il faut savoir ce qu’on veut : vraiment résoudre les problèmes ou se montrer politiquement correct. Si l’on veut vraiment résoudre les problèmes (mais le veut-on ? La « menace » terroriste est un très pratique argument liberticide) alors il faut entrer dans des considérations fort incorrectes sur la nécessité de fermer les frontières (drogue, armes, migrants incontrôlés, fausse monnaie…) ; sur l’irresponsabilité des journalistes qui font la publicité du terrorisme depuis toujours et déjà au temps de l’OAS vers 1960 ; sur l’interdiction faite aux flics d’utiliser leur arme autrement qu’en « légitime défense », c’est-à-dire trop tard ; sur les militaires en patrouilles Vigipirate à qui l’on n’a jamais osé donner l’ordre, ni même seulement l’autorisation, de mettre la baïonnette au canon alors que ce devrait pourtant être le cas depuis longtemps.
    D’une façon générale il faudrait oser parler de l’absence de politique à long terme (dans tous les domaines) de la part de gouvernements qui vivent au rythme du quinquennat et de personnels politiques sélectionnés par les partis politiques. Ceux-ci sont seulement des conglomérats d’élus locaux totalement inaptes à sélectionner des décideurs ayant quelques notions de géopolitique.
    Je souhaite que l’émotion soulevée par cette tragédie déclenche une prise de conscience chez tous les lâches connards plus ou moins odieux qui font de l’anticonformisme bien convenable.

    • Ce n’est pas l’OC qui a donné un mauvais exemple, c’est vous qui ne l’avez pas compris. Les solutions que vous prônez, elles sont en place aux Etats-Unis et elles génèrent plus de problèmes qu’elles n’en résolvent (radicalisation des ennemis, dérives du Patriot Act)… Les odieuses solutions d’un connard sont loin d’être aussi simplistes.

      • La situation aux Etats-Unis n’a rien à voir non plus avec la situation en France. Tout mélanger (comme l’a fait OC avec son « dictateur »), c’est toujours parler pour ne rien dire et ne rien faire.

      • Keeeeeeument ? La France et les États-Unis seraient deux pays différents, ce qui rendrait les deux événements dramatiques différents quoique présentant des similitudes en termes de traumatisme pour lesdits pays ? Sky ! Moi qui pensais qu’on pouvait déjà tirer au sort le pays du Golfe à attaquer en 2017, Bush-style !

    • Il n’y a aucune attente à avoir d’un régime totalitaire, ni de mesure prise en ce sens. La seule chose que cela va amener ne sera que plus d’actions malsaines et mortels, et pas forcément de ceux auquel on s’attend. La peur que cela engendrerait ne ferait que renforcer la peur générée par ces gens.

      Les « terroristes » s’adapteront toujours à ce qu’ils ont en face d’eux. Durcissez le ton, et ils le feront, tout simplement. La seule manière de les éradiquer, c’est de leurs couper l’herbe sous le pied. Et qu’est-ce qui leur donnent les moyens humains d’agir ? La misère. Et on ne l’éradique pas avec des baïonnettes.
      Mais ceux qui ont les moyens de l’éradiquer ne le feront pas car c’est cher et les inégalités font tourner la machine du capitalisme, et les masses s’en contre-fichent car nous sommes formatés pour être individualiste. :)

      Les journalistes sont bien souvent des travailleurs comme vous et moi. Nous vivons dans une société capitaliste, et dans une telle société, on se plie à des règles pour vendre, afin de financer ce journalisme. Et ce qui se vend le mieux, c’est le malheur (faits divers morbides), la bêtise (télé-réalité) et le rêve (presse people).
      Les personnes qui vivent de leur passion sont rares, car elles sont rares à s’imaginer en vivre, moi-même, je ne pourrais pas ! Je crois que les journalistes de Charlie Hebdo en faisaient partis, pour la plupart.

      Quand à parler de politique à long terme, notre politique est faite par une élite, pour cette élite et pour garder cette élite au pouvoir. Et donc, de ce point de vue là, ils n’ont aucune raison de changer quoique ce soit car tout fonctionne très bien. :)

      En tout cas, mes condoléances à leurs proches. Il n’y a rien de pire que de perdre un être cher.

      • Pourquoi n’ai-je encore entendu cela nul part? Pourquoi aucun commentateur n’évoque le fait que ces tueurs sont des Français? Que nous n’avons pas pu leur donner une place? Que le meilleur moyen de lutter contre l’obscurantisme c’est l’éducation? Que le recrutement des ces jeunes ne se fait pas dans les beaux quartiers?
        Il faudrait alors évoquer des solutions, et cela provoquerai le débat alors que nous ne voulons pour le moment être que dans l’union? Cela est bien, mais ne laissons pas s’installer l’idée qu’à la source de l’obscurantisme il y a la religion et l’appartenance à un groupe. Il y a au contraire l’absence de spiritualité et le manque de repères.

      • Une raison très simple : On a décidé que c’était la Liberté qui a fait l’objet d’une attaque et non la Fraternité.
        Pourtant, charb et sa bande ne se battaient pas pour la liberté avec leurs dessins, ils se contentaient de l’utiliser.
        Mais leur appel à rire de tout avec tout le monde, sans distinction, était une bataille constante pour cette notion que nous sommes tous dans le même camp.
        Comme disait Coluche, ‘Puisqu’on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.’.
        De ce point de vue, les terroristes ont perdu. Le monde s’est uni dans la perte, encore plus que pour le 11/09.

      • Sans oublier de dire que
        – je trouve les mots de l’OC très justes
        – le fait de reconnaître ses torts n’empêche pas de mettre en avant ceux des autres. Loin de moi l’idée d’excuser ces terroristes au prétexte que la société française n’a pas su leur inculquer les idées de démocratie, de liberté de penser, de liberté de croire, de VIVRE.
        Je crains seulement certains commentaires qui cherchent uniquement à extérioriser les causes et qui de fait n’apporteront pas de solutions. La question n’est pas seulement de savoir ce que nous mettons en place pour que ceux partis combattre en Syrie ou ailleurs ne reviennent pas. Il faudra également savoir ce que nous faisons pour qu’aucun français/homme/femme/jeune/européen/qu’importe ne puisse être effleuré par l’idée que ce combat puisse être le sien.

      • La misère?
        La misère morale et intellectuelle sans doute. Il ne suffit pas d’être « pauvre » pour être terroriste. Quant à ces jeunes à qui « on aurait laissé aucune chance » ils ont eu accès justement à toutes sortes de contrats aidés et de chance que de nombreux miséreux dans le monde aimeraient bien avoir, ils ont eu accès à l’eau potable, à l’éducation, à la santé et ils ont pu vivre dans une société de droits, ils ont été accompagnés, aidés, instruits… Relisez leur parcours avant de médire sur la responsabilité sociétale.

        Il n’y a pas d’autres raison à ce terrorisme là que la haine aveugle et idéologique contre laquelle vous ne pouvez rien faire. Pour ma part je ne culpabilise absolument pas et je ne les plains pas!

    • « Ceux qui peuvent renoncer à la liberté essentielle pour obtenir un peu de sûreté provisoire ne méritent ni la liberté, ni la sûreté »
      Ces mots qui ont plus de 200 ans sont encore et toujours d’actualité. Le terrorisme et l’aveuglement de quelques uns ne doit pas découler dans l’asservissement et le flicage de tous.

    • Oh oui, Chaplin était bien à l’abri derrière un océan et il n’y avait pas d’extrême-droite aux Etats-Unis parce que c’est le pays des bisounours, c’est bien connu. Oh, et au passage, Chaplin a eu des emmerdes avec United Artist, son film a été interdit un peu partout et, par la suite lui a valu des poursuites durant le maccarthysme parce qu’il y avait soi-disant un parfum de communisme derrière la satire du nazisme… Mais bon, la suite du texte indique bien que notre cher « tacaud » n’a aucune notion d’histoire ou de géopolitique, comme le souligne justement JB Boiseau. Allez zou, un suppo et au lit.

      • Pour tous ceux qui, comme moi, n’ont « aucune notion d’histoire ou de géopolitique » même s’ils sont allés en votre nom et à votre place se frotter aux bandes armées qui écument certaines régions du monde, merci de bien vouloir indiquer quel est le rapport logique entre votre commentaire et l’assassinat des héritiers d’Hara-Kiri, journal bête et méchant.

      • @Adjudant
        En mon nom ? Je ne crois pas avoir demandé à qui que ce soit d’aller se battre où que ce soit.
        À ma place ? Tu as fait le choix d’y aller, j’ai fais le choix de ne pas y aller. C’est ton droit, et le mien.

        Aussi, troulala ne répond pas à OC mais à ce troubadour de tacaud. Et en l’occurrence, puisque le commentaire de tacaud n’avait aucun lien avec Charlie, il n’y a pas de raison pour que celui de troulala en ait un.

      • @Ranabath
        Par ordre du gouvernement que tu as élu ou laissé élire.
        Si tu dis que ce n’est pas en ton nom, tu rejettes la démocratie.
        Assume ton choix.

      • Ah oui, c’est vrai qu’en votant pour une autre personne que celle qui a été élue ou en choisissant de voter blanc ou de m’abstenir (ces trois choix me sont autorisés non ?), j’ai laissé élire un gouvernement ?
        Donc non, ils ne le font pas en mon nom, et je ne rejette pas la démocratie. Je rejette les personnes qui, sans que je les élisent, ni pour autant les laisse élire, croient pouvoir se permettre de parler en mon nom.

        Est-ce que les musulmans qui ne considèrent pas que les 3 idiots des derniers jours ont agi en leur nom rejette pour autant leur religion ?

        Merci d’avance tacaud pour ta réponse qui sera à n’en pas douter une fois encore à côté de la plaque.

      • « Ah oui, c’est vrai qu’en votant pour une autre personne que celle qui a été élue ou en choisissant de voter blanc ou de m’abstenir (ces trois choix me sont autorisés non ?), j’ai laissé élire un gouvernement ? »
        La réponse est dans la question. Et la réponse est, si tu es français: oui tu as laissé élire le gouvernement, qui parles en ton nom et envoie des soldats faire diverses actions en ton nom car tu est une infime partie du peuple français, dont le gouvernement français est le représentant, que ça te fasse chier ou non.

        Sinon Tacaud a effectivement répondu à côté de la plaque mais vu que tu ne lui a posé aucune question et t’es contenté de lui dire qu’il ne sait rien et ne comprend rien sans avancer d’arguments, fallait pas t’attendre à un miracle.

      • Dans une démocratie à mandats représentatifs les élus sont représentants de la Nation. Pour que nos élus soient des représentants du Pruple il faudrait un mandat impératif (illégal en France…)

      • LOL George. Change de nationalité ou ferme ta gueule quoi. Ok, de par ma simple nationalité, quoi que je fasse, en gardant cette nationalité, j’aurais laissé élire le gouvernement ? C’est vrai qu’on n’a jamais vu en France, ou ailleurs, de personnes se désolidariser d’un gouvernement dans des décisions prises ou actions menées. Ce à quoi on leur aurait donc répondu, selon toute (ta) logique, « Non mais hého les gars, vous nous avez laissés élire ! On le fait en votre nom que ça vous plaise, ou non ! ». Et c’est d’ailleurs pour ça qu’on n’a jamais vu de gouvernement renoncer, à cause de ces casse-burnes de français, à une réforme, ou autre, menée en leur nom !

        Alors oui, on peut entrer dans ta petite logique, de « ben ouais mec, c’est en ton nom, tss ». Mais on peut aussi rappeler que non, tu le fais peut-être théoriquement (parce que dans le monde tout fonctionne théoriquement, est immuable et impossible à nuancer) en mon nom, mais d’aucune manière c’est le cas.
        Personne ne fait quoi que ce soit en mon nom pour la simple raison que l’on partage une particularité, que ce soit la nationalité ou la couleur des cheveux.

        Et si je n’ai posé aucune question à tacaud, c’est sans doute parce que je ne m’adressais pas à lui, cf le petit indice laissé au début de mon message avec un arobase.
        Mais au delà de ça, si l’emploi du verbe répondre ne te convient pas, peut-être devrais-tu faire une requête à OC pour qu’il change le terme sur lequel tu as cliqué pour m’écrire : « répondre ».

        « …mais vu que tu ne lui a posé aucune question et t’es contenté de lui dire qu’il ne sait rien et ne comprend rien sans avancer d’arguments… » C’est rigolo de réussir à faire soi-même dans un message exactement ce que l’on reproche à l’autre. Parce que tu affirmes que oui, du fait que je suis français, je l’ai laissé élire, sans pour autant y apporter le moindre argument, si ce n’est m’expliquer qu’il parlerait en mon nom (très instructif, je n’aurais certainement pas compris sans). Qu’il prétende parler en mon nom, j’en suis bien conscient, merci George. Que je l’ai laissé élire du simple fait d’une nationalité que je n’ai pas choisie, c’est faux, mais tu n’en as pas parlé, tu as simplement affirmé le contraire.

        Coucou faites ce que je dis pas ce que je fais.

        Mais toi, tu es George, ce futile besoin d’argumenter ne s’applique certainement pas à toi.

      • @gerald b
        C’est intéressant ce que tu racontes. Tu pourrais développer ou citer quelques sources?
        Pour moi la constitution dit :« la Souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum » (art. 3). Elle pose le principe de la République comme étant le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » (art. 2).
        Du coup ce que j’en comprend c’est que la souveraineté nationale appartient au peuple et que le gouvernement représente le peuple.

        @ raniania
        « Ok, de par ma simple nationalité, quoi que je fasse, en gardant cette nationalité, j’aurais laissé élire le gouvernement ? … « Non mais hého les gars, vous nous avez laissés élire ! On le fait en votre nom que ça vous plaise, ou non ! ». »

        Tu vois, tu as compris mon argumentation. Oui, oui, il y a bien un argument dans mon commentaire, il est situé ***SPOILER*** après le mot « car » dans  » car tu est une infime partie du peuple français, dont le gouvernement français est le représentant, que ça te fasse chier ou non. » Après tu peux pleurnicher et faire ton pseudo-rebelle en mousse, ton cul bien gras posé devant ton PC, mais ça ne change rien au fait qu’en tant que citoyen français tu participe d’un système ou l’on élit ses dirigeants qui agissent de ce fait légitimement en ton nom.

        « Et si je n’ai posé aucune question à tacaud, c’est sans doute parce que je ne m’adressais pas à lui, cf le petit indice laissé au début de mon message avec un arobase. »

        « Merci d’avance tacaud pour ta réponse qui sera à n’en pas douter une fois encore à côté de la plaque. »

        Voila voila, la je vais pas me casser à argumenter. Si jamais t’es pas foutu de faire le lien, tu peux faire un procès à tes parents: ils t’ont bercé trop près du mur en crépis, avec l’énergie du désespoir et de façon répétée. Ca t’as pas rendu moins moche, par contre le spongieux a épongé.

        Bref, je suis sympa de te répondre, car tu manques cruellement de répartie et de classe. Du coup j’te laisse le dernier mot « Monde de merde ».

      • Rho mais c’est qu’il serait mignon le petit George, tout rouge derrière son écran à taper nerveusement sur son clavier ! Dis donc lapinou, faut pas le prendre perso, c’est pas si grave d’avoir tort. M’insulter ni changera rien, mais si ça peut te faire te sentir mieux, je t’en prie, ça te permet de dévoiler au lecteurs de tes mots l’étendue de ton savoir et de ta prétendue répartie.

        Puisque tu es si intelligent, je vais donc devoir dire à nouveau ce que je te reproche :

        George, vois-tu, ce qui se situe après ton « car », m’explique en quoi le gouvernement agirait en mon nom, et non pas – ce à quoi je te répondais initialement – en quoi je le laisserai élire (j’insiste bien sur « je le laisserai élire » : cf : abstention, vote blanc, voter pour quelqu’un d’autre que celui élu). Tu n’as donc apporté aucun argument à ta première affirmation.
        Est-ce assez clair ainsi pour ton intelligence hors du commun ?

        Encore une fois, je te félicite pour cette habileté que tu as à faire exactement ce que tu reproches aux autres, lorsque tu le leur reproches. « ton pseudo-rebelle en mousse, ton cul bien gras posé devant ton PC », me dit-il, oserais-je préciser, son cul bien gras posé devant son PC, tel le pseudo-pourfendeur en mousse qu’il est.

        Sans doute est-ce pour ça que tu désires tant défendre ce malheureux tacaud, tu te retrouves beaucoup en lui, quand il s’agit de répondre à côté de la plaque.
        Répondre ai-je dit ? Oui, car c’est amusant comme tu aimes me citer en oubliant la phrase la plus importante sur ce point :

        « Mais au delà de ça, si l’emploi du verbe répondre ne te convient pas, peut-être devrais-tu faire une requête à OC pour qu’il change le terme sur lequel tu as cliqué pour m’écrire : « répondre ». »

        Et d’ailleurs, j’y avais pas fait attention tout à l’heure. Mais tu prends des phrases dans différents commentaires – donc dans des contextes différents – et les regroupe comme s’il étaient directement liés, pire, une phrase l’une après l’autre : petit tricheur ! Rhô George, le vilain lapinou prêt à tout pour prouver qu’il a une grosse quéquette !
        Quand je lui reproche d’avoir répondu à côté de la plaque, c’est pour avoir répondu à un commentaire dans lequel je ne m’adressais pas à lui. Lorsque je le remercie d’avance, c’est à la fin d’un commentaire où je pose des questions.
        Faut croire que le crépis t’aurait peut-être fait un peu de bien dans ton enfance merveilleuse George ! Un peu de stimulation au niveau cérébral aurait pu te faire du bien. J’espère pour toi que tu as une grosse quéquette !

        Merci George de nous avoir montré en 2 commentaires que tu n’es là que pour la répartie et la classe, au détriment de la réflexion et honnêteté intellectuelle, et qu’il en faut bien peu pour voir où ta répartie et ta classe, elle, disparait au profit d’insultes en « bons mots » vaseux déjà lus et relus.

        Bisous George, tu es rigolo.

        Signé Raniania (huhu qu’il est drôle, voyez la répartie !)

      • Ah oui, George.

        Lorsque tu me répondras (oui oui, répondras, puisque tu t’adresseras à moi vis-à-vis de ce que je viens d’écrire, ce qui constitue une réponse, quand bien même je n’aurais posé aucune question.), je te prierai de ne pas écorcher mon pseudo. Vois-tu, je l’ai choisi sciemment. Il n’est autre que l’onomatopée de l’intérêt que je porte aux insultes que toi et les autres pourraient proférer à l’égard de ma personne, à défaut d’utiliser leur sens lyrique si affuté pour répondre à mes propos.

        Une fois n’est pas coutume, bisous George !

    • L’enjeu n’est pas que Chaplin soit à portée de feu de celui qu’il ridiculise, mais dans le fait qu’il le ridiculise. Dans le fait qu’à « Bouh les vilains méchants ! Omagad omagad faites gaffe ! » il préfère « Sérieux, voyez le crétinisme qu’il symbolise ! ». Cette attitude est aussi valable à 6000 bornes que face à face à une table.
      Voilà tout. Mais si cet exemple ne te satisfait pas, il y en a bien d’autres qui existent, et qui seront géographiquement plus valable à tes yeux…

      Mais qui sait, sans doute que mettre une baïonnette aux fusils des militaires aurait évité la tragédie d’il y à 3 jours, à n’en pas douter !

      Ps : c’est assez amusant, le cheminement de pensée qui a pu t’amener de Chaplin à des baïonnettes pour le plan vigipirate. Bien joué ! tout à fait pertinent.

      • @Ranabath
        Le renforcement de Vigipirate après l’attentat n’est donc pas logique.
        C’est bien noté.

      • Je ne remets pas en cause le renforcement du plan vigipirate APRÈS l’attentat, apprends à lire. Je te parle de ta sage proposition de foutre des baïonnettes aux fusils pour éviter les attentats terroristes. Car, (s’il faut te rappeler ce que tu as écrit…) tu n’as pas parlé une seule fois d’un renforcement après attentat. Ce qui n’aurait pas rendu moins bête ton idée des baïonnettes.

        C’est intéressant de voir que la seule chose à laquelle tu as choisi de répondre est celle des baïonnette…

  9. Je n’ai lu aucun commentaire, juste ma réaction à chaud/froid : +1
    +1 mais tellement mal … :’-(

  10. Joli, merci encore.
    Mais tu sais quoi odieux ? Ça fait deux heures que je chiale, comme un gamin, et je me dis qu »ils »ont réussi leur coup ces %**~¤§ , ils nous ont touché…
    Alors Prépare nous quelque chose de bien, pour rire comme il faut, merci d’avance !

  11. Le fait de voir un mot de vous en cet instant accroit encore le respect que je vous porte.
    Un seul mot : Liberté
    Puisse un jour ne plus être bafouée …

    ( Si même Madame Le Pen est assez choquée pour dire qu’il ne faut pas faire d’amalgame entre terrorisme et Islam, alors que normalement ça arrangerait ses affaires, c’est que l’électrochoc a vraiment été fulgurant …)

    • Ou alors, autre possibilité, Marine Le Pen (et les gens d’extrême droite) ne sont pas anti-islam mais surtout anti-non-respect-de-la-France.

      • Oui enfin la récupération bien grasse du PS qui se promeut en défenseur de la liberté d’expression, alors qu’il y a un an quasi jour pour jour, celui-ci magouillait avec le Conseil d’Etat, on peut en parler aussi…

        D’ailleurs, verra-t-on peut-être d’autres récupérations futures : Internet bridé ? Ca fait longtemps que les hommes politiques attendent un prétexte pour se lancer dans cette surveillance. Wait and see.

        Globalement, tous les partis qui surfent sur l’émotion sont à jeter, ce qui en élimine un bon paquet.

  12. J’approuve votre message.
    Je constate aussi que la 2ème guerre mondiale n’a pas été gagnée *que* grâce au film de Chaplin, donc qu’il va probablement y avoir besoin de méthodes un peu musclées en appui de l’humour, l’art de la critique et de la satire.

    • et à votre avis, si l’opinion américaine était opposée au nazisme (ce qui a conduit à l’effort de guerre contre les nazis et à la victoire), c’est grâce à quoi ?
      Grâce à Le Dictateur, grâce aux comics, …

      Et si les USA ont gagné la guerre froide, c’est avant tout grâce au soft power !

      Bref, si tout le monde meurt face à une arme, l’humour et le cinéma, ça ne peut pas faire tout parce que tout le monde ne rit pas aux mêmes blagues ni n’apprécie les mêmes films. Mais ça sert quand même.
      Notez que l’attention qu’on accorde à l’affaire risque de susciter des vocations jihadistes, de modifier les lois régissant la presse, d’accentuer le rejet contre les musulmans et donc le communautarisme, …
      Ce genre de chaos étant le but recherché, utiliser des moyens musclés comme ce que je viens de décrire serait accorder la victoire aux intégristes !
      Alors que si tout le monde riait de l’absurdité de ces terroristes, de leur bêtise et de leur irrationalité, leur action n’aurait aucun sens et ils s’arrêteraient.

  13. Oui, on va rire et on va aussi rire des femmes qui se font battre et violer chaque jour, des mômes qui crèvent le ventre vide de l’autre côté de la méditerranée, des esclaves modernes, des anciens qu’on oublie au chaud dans des maisons de retraite et de tous les inconnus qui souffrent tout autour du globe. Rions de tous les bourreaux qui sont nos congénères. Rions d’eux fort, car nous aussi, nous pouvons en devenir.

    • Les bourreaux aiment leur pouvoir. Moquez-les et vous le leur ôtez. Moquez-les et vous leur plantez en tête le germe de la honte. Moquez-les et vous interpellez les spectateurs sur ce qu’ils sont réellement.
      Donc oui. Riez.

  14. Merci, pour avoir ravivé le peu de respect pour l’humanité que j’avais conservé après ces évènements.
    Je n’aurais jamais cru que l’on pouvait mourir pour avoir rit et fait rire, tout simplement.

  15. Salut Odieux Connard,
    Je suis tellement attristé par les évènements que je n’ai pas l’âme à dégoiser mes conneries habituelles pour mon blog.
    Aussi, ai-je fait un copié-collé, car vos écrits sonnaient juste.
    En vous rendant l’hommage qui s’impose bien sûr, et en vous nommant, pour que vous ne m’attaquiez pas en procès pour plagiat, car vous restez un Odieux Connard.

    Affectueusement, et en me frottant contre votre jambe,

    Pestilus

  16. Jamais je n’au autant approuvé un odieux connard :)

    Aux gens qui parlent de « satyre » pitié, un effort! On dit « la satire ». Un satyre, c’est un truc mi homme, mi bouc, qui bande, fornique, boit et joue de la flute de pan sept jours sur sept.

    • Ils avaient fait la une de Charlie avec cette exacte blague, à la mort de leur ami Reiser. Leur éditorial de l’époque insistait, il me semble, sur la nécessité de continuer à rire, même de leur défunt collègue, comme ils l’avaient toujours fait de tout le monde.

      J’hésite donc entre vous traiter de copieur et saluer l’hommage.

      • Tout à fait. Les collègues de Reiser du journal Hara-Kiri avaient d’ailleurs déposé une gerbe de fleurs sur sa tombe, avec un petit mot : « De la part de Hara-Kiri, en vente partout ».
        Je rejoins plus-que-parfaitement l’idée qu’il faille continuer à rire, quel que soit l’époque ou le contexte.

  17. Cher odieux, merci pour ce billet c’est la réaction la plus sensée que j’entend jusqu’à présent.

  18. Cher Odieux,

    J’en parlais à l’instant sur mon profil G+ (j’en ai profité pour y linker votre article) mais après avoir vu l’hommage des Guignols à Charlie Hebdo, votre article arrive et j’y trouve exactement ce que j’attendais : le rire comme arme.

  19. Pingback: Juste pour dire - Page 220·

  20. Un très bon article MAIS ;) je ne dirais pas que ces gens là cherchent la gloire mais plutôt L’Imortalité (même si pour la plupart les deux ont l’air d’être identiques…) Pour le reste, oh oui rions en aussi tôt et aussi fort que nous pouvons (demandez à mon ami Pof de vous envoyez la copie de mon mail, juste pour voir ….)
    Oui, Desproge on peut rire de tout et si c’est pas avec tout le mode, rions au moins à sa face. Quand à ceux qui ne comprennent pas ce que veut dire « humour » ce que le rire à de profond et de sérieux, en quoi il peut être respectueux et libérateur à la fois, et bien… je dirais… Bite, couilles, nichons, chate et vive Vaquette et mort aux juifs.
    Ps: je suis encore sur le camino de compostelle, écrivant avec un smartphone donc des coquilles (st jacques) peuvent se glisser dans mon texte

  21. Je m’attendais bien à trouver quelque chose sur votre blog en réponse à ces évènements. Je n’ai pas été déçue.

  22. 12 morts en france, lâchement assassinés par des extrémistes et c’est le branle-bas de combat…
    combien d’hommes, femmes et enfants assassinés par ces barjots barbus en irak et en libye dans l’indifférence (presque) la plus totale du monde occidental?
    qui n’a réagit mollement que pour se donner bonne conscience et protéger son précieux pétrole…
    plus le temps passe, plus je désespère du genre humain

    • Ce qui marque surtout, ce n’est pas qu’ils soient 12, ce n’est pas qu’ils soient français, ce qui marque c’est que c’était des journalistes, des gens qui défendaient publiquement leurs convictions avec seulement des mots et des dessins.
      Ces gens tués en Syrie défendent-ils publiquement leurs convictions ? les défendent-ils pacifiquement ?

    • Vincent, en entendant que 12 gars s’étaient fait dessouder à Paris, j’ai réagi un peu comme toi (les 130 jeunots au Pakistan dernièrement, laisse tomber) ça fait chier de se dire qu’il semblerait que si ça se passe ici, c’est « plus grave ». C’est comme quand un avion se plante, « 180 morts dont X français », non, c’est « 180 morts dont 180 humains » et puis c’est tout.
      MAIS comme disent RRRomain et le Septiemme Fisse, dans le cas présent c’est le côté symbolique/conséquences/implications qui font que c’est particulièrement chatouilleux. Par exemple ça ferait chier qu’à la suite de ça, les caricaturistes flippent et mettent de l’eau dans leur vin.

      • Il me semble avoir lu un jour qu’une étude démontrait que plus un événement était proche géographiquement de nous plus on se sentait concerné (Ca peut paraitre logique comme ça mais peut être pas tant que ça quand je vois certaines réactions). Donc a priori, et malheureusement, des enfants français qui se feraient torturer nous toucheraient plus que des plus que des enfants allemands ou italiens et encore plus que des enfants chinois. C’est triste, je sais, mais je suppose que ça doit être parce qu’on réalise dans ces moments là que ça n’arrive pas qu’aux autres… Et ça nous fait réagir.

  23. Oui M. Connard, malgré les émotions d aujourd’hui on continuera de rire de tout surtout si c’est limite. S’attaquer aux humoristes ne marchera pas

  24. Ce soir, vous n’êtes ni odieux, ni connard. Vous êtes juste et humain.

    Maintenant je vous supplie : préparez-nous de quoi rire à pleine gorge.

  25. L’hommage que j’ai préféré lire.

    Desprogiennes jusqu’au bout, je prônerai jusqu’au bout le « on peut rire de tout » – on doit rire de tout.

    C’est les laisser gagner que n’en plus rire.

  26. L’un des plus beaux hommages que j’ai pu lire jusqu’à présent. Bravo, pour une fois vous n’êtes ni odieux ni connard, mais toujours aussi vif et piquant !

  27. Alors c’est deux cons. Deux. Peut-être trois. Pas besoin d’être beaucoup.
    Alors ils commencent par se tromper d’adresse. Les cons. Oui je l’ai déjà dit.
    Fiers comme les cons qu’ils sont, à des gens armés de stylos, ils s’attaquent à la Kalash, arme de guerre vendue à des millions d’exemplaires sur toute la planète.
    L’un des deux, n’écoutant que sa connerie qui manifestement ne lui est d’aucun secours, oublie sa carte d’identité dans la bagnole avec laquelle ils se sont enfuis.

    Rions de la connerie.
    Elle fera d’autres morts, bien sûr. Elle est vivace. Elle est partout.
    Mais s’il faut crever, alors crevons en riant, plutôt que pour des idées à la con.

    • Oh bon sang, c’est le commentaire qui m’a fait le plus rire à travers mes larmes ( oui, 4 jours après, j’en pleure encore.) Merci à toi !

  28. Il semblerait qu’un des assassins soit Djihadiste… soit le résultat de toute la nauséabonde politique internationale de l’Occident (et du Qatar) depuis 15 ans.
    Mais ce sont les musulmans qui n’ont rien demandé à personne qui vont encore en pâtir. Hier une amie me contactait en pleurs après avoir vu des individus appelant à éradiquer les arabes dans leur ensemble.

    Les vrais responsables, ils se nomment Bush, Obama, Sarkozy, Hollande, Fabius, Blair. Tous ces connards qui nous amènent progressivement au choc des civilisations.

    • 805 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, soit 1 personne sur 9.

      La grande majorité des personnes souffrant de la faim vivent dans des pays en développement où 13,5% de la population est sous-alimentée.

      La majorité des personnes sous-alimentées vivent en Asie: 526 millions

      Si les agricultrices avaient le même accès aux ressources que les hommes, le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde pourrait diminuer de 150 millions.

      La malnutrition provoque la mort de 3,1 millions d’enfants de moins de 5 ans chaque année, soit près de la moitié (45%) des causes de décès.

      Un enfant sur six, soit 100 millions d’enfants, souffre d’insuffisance pondérale dans les pays en développement.

      Un enfant sur quatre souffre de retards de croissance. Dans les pays en développement, ce chiffre peut atteindre un enfant sur trois.

      80% des enfants touchés par des retards de croissance dans le monde vivent dans 20 pays.

      Dans le monde en développement, 66 millions d’enfants en âge d’aller à l’école y vont le ventre vide, dont 23 millions rien qu’en Afrique.

      Selon les estimations du PAM, il faudrait 3,2 milliards de dollars US par an pour nourrir les 66 millions d’enfants en âge d’aller à l’école qui ont faim.

      Données issues du site du programme alimentaire mondial.
      http://fr.wfp.org/faim/faits-et-chiffres
      Le total est d’environ 25.000 morts/jour dont 8.500 enfants de moins de 5 ans.

      QUI SONT LES TERRORISTES COUPABLES DE CE MASSACRE?

      • A priori personne n’en a rien à f**tre des morts de la faim, ils sont pourtant plus de 1000 fois plus nombreux… Si ce scandale n’existait pas, les maitres du terrorisme auraient probablement moins de recrues

  29. Ça fait mal au cœur de voir qu’aujourd’hui tu peux mourir parce que t’as ouvert ta gueule. Parce que t’as voulu montrer que ces gens qui se considèrent comme des surhumains et qui organisent le genre d’atrocités qu’on voit tous les jours sont ridicules. Parce t’as voulu rire et faire rire à des moments où la peur est omniprésente. Parce que t’as voulu défendre un droit fondamental, un des premiers droits de l’homme, la première des libertés, la liberté d’expression.

    Et là on voit le pouvoir du rire.

  30. Pingback: Lyon : Protection rapprochée pour le jeune garçon qui dessinait des bonshommes-bâtons dans les marges de ses cahiers | Le Bourbier International·

  31. Vous avez tellement raison, merci pour ce message…vous seriez un bon donneur pour re-transfuser à Charlie Hebdo tout ce sang qu’il a perdu, le temps qu’il aille mieux.
    Après tout vous êtes déjà drôle, talentueux, odieux, connard, et vos articles de politiques et société montrent clairement que vous voyez plus loin que juste le bout de la lorgnette…

  32. Bah, je trouve que ce n’est que de la rhétorique…
    Sauriez-vous prononcer votre message en live devant les familles des victimes ou le corps de la police nationale ?
    Êtes-vous criminologue, savez-vous ce qui se passe dans la tête d’un terroriste ? J’ai lu un commentaire où on dit qu’il faut rire pour qu’ils aient honte… j’ai bien l’impression que ces gens-là ne pensent pas comme nous et ne ressentent pas comme nous, a-t-on jamais vu un tyran ou terroriste se repentir ? Et puis en fait, tous les tyrans et terroristes pensent-ils de la même manière ?
    Enfin, si l’humour est notre seule réponse, n’est-ce pas un aveu de faiblesse ? On fait quoi, en définitive, pour ces 2 tueurs : on en rit ou on les traque ? On peut faire les 2 en même temps ? (je suis pas sûr que les forces de police rigolent beaucoup en ce moment)
    Je suis un peu étonné donc, de voir tant d’éloges pour ce post.

      • Bah non je trouve pas. Pour moi c’est comme les affirmations du genre « Moi je n’ai pas peur de la mort », « si c’était moi dans telle situation, j’aurais fait ça ». J’ai souvent vu les gens justement « ne pas faire ça » une fois en situation, et je pense pas être meilleur (je ne me fais pas d’illusion qu’en cas de danger de mort, je n’aurais pas forcément une attitude héroïque, ce genre de chose). Bref je veux du concret, du réel, je me méfie des beaux mots…

    • Du concret, du réel, pas des mots.

      Bon.

      => Des gens ont mis du métal dans d’autres gens, rapport à de l’encre sur du papier. Ce métal a résulté en la défaillance du flux sanguin et des connexions nerveuses des seconds cités.

      Tout le reste est un entrelacs compliqué de consciences humaines, de systèmes de pensées qui s’affrontent, de valeurs, d’histoire, de politique.

      S’il est impossible de se détacher du concret et du réel, il est impossible de justifier les larmes aussi bien que le rire. Eh, ces gens auraient cessé de vivre un jour ou l’autre ! Moi pas comprendre nuance et implications, moi pas saisir pourquoi ça être journée de deuil national.

      S’il faut prendre en compte toute la complexité du schmilblick, il est impossible de ne pas rire. Parce qu’ils se sentent si sérieux, ces groupes armés. Ils se croient tellement à même de nous faire tomber. On le voit à leur communication, à la façon dont ils manipulent leurs recrues, leurs (pardonnez la sempiternelle et affligeante comparaison aux échecs) pions.

      Mais je ne joue pas aux échecs. Je ne sais pas jouer aux échecs. Je ne regarde même pas l’échiquier. Ce qui me permet ça ? Ma société, ma civilisation dédie une partie de ses ressources à jouer la partie à ma place. L’État français a un anti-terrorisme qui fonctionne presque tout le temps, parce que ce n’est pas mon job de citoyen de vivre dans la peur et l’appréhension d’une attaque terroriste !

      Et comme je n’aime pas gaspiller mes impôts, je me moquerai de ces salopards tant que je serai vivant, parce que je suis vivant.

      C’est assez curieux de partir du principe que les morts en voudraient autrement, et leur famille avec.

      Ou c’est croire que cet événement n’est qu’un événement et ne peut pas avoir des répercussions plus vastes. C’est une question de point de vue.

    • Personne ne lui demande de prononcer son message en live devant les familles des victime ou le corps de la police nationale. Il dit simplement ce qu’il pense, quand bien même il n’est pas criminologue. C’est ce qu’on appelle la liberté d’expression. Ah tiens d’ailleurs c’est pas ça que Charlie Hebdo défendait par hasard?
      D’autant que ces arguments sont raccords (certes on peut un peu pinailler sur l’emploi du Dictateur, mais bon, détail). Certes il se cantonne peut-être un peu pour cette fois dans un  »moule idéologique », mais à part lui qui peut le prouver? Et dans le fond est-ce vraiment grave?

      Et évidemment qu’on peut en rire et les traquer en même temps, ça serait justement l’aveu de faiblesse de ne pas faire les deux. Pas besoin que ce soit la même personne qui rit et traque en même temps, tant que le peuple lui le fait.

      • Sans compter que si les mecs du RAID riaient en même temps qu’ils les pourchassent, ils s’essouffleraient vite, seraient plus facile a repérer et auraient du mal à viser.
        Cependant si c’était le cas j’allumerai BFMTV pour me marrer d’un spectacle aussi absurde.

  33. Heureusement que Hollywood n’est pas une religion (bien qu’elle ait ses fanatiques), sinon notre hôte céans serait en danger…

  34. Je ne commente jamais ou presque. Là, je ne peux que m’incliner devant les mots qui me fuient depuis 36h… Merci merci merci…

  35. La vache, je viens d’essayer d’apprendre la vie à 2 types sur 9gag. Le 1er balançant un  »Je pense que ces journalistes ont merités ce qui leur était arrivé…parce que la France a des lois racistes. » Et l’autre un  »Oui tuer c’est mal, mais il faut aussi dire que leurs dessins propageaient la haine contre la communauté musulmane. »

    Je sais bien que notre pays a beaucoup de choses à se reprocher, mais là ces arguments c’est juste utiliser une table en guise de godemichet en espérant que ça passe Oo’ (tiens elle est pas mal cette comparaison d’ailleurs, je la ressortirais X)

    • Je suis d’accord. Les gens qui s’attaquent au message des dessins sont au même niveau de connerie que les gens qui te signalent que oui, le viol c’est tout pourri, mais « regarde tout de même comment la victime est habillée ». Quelque part l’idée c’est « ils l’ont bien cherché ».

      La liberté d’expression est à la base de toute démocratie. Peu importe les saloperies que l’on raconte, on ne mérite pas d’être tué pour ça.

  36. J’approuve. Beaumarchais, Voltaire, Desproges nous ont laissé un héritage que nul ne reniera.
    Maintenant, quand est-ce qu’on sort de la crise qui fournit de la chair à canon aux fanatiques religieux?

  37. Google qui proclame ce matin « Je suis Charlie », c’est comme si moi je prétendais être Google (ma femme, elle, prétend que je suis Gogol, mais c’est un autre problème)
    Ca fait rire, ça ? Je pense que ça va donner du grain à moudre à l’Odieux dans les Siècles des Siècles. Le film que nous déroule l’actualité depuis avant-hier ressemble tellement à ces blockbusters à l’intrigue pourrie que tout le monde se précipite pour voir en se défendant d’y adhérer…
    J’ai ressorti un vieux Charb de ma bibliothèque, y’a que ça qui me calme.
    http://jesuisunetombe.blogspot.fr/2015/01/charb-maurice-et-patapon-1999.html

  38. Odieux, fidèle à lui-même…

    Ce que vous avez résumé en quelques phrases a bien plus de sens et rend bien mieux hommage que les immondices auxquelles nous avons droit depuis deux jours dans les journaux télévisés.

    Je suis un peu obligé de regarder les informations télévisées, et j’avais presque oublié à quel point tout est bon pour de l’audience…

    Au moins, ils auront eu la décence de ne pas montrer la vidéo qui, parait-il, existe sur la mise à mort du policier…

    Ce qui est rigolo avec les terroristes, c’est qu’ils se proclament comme défenseurs de l’Islam et des musulmans.
    Mes collègues basanés sont tout à fait d’accord, cet attentat leur fait excellente publicité !
    Ce doit être tellement agréable quand les gens que tu côtoies se mettent à te jetter des regards à la dérobée et à discuter d’un air entendu !

    Rhaaaa foutus veinards ! J’aimerais bien moi des fois que les gens arrêtent de me parler, m’ignorent voire même me haïssent. Il n’y en a toujours que pour les arabes et les noirs !

    Les islamistes sont aux muslmans ce que sont les prêtres pédophiles des musulmans, on dirait qu’ils prennent plaisir à jouer contre leur équipe…

  39. balles tragiques à charlie hebdo 12 morts! mêm votre manière de mourir fait polémique! bravo les gars!

  40. Je ne suis par Charlie, je ne suis pas terroriste, je suis moi-même. Je ne suis pas le mouvement, je ne suis pas un mouton.

    Ceux qui suivent Charlie, arrêtez immédiatement votre hypocrisie. Demain, vous continuerez votre routine métroboulotdodo pour un salaire misérable. On a vu le même cas pour le 11 septembre 2001: tout le monde a pratiquement fait semblant d’être triste et le lendemain, plus rien, la vie continue « metroboulotdodo ».

    La liberté d’expression, oui. Le manque de respect d’autrui, non. On peut ne pas adopter tel croyance ou ne pas croire en un Dieu mais ce n’est pas une raison, pour montrer du doigts les extrémistes, d’insulter une religion, une communauté remplie d’innocents qui n’ont rien demandé à personnes.
    C’était comme ci vous insultez Bouddha parce que quelques intégristes bouddhistes forcent les gens à se convertir au bouddhisme. À ce stade, alors il faudrait humilier et condamner tout le monde car dans chaque pays, dans chaque religion, dans chaque communauté, dans chaque groupe, il y a des personnes mauvaises.

    Charlie Hebdo a tout fait pour en arriver là. Avant l’attentat, un dessinateur a fait un dessin montrant un jihadiste dire « Toujours pas d’attentats en France, attendez, on a jusqu’à la fin janvier pour présenter ses voeux ». Que dire maintenant ? Là voilà, l’attentat. Des innocents, qui n’avaient rien à voir dans cette affaire, ont été tués, sans pitié, par les terroristes.

    Le FN peut se frotter les mains car plus de Français croiront que Marine Le Pen réglera la situation. Rappelez-vous ce que disait Sarkozy, avant qu’il ne soit élu : « Vous en avez assez de cette bande de racailles ? Eh bien on va vous en débarrasser. »: le résultat est excellent dis-donc.
    Cet attentat sera aussi un meilleur prétexte pour mettre en place plus de lois sécuritaires au détriment de la liberté, et à attaquer d’autres pays pour le pétrole et gaz.

    Ne vous faites pas avoir par la tendance actuelle, n’agissez pas sous le coup de l’émotion, prenez du recul, réfléchissez.

    • merci pour ces mots sensés, le battage médiatique joue sur nos émotions et fait resurgir le sentiment d’insécurité. Le danger ne vient pas de l’extérieur, mais de nous même.

    • Tu ferais bien d’appliquer tes conseils à toi même. Je dis ça je dis rien…
      Tu fais comme si tout les gens qui employait le  »Je suis Charlie » ne ferait ça que pour suivre un effet de mode et cracher sur la communauté musulmane. Alors oui il y’en a peut être qui font ça pour ça, mais est-ce la majorité? Je ne pense pas. Si c’est le cas je crois que personne n’aurait rien compris à ce mouvement^^’

    • Il me semble que le dernier dessin de Charb ( malheureusement) date du jour même de l’attentat. Je ne pense pas que les deux TERRORISTES en ont pris connaissance et de toute manière cela n’excuse pas leurs acte .
      On ne réplique pas à une provocation ( un dessin hein) par un meurtre .

      je vous invite à lire cet article si vous avez deux petites minutes car l’auteur explique clairement pourquoi votre pensée est tout aussi simpliste que celles des « moutons » que vous attaquez.
      :
      « Il se trouve des Occidentaux à mauvaise conscience qui feront porter par les victimes la responsabilité de ces crimes : « il n’aurait pas fallu envahir l’Irak, l’Afghanistan »… ni conquérir l’Algérie en 1830. Les mêmes diront que Charlie Hebdo « l’a bien cherché » (le porte-parole de Barack Obama, dans ce sens, a regretté les erreurs de jugement de Charlie Hebdo). À suivre ces défaitistes de la pensée, Charlie Hebdo n’aurait jamais dû ironiser sur l’Islam, mais s’en tenir à son fonds de commerce initial, comme caricaturer le Pape, par exemple : un anticléricalisme sans risque ! »

      https://www.contrepoints.org/2015/01/09/193876-charlie-hebdo-tous-betes-et-mechants

      • Ca c’est comme les victimes de viol, elles l’ont bien cherché ! (ironie inside bien évidemment, dans le doute, je préfère préciser)

    • Etre soi-même et être Charlie n’a rien d’incompatible ! Et oui j’ai repris (je n’ai même jamais arrêté) ma routine métro-boulot-jeux vidéos-dodo, tout simplement parce que s’arrêter de vivre normalement suite à un acte terroriste, c’est faire gagner ceux qui l’ont perpétré. Dans « terrorisme » il y « terreur » et personnellement je refuse d’y céder. Donc je continue de vivre comme à mon habitude tout en étant Charlie dans un coin de ma tête.

      • Donc vous être un mouton.
        La vie, c’est autre chose que métro-boulot-dodo. Les entrepreneurs le comprennent.

        Je vous invite à visionner cette courte vidéo :

        Et agissez avant que vous le regretterez sur votre lit de mort, de ne pas avoir réaliser la vie de vos rêves.

    • Dans ce cas pourquoi quand ces mêmes illustrateurs s’en prennent à la religion catholique (« enculez un saint vous aurez une auréole ») il n’y a pas des membre cagoulés de l’opus déi ou « je ne sais qui » qui vient les attaquer? Pourquoi lorsqu’ils s’attaquaient ensuite aux juifs il n’y a pas eu de représailles?
      Une caricature n’est pas un manque de respect, ce n’est même pas l’expression claire d’une opinion précise, c’est juste un dessin pour faire rire, rien de plus.
      S’offusquer d’une caricature sur un blog comme celui-ci me paraît légèrement paradoxal.
      On ne prend jamais au premier degré les propos de notre cher Odieux ici.
      Prière de faire de même avec les autres formes de l’humour et de la liberté d’expression, sinon, pour le coup, c’est carrément hypocrite.
      Que l’on adhère pas à ce genre d’humour, je peux le comprendre. Mais dire qu’ils ont « tout fait pour en arriver là » c’est du pur sophisme!
      Certes c’est le fruit de leurs actions d’une certaine façon. De là à dire qu’ils ont tout fait pour en arriver là c’est presque considérer cet attentat comme une réponse normale et de bonne mesure par rapport à « l’offense » de départ et c’est inacceptable.
      Si les autres doivent prendre du recul par rapport à la situation, je pense que vous devez pour votre part prendre du recul avant d’écrire.

      • Je me suis relu et mon message peut paraître un peu agressif.
        Ce n’est pas mon intention et je vous prie de ne pas tenir compte de cette possible impression.
        Pour ce qui est du fond du message par contre je n’en démord pas.
        Merci de votre compréhension.
        Cordialement
        Math

    • Personnellement je n’ai pas relayé non plus tout ce mouvement « je suis Charlie » (quelque chose me dérange là dedans même si j’ai du mal à savoir quoi, l’effet mouton peut être? Ou mon esprit de contradiction inné, allez savoir). Toutefois, c’est un mouvement qui me touche, car pour une fois depuis longtemps j’ai enfin l’impression de voir le peuple français solidaire face à l’adversité et je trouve ça plutôt bien. Et j’ai comme l’impression qu’il y aura un avant et un après cet événement (comme il y a eu un avant et un après 11 septembre), même si je n’ai aucune idée de la réaction à long terme que ça va provoquer. Ça peut faire empirer dramatiquement la situation tout comme l’améliorer suite à un sursaut civique dont nous aurions grand besoin. Mais bon, ce serait à condition aussi que ce soufflé ne retombe pas trop vite. (Pour peu que Nabilla retourne en prison, les médias pourraient passer à autre chose…)

    • Bonheur nage dans le bonheur , prône le respect et la tolérance ha ha hahahahahahahaha
      . Alors qu’on me lapide , qu’on me flagelle , qu’on m’écartèle sur la place publique , que l’on me crucifie, mécréant que je suis à suivre Charlie .

      Les pauvres que tu cites et dont je fait partie, liront toujours charlie hebdo ou d’autres journaux satiriques pour le plaisir de rire de tout et même de nous les pauvres .
      Comme on ne sait pas lire et que l’on n’est pas instruit, les dessins c »est mieux pour nous et plus facile à comprendre !

      Le dessinateur s’appelait et s’appellera toujours Charb et l’affaire de se dessin te permet de t’exprimer librement sans contrainte ni peur ! lui en est mort !
      Ils prônaient et défendaient coute que coute la liberté d’expression, avec les risques qu’ils connaissaient.
      C’étaient des résistants ! des vrais !

      Sur ce je m’en retourne au pré, brouter l’herbe de mes belles montagnes !
      BEEEEEEEEEEEH BEEEEEEEEEH

    • Bonheur007, l’agent secret au service de l’idiotie !

      Une petite blague sur les prêtres pédophiles, ça t’amuse beaucoup plus j’imagine ?
      Les témoins de Jéhovah sont comme les couilles, il viennent deux par deux. Ca passe aussi ?

      Soit on peut rire de tout, soit on peut rire de rien.

      Selon toi, il vaut mieux s’applatir et ne surtout pas se moquer des personne qui souhaitent écraser les chiens d’infidèles que nous sommes ?

      Et bien autant je trouve le « Je suis Charlie » un peu surjoué, autant Charlie Hebdo et tant d’autres ont BIEN raison de se moquer de tous ces connards.

      Charlie Hebdo « a tout fait pour en arriver là »… J’espère que tu as honte de ce que tu as osé écrire pauvre coprophage !
      Tu veux aller voir les familles de ces enfoirés de… dessinateurs pour leur expliquer qu’ils ont eu ce qu’ils méritent ? Parce qu’après tout, quand on cherche quelquechose et qu’on le trouve, on l’a bien mérité non ?

      Tu es selon toute probabilité un bon socialiste comme je les aime : Mou, tiède, attentiste et faible.

      Tu as bien raison, la liberté d’expression ne vaut pas la peine de risquer de mourir. Ce serait idiot.
      C’est bien vrai, les libertés fondamentales doivent être défendues SAUF s’il y a un danger. Prends-moi dans tes bras, je me sentirais en sécurité…

      Tu ne dois pas être très familier avec le terme « terroriste ». Je vais t’apprendre un truc, en fait ces intouchables dont on ne doit pas se moquer se servent de la peur pour restreindre les libertés des autres et imposer leurs points de vue.

      Enfin, tu n’as pas dit QUE des conneries, mais les théoriciens du complot me font toujours autant rire !

      C’est curieux, mais si les branches terroristes étrangères forment des gens pour les envoyer mener leur guerre sainte (je suis fan des oxymores, merci les fanatiques. Bande de voleurs, il y avait un copyright déposé par les croisés chrétiens et avant eux par les Juifs ! Scandaleux !) à l’étranger, il est normal que si les pays où se trouvent ces psychopathes n’arrivent pas à s’en débarrasser on y mette notre grain de sable !

      Tiens donc, des groupes armés forment des gens à tuer et les envoient exécuter des gens en France, Angleterre etc… … … Et si… On condamnait ces actes barbares !

      Il en cherchent des gens comme toi en politique tu sais ?

      Bref, en majeure partie pour tes commentaires sur les journalistes de Charlie Hebdo, je te vomi et tu m’as bien énervé dès tôt le matin.
      Si je te trouve, tu l’auras donc bien cherché ! Tu n’avais qu’à pas donner ton opinion et la défendre !

      Ha ha ha… Think different !

      • Magnus je te trouve un peu dur, on peut dire ce qu’on veut mais traiter les gens de socialistes, quand même tu y vas un peu fort! Il y a des limites, merde!

      • Oui je sais, je m’en suis voulu après avoir cliqué sur « Laisser un commentaire »…

        Je ne suis pas allé jusqu’à dire qu’il était militant pour SOS racisme, j’ai pris de bonnes résolutions pour le début d’année…

        Je tiens à m’excuser platement auprès des lecteurs de cet auguste blog pour l’oubli du pluriel au niveau de « ne surtout pas se moquer des personnes ».

  41. La violence est le dernier refuge des incompétents (comprenez faibles d’esprit ici) disait Salvor Hardin .
    Tuer le crayon avec l’ak-47….
    S’attaquer à la liberté d’expression en se cachant derrière un dieu…
    Les mots me manquent pour décrire mon incompréhension, je dois être encore sous le choc (pas facile de sortir de cet état avec la cristallisation de celui-ci par un matraquage médiatique malsain).
    Nous sommes fixés, nos ennemis sont des faibles mais ils sont nombreux et déterminés à s’enliser dans la haine et la violence.
    Combien est fragile la fleur du romanesque. Que paraisse un pistolet au bout d’un bras nerveux, et la voila fanée !
    Comme ce qui est fragile est précieux il faut arrêter de se contenter de s’indigner et enfin agir. Protégeons ce bien précieux qu’est notre liberté d’expression.
    A mort la passivité!
    Nous ne nous abaisserons pas à utiliser leurs méthodes mais s’ils veulent la guerre, ma foi ils l’auront!
    En tout cas moi je suis volontaire et j’invite tous ceux qui sont révoltés par ces actes à se réunir et à se concerter pour VRAIMENT agir.

    • J’en ai profité pour me relire ici aussi du coup.
      Je précise que je ne fait pas d’amalgame entre les musulmans et l’islamisme (islam= religion, islamisme= idéologie politique) et je n’incite pas non plus à l’islamophobie non plus du coup. Je précise parce que ce n’est pas forcément explicite dans mon précédent commentaire.
      Pour le reste je maintien, leurs actes sont démesurés et immondes et l’action est devenue nécessaire. Il faut agir intelligemment et ensembles.

      • N’espérez pas que le pouvoir en place agisse intelligemment. C’est tout le contraire qui risque d’arriver;

      • Je ne parlais pas du pouvoir en place mais du peuple.
        Mettons en commun les connaissances et les compétences de chacun pour mener une action efficace et intelligente.
        Et je le dit parce que justement je pense comme vous que le pouvoir en place ne va probablement pas le faire, c’est une excellente raison de nous remuer les miches de concert.

  42. Le but du terrorisme est de créer un climat de terreur par des actes brutaux, sauvages… Bon jusque là je n’ai pas inventé le fil à couper l’eau tiède, je vous le concède. La force du terrorisme est que ses actes brutaux, ramenés à l’ensemble d’un pays restent relativement insignifiant par rapport à une « vraie » guerre (le terrorisme relevant plutôt de la police/justice que de l’armée d’où les guillemets). Pris de loin et avec toutes les réserves possible, ce soir nous serions à un bilan de 19 morts, dont les trois auteurs, c’est trop, beaucoup trop, le premier blessé était déjà de trop, mais finalement sur 66.616.416 personnes cela représente bien peu. Sa force donc est que pendant ces 2 jours nous avons tous, plus ou moins, pensé à nos proches dans la région, pensé au victimes, à ces ordures… En ce point, il ont réussi, même Barack Obama s’est déplacé à l’ambassade de France! Alors que pendant ce temps, en Afghanistan les drones américains et les talibans explosent quotidiennement ce bilan, en Irak les attentat suicides ne dépassent guère un entrefilet dans un JT classique, la guerre du Donbass ne fait plus recette dans les journaux (4700 morts « officiels » pourtant), le traité Transatlantique sombre dans l’oubli médiatique (mais les négociateurs y pensent eux, et les lobbystes encore plus), j’arrête ici l’inventaire.
    On peut déplorer ce massacre de journalistes ainsi que des malheureux otages de l’Hyper Casher, mais, si nous ombrons dans la peur, l’aveuglement, le désir de vengeance, l’islamophobie ou le racisme, alors, oui, ces trois cons auront gagné, leur cause aussi et ceux qui les manipulent encore plus, car derrière les auteurs directs, il existe des gens qui payent ces formations, les armes… et autant à l’époque des Croisades (dont les actes de cannibalismes des croisés sont restés célèbres près de 1000 ans plus tard dans la région du Proche-Orient) qu’aujourd’hui, il y a toujours un manipulateur qui est là pour ramasser des billes. Il n’est pas toujours celui que l’on croit, mais parfois, la réalité dépasse la fiction, voir le lien ci-dessous, sans aucun rapport avec l’affaire actuelle et bien établi d’un terroriste appointé par les services secrets et qui a fait assassiner le ministre de l’intérieur lors d’un attentat :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Yevno_Azev
    ou une petite citation : « Les bombes-fusées qui tombaient chaque jour sur Londres étaient probablement lancées par le gouvernement de l’Océania lui-même, « juste pour maintenir les gens dans la peur » George Orwell, 1984

      • Je te renvoie vers le livre de Bernard Thomas que je citais plus haut : les provocations policières. Il est certes un peu daté (1972) mais c’est une bible concernant l’Okhrana, le KGB, l’agence de privés de Pinkerton et ses briseurs de grèves et agents provocateurs, la préfecture de Police de Paris (l’attentat au Parlement ayant permis le vote des loi scélérates) et l’origine du Satan de la Bible, aucun rapport pour ce dernier? Bien au contraire.

  43. Les terroristes ont gagné, ils nous imposent leur volonté.
    Ils se rient de nous pendant que nous tremblons devant la mort.
    Est-ce jour de deuil permanent en Palestine ou en Israël ou tout autres pays victimes de la folie humaine ?

    Charlie Hebdo ne s’est pas censuré devant les menaces. Quitte à en payer un lourd tribu.

    Cher Odieux, je vous croyais plus fort que ça.
    Vous, féru d’histoire, devriez penser à ceux qui sont morts pour leurs idéaux.

    Le rire c’est la vie, le meilleur moyen de lutter contre la peur de la mort. Il n’y a qu’à voir les dessins faits le jour même pour dénoncer ces meurtres.

    Ils sont morts pour nous avoir fait rire et réfléchir.

    Aujourd’hui vous m’avez déçu.

      • J’ai très bien compris ce qui a écrit mais tu n’as pas compris mes propos.

        Le but des assassins étaient de tuer, de choquer, de faire peur et de mourir. Ils ont hélas réussi sur tous les tableaux.

        Contrairement à des amis des victimes et de nombreux auteurs qui ont, par leur talent et leur plumes, dénoncés la lâcheté de ces meurtres, Odieux a préféré se taire plutôt que d’utiliser son talent pour dénoncer l’ignominie des actes des fous de dieu.

        Ils ont donc gagné en faisant taire Odieux quand Plantu et autres répondaient.

        Quant au respect de la (mauvaise) foi des croyants:

        « Les notions de Bien et de Mal ne peuvent-elles être liées qu’à l’existence d’un au-delà, avec les récompenses et les punitions afférentes ? Pour le dire d’une autre manière: <> Ou, comme le dit Ivan Karamazov: <>

        On peut être athée et posséder en premier lieu l’altruisme, qui est une qualité génétiquement inscrite dans l’être humain autant que le désir sexuel: c’est même, selon Darwin, l’altruisme qui est l’explication de la supériorité de l’espèce (humaine) sur toutes les autres, qui ne connaissent que la loi du chacun pour soi et dieu pour tous. Ensuite si vous n’êtes bon, dans la vie, que par peur que dieu vous punisse, c’est que vous êtes ignoble. L’incarnation même du Mal. Quant à l’anthropophagie, rassurez-vous elle fut largement pratiquée au nom de Dieu qui éradiquait le protestantisme chez les cévenols par les dragons (des soldats, on parlait même de dragonnades), grands violeurs de mamans et consommateurs de bébés embrochés et rôtis. On pourrait continuer avec les aimables djihadistes, équeuteurs et coupeurs de gorges.

        Quand on dit qu’on a besoin de religion pour ne pas faire le mal, on pense en réalité qu’on a besoin de police, ce qui n’est pas la même chose. Supprimez la police quelques jours, et vous verrez que la crainte de dieu n’empêchera pas grand-chose. En claire la coercition visible favorise le discernement du bien et du mal, alors que la coercition invisible et tardive (quand tu seras mort) favorise plutôt le mal (note de moi, il ne pensait pas si bien dire). Ce n’est pas dans les nations où l’athéisme est le plus développé que la violence est la plus forte, au contraire. »

        Extrait du dernier édito de Bernard Maris dans le dernier Charlie Hebdo.

        Ce qui les a tués, c’est la bêtise humaine de croire aux mensonges des religions.

        À mettre en relation avec le fait que des films comme Noah ou la dernière version des 10 commandements puissent choquer la sensibilité des bénis-ouioui de la mythologie judéo-christo-islamique (les « 3 » livres) quand un film tel que Hercule n’est pas perçu comme une insulte envers la mythologie grecque.

        Tant que des gens sont capables de ne pas manger d’un aliment sous de fallacieux prétextes religieux, ils seront capables de tuer pour les même raisons.
        La consommation du porc est taboue depuis les hébreux car elle rappelle trop l’odeur des sacrifices humains passés. Comme dit Sam le pompier: « ça sent le cochon grillé »

        Dieu est la réponse des ignorants manquants d’imagination.

      • Je ne suis pas certain que l’OC ait décidé de se taire. Bon déjà il a publié un mot, il n’était pas obligé, et peut être que par ailleurs il prend son temps pour préparer un article sur le sujet, qui appellera certainement de nombreux commentaires… ou pas. Mais qui vivra verra, ne présumez pas de ses intentions.

    • « Les terroristes ont gagné, ils nous imposent leur volonté. »
      Et pourtant…
      Ils voulaient tuer un journal pour censurer ses caricatures, ils ont provoqué leur publication partout dans le monde.
      Ils voulaient tuer un journal pour venger un prophète qui avait coutume de répondre aux insultes par la prière, ils ont sali son nom.
      Ils voulaient tuer un journal, ils sont morts dans une imprimerie.
      Tuer des gens, semer la terreur, tout ça, c’est facile, mais je ne vois pas pourquoi vous appelez ça une victoire.

  44. On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.
    Rire de ceux qui vous menacent ou de ceux qui n’ont pas les même valeurs que vous est une réaction rebelle, provocante, quelque fois courageuse.
    Si le rire peut être positif et être créateur de liens (pourvu que le moqué ait le sens de l’autodérision), il peut être aussi destructif et symptôme d’une insécurité intérieure (je me moque de ce dont j’ai peur).

    Ma réaction tient plus de la pitié. Je plains ces gens car ils sont faibles. S’ils étaient forts dans leur conviction, rien ne saurait les atteindre, les ébranler, mettre en péril leurs convictions, et ils ne tomberaient pas dans la peur, puis la colère et la haine.

    Soyons forts, inébranlables dans notre foi en la liberté, et plaignons sincèrement ces gens qui n’ont pas la même force que nous, plutôt que d’en avoir peur ou de les haïr.

    • Quand on vous menace et que vous persistez à rire, ce n’est pas de la provocation mais du courage, de la résistance.

      Nuance.

  45. bonjour,
    je tombe sur votre blog par hasard (via la page de jesus christ–> adolf et hop me voilà…) tout simplement bravo!! vous m’ôtez les mots de la bouche, si bien que j’ai fais suivre, de suite, votre blog sur mon FB =) merci

  46. Il parait que l’on est plus marqué par les critiques négatives (voir agressives) que par les compliments et les messages positives, alors je vais essayer de m’appliquer.

    J’ai été assez traumatisé par ce qui est arrivé mercredi dernier. Comme beaucoup de monde, j’ai lu, vu entendu beaucoup de choses. J’ai surtout était exposé à énormément d’opinions, plus ou moins construits, plus ou moins constructifs, plus ou moins hallucinants. Aujourd’hui, encore plus que ce qui s’est passé, c’est tous ces avis dont internet et les médias me livrent que j’ai le plus de mal à supporter, à comprendre, et à accepter.

    J’ai lu votre message a peu prêt au moment où vous l’avez publié, et depuis 4 jours, à aucun moment je ne l’ai oublié. Je tenais a vous faire part de mon immense reconnaissance, et de mes plus sinceres remerciements, car en ces temps étranges, ou je pense beaucoup trop, ou j’ai beaucoup de mal a accepter, a comprendre, a rester en accord avec mes valeurs et mes convictions, vos mots sont un soutient et une aide incommensurable. Ils ont été un spectre au travers duquel toutes les autres paroles avaient un sens beaucoup plus simple a aborder. Sans vous, je crois que tout aurait été beaucoup plus dur pour moi.

    Ce que vous avez ecrit, personne d’autre ne l’a écrit. Si vous saviez a quel point je suis heureux que vous l’ayez écrit.

    Sincerement,
    soyez témoins de toute ma reconnaissance.

  47. Après avoir appris qu’il y a eu un attentat à Charlie Hebdo, j’ai pris un peu de recul pour éviter de tomber dans les pièges médiatiques. J’ai fais quelques recherches et je suis étonné que Charb a osé faire ce dessin :

    Le comble de tout ceci, ça était fait juste avant l’attaque.
    Ce dessin, c’est clairement un encouragement au terrorisme. Comment peut-il faire ce genre de provocation dans notre beau pays qui est la France ? Elle est d’un premier temps salie par l’immigration musulmane sauvage et comme ci ce n’était pas suffisant, il faut qu’il y a des français qui rajoutent des couches.

    Je vous résume la situation: vous adoptez des lionceaux chez vous, vous les élevez, les nourrissez et quand ils seront grands, ils s’en rendront compte que leur milieu d’origine, la savane, les manquent. Alors ils vont dupliquer leur savane chez vous et si vous les en empêchez ou les provoquez, vous en paierez le prix.

    Honte au gouvernement qui a laissé entrer ces musulmans sauvages.
    Honte aux dessinateurs de Charlie Hebdo, qui ont provoqué le taureau avec leur feutre rouge.
    Honte aux français qui votent et financent une politique laxiste, mou, proxénète et malhonnête.
    Honte aux médias qui prennent les gens pour des moutons. À ce demander s’ils ne sont pas déjà des moutons, à tous bêler « je suis charlie » avant qu’ils se fassent dévorés par les mêmes loups déguisés en agneaux.

    « Les Français sont des veaux. » Charles de Gaulle.

    • Juste deux commentaires rapides :
      1) Ahmed Merabet, l’un des policiers abbatus par les terroristes en faisant son devoir pour la France, était musulman. Je suis d’accord pour condamner les religions et l’effet dévastateur de leur dogme sur les esprits faibles (je dis bien toutes les religions, car l’islam est loin d’être la seule au nom de laquelle on massacre). Mais pas pour condamner les religieux, on ne juge pas quelqu’un sur ça : la preuve.
      2) Je trouve particulièrement malsaines l’idée « ils l’avaient bien cherché après tout, ils n’avaient qu’à pas provoqué ». Si on commence à s’auto-censurer par peur, je n’ose pas imaginer où ça nous mènera.

    • Wow, toi t’es au moins au FN, si t’es pas un skinhead…
      Tu viens encore de faire une erreur en confondant musulmans et islamistes.
      Tu viens encore de faire une erreur en disant comme pour les victimes de viols : »ils l’ont cherché ».
      Mais au moins t’es un raciste assumé, ça t’accorde plus de crédit que ceux qui sont racistes mais qui ne l’avouent pas. Au moins, avec toi, on sait sur quel pied danser.

      De l’immigration, en France (et même n’importe où dans le monde, mais c’est la France, la grande France, qui a l’air de te préoccuper), il y en a toujours eu. SI bien, qu’un vrai français, ça n’existe pas, on a tous des « origines ». Alors jusque là, l’immigration enrichissait la diversité française, mais, maintenant que c’est des Arabes, ça va plus.
      Cette immigration ne t’as jamais choqué, jusqu’à ce que ce soit des musulmans.
      Tu te rends compte de ce que tu dis des fois ?
      Ta métaphore foireuse, s’applique très bien au quartier chinois à Paris, et pourtant, ça ne semble pas te préoccuper.
      Aucun pays n’est menacé par l’immigration,

      • J’ai jamais compris les gens qui se complaisent à citer le point Godwin dès que le nazisme est évoqué de prêt ou de loin…
        Ça sert strictement à rien, ça fait pas avancer le débat, et c’est un commentaire aussi constructif que « le ciel est bleu ». Tu décris ce que tout le monde voit, merci captain obvious.
        C’est tellement frustrant de s’apercevoir de cette manière qu’on est en train de débattre avec des personnes dépourvues d’argumentaire, qui se sentent obligé de sortir « Point Godwin lolilol » avec un grand sourire « J’ai dla culture t’as vu ?, ya presque pas tout le monde qui connait ça, si si jt’assure !! » dès que t’as effleuré le sujet.

        Georges Abitboll, ton point de vue sur le commentaire de Julien C. m’intéresse autrement plus que de savoir que tu connais le point Godwin. Maintenant développe un propos s’il te plait.

      • J’applaudis juste a un blague que j’ai trouvé drôle, et j’en remercie son auteur, c’est tout. Pas la peine de faire le pisse-froid.

        J’ai pas spécialement envie d’argumenter sur le commentaire de Julien C. C’est tellement con que sa ressemble a du troll de bas-étage, et si s’en est pas, il est de toute façon neuralement inapte a essuyer une critique: dans les 2 cas je perdrais mon temps à faire un commentaire constructif. Eventuellement j’aurai pondu quelque chose si personne n’avait réagi, mais ici y’a suffisamment de gens qui réagissent, pas besoin d’en rajouter. Si vraiment mon opinion t’intéresse tu peux aller la, je viens d’y lâcher un gros pavé : https://hackingsocialblog.wordpress.com/2015/01/08/cest-lencre-qui-doit-couler-pas-le-sang/comment-page-1/#comment-648

      • Si vous n’avez rien à dire, fermez votre gueule. Petit veau français de merde.

      • Georges Abitboll, le point Godwin ou le point de coté, tu te l’enfonces dans tes fesses comme un vrai gode.

        Et rentre chez toi jouer à Barbie.

      • Allons, allons M. Courbet, quand on passe à la télé, il faut savoir se tenir. Et puis t’es pas sympa t’as oublié d’insulter 6Freddy alors que c’est le seul a te prendre au sérieux.

      • 1) De rien cher Georges, je trouvais juste que cela sonnait bien comme réponse ouarf, ouarf, ouarf!
        2) Julien C. : Je fermerai ma gueule quand je l’aurai décidé ou quand vos arguments auront porté, mais un : « …fermez votre gueule. Petit veau français de merde. » ne constitue pas à mon sens un argument capable de me convaincre de la fermer, surtout venant de la part d’un raciste. Cela signifie avant tout que vous n’avez pas d’argument et confirme encore une fois la thèse que les racistes sont généralement intellectuellement limités, voire inexistant de coté là. Vous en faites d’ailleurs la confirmation, dans votre commentaire suivant, puisque vous insinuez qu’une sodomie serait quelque chose de diffamant et nous la recommandez à l’aide d’un point Godwin, d’un gode ou d’un point de coté. Or il se trouve que des hommes et des femmes prennent bien du plaisir par cet orifice et que plus de 450 espèces de mammifères la pratique, ce qui est en lien direct avec la riche innervation de cette zone. Si vous êtes sexuellement frustré, merci d’aller consulter un psychologue qui saura vous conseiller (Freud tout ça…) plutôt que de déverser votre fiel au travers de la toile. Il se pourrait bien aussi que vous preniez du plaisir par là un jour, sait-on jamais? Il n’y a pas de mal à essayer à ma connaissance et ce n’est pas plus honteux que de ramener sa fraise pour en faire faire un milk-shake en ces lieux…

    • « Après avoir appris qu’il y a eu un attentat à Charlie Hebdo, j’ai pris un peu de recul pour éviter de tomber dans les pièges médiatiques. »
      Alalah, ces médias. Ils arriveraient presque à nous faire oublier à quel point les musulmans sont dangereux. Je suis sûr qu’ils sont tous déjà à leur solde.
      Vivement Marine au pouvoir, qu’on les renvoie tous dans la savane.

      • Marine ne fera rien et en 2017, vous serez encore déçu tout comme les socialistes. Ou alors il fallait voter Jean Marie Le Pen au lieu de Chirac.

        Vous voulez faire dégager ces arabes de la France, vous prenez les armes.

        Bah non, zut, j’ai oublié que vous êtes féminisés et que vous avez le physique faible d’un geek fan de manga.

      • Julien vous devriez diminuer vos doses de proteines et de testosterone vous pourriez commencer a devenir agressif, mais par ici ca ne ferait que vous ridiculiser, ce qui ne serait pas dans votre interet pour faire passer le beau message de paix et fraternite que vous semblez chercher a propager. Enfin, faites comme vous le sentez ca peut etre drole aussi, mais ca sera a vos depends…

      • Au moins a-t-il le mérite d’être dans le thème : « la peur et le rire », résumés en une seule personne.

        « Vous voulez faire dégager ces arabes de la France, vous prenez les armes.
        Bah non, zut, j’ai oublié que vous êtes féminisés et que vous avez le physique faible d’un geek fan de manga. »
        Comme vous avez raison, une fois encore. Si je n’étais pas aussi chétif, et si je n’avais pas encore autant de mangas à lire, je sortirais volontiers jouer les Charles Martel avec une barre de fer.
        Il est regrettable, vraiment, que mon physique faible m’empêche ainsi d’accomplir mon devoir de patriote.

      • Voilà pourquoi 4millions de Charlies ce sont levés: pour contrer la haine d’autrui et la connerie qui menacent en vainc la république laïque Française. C’est pas du recul qu’il te faut, c’est de la hauteur pour entrevoir enfin de la lumière du fond du trou idéologique que tu creuses.

    • OYEZ OYEZ OYEZ
      Julien C a trouvé enfin une reconnaissance à sa pauvre existence solitaire , il livre ses paroles d’évangile sur le web.
      il est enfin devenu quelqu’un.
      On lui répond , on l’insulte, on le rabaisse , il vit enfin au grand jour seul devant son PC .
      Soyez beni mes frères , nous sauvons un pauvre diable qui fantasme sur la sodomie sans oser se l’avouer !
      Merci Julien pour vous belles phrases, pleine de bons sens , de jugements opportuns et de valeurs si démocratiques !!
      Allez en 2017 je vote pour vous ou pas !

  48. Sur le plan de la liberté d’expression, de la défense des principes républicains etc .. pas de lézard, je suis Charlie à 200%. ça ne m’empêche pas de déplorer que beaucoup de gens vivent (financièrement et sur le plan de l’ego) de leur propres combats, qu’ils sacrifient la stratégie d’efficacité, qu’ils n’ont pas lu vos planches sur l’affaire Dieudo, que la vraie pédagogie n’existe presque pas au niveau médiatique, celle qui consiste à expliquer et convaincre plutôt qu’à renvoyer l’autre dans ses cordes en le méprisant. Il faut que les Charlie de tous bords puissent s’exprimer, et à côté il faut des voix posées pour argumenter. Et je renvoie dos à dos depuis 3j les ultra sécuritaires et anars anti sécuritaires qui ont tous commencé leur prosélytisme soi disant « préventif » en brandissant le spectre de la guerre/de l’ultrasécuritarisme tout en expliquant que les gens étaient assez grands pour avoir leur propre opinion. Les gens qui arrêtent pas de s’épancher sur leur propre chagrin me stupéfient aussi. J’ai mute 90% de ma timeline twitter de lassitude.

    • « Les gens qui arrêtent pas de s’épancher sur leur propre chagrin me stupéfient aussi. » : il y a deux façons d’exister : être une star, ou une victime. Les deux à la fois c’est encore mieux.

  49. Merci pour ce très bel article qui confirme votre talent d’écriture et qui dans ces circonstances très particulières nous donne un peu de réconfort…

  50. Le rire n’est peut être pas complètement suffisant. Pour éliminer Hitler il aura fallu quelques millions de morts aussi.
    La liberté se paie, notre liberté s’est payée: ne la croyons pas acquise pour toujours dans notre confort quotidien. N’oublions pas que dès qu’il s’agit d’opprimer son prochain, l’être humain est champion, hélas.

    • On risque de perdre plus de libertés avec les lois anti-djihad qu’avec le Djihad lui-même (voir il y a 120 ans les lois scélérates abolies en 1992 seulement)

  51. Moi j’ai juste deux questions:

    1) Pourquoi quand des Français sont tués à l’étranger, aucune manifestation ou rassemblement aussi grands que ceux de Charlie Hebdo sont prévus ?

    2) Que font encore les soldats français à l’étranger, à risquer leur vie pour les « barbares arriérés sanguinaires » ? Laissons-les vivre dans leurs traditions obsolètes et concentrons plus d’effectifs en France. On améliorera la sécurité et l’économie nationales.

    On pleure pour les 12 morts mais n’oubliez pas que nous aussi, on commet des crimes à l’étranger. Donc nous sommes pas mieux que ces terroristes et nous n’avons pas de leçons à donner au reste du monde.

    SI vous voulez me contredire, faites-le dans la politesse et avec des arguments. Ne faites pas comme les boutonneux dans les réseaux sociaux, ne tombez dans la facilité, n’insultez pas derrière votre écran, ça vous fera perdre toute votre crédibilité.

    • Je ne me prononcerai pas sur le deuxième point, mais pour le premier je pense que plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte:
      – C’est arrivé chez nous, donc on se sent directement visés. Dans les autres pays ça paraît toujours moins grave (j’ai bien dit parait) ou moins dangereux car c’est loin.
      – C’est la première fois qu’un organe de presse est aussi durement touché (liberté d’expression, démocratie en danger, etc. etc. Je reste laconique exprès, ça a été débattu en long en large et en travers dans tous les médias du pays depuis quelques jours)
      – Cabu, merde! Celui qui dessinait Dorothée et tout ça, comment on peut tuer un type pareil??? Le fait que des célébrités fassent partie des victimes fait dire que peut être personne n’est à l’abri finalement. Et ça aussi c’est une première pour un acte de ce genre, à ma connaissance (donc celle du grand public également je suppose)
      Il y a surement d’autres choses, mais c’est ce qui me vient comme ça à chaud.

    • Pour le 1) L’explication que j’imagine pour la mobilisation énorme autour de Charlie hebdo, c’est que le truc est ciblé et nous a tous touché, bien plus qu’un attentat qui cible des inconnus.

      Avec un attentat qui cible des inconnus, pour ce qu’ils sont :français, hérétiques, noir, etc, au final la victime a juste pas eu de bol, elle s’est trouvé au mauvais endroit au même moment qu’un sale type. C’est bien triste et totalement dégueulasse, mais c’est arrivé, c’est la faute a pas de chance(même si c’est en fait la faute du sale type, mais comme on a jamais réussi a les empêcher d’exister, faut se faire une raison y’en aura toujours et c’est pas de bol). Cela au même titre qu’un accident d’avion ou un gamin qui traverse la rue et paf le gamin.

      L’attentat sur Charlie hebdo cible des gens sur leurs opinions et c’est à mon sens la qu’est la différence, avec cet attentat, le message a été perçu comme un gros « ta gueule, chien d’infidèle, ou j’te bute ! » directement envoyé à la face de tout les français. Du coup comme les gens se sont sentis directement concernés, ils ont répondu, massivement.

      Du coup sur un attentat plus classique il y a une tristesse fataliste qui s’installe, qui ne pousse donc pas à une manifestation, alors qu’avec les conneries des derniers jours, le message est devenu personnel pour plus de 60 millions de personne, qui ont donc répondu à la menace qui leur était adressé.

      Quelque part si tu « dit », par un attentat: « je vous déteste je vais tous vous tuer », ça invite moins de réaction qu’un « fermez vos gueules ou j’vous fume ». ça peux paraitre paradoxal mais on sait très bien qu’ils pourront pas tous nous tuer donc la menace est prise peu au sérieux(on en revient au paragraphe 1 sur la fatalité), alors que l’autre menace est perçue comme plus sérieuse car elle s’attaque à nous dans notre quotidien, dans notre liberté de dire de la merde. Et on dit tous de la merde (surtout moi).

      Après pour les crimes commis à l’étranger je me prononce pas en l’absence d’éléments avérés et ciblés. (quels crime, quand , fait par qui pourquoi comment). C’est un peu trop facile de dire on (c’est qui on d’ailleurs?) commet des crimes a l’étranger, sans rien détailler.

      Et pour le 2) j’ai la grosse flemme de répondre :)

    • Enfin mademoiselle Alonto, nous sommes ici sur le Blog de l’Odieux Connard, bien sûr qu’on répond poliment !

      1) ces soldats meurent en faisant leur job, ça fait partie des risques du métier en quelque sorte, tout le monde sait qu’un militaire ça risque fortement de finir tué sous les balles. Alors que des journalistes, ben c’est plus rare. Le peu qui meurent succombent par accident en zone de conflit ou bien condamnés à mort par une dictature, mais mourir en France dans une salle de rédaction ?! ça c’est anormal.

      2) ils tentent de freiner les avancées des islamistes. Sans les interventions françaises, le Mali l’Afghanistan, l’Irak et la Syrie seraient actuellement des endroits où des millions de terroristes en puissance s’entraîneraient librement en toute impunité à venir nous péter la tronche. Alors oui il y en a bien quelques milliers actuellement, mais c’est un moindre mal.
      Vu le secteur énorme que représente l’équipement militaire, crois moi que ça vaut mieux économiquement qu’on reste en guerre ^^

      • Vous remarquerez quand même que les zones infestées par cette peste sont précisément celles où nous (bloc occidental+USA) aurions « libéré » les peuples : Afghanistan (Djihad armé pour tataner du russkof), Irak (libéré de Saddam et aux armes de destruction massive), Libye (libérée de Khadafi par les avions Franco-anglais soutenus par les USA pour la logistique), la Syrie (où nous avons de l’aveu même de François H. envoyé des armes pour la libération du peuple syrien qui doivent donc être dans celle de DAESH/ISIS/Etat Islamique ou d’autres ordures du même genre), le Mali (où nous sommes encore pour une sombre question d’AREVA). Après, il est souvent dit, y compris dans les médias dominants que les financeurs sont l’Arabie Saoudite (Ben Laden était le cinquante-douzième fils de l’émir) et le Qatar, les services secrets pakistanais sont également cités. Or pour arrêter cela, il faut stopper l’argent également je pense, que faisons-nous donc: des sanctions comme contre la Russie? Un embargo total ou partiel? Des saisies sur les comptes/blocage des avoirs? Une sommation avant déclaration de guerre? Ou rien?
        La réponse, je le crains, vous la connaissez déjà. Elle est en train de sombrer dans une matière visqueuse et noire indispensable à notre mode de vie.

  52. Pingback: Aujourd’hui un clip pourri : Le nez de Dorothée | Les terres angéliques·

  53. nos elus poliques de bons acteurs schizophrènes voyous au pouvoir.
    Dans les actes ils sont le top 10 des plus gros importateur d’armement au monde.
    D’ou proviennent les armes qui ont tué l’équipe de Charlie hebdo ?. La justice devrait s’occuper d’arrêter les revendeurs d’armes, car se sont eux qui mettent dans la main des jeunes des jouets mortel des faits qui conduisent à des actes.
    Les medias ferment les yeux, ils promènent et manipules le peuple hors sujet a parler de racisme sur Zemmour, Dieudonné, Marine LePen… ainsi nous évitons de penser plus loin que le bout de notre nez et ça marche sur certain. Ne pas oublier COLUCHE qui s’est battu pour la liberté d’expression faisons qu’il ne soit pas mort pour rien.

  54. A reblogué ceci sur geranium-free zoneet a ajouté:
    Tout autour de nous, il y a l’effet « foule de pancartes » labellisées 100% géraniums, et quelque part là au milieu, il y a comme une bouffée d’air frais et piquant, une touche d’humanité qui marche à contresens, avec ce délicieux mordant qui révèle une intelligence pleine d’élégance sous le pseudo tellement « geranium-free-zone » d’un certain Odieux Connard que je lis avec bonheur depuis quelque temps. Bravo à lui.

  55. Le pire est ceux qui trouvent que rire de la mort des dessinateurs est irrespectueux. Ils sont mort pour montrer que l’on pouvais rire de tout, même du sacré, alors quel est le meilleur hommage? sacraliser leur mort ou en rire?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s