Comment devenir un X-Men ?

Qui n’a jamais souhaité obtenir de super-pouvoirs ?

Survoler les embouteillages parisiens en traversant le ciel cheveux, cape et slip au vent, lire les pensées de votre examinateur en plein oral de droit constitutionnel ou bien encore faire léviter la bouteille de bière jusqu’à vous sans avoir à quitter le canapé… autant de rêves qui, jusqu’ici, restaient du domaine de l’impossible, réservés qu’ils étaient à une élite de super-héros qui s’en servaient pour sauver leur voisine & le monde deux à trois fois par semaine. Les nazes.

Mais aujourd’hui, voici venir la démocratisation du surnaturel, la république du parabanal, bref, l’accès égal aux supers-pouvoirs pour tous :

Le phosphénisme et ses machines !

Alors évidemment, mécréants que vous êtes, vous allez vous montrer dubitatifs « Des supers-pouvoirs, vraiment ? Vous ne pipeauteriez pas un peu, là ? » ; nenni mes bons !  Lisez plutôt ce que nous dit ce beau site :

Avant les travaux du Docteur LEFEBURE, on pensait que les pouvoirs supranormaux n’étaient accessibles qu’à de très rares individus, et seulement après une ascèse longue et difficile.
Or, les résultats obtenus par les pratiquants de la méditation gyroscopique ont été si importants que les observations et expériences, effectuées dans le monde entier, ont permis au Docteur LEFEBURE de mettre au point de nouveaux modes d’utilisation encore plus puissants.

Voilà, c’est dit : dans le monde entier, enfin, les gens peuvent avoir accès grâce au phosphénisme, à des « pouvoirs supranormaux« , autrefois réservés à « de très rares individus » (les X-Men, donc, probablement). D’ailleurs, les résultats de ces pratiques ont été « si importants« , avec des « observations et expériences, effectuées dans le monde entier » qu’aucun média n’a souhaité en parler. Probablement un complot de journalistes de 13h jaloux de ne pas avoir de supers-pouvoirs à mettre au service de leurs reportages sur la fabrication du chabichou.

Dans tous les cas, oui : vous allez avoir facilement accès à des talents surnaturels « EN UNE OU DEUX SEMAINES, A RAISON D’UNE HEURE D’UTILISATION PAR JOUR » (oui, en majuscules s’il-vous-plaît), même si le site ne garantit pas les résultats à 100% ; après tout, les supers-pouvoirs, c’est quand même toujours un peu une question de bol, on peut se retrouver avec des aptitudes de merde. Prenez l’araignée qui a mordu Peter Parker, faisant de lui Spiderman, l’homme qui crée de la toile à volonté et grimpe au mur : juste après avoir attaqué le fameux héros, toujours prise dans sa furie radioactive, elle a aussi planté ses crochets dans Patrick Boussier, le voisin du bon Peter ; résultat, Patrick a obtenu comme seule caractéristique arachnide une pilosité des fesses incroyablement développée. Voyez Bruce Wayne : mettons que dans sa jeunesse, il soit tombé, non pas dans un nid de chauves-souris, mais dans celui de castors : il ne serait donc pas devenu Batman mais Beaverman, le justicier qui emprisonne les méchants dans des barrages de branches et de morve, après qu’il les eut assommé de sa queue plate. Enfin, passons les divers super-héros disparus de l’industrie tant leurs pouvoirs ne leurs procuraient aucun succès : Paprika, la jeune étudiante hongroise capable de parfumer au paprika n’importe quel aliment dans un rayon de 5 mètres autour d’elle (in « Superman contre la bouteille de palinka hantée« , 1968), Scatotor, le méchant disposant du pouvoir de contrôler la matière fécale (in « X-Men : Le mystérieux tuning de fauteuil du professeur Xavier« , 1993) ou encore Jean-sans-fil, le hacker pouvant connecter son esprit aux Minitels (in « Batman & la SNCF« , 1987).

 

M. Fatjoke, le héros qui peut créer des calembours gras à volonté

Bref, si les héros les plus connus ont tous hérité de pouvoirs bien utiles, je ne puis rien garantir pour vous. Tout au mieux puis-je vous souhaiter bonne chance.

Mais passons plutôt à la méthode. Car bon, c’est pas tout ça, mais c’est quoi, le phosphénisme ? Comme nous pouvons le lire ici, le phosphénisme consiste en l’art de se balancer tout en fixant une source lumineuse (lampe, phare de bagnole, soleil… je ne rigole pas), qui vous envoie tout plein de phosphènes, qui une fois synchronisés avec le rythme de balancement de votre cerveau, vous donneront des über pouvoirs comme, je cite la page d’accueil du site : « la télépathie« . Un bon début.  Surtout que l’inventeur de la chose, le Docteur Lefebure, ne s’est pas foutu de votre gueule, non, il a voyagé de par le monde pour chercher la meilleure manière de se balancer. Après des décennies à essayer le disco, le zouk et bien sûr la house, notre héros a fini par trouver :

En 1959, le Dr LEFEBURE rencontre un mage indonésien qui lui montre une façon nouvelle d’effectuer les balancements de tête. Arthème GALLIP, Zoroastrien, le premier initiateur du Dr LEFEBURE, lui avait préconisé la pratique des balancements avec un angle plus prononcé. De ces deux méthodes, laquelle était la meilleure ? La technique enseignée par le mage indonésien lui a inspiré l’expérience suivante :
En présence du phosphène le Dr LEFEBURE a pratiqué des balancements à des vitesses différentes. Il s’est aperçu que seul un rythme spécifique entraîne le phosphène, alors que pour tous les autres rythmes, le phosphène restait fixe par rapport à l’axe du corps :
Le rythme de 2 secondes était découvert.

Notez : en 1959, le mec rencontre un « mage indonésien » qui lui montre une nouvelle manière de balancer la tête (« Regarde mec, t’arrive à le faire d’avant en arrière ? » – « Ho, l’enfoiré, c’est un bon !« ). Non seulement ça sent déjà très fort la ganja, mais en sus, il y a tout un débat sur l’angle d’inclinaison de la tête ; heureusement, notre bon docteur trouve tout seul la solution en s’écriant « Ouais, quand je penche de cette manière là, je phosphène grave« , et hop, ça y est, le débat est réglé. C’est dire s’il devait passionner du monde.

Dans tous les cas, sachez que le phosphénisme va vous permettre d’ouvrir votre « Kundalini« , sorte de truc inconscient qui vous permettra d’obtenir les supers-pouvoirs tant attendus. Rien que ça les enfants. Vous avez bien compris le principe ? Balancement + lumière = éveil de votre Kundalini = supers-pouvoirs. Fastoche. A condition bien sûr de savoir comment procéder.

Alors voyons ensemble comment monter une Phosphenic Machine (je n’invente pas).

Lorsque j’ai découvert le phosphénisme j’ai tout d’abord commencé par acheter la lampe phosphénique et le livre Mixage Phosphénique en Pédagogie pour bien maîtriser toutes les bases indispensables du phosphénisme


Je vous coupe avant que vous ne me disiez « Un mixage quoi ? » : le mixage phoshénique en pédagogie, ce n’est non pas un bon vieux mix avec scratchage de platines façon Daft Kepon, mais le fait d’initier des enfants à la phosphénique pour les aider à réviser et devenir plus intelligent (oui, fixer une lampe en se balançant comme un autiste sous ecstasy rend les enfants plus intelligents, c’est comme ça). Exemple :

Pour une leçon de mathématiques, l’élève repense à la formule qu’il étudie pendant la présence du phosphène (NdOC : pendant qu’il regarde une lampe).

Oui, c’est fou : un élève qui se concentre sur un élément particulier longuement et se le répète en boucle l’apprend plus facilement que celui qui n’en a rien à foutre et ne relit rien. Mais ce sont sûrement les lampes à phosphènes qui font la différence : on révise tellement mieux avec une lampe dans la gueule. La Guestapo adorait d’ailleurs faire des interrogatoires phosphéniques, en mettant ses invités dans des conditions proches avant de hurler « Qui est la tête du réseau ? Schnell !« . Mais passons. Une fois qu’on a la lampe, pour la modique somme de 300€ (sinon elle phosphène pas assez), donc, que nous faut-il ?

Ayant été très rapidement convaincu du fort potentiel du phosphénisme j’ai tout de suite investi dans un gyrascope car mon objectif restait l’éveil de ma koundalini. Afin d’avoir une utilisation plus confortable j’ai rapidement agrandi les pâles du gyrascope avec du carton revêtu de papier d’aluminium.

Oui, nan, mais nous aussi l’objectif c’est l’éveil de notre koundalini, là, on veut pouvoir faire de la télékinésie sur les jupes en ce début de printemps. Le reste, on s’en tape : les supers-pouvoirs, bordel ! Alors on va aussi se prendre un… un « gyrascope« . Très curieusement, ce ventilo miteux que l’on peut agrandir avec « du papier d’aluminium » coûte la bagatelle de 1 000€. Mais quand on veut devenir surpuissant, on ne compte pas. Que seront mille euros quand vous disposerez de pouvoirs fascinants comme lancer des flammes, changer d’apparence ou faire tournoyer vos flatulences ? Vite, la suite !

 

Même Plouffy le basset sait reconnaître un ventilateur quand il en voit un

 

Après quelques semaines d’exercices (NdOC : hé, ho, vous disiez qu’on éveillait son kudunlatruc au bout de deux semaines grand maximum, c’est quoi cette arnaque ? Votre site ne serait pas entièrement crédible et sérieux ?) j’ai rajouté un alternophone afin de faire des exercices de pensée rythmée au 1/6 ème de seconde. Un matratron est également venu se rajouter ce qui m’a permis de faire du 1/6 ème alterné en le branchant sur l’alternophone.

Un alternophone. Un mantratron. Je… dites donc, c’est moi ou il n’y a pas un seul truc crédible dans cette machine ? Bon, regardons donc : 800€ pour un alternophone, appareil pour vous aider à avoir une « pensée rythmée » (que vous pouvez vous fabriquer avec vos vieux écouteurs de baladeurs qui ne marchent qu’une seconde sur deux, et d’un seul côté à la fois, je pense), branché sur un « mantratron« . Un truc à mi chemin entre le mantra et les étrons, probablement. 250€. Donc pour 1050€, vous avez en combinant les deux bidules un appareil qui vous dit « Aooom » une seconde dans une oreille puis la suivante dans l’autre. Et même mieux : un bidule dont le son produit « se transmet télépathiquement très facilement« . Sachant que c’est une machine à utiliser seul, effectivement : je suis particulièrement télépathe quand il s’agit de transmettre des pensées à moi-même. Mais passons.

J’ai ensuite complété mon installation avec un gyropulsar afin de réaliser des phosphènes pulsant

Un gyropulsar. Pour gyropulser ses phosphènes. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que le mot « gyropulsar » aurait plus sa place dans une phrase comme « Capitaine Needa ! *kschhh* la flotte rebelle tente de s’échapper *kschhh* enclenchez le gyropulsar ! » Pour 250€, la bête crée donc un « phénomène pulsant » (?). Que l’on peut coupler à des « balles de ping-pong« . Je… hmmm… Amazing gyropulsar, là, quand même.

Maintenant que l’on gyropulse, que l’on lampe-à-phosphène et que l’on mantratronne par alternance, que rajouter pour obtenir la machine de nos rêves ?

Amateur de bricolage je décidais de poursuivre l’aventure en me lançant encore sur les conseils de Daniel Stiennon dans la réalisation d’un siège tournant que j’équipais tout de suite d’un vibreur au 1/6 ème de seconde.

Un siège de bureau rotatif vibrant. J’en veux un. Là, maintenant. Je suis sûr que ça aurait un grand succès devant mes employés.

« Patron, patron ! C’est le jour des augmentations, et vous aviez dit que…
– Attendez, les augmentations ? Il faut que je me concentre sur le sujet. Laissez moi rotato-vibrer sur mon siège.
– …
– Bvvvvvvvv….
– Alors ?
– Non, en fait, cassez-vous de mon bureau, vous n’aurez rien cette année. Et si je vois le moindre signe de grève, je vous gyropulse la gueule.
– Non ! Pas le gyropulsage ! »
0

Nom d’une pipe, non mais qu’es-ce que qu’on pourrait faire de plus ridic…

C’est vers cette époque que Daniel Stiennon me fit passer un système de génération de sons tournants que j’allais totalement recâbler pour pouvoir l’adapter au dessus du siège tournant.

Pouvoir écouter Justin Bieber tout en étant en rotation : deux raisons de gerber pour le prix d’une.

Toujours dans le but d’activer la vibration de ma kundalini je rajoutais un générateur de sons basses fréquences balayant les octaves supérieurs du 1/6 ème de seconde que je reliais à un subwoofer et à des bass-pumps.

Non parce que les basses, c’est important quand on écoute du Justin Bieber. Quelle machine perverse. Je ne vois guère comment on pourrait encore plus la…

Pour être vraiment complet dans la liste du matériel que j’utilise, je dois rajouter le vibro-masseur

Ok les gars, vous êtes trop forts.

Je résume tout de même : en vous balançant au rythme d’un mantratron alterné devant un gyrascope à lampe phosphénique, assis sur une chaise vibrante rotative elle-même placée sous un système de génération de sons tournants doublé d’un subwoofer et de bass-pumps, le tout gyropulsé, en vous aidant éventuellement d’un vibromasseur, vous devriez éveiller votre kundalini et obtenir des supers-pouvoirs.

 

Le résultat final. J'ignore si ça permet aussi de voyager dans le temps.

La deuxième option est que vous vous mettiez à gerber en tournoyant.

Heureusement, le site propose aussi des témoignages de personnes ayant essayé la machine et étant forts heureuses du résultat (curieusement, toutes les personnes ont le même style d’écriture), lisons plutôt ce qu’en dit Alain69

Après 2 mn de rotation sur la Phosphénic Machine, j’ai senti une énorme colonne d’énergie très dense de 10 à 15 cm de diamètre qui s’est mise à monter d’un coup en partant du bas de ma colonne vertébrale

Une colonne d’énergie très dense de 10 à 15 centimètres qui s’est mise à monter d’un coup en provenance du bas de la colonne ? Appelons la « vibro-masseur » pour aujourd’hui. Tournons nous alors vers Photon69 (notez les pseudonymes qui varient eux aussi en originalité ; Photon69 revient d’ailleurs 2 fois pour raconter deux versions différentes de sa « première expérience ». Quelle coïncidence !) :

Effets ou résultats : Deux jours après la journée d’entraînement, je ressens plusieurs fois par jour, des vibrations au niveau du périnée. En conséquence, je mets mes sens en éveilles sur la sensation. Après analyse, je peux dire que les vibrations sont au niveau du chakra du périnée (Mooladhara), que le phénomène dure généralement entre 5 et 15 secondes. Je n’ai toujours pas identifié le facteur initiateur.

Je pense que le « facteur initiateur » est le même que ci-dessus en fait. Heureusement, Martine (la même qui va à la plage, à la mer, à la montagne, va aussi dans les Phosphenic Machine) relève promptement le niveau :

En visite chez Alain je n’ai pas résisté au plaisir de découvrir la Phosphénic Machine qu’il avait installé pour l’été dans son garage.

Sacré Alain : l’été, il aime bien installer sa Phosphenic Machine ailleurs, pour la promener un peu, qu’elle profite des beaux jours… et Martine a tout de suite succombé lorsque, appuyant son propos d’un lourd clin d’oeil, Alain susurra à Martine « Ça te dirait de me suivre dans mon garage que je te montre ma Phosphenic Machine ?« 

Allez, un petit dernier témoignage pour la route ? Christian, ingénieur, nous raconte :

J’ai vu Dieu.
Comme tous les soirs depuis un mois et demi, je me couche tout de suite après ma séance de méditation avec le Gyrascope virtuel.
Quel ne fut pas mon étonnement quand, au petit matin, je fus réveillé par une lumière intense qui semblait baigner tout mon cerveau et mon champ visuel. Cette illumination a été suivie du sentiment aigu de la notion de Dieu. […] le fait d’être entré en contact avec la lumière divine, ou Dieu, me permet d’aborder mon chemin d’existence avec une toute autre optique.

C’est bien normal. Après avoir suffisamment médité, un matin, Christian s’est réveillé et il a senti une lourde odeur de tabac. Tiens ? Lui qui ne fume pas ? Tournant la tête vers la droite de son lit, quelle ne fut pas sa surprise de tomber sur Dieu en train de fumer sa clope ! « Alors, heureux ? », lui aurait dit le créateur de toute chose avant de se lever en se grattant le fondement pour se faire un café. Christian a gardé de cette nuit magique, tout comme Alain69, le souvenir d’une « énorme colonne d’énergie très dense de 10 à 15 cm de diamètre qui s’est mise à monter d’un coup en partant du bas de ma colonne vertébrale ». Du moins, je suppose.

Je rappelle ce que nous disait la page d’accueil :

Les lecteurs pressés, incrédules ou sceptiques pourront se rendre directement à la page des “ témoignages ” pour se faire une idée de ce qu’il est possible d’obtenir avec ce genre de machines. Ils seront alors, je pense, convaincus par le sérieux de la méthode et par l’extraordinaire potentiel de toutes ces machines.

Alors lecteurs ? Convaincus par les témoignages, bande d’incrédules ?

Et puis n’oublions pas tout de même le premier témoin : le mec qui a écrit le site et qui explique que ça marche doit donc, en conséquence, disposer au moins d’un super-pouvoir ! D’après mes premières estimations, ce serait « Le pouvoir de générer des animations de merde pour les coller partout ». Un pouvoir partagé avec beaucoup d’utilisateurs de Powerpoints.

Quelle chance. Allez, à vos outils les bricoleurs : je suis sûr que vous êtes déjà impatients d’obtenir vos propres super-pouvoirs.

Vous me raconterez, hein ?

P.S : Merci au lecteur qui m’a indiqué ce fabuleux site. Vraiment.

 

115 réponses à “Comment devenir un X-Men ?

  1. Bonsouaaarrggll,
    J’ai Kundaliné ma femme avec un vibrophosphène à cause, ou, grâce à votre article kundalinodocumenté: elle demande le divorce à cause, ou, grâce à vous..! Vous êtes VRAIMENT un odieux Kundaconnard, fallait le dire tout de suite.
    Kundamitié, du coup.

    • Je me kundala réponds à moi-même, passsse que je suis devenu un kundalamen. J’ai réussi à me parler tout seul, on me dit que c’est « penser »? Kundalamaison tous les jours, de toute façon c’était
      facile à kundalafaire!

  2. Quel nul ce Lefébure. Aussi nul que la confusion orhographique qui a fait naitre son nom à partir de Lefebvre.
    Il confond la cause et l’effet.

    N’importe quel comic américain vous le dira : on obtiens des super-pouvoirs en s’exposant à des doses massives de radio-activité.

    La confusion de M. Lefébure provient du fait que certains rayonnement énergétiques provoquent des phosphènes, en raison de l’effet Tcherenkov qu’elles déclenchent dans l’humeur aqueuse de l’oeil, d’où le nombre élevés de phosphènes éprouvés par les cosmonautes.

    Typhon

  3. Wahou j’avais deja trouvé « l’énergie scalaire » forte de café ^^….Avec ses aliments surenergisées vendues pour la modique somme de….. qui vous guérissaient de tous oui j’ai bien dis de tous….

    Mais alors la c’est encore meilleur! Merci l’Odieux! Dans qqs semaines je serais le professeur Chaos (aucune influence de South Park a voir dans ce titre ronflant) qui ira colmater les brèches de Fukushima avec ma diarrhée Phosphénique.

    Un peu de patience ami nippon, je serais bientôt la..

    OMG le Web nouveau terreau des charlatant…

  4. Merci, odieux ami, de m’avoir ouvert les yeux.
    Grâce à toi, j’ai enfin compris. Tu insinues que les journalistes étouffent l’affaire par jalousie, mais tu es loin du compte en T.
    En effet, sur des sites de journalisme d’investigation très sérieux comme rue89, certains journalistes se sont exprimés sur le sujet comme quoi ce phénomène existerait vraiment mais que les gouvernements tenteraient d’étouffer le dossier, de peur de voir fleurir les émeutes.
    En effet, un autre article très sérieux du blog d’un évolutionniste ardéchois nous révèle que l’Eglise et l’Etat seraient toujours liés via notamment, des confréries secrètes, et que l’Etat nierait ces expériences, suite à des pressions très intenses de l’Eglise (et du clergé en particulier) qui accepte mal l’évolutionnisme que sous-entend ce genre de métamorphoses.
    En effet, le précédent Pape lui même se serait livré à ce rite initiatique avec comme résultat, un pouvoir mystifiant littéralement les limites de l’imagination. En effet Jean Paul II (initiales JP comme Jacques Prévert, comme par hasard) aurait acquis le stupéfiant pouvoir de peser un étron à sa seule odeur … étrange n’est-ce pas ? En effet, en se rendant au trône royal, il serait capable de savoir, en un seul coup de blair que le cardinal ayant emprunté la selle avant lui avait étronné à 127,3g.
    Cela va sans dire que l’Eglise en général et en très haut lieu a très mal vécu cette experience, voyant en ce pouvoir une menace montante. La mort de vieilesse de Jean Paul II ayant, par la suite, été orchestrée, comme nous le savons tous.
    L’Eglise ayant persévéré, suite à cet echec, dans le but de créer le premier superhéros catholique de l’histoire : chasubleman. Toutefois, aucun superpouvoir intéressant n’ayant été détecté, l’Église a abandonné le projet et étouffé l’affaire en lobotomisant tous les gens qui avaient travaillé sur le projet, les transformant en Amish.
    Toutefois, je vois qu’il existe quelques fuites comme ce professeur Lefebure, probable dernier rescapé du projet …

  5. Pourtant les témoignages me paraissent parfaitement honnêtes : Après avoir dépensé plus de 2350€ pour se procurer un siège qui tourne avec son et lumière on a logiquement la saine impression de s’être fait enculer. Quoi de plus normal ?

    Merci pour la référence en tout cas, elle est belle.

  6. ÇA MARCHE !
    J’ai testé la phosphénic-machine, et mon kundalini devait sûrement être déjà bien dévellopé à la base, puisque j’ai pu expérimenter une expérience sur-normale et ce au bout du premier quart d’heure de la 1ère scéance !!!!

    En effet, j’ai senti une intense monté de ce que suppose être le kundalini venir de du centre de mon être, et traverser tout mon appareil digestif. J’ai encore du kundalini sur le mur.

    Et en terme de pouvoir, j’ai pu être infiniment sensible aux forces physique qui s’exercent sur nous, puisque j’ai senti les forces de marée dues à la lune sous la forme d’un balancement et d’une perte de mon équilibre pendant les 20 minutes qui ont suivit mon expérience.

    Vraiment, je ne regrette pas mon achat !

  7. Site d’une rare qualité, je remercie également votre fournisseur. Et il a la chance d’être doté d’une très bonne décortication de votre part.

    Sinon, pour ma part, lorsque je regarde fixement une source de lumière, j’ai plutôt tendance à avoir un mal de crâne assez prononcé (essayez, par exemple, après avoir dormi dans une pièce très sombre, d’ouvrir vos volets, sensations garanties !), ce qui est donc assez difficile pour se concentrer et ainsi acquérir de nouveaux pouvoirs supranormaux.
    Mais bon, je me dis que ce doit être à cause de mon porte-feuille trop peu rempli. Un lien de cause à effet, probablement, entre le porte-feuille et les phosphènes. Ils ne doivent pouvoir réagir qu’à proximité d’une somme d’argent suffisamment élevée, je pense.

    Et vu les louanges faites au phosphérisme, cela pourrait peut-être vous être utile de l’utiliser pour attirer et « endormir » de nouvelles proies fraîchement cueillies.

  8. Très bonne article.

    Quelque chose m’échappe cependant : que cherchez-vous à faire exactement ici ?
    Si votre nouvelle politique éditoriale consiste à débusquer toutes les horreurs du net, vous risquez de ne jamais en finir.

    Bonne chance !

    • Ce n’est pas la première fois qu’OC décortique un site internet suspect, il y a toute une catégorie la-dessus (« Ho le beau site »). On peut critiquer des livres, des films, des revues, pourquoi pas des sites internet finalement ?

  9. Y’a quand même de très fortes chances que ce soit un site satirique qui se moque des sectes à la con et des arnaques au paranormal….non ?

  10. Dommage qu’il n’y ait pas de mots sur le forum dans votre article génial.

    Les membres ont posté plus de 8000 messages sur leur forum alors qu’un décompte simple sur la première page nous montre à peine 1000 messages de postés. Canular ?

    Bonne continuation !

    • J’ai regardé sur le forum en essayant de déceler les incohérences dans le nombre total de messages, et je n’ai rien trouvé… Il y a effectivement plus de 8000 messages qui ont été écrits sur le forum!! :-O Etonnant, tout de même vous ne trouvez pas?

  11. MDR… ca pue l’arnaque votre truc, lol ! c’est comme la méditation 3G lol ! (bientot 3G+?) qu’estce qu’on est pres a faire pour gagner des tunes… moi je fais les tarots de Marseille, et sans me vanter, ça marche, et j’ai même pu prédire des choses, ou vu des choses incroyables… mais j’en ai pas fait une activité, et je gagne pas de sous (suis peut être bête, mais bon…) ok il y a des choses, mais là quand même….. ça sent plus la secte et la gouroutisation plus qu’autre chose…

    • Moi je lis l’avenir dans les billets de 100, 200 et 500€.
      Le seul soucis c’est que l’opération a tendance à affaiblir la teneur en hydrocarboxyde du billet qui risque par zirconification bilatérale de prendre feu dans votre poche. Pour votre sécurité, je les entrepose après coup dans un coffre anti-zirconification de ma création.
      Depuis peu, je me suis rendu compte que ça marchait encore mieux avec les chèques en blanc : la précision en est renforcée.

      Je ne prend pas d’honoraires, mais je peux prévoir des choses hallucinantes et qui se vérifient systématiquement.
      Pas comme ce charlatan et sa machine à kundalini qui sent bon l’arnaque quoi !

  12. Ho que c’est kikinou tout plein, on peut même télécharger des PDF gratuit: http://www.phosphenisme.com/mon_espace_client.php. Sauf qu’il faut fournir sont e-mail, mais nous sommes tout de suite rassuré : « Pour télécharger entrez uniquement votre adresse e-mail
    Vous ne recevrez aucun spam de notre part.
    Nous vous informerons simplement 1 fois par mois des nouveautés, des mises à jour et de la mise en ligne de téléchargements gratuits sans aucun engagement de votre part. »

    est-ce que quelqu’un peut me rappeler la définition d’un SPAM, svp?!

    Et pendant ce temps là, il y a des thérapeute qui essaient de travailler tranquillement…

  13. En fait, la phosphénisation (c’est le terme correct à l’origine) existe vraiment, elle est connue depuis plusieurs centaines d’années. C’est une pratique qui est censée augmenter les pouvoirs psychiques. Elle se pratique avec une simple bougie et nécessite un entraînement précis, on peut l’assimiler à une certaine forme de méditation. Par contre, le mec qui est capable de facturer plus de 2000 euros pour quelque chose qui ne nécessite qu’une bougie, c’est un super-héros, non ?

    • D’autant que si je comprends bien, cette méthode est plus liée à l’introspection qu’à stimuler d’éventuels super-pouvoirs.

      • Supers pouvoirs sûrement pas ! Je ne connais aucune technique qui développe des super-pouvoirs. Un éveil psychique, oui, une conscience plus large et plus profonde du monde, oui aussi, avec de la constance et du travail, mais ce ne sont pas des choses qu’on peut avoir en sortant son chéquier, n’en déplaise à ce monsieur.

    • D’autant que ladite bougie peut aussi faire office de cylindre astiquant le bas de la colonne.

  14. Ah, les arnaques sectaires, qu’est-ce qu’on en voit… Mais c’est toujours aussi drôle :)
    Par contre, # 18, tu seras gentil d’aller faire le troll ailleurs.

  15. Bonjour Odieux, je ne vais pas m’attarder, je file expérimenter la machine à Super-Pouvoir. Je vais installer une plateforme sur mon toit afin de pouvoir faire du flying-stop si jamais je n’obtenais pas le pouvoir de voler. ;o)
    Merci !
    Ps: Quel est votre pouvoir ?

  16. Quand t’utiles la méthode Kundali, tu vois les sept nains dans tes reves :

    Avec un joli commentaire en plus : »Je me suis vu sortant de terre
    au beau milieu des élémentaux : Gnomes, Nains, Ondines… »

  17. C’est moi, ou au bout de deux secondes, il a oublié les super-pouvoirs, le type?

    On va se retrouver avec un koudelich à l’intérieur de soi, mais ça a jamais été un super-pouvoir, ça !

    • Koudelich… C’est pas l’ « oeuvre » qui traîne chez Pascal Légitimus dans « Les trois frères » ?

  18. Bizarre, je n’ai pas eu besoin de phosphene machine pour développer un super pouvoir : http://d.syne.over-blog.com/article-we-can-be-heroes-62403408.html

    En plus, en regardant le merveilleux site du Dr Lefebure, il vient de se déclencher et… oh, my GOD! cette machine serait en réalité… une machine à enculer les gogos!!??

    En tous cas cher Connard, votre chronique est excellente une fois de plus. J’avoue avoir zieuté le site visé avant de terminer de la lire, et de l’instant ou je suis tomber sur l’image du vibromasseur, je me suis re-précipité sur votre chronique car il me paraissait inconcevable que vous soyez passé à côté de ça. J’en pleure encore de rire. Vive vous!

  19. Sans être un comic addict et autres fan de super héros, je tiens à rectifier quelque chose d’important :

    Batman n’a pas de super pouvoirs ! Il a seulement de super équipements, un super majordome, un super compte en banque et un super entraînements. Ceci mis à part, c’est un quidam comme vous et moi sans plus de super pouvoirs qu’une chèvre du Larzac sans OGM ni radio activité.

  20. « Lire dans les pensées de son examinateur lors de l’oral du cours de droit constitutionnel… »

    Mais… mais…

    Phosphénisme, me voilà!!!

    (Nous les belges, point de vue constitutionnel, on en chie.)

    • Je compatis. En même temps, respect: bientôt un an sans gouvernement et le pays est toujours debout, ça peut donner des idées ailleurs.

    • Il parait qu’on a le gouvernement que l’on mérite, je trouve celà être plutôt une promotion moi à coté de messieurs (sans majuscule) Fion et Sarkozy

  21. Il n’a quand même pas de pot, Bruce Wayne l’homme-castor, d’avoir une queue plate. Sa copine la journaliste ne doit pas trouver ça très pratique.

    Par contre, là où le bon docteur Lefébure est dans le vrai, c’est lorsqu’il raconte qu’on devient plus intelligent en fixant une lampe. A force, on se détruit les yeux, et donc on doit porter des lunettes. Or, les gens qui portent des lunettes sont intelligents, tout le monde sait ça, non ?

    Ca me fait d’ailleurs penser à un site wiccan de vente de matériel de sorcellerie. Le mode d’emploi de la boule de cristal était peu ou prou le suivant, je ne me souviens plus des mots exacts : « Fixez la boule pendant dix à quinze minutes, sans cligner une seule fois. Au bout de ce temps, vous devriez commencer à voir un brouillard apparaître devant vos yeux et des formes se dessiner dedans ». C’est sûr que quand on a les yeux qui larmoient à force de ne pas cligner ou de fixer une lampe qui vous brûle la rétine, on a l’impression de voir des choses…

  22. On écrit pas plutôt « Gestapo » sans le U? A la boche, quoi. Sinon, ça ferait « Gwechtapo », en boche. Merde, en allemand. Nos amis allemands. Ah, ça passe pas.

  23. Bon, soyons honnêtes, y avait du fond. Sans peine, on pouvait se gausser à bas prix et sans forcer son talent tant la cible était belle.
    Mais malgré tout, vous vous surpassâtes dans le commentaire. Quelle maîtrise.

  24. bonsoir monsieur Connard ( puis-je me permettre de vous nommer odieux ?)
    Je lis vos missives depuis quelques temps déja, et j’avoue avoir sali l’integrité d’une bonne partie de mes sous-vetements gràce à plusieurs de vos articles forts cocasses ! celui la en fait partie !
    Pour ma part, je ne saurais que vous conseillez ( dans la même veine ) I-doser.
    cela part d’un fond scientifique à peu près cohérent, mais dérive très vite dans le junky-mércantillisme, et je pense que cela devrait vous interesser… à bon entendeur ;)

  25. Très cher odieu en lisant votre article j’ai moi même expérimenté la présence d’une énergie dense dans mon bassin. Malheureusement a force de rire elle c’est retrouvé dans mes dessous. Pense vous que je récupérerais une pareille sensation un jour?

    Sinon je conseille a quiconque de lire la définition d’un phosphène sur wikipedia. On apprend donc que leur lampe a 200€ produit bien des phosphène et que ceux souffrants d’un décollement de rétine sont en méditation permanente, mais comment un phosphène peut être parfait?

  26. Oui alors bon, non en fait, hein ?
    J’ai entendu parler de votre article et j’ai accouru tout de suite.

    La seule chose que je peux vous dire, c’est qu’il n’y a vraiment pas de quoi rire ! Essayez, et vous verrez !

    Je ne vous répondrai avec précision que ce à propos de quoi je suis vraiment renseigné: la bizarrerie des commentaires des témoins. En fait, il se trouve qu’une bonne partie d’entre-nous a développé un don commun étrange, que nous appelons entre nous « la télépathie communautariste ». Depuis que nous avons été exposés aux phosphènes, nous partageons la même conscience. Par conséquent, nous avons la même façon d’écrire.

    Oh, et ne vous méprenez pas: il est parfaitement normal que j’ai, par deux fois, raconté ma première expérience. En effet, il se trouve que je dispose d’une réaction aux phosphènes bien supérieure à celle de mes camarades: j’ai non seulement accéder au pouvoir de télépathie communautariste, mais j’ai en plus reçu le don d’ubiquité. Ainsi, je me suis demandé ce qui se passerait si mon second moi retentait l’expérience.

    Vous pouvez juger de l’émerveillement qui a été le mien sur la page des témoignages…

    • Minute papillon ! La 1er avril a passé depuis longtemps, non ?
      Il existe vraiment des gens capables d’y adhérer ?

      Mieux vaut en rire qu’en pleurer. (Même si, pour ma part, je tiens le juste milieu en pleurant de rire.)

      Votre qualité de satiriste m’étonnera toujours,
      Bien à vous, très estimé Odieux Connard

    • C’est tout l’intérêt de cette merde : pour voir, il faut essayer; et pour essayer, il faut débourser les 2000 et quelques euros.
      Après, que ça marche ou pas, l’essentiel est fait.

  27. Cher Odieux Connard, vous venez de prouver irrémédiablement pourquoi les intellectuels portent des lunettes… Il est vrai que devoir fixer une saloperie de lampe de 200 Watts pour apprendre la moindre leçon ne doit pas faire de bien aux yeux…
    Car, pour faire simple, les phosphènes sont en quelque sorte les acouphènes des yeux!
    A moins que le Dr Lefébure ne soit un partisan du stroboscope du Macumba à la sortie de la départementale 32 près du Charclot-en-Vexin… du stroboscope et de l’ecsta!
    Mais en fait, TOUT est lié! Lumière aveuglante, sons assourdissants, tournis, sensation bizarre dans le fondement…
    A méditer, devant un bon Justin Bieber

      • C’était trop tentant!

        Et désolé de n’avoir pas lu tous les commentaires avant d’avoir posté le mien.

  28. Sur la page des liens, on peut trouver l’avertissement suivant:
    « Si au cours de vos « butinages » sur le web vous êtes amené à trouver des documents, informations etc. sur le Phosphénisme restez très réservé et gardez vous de mettre en pratique ce qui vous est proposé.
    La presque totalité de ces documents induisent en erreur. Comme pour certains médicaments, il y a des amalgames de techniques qu’il vaut mieux ne pas faire.
    Ci-dessus vous trouverez la liste des sites sérieux.

    Internet c’est aussi cela, 90% d’internautes qui prennent leur site, leur blog, ou les forums comme thérapie et y déversent leurs névroses, phobies, et paranoïas. Image de notre société de malaise…
    Il convient donc de faire attention et de respecter 2 règles :
    1 – se référer en premier au site officiel
    2 – rester très prudent et réservé quand aux autres écrits et faire attention à la date de leur publication car certains sont anciens et il peut s’en passer des choses en 10 ans…

    Le Dr Lefebure, de par le contenu même de ses travaux, a placé la barre assez haut, ce qui nous préserve de la grande majorité des névrosés qui traînent plus dans d’autres milieux que le Phosphénisme. »

    What else?

  29. Merci de ce fou rire !

    Et la petite référence Star Wars qui va bien met un très beau point d’orgue à ce chef-d’oeuvre de dérision.

  30. Attendez, que le site officiel du phosphénisme cherche à arnaquer les gens en leur vendant des gadgets débiles et hors de prix soit, mais l’auteur de ce site me semble plutot être un gentil illuminé bricoleur qui propose des conseil au phosphénistes amateur pour réaliser, au contraire, des économies.

    En effet on y apprends comment construire soit même sa phosphenic machine (oui c’est plus classe en anglais) avec trois bouts de contreplaqué, un réchaud à gaz, une roue de vélo et un sex-toy, je ne vois pas ou est l’arnaque (le ridicule par contre…).
    J’aime surtout l’astuce des boués gonflables pour enfant pour caler la table vibrante, elle même réalisée grace à un poids en plomb attaché à un moteur de tondeuse, le tout installé dans un grenier trop bas de plafond pour se tenir debout, et surmonté d’un ventileur géant actionné par une perceuse électrique sommairement fixée au plafond par des coliers en plastique. Autant dire le meilleur moyen de mourrir électrocuté ou décapité pour tous ceux qui n’arrivent pas à en mourrir d’une crise d’épilepsie.
    Je regrette seulement que notre McGyver du yoga ne prenne pas en compte les bienfait de l’immersion aquatique sur le kundalini. En effet, les vibrations se transmettant mieux dans l’eau que dans l’air, les effets de ces machines serait décuplés si il les utilisaient toutes simultanément dans un bain à remou de sa fabrication (par exemple avec un baquet en tole et des tuyaux d’irrigation reliés à une bouteille de butane).
    Après des années d’expériences, le grand phosphéniste Claude François a démontré l’efficacité d’une telle installation pour ouvir définitivement ses chakras et atteindre le nirvana.

  31. « Au bout d’un mois et demi de pratique, vers les cinq heures du matin, je me sens comme arraché hors de mon corps dans un mouvement tourbillonnant ascendant. Ma stupéfaction est très grande, et plus je suis stupéfait et plus le mouvement ascendant s’accélère. J’ai l’impression de voler dans les airs à très très grande vitesse. C’est prodigieux. Je vole, je fais des loopings, je vois des lumières, je perçois des couleurs et je m’esclaffe, mais c’est merveilleux. Peut-être un peu trop fort, car ça finit par me réveiller. »

    C’est officiel, il y a bien une grosse composante stupéfiante dans cette histoire.

  32. Juste pour info, cher Odieux Connard.
    Les X-Men sont une équipe de super-héros, mais pris individuellement, chaque membre se fait appeler un X-Man.
    Donc, le titre de ce post devrait être « Comment devenir un X-Man ? »

  33. Quelque part il faut saluer les auteurs de ce site, aussi pourri soit il. Ils ont beaucoup d’imagination, sûrement de l’humour aussi pour dire autant de conneries, et se sont donnés beaucoup de mal pour le faire. Tout ça pour vendre un gode à 2000 balles et enculer les gens. Moi je dis chapeau !

    Et bien sûr bravo pour ton article OC !

  34. Mon cher Odieux Connard, vous devriez faire une recherche sur une dénommée Mary Raskin un jour. Bon, avec Mary R, vous tomberez directement sur certains articles de mon blog la concernant, mais bon, autant vous laisser le plaisir de la recherche.

    Ce qui dommage, c’est que depuis 8 mois, certains des détails les plus croustillants sont plus difficilement trouvables, comme le fait qu’elle est la réincarnation d’Einstein et Tesla, qu’elle parle plein de langues dont le californien qui est son anglais quand on lui fait remarquer que son anglais est mauvais, qu’elle a été en Corée du Nord pour faire une enquête contre un complot pharmaceutique belge, qu’elle a plein de doctorats et j’en passe comme son statut d’enquêteur international.

    Sa marotte actuelle, c’est que tous les gays sont forcément des pédophiles. Dans le style, c’est du lourd o/

  35. Mary R. n’a pas de rapport avec ce qui est écrit ci-dessus et mériterait un page à part.

    En tout cas pour phosphenisme qui est une méthode qui remonte à 1959 et un site Internet qu’il y a plus de 20 ans traduit même en japonais !, des milliers de pratiquants, il n’y a pratiquement aucune critique sur le net. Curieux… Peut-être qu’elle est vraiment efficace cette méthode…

    • Quelqu’un qui s’enfonce un cylindre dans le rectum pour atteindre Dieu et y échoue s’en vante rarement.

      • rectum !?!
        Ce n’est pas ce que j’ai lu, serais-je passé à côté d’une information capitale ?
        Il me semblait avoir lu : « mettre le vibromasseur au niveau de la bosse occipitale. » Donc du front.
        Cette histoire de vibrations me rappelle les trépidations dans les danses africaines qui permettent d’arriver à un état de transe…

      • Pourquoi tant de vulgarité ?
        C’est toi qui projettes tes propres fantasmes sur des gens qui nen demandaient pas tant
        Tu leur fais ainsi une publicité qui même si elle est de mauvais goût va attirer des visiteurs sur leur site

      • La vulgarité comme la grossièreté ne rend pas service au message que l’on souhaite faire passer.

        Pour avoir passé deux jours entiers à lire tous les messages déposés sur leur forum, on ne peut être surpris devant la tenue de celui-ci. Aucun mot déplacé !

        Aucun culte rendu à la personnalité du fondateur, toutes leurs discussions portent sur les aspects techniques et pratiques de la méthode.
        Rien n’est caché, certains pratiquants ayant participé à des formations décrivent leur contenu dans le détail.

        Quant à leur faire de la publicité, le simple fait d’avoir ouvert ce blog en est déjà une… =:)

        Je vais continuer ma petite enquête, car ce mouvement est loin d’être aussi marginal qu’il pourrait le paraître.

  36. Je continue à faire ma propre enquête sur ce dossier qui est un peu plus complexe qu’il n’y paraît à première vue.
    J’ai passé la semaine à lire l’intégralité du site, du forum et des sites parlants du sujet.
    Je vais me faire aider par un ami qui est « journaliste d’investigation ».
    Je pense pouvoir revenir vers vous, vers la fin de la semaine prochaine.

  37. Ce témoignage est intéressant : « Mon épouse et moi-même avons eu l’occasion de tester la Phosphenic Machine d’Alain69 pour la première fois. Personnellement, j’ai ressenti une très forte stimulation du gyrophène avec une sensation de glissement latéral de mon corps éthérique : quand le fauteuil s’est arrêté de tourner, j’ai eu l’impression de me déplacer latéralement, un peu comme si j’étais monté sur coussins d’air. Yasuko a ressenti une sensation d’ascension verticale. Quand le siège s’est arrêté, elle a eu l’impression de monter à grande vitesse vers le ciel. Le processus lui a rappelé le film « contact » avec Jodie Foster. Malheureusement, elle a ressenti de la nausée après l’exercice. Il est vrai que nous sommes tous les deux facilement malades en bateau (que nous évitons absolument de prendre). Elle est néanmoins prête à refaire l’expérience un de ces jours. »

    Et je pense que nous avons déjà tous eu l’occasion de phosphèner quand nous étions enfants et donc de partager le sentiment de nos amis plus haut. Je m’explique: à 8 ans, pendant les grandes vacances, nous avons tous mangé une barre chocolatée, bu un jus d’orange et fait quelques tours de tourniquets sur la plaine de jeux. Alors là, tout phosphène : le chocolat mixé au jus qui lévite à une vitesse effarante, « l’impression d’être sur un bateau » ou la tête qui tourne tout simplement.

    Et dire que j’ai accusé l’enfant qui a fait tourné trop vite le module. C’était peut-être les premières expériences du Docteur Lefébure!

  38. Pour les besoins de cette petite enquête j’ai commencé par m’intéresser à la structure juridique de la société qui diffuse les travaux de feu docteur Lefebure.

    Sur un plan fiscal et social et malgré des contrôles par les services de l’État, à plusieurs années d’intervalle, aucune faute n’a été relevée. La société étant en tout point en conformité avec les réglementations.
    Sur le plan juridique, là encore malgré plusieurs enquêtes, rien de douteux n’a été signalé.

    Ceci étant, je me suis intéressé au contenu du site Internet. Le moins que l’on puisse en dire c’est qu’il est très dense et est composé de nombreuses rubriques avec des illustrations originales en 3D, ce qui n’est pas à la portée de tout le monde.
    Sans oublier les animations également en 3D pour illustrer les principes de base de la méthode.
    Tout indique que nous n’avons pas affaire à des “ bricoleurs ”.

    Il y a également des petits sites qui exposent plus particulièrement un thème. Il y en a un pour les aspects pédagogiques, un autre plus orienté développement personnel et d’autres sur des thèmes spécifiques comme l’encyclopédie des phosphènes (physiologique) et l’encyclopédie du Phosphénisme. Ils ont ainsi créé leur propre Wikipédia en expliquant les raisons de leur démarche.
    Et il y a également des sites réalisés par des pratiquants en leur nom propre. Tout ceci est recensé dans une page du site.

    Il y a aussi de nombreux sites qui présentent la méthode dans diverses langues. Certains sites comme le site espagnol, anglais, italien, portugais etc. sont la copie du site français.
    D’autres sont un peu moins conséquents mais donnent l’essentiel des informations comme par exemple le site néerlandais ou japonais. J’ai même été surpris de voir qu’il existe un site en roumain. Il y a également une ébauche faite en chinois, coréen, et russe, rien que ça !

    Qui peut bien faire tout cela ?
    Qui peut être derrière tout ça ?

    Pour poursuivre cette petite enquête je me suis fait aider par un ami dont le métier est « journaliste d’investigation ».
    Après lui avoir exposé les données nous avons décidé d’appeler directement la maison-mère afin de poser quelques questions préalablement définies.

    Bien que nous n’ayons pas eu directement le responsable mais une personne chargée du suivi informatique nous avons pu obtenir quelques éléments de réponse.

    Mais avant cela, l’historique du phosphénisme suggère que la discipline aurait connu deux époques bien distinctes.
    L’époque du docteur Lefebure où celui-ci paraissait préoccupé par la reconnaissance de ses travaux d’où les multiples salons auxquels il participa comme le concours Lépine, où il obtint plusieurs récompenses. Mais également son acharnement envers l’église catholique qu’il accusait de vouloir l’empêcher de diffuser ses découvertes sur l’explication scientifique des apparitions et surtout sur la fameuse danse du soleil, signe précurseur des apparitions miraculeuses de Fatima, et que l’église catholique nommait «le joyau de l’église catholique».
    Plusieurs télégrammes envoyés au Vatican lui ont valu quelques ennuis.

    Mais loin d’être arrêté par la controverse, il est allé jusqu’à placarder sur les murs de Paris des affiches expliquant comment reproduire ce phénomène tout en dénonçant l’omerta que l’église aurait exercée autour de ses travaux…
    Parallèlement, il donnait de multiples conférences dans différents milieux qui vont de la franc-maçonnerie à la Rose-Croix en passant par le mouvement anthroposophique, la parapsychologie et le milieu des naturopathes.

    Durant cette époque où il menait de front ses recherches sur le Phosphénisme et son combat pour la diffusion de ses travaux, il commit de nombreuses erreurs de communication. Il est clair que placarder sur les murs de Paris des affiches jugée anti catholiques ne pouvait que lui attirer les foudres de certains paroissiens.

    Un autre aspect très amusant du personnage était qu’il donnait des cours privés de Phosphénisme, et qu’il établissait une feuille de soins pour que l’élève puisse se faire rembourser par la sécurité sociale… Après plusieurs années, celle-ci le convoqua et il préféra rendre sa plaque de médecin.

    Aujourd’hui, ses travaux sont diffusés par son principal collaborateur de l’époque. Celui-ci lui ayant servi de secrétaire bénévole a créé en 1986 une société afin d’assurer la publication des livres et leur diffusion.

    C’est lui qui a mis en place toute cette stratégie de communication et de diffusion.
    Il est à noter toutefois qu’il n’a pas repris l’intégralité des travaux du Dr Lefebure.
    Certains aspects étant considérés comme obsolètes ou faisant partie d’une autre époque…
    D’ailleurs, on s’en aperçoit clairement en lisant les nombreux témoignages. Il semblerait que la seule préoccupation des pratiquants se situe au niveau de l’expérimentation pour obtenir des phénomènes psychiques. Les pratiquants sont de toutes classes, de tous les milieux sociaux, de toutes confessions et de tous âges.

    À la question posée qu’elle est la politique de diffusion ?
    «Aucune recherche de profits. L’idée est que les ventes des produits couvrent les frais de traduction, car nous faisons appel à des traducteurs professionnels, et par conséquent chaque livre représente un budget conséquent.
    Maintenant que cette étape est réalisée en grande partie, nous avons baissé très significativement le prix des produits. À court terme tous les articles présents sur notre site et qui sont en téléchargement sous forme PDF, MP3 etc. seront mis à disposition.»

    La recherche du profit financier n’est pas leur préoccupation, car non seulement tous ceux qui contribuent à propager les techniques d’activation cérébrale du Dr Lefebure ont tous un métier, notamment dans le domaine informatique depuis quelques années, mais ils aiment aussi à rappeler que le phosphénisme peut être pratiqué sans qu’il soit nécessaire de débourser un seul centime d’euro.
    Il apparaît donc que l’on a affaire à des passionnés qui consacrent un peu de leur temps libre à l’édification d’un vaste réseau de diffusion de la pratique libre du Phosphénisme. Derrière tout cela il n’y a aucun dogme, ni aucune idéologie puisque leur seule motivation est de l’ordre de l’expérimentation.

    Ce mouvement est loin d’être marginal car contrairement à ce qu’on pourrait imaginer beaucoup de personnes connaissent son existence. J’en ai fait l’expérience auprès de mes collègues de travail où dans notre groupe au moins une personne connaissait cette pratique.
    Il m’a dit qu’il suivait des cours de théâtre et qu’un de ses professeurs lui avait expliqué qu’il retiendrait mieux ses textes s’il se mettait près de la lumière car il obtiendrait un phosphène qui aide à la concentration. Intrigué par cette phrase et plus particulièrement par le mot “phosphène” il découvrit alors sur Internet l’existence du Phosphénisme.

    Deux choses restent surprenantes ; si on retire les critiques sarcastiques sur la forme, on ne trouve aucune critique réelle, notamment de scientifiques ou de hauts dignitaires ecclésiastiques toutes obédiences religieuses confondues. Il ne faut pas oublier que le Phosphénisme, d’après son auteur, c’est l’explication de l’origine des religions, ce qui, quelle que soit l’explication donnée, ne peut que susciter des attaques.

    Je suis donc allé voir du côté de la zététique et là encore aucune trace virulente contre ce mouvement. Ayant contacté un de ses membres j’ai pu apprendre qu’ils avaient bien cherché à démonter le mécanisme, mais qu’ils en étaient restés là (sic).

    L’autre aspect surprenant, c’est l’aspect disons individualiste. Chacun prend dans la méthode ce qui l’intéresse et s’en va de son côté. Il n’y a donc aucune confrérie ou groupement entre les pratiquants. Seule une infime minorité échange conseils pratiques et expériences par le biais d’Internet. Cette méthode se répand donc essentiellement par le bouche-à-oreille.

    Il y a toutefois des conférences, par exemple, la dernière donnée par le représentant espagnol à Mexico a réuni par trois fois jusqu’à 500 personnes…

    Les promoteurs de ce yoga original ont adopté une ligne de conduite : « Ne jamais chercher à convaincre une personne pour l’amener à la pratique ; mais se contenter uniquement de donner quelques explications de base et laisser chaque individu se faire sa propre opinion. Le Phosphénisme étant une constante dans L’Humanité, un moment viendra où sa pratique sera connue du plus grand nombre.
    Quoi que l’on fasse, quoi que l’on dise il y aura toujours des personnes pour et des personnes contre, ne gaspillons pas notre énergie utilisons-la plutôt à faire des phosphènes.
    Nous ne travaillons pas pour ici et maintenant mais pour le futur et pour nous. Etc. »

    Si je veux aller plus loin, et écrire un livre sur ce mouvement, je n’ai d’autre choix que d’adopter l’attitude scientifique et d’en passer moi-même par l’expérimentation.
    J’ai donc l’intention d’expérimenter cette méthode afin de me rendre mieux compte de quoi il retourne.
    Ce que j’ai écrit, ne reflète qu’une petite partie de mes notes, cela reste néanmoins représentatif de ce que j’ai entrevu du Phosphénisme.
    Ce sujet étant plus vaste qu’il n’y paraît, j’ai donc décidé de le traiter complètement dans le cadre d’un livre qui sera mis à disposition gratuitement sur Internet.

    Je remercie les auteurs de ce blog et de ce forum de m’avoir fait connaître cette discipline.

  39. Salut Guy,

    Tu m’as l’air d’avoir un bon esprit critique. C’est ce qui m’a poussé à te laisser un message sur « Paranormal » ;-)
    Rudy

  40. Tout ça pour descendre un site… Moé… On peut en dire autant de tout mouvement spirituel dont les religions millénaires pratiquées par des milliards d’humains. Et c’est dernière sont autant lucratives… Et pour info, le balancement avec ou sans phosphène existe dans toutes les plus anciennes religions: cierges, prières (balancement judaique, prières musulmanes, contemplation du soleil dans différent culte etc…) Donc soit on condamne toutes les religions en se foutant de leurs gueules comme on le ferait pour n’importe quelles autres sectes (vérifie l’étymologie et l’origine du mot secte) soit on accorde le bénéfice du doute à une science de l’esprit dont on ignore de nos jours presque tout. Après tout, Jesus et tout les autres, de par leurs dires et leurs actes, serait, aujourd’hui, qualifié de schizophrène ou de gourou. Qui plus est, en omettant les explications techniques les plus significatives sur ce phénomène, il est facile de le discréditer. On dit que l’homme a beaucoup évoluer grâce à la découverte du feu, déja pour la bonne raison les aliments cuits sont beaucoup plus caloriques et que le cerveau consomme 30% de l’énergie totale disponible (comparé aux restes des animaux pour lesquels il en faut 20%), mais aussi peut-être parce qu’au début le feu devait être surveiller, cela provoquant pour le gardien de beaux phosphènes…

  41. Bonjour

    Le temps passé à lire le contenu du site et celui passé à écrire cet article, aurait pu être consacré à l’utilisation de ces appareils, que vous décrier sans même les connaitre.

    Bonne continuation.

  42. Moi, tous les matins, je fais tourner mon fauteuil de bureau a toute blinde en fixant ma lampe.
    Et je dois dire que les effets se font ressentir. En plus d’une sensation étrange que je me déplace plus vite que tout le reste du monde (Vif Argent, prend garde à toi), tant et si bien que le monde bouge dans tout les sens aussitôt après ma séance quotidien. Je sens mon corps et ma perception changer, a tel point que je pense sincèrement être en passe de devenir rien de moins qu’un post-humain.

    Déjà, la nourriture solide ne me convient plus, et depuis que j’ai arrêté de me nourrir avant mes séances de Kundalisme, je ne ressens plus cette nausée qui me tenaillait auparavant, preuve s’il en est de mon dépassement du statut de « simple humain ». D’autant que cette transformation a débutée DES LE PREMIER ESSAI ! Je ne me nourris plus désormais que de lumière, ce qui confine à l’ascèse lorsque l’on est lorrain.

    Ensuite, et c’est là la preuve indiscutable de ce que je ressens, et la preuve de l’authentique révolution orchestrée par le docteur Leféboire, mon nouveau statut de post-humain en gestation attire le regard de mes collègues de travail. SI au début, celui qui partage mon bureau semblait étonné de ma démarche, ils sont désormais nombreux a venir voir mes séances, méditant devant la puissance de ma phosphénic machine. Et ceci est remonté jusqu’aux plus hautes sphères de ma boîte, et mon patron veut me voir en urgence « pour discuter de mon avenir dans l’entreprise ». Le recommandé que j’ai reçu hier indique qu’ils sont conscients que ma place n’est plus derrière un obscur bureau !

    Et tout ça pour à peine 4 mois de RSA, il faudrait être fou, ou ignorant, pour passer à coté de ce bienfait !

  43. Dans le même style j’en avais lu un qui proposait de réparer des PC par magnétisme et un autre qui souhaitait se couper les bras afin de pouvoir révéler ses ailes internes (si si) lu sur doctissimo) – plus recement un scientifique à décidé de se suicider pour renaitre en robot

  44. Je viens d’expérimenter à titre individuel l’article de super connard, et je me sens très inquiète : n’étant pas une lumière, je tourne souvent en rond à un rythme très rapide. Ce faisant je maugrée, atteignant la fréquence d’un mantra. Quel est mon risque de pouvoir superkundaphosphéner à mon insu ? J’éteins tout chez moi, dans l’attente d’une réponse. Merci.

  45. On dit qu’il faut rire 10mn par jour, et j’avais pas mon quotas aujourd’hui. j’en ai pleurer de rire !! Merci et… belle plume ;)

  46. Pas mal, si on applique le procédé suffisamment longtemps on finit par se transformer en guerrier Sayen à la longue non ? Blague à part, le message de Guy sur le phosphénisme est très intéressant.

  47. Guy poursin l’homme qui vend un livre de lumino-pédagogie à 97 euros. Il s’agit surement d’un faux concurrent créer par le même gars qui veux garder le monopole de cette arnaque. J’ai dépensé 25 euros dans leur ampoule ; et je confirme : c’est une grosse arnaque et ça détruit la rétine. Si vous voulez perdre en acuité visuelle foncé :)

  48. Bonjour,
    Et non, il n’existe aucun rapport entre ces deux entités et c’est bien la preuve qu’il n’existe pas de monopole.
    Par ailleurs, si une simple ampoule que l’on fixe qu’une toute petite poignée de secondes à 1m50 de distance vous crée un désagrément c’est que vous avez un gros problème visuel et vous devriez vous empresser d’aller consulter votre ophtalmologiste et de ne surtout pas conduire la nuit, car les phares des voitures que l’on croise sont bien plus violents pour la rétine. Compte tenu de la santé de vos yeux vous seriez un véritable danger public. Je rappelle s’il en était encore besoin que cette pratique s’adresse à des gens ayant des yeux normaux. Ce conseil est écrit absolument partout.
    Moi aussi avant de m’être intéressé à cette discipline j’avais l’esprit très sarcastique, mais une mise en pratique réelle m’a fait changer d’avis sur le sujet.

    • heu … cette merveille de technologie anatomique qu’est l’œil humain (et probablement tous les autres yeux de tous les autres animaux) n’est pas faite pour regarder directement une source lumineuse (à part les étoiles autre que la notre là ça va) pour la simple et bonne raison que physiquement parlant ça ne sert à rien et c’est très con (et même dangereux)

      un peu comme se dire qu’on respire de l’air car notre organisme en a besoin pour aller dans le sang tout ça et tenter de s’injecter directement de l’air dans les veines … en général on ne réessaye pas

  49. en fait sa te donne vraiment un superpouvoir
    après faut pas que sa te gène de porter le surnom de « supergerbor »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s