Le geek, cet animal majestueux

Aujourd’hui, je voudrais vous parler d’un animal majestueux. Il vit parmi nous, et jour après jour, le terrible secret qu’il cachait devient de plus en plus une fierté à ses yeux. Après le coming-out de la communauté gay dans la seconde moitié du XXe siècle, nous voici au début du XXIe avec de nouveaux personnages qui s’unissent pour prendre le devant de la scène :

Les geeks.

Afin de mieux comprendre ces créatures mystérieuses, qui firent dire à Claude Lévi-Strauss « Toutes les civilisations & cultures sont différentes mais égales entre elles, avec de nombreux enseignements à s’apporter mutuellement ; sauf la culture geek, qui est quand même à l’humanité ce que Jean Roucas est à l’humour. », je vous propose de les découvrir sans plus tarder au travers d’une brève étude. Bonne lecture.

Le Geek

Le geek, allégorie de l'échec social

0

Définition générale

0

Le Geek (prononcez guique) est un primate appartenant à la famille des hominidés, répondant au nom scientifique d’Homo Sapiens Geeki, plus communément appelé « Geek », « Freak » ou « Sous-merde » (en général par son professeur de sport). Il est bipède, ce qui lui permet d’utiliser une chaise de bureau, alors que ses membres supérieurs disposent de pouces opposables, lui permettant de saisir des objets comme une souris, un Iphone ou un éventuel membre turgescent à la vue de l’un des deux objets précédemment cités.

Il se distingue de l’espèce humaine par son langage  à la fois complexe et limité, et par le manque important de relations sociales propre à son genre. L’anthropologie, qui étudie l’homme, ne couvre pas les geeks, puisqu’aucune science ni personne sérieuse ne s’intéresse vraiment à eux.

Appellations courantes

0

Le Geek mâle est appelé un geek ; sa femelle, une geekette. Tout comme le daltonisme, le gêne qui provoque le geekisme est situé sur le chromosome X, et l’allèle provoquant ce handicap (puisque c’en est un) est récessif. Ainsi, une femme ne sera geekette que si elle dispose de deux chromosomes X déficients. Le mâle n’en disposant que d’un seul, il est donc beaucoup plus aisément touché, ce qui explique le déséquilibre complet mâles/femelle chez les geeks (approximativement 1 pour 50)

Description physique générale

0

Le geek peut varier en taille et en poids, mais de manière générale, se trouve aux deux extrêmes du spectre de la masse corporelle : il peut être soit maigre comme une jeune fille lisant trop de magazines de mode, soit particulièrement ventripotent, cela étant lié dans les deux cas au manque d’exercice physique pratiqué par le geek. Il en va ainsi du mâle comme de la femelle. Cependant, chez le mâle, la pilosité est plus développée, et cheveux longs, boucs et barbes sont souvent de la partie. Le geek a en général une couleur de peau relativement pâle, liée à une vie strictement liée aux activités d’intérieur. Il peut cependant exister des variantes, selon que le geek soit de type caucasien ou asiatique. A noter qu’il existe peu de geeks de type auvergnat, les geeks vivant principalement dans les pays riches. Le geek-pauvre est en effet un non-sens.

D’un point de vue vestimentaire, le geek n’a en général aucun goût. Il porte des t-shirts faisant référence à des jeux vidéos ou à des blagues d’informaticiens, des couleurs qui ne s’accordent pas, et ponctue en général le tout de lunettes, suite à de trop nombreuses heures passées devant un écran. Les plus attentifs pourront cependant constater que le t-shirt est un outil identitaire chez le geek, qui permet de découvrir les nombreuses sous-catégories qui constituent son espèce : si on y trouve un pingouin, c’est un geek linux, une rune ou un truc médiéval-fantastique sur fond noir, c’est un rôliste, etc.

A noter que parfois, le geek pratique le cosplay, activité consistant à se déguiser en personnages kitschs au possible (de préférence issus de mangas ou de jeux vidéos), avant de se trimballer dans des lieux publics où toute personne normalement constituée devrait les lapider à vue. De manière générale, le cosplay permet de mesurer le fossé esthétique qui sépare le geek du personnage auquel il essaie de ressembler.

Enfin, le geek est souvent une publicité ambulante pour l’orthodontie.

La preuve par le magazine officiel

Régime alimentaire :

0

Le geek se nourrit essentiellement de tout ce qui pourrait lui permettre de retourner pratiquer une activité associale plus rapidement. Le repas étant un moment de partage et de convivialité, il y est donc parfaitement inadapté, et cherche à s’en débarrasser le plus vite possible. Un Mac Donald, un kebab et autres junk food font ainsi partie intégrante de ses repas quotidiens.

En dehors des ces mets, le geek peut aussi assaisonner le tout avec de l’alcool, puisqu’il a souvent fréquenté une école d’ingénieur. En effet, les geeks se réunissent souvent entre eux dans ces lieux où est respectée la proportion mâles/femelles du peuple geek (environ 1 femelle pour 50 mâles, pour rappel), afin de se murger. Ils peuvent ainsi assurer avoir une vie sociale épanouie, puisqu’ils finissent à vomir dans le caniveau comme les humains normaux.

Comportement

0

Le geek n’est ni diurne, ni nocturne : s’il en a la possibilité, il se lèvera tard (le concept de matinée est une notion toute relative) et se couchera aussi à des heures étranges (quelques heures avant que les honnêtes gens n’aillent travailler). Son rythme circadien reste ainsi l’un des plus mystérieux que l’on puisse observer.

Le comportement social du geek est extrêmement limité, puisqu’il communique essentiellement avec ses semblables, sur des sujets dont 97% de la planète se branle cordialement, comme le disait Pline le Jeune (ex : Windows contre Mac, Néo contre Morphéus, etc). En présence surnuméraire de non-membres de la communauté (ex : collège, lycée), le geek cherche à s’isoler avec ses semblables, plus que probablement pour faire de la programmation sur calculatrices.

Paradoxalement, le geek méprise souvent les autres sous-cultures (ex: Tektonik, Racaillous, Poupoufs, etc), qu’il présente comme des moutons consuméristes dénués de réflexion. Propos qu’il tient tout en téléchargeant des applications pour son Iphone et en rangeant dans son sac à dos le boîtier du dernier Zelda.

Le geek, malgré sa différence avec le reste de l’espèce humaine, semble attiré par les homo sapiens du sexe opposé. Trop timide pour les aborder, il se contente de les regarder de loin et d’expliquer son célibat par le fait qu’il est très exigeant. Alors que dans 78% des cas, le geek finit avec un gros boudin, mais qui voulait bien de lui. Statistiquement, la geekette a ainsi beaucoup plus de facilité à se retourner vers les mâles de son espèce, alors que l’inverse est plus complexe.

Socialement, le geek considère ses appareils et gadgets informatiques à la fois comme ses meilleurs amis et comme un véritable substitut pénien. Celui qui a le plus gros PC l’emporte. Pour toutes ces raisons (problèmes de sociabilité, amour des ordinateurs), on retrouve essentiellement les geeks dans les domaines de l’informatique et de la science (le geek a souvent eu un abonnement à Sciences, Vie & Pipeau, le magazine qui fait une découverte majeure applicable dans les dix ans toutes les semaines).

Le geek a ainsi souvent une véritable passion pour les zombies, qui, comme lui, sont lents, sentent mauvais, se trainent derrière des filles qui ne veulent pas d’eux et finissent massacrés par la brute du coin. On retrouve cette passion dans de nombreux blogs & blogs BDs, deux moyens d’expression essentiels pour le geek qui adore tout ce qui est virtuel (ce qui comprend bien souvent le jeu de rôle).

Aptitude physique

0

Le geek est le plus souvent ce qu’on appelle une loque. Qu’il soit gros, à barbe et persuadé d’être intérieurement une elfe des bois, ou tout maigre mais jurant qu’un jour il nous détruira tous à la tête d’une armée d’assassins-barbares, il ne peut pas courir plus de 5 minutes, porter des poids de plus de 6 kilogrammes, ou simplement trouver la force de se bouger. Entre eux, les geeks peuvent cependant se menacer, et parfois même se battre, rappelant ainsi au reste du monde que les combats de filles (dans lesquels on remue les mains très vite en essayant de se mettre des claques) ne sont pas réservés à la femelle homo sapiens classique.

De toute manière, tant que le geek n’aura pas trouvé comment télécharger des muscles, il n’en aura probablement pas.

Le geek tel qu'il se voit, beau et cool.

Reproduction

0

Le geek se reproduit très peu, dû au manque de femelles de son espèce, ainsi qu’aux nombreux problèmes liés aux univers virtuels, où après des mois à courtiser Mauricette la jolie nymphette, le geek réalise qu’elle est en fait jouée par René qui doit avoir un vrai problème d’identité sexuelle. Le geek pratique beaucoup l’onanisme, ce qui permet à la population mondiale de remercier le seigneur de ne pas avoir mis d’ovules dans les sopalins, sinon nous serions 12 milliards depuis longtemps.

La parade amoureuse de l’espèce est complexe, et commence généralement sur un site communautaire, avant de finir autour d’un verre à discuter du dernier épisode de Naruto. Dès lors, le geek tente de vérifier que sa potentielle victime est compatible : préfère t-elle Mac ou Windows ? Morpheus ou Néo ? Si ces tests sont concluants (entendre : si la victime n’a pas fui en hurlant de terreur), le geek tente alors de l’impressionner en lui parlant de son énorme taux de téléchargements. Si l’autre est impressionnée, il tentera l’emboîtement, juste pour voir. Dès lors, si une femelle tombe enceinte d’un geek, on dit alors d’elle qu’elle est overcloquée.

9 mois plus tard, l’enfant qui naitra devra grandir au milieu d’une horde de jouets à la con auxquels il n’aura pas le droit de toucher parce que « Non, Morphéus ! Arrête de pleurer ! Tu ne toucheras pas à ma figurine en résine de Goldorak ! » (le geek donnera un nom lié à ses goûts propres).

Culture & religion

0

Le geek est un scientifique, et à ce titre, ne s’intéresse essentiellement qu’à des sujets proches. Et a une idée sur à peu près tout, suite à de nombreux débats sans fin ni intérêt sur des forums en ligne. Il est de ce fait souvent athée, et conchie les religions, puisque tout le monde sait que Dieu n’existe pas et que si tout le monde était athée, il n’y aurait plus de guerres de religions. Le geek ne note jamais qu’il a le même raisonnement que les mecs qu’il dénonce (« Moi je sais que Dieu existe/s’appelle Allah/ne mange pas de porc/n’existe pas, et même que si tout le monde pensait comme moi, on ne se battrait plus sur le sujet« ). Le geek agnostique est donc souvent plus raisonnable, vu qu’il n’essaie pas de briser les burnes à tout le monde sur le sujet. On croise donc peu de geeks à l’Eglise le dimanche.

Le reste de sa culture est profondément lié aux univers virtuels : Star Trek, Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, World of Warcraft et livres divers… ou alors au Japon. Qui n’est pas un univers virtuel, mais pas loin.

Une vision plus réaliste

F.A.Q

0

  • Mon geek est tout maigre et tout pâle, quelle maladie a t-il attrapé ?

Il est en pleine forme, je ne vois pas de quoi vous voulez parler.

  • Mon geek sent très fort, s’énerve et hurle lorsque je l’approche, que dois-je faire ?

Rendez-lui son accès à internet.

  • Mon geek me dit qu’il protège l’environnement en achetant des PC « verts », est-il con ?

A moins que son PC ne soit constitué d’anti-matière, son PC prélève des ressources sur l’environnement. Donc oui, il est con.

  • Mon geek refuse de coucher avec moi. Pensez-vous qu’il me trompe ?

Vérifiez les ports USB de sa machine. S’ils contiennent un liquide mystérieux, alors oui, il s’en est retourné à ses premiers amours.

  • Mon geek a ses chaleurs et est intenable quand j’invite des amies. Puis-je le faire castrer ?

Le gouvernement verse une aide à la castration des geeks, considérée comme une mission de salut public.

  • Mon geek regarde des séries qui ne font rire que lui, dois-je essayer de m’y mettre ?

Non.

  • Mon geek prétend avoir + 12 en charisme, que veut-il dire ?

Qu’il a enfin retrouvé sa bouteille de Biactol.

  • Mon geek est un vrai de vrai : il était là à l’ouverture de l’Apple Store France au Carrousel !

Le genre de mec à venir à un évènement « historique » selon lui et à ne pas visiter le Louvre 50 mètre plus loin.

  • Mon geek dit que vous confondez geeks et no-life, est-ce vrai ?

Dites à votre geek que c’est parce qu’il a l’impression d’avoir une « life » qu’il pense cela. Mais qu’en fait, il est prisonnier de la matrice qui lui fait croire ce mensonge. Ça va le faire cogiter un moment.

  • Mon geek insiste, il dit que vous confondez tout là

Dites lui que ce n’est pas parce qu’il a téléchargé deux saisons de Dr House et un Iphone que c’est un geek. Mais si en plus il se prend pour un geek, alors c’est qu’il est juste un peu con.

0

0

Alors, pour le bien de l’Humanité, faites un geste : castrez un geek. Merci.

81 réponses à “Le geek, cet animal majestueux

  1. Huhu, c’était bien marrant, mais peut être n peu trop documenté…

    Seriez vous un connard au point d’oser être geek ? Rappelez vous que vous allez vous faire taper à la récré si tel était le cas.

    • Rassurez-vous : j’ai de la documentation sous la main, parfois vivante, même.

      C’est mon côté amateur de safaris.

      • Ton site est ridicule comme t’es remarques… Je suis geek, jeune, beau, musclé et intelligent… Et mon cas n’est pas une exeption! P**** de généralités

      • @goth toi, t’as pas vu la bannière du site, ni le nom, ni le tag « ridicule » de l’article… :3

    • Goth : Ahah, ça va les chevilles sinon ? « je suis geek beau intelligent musclé » …
      T’es surtout derrière ton écran à rager en com sur un site dont le nom ne laisse aucun doute quand au contenu des articles. Et c’est ça qu’on aime e’ venant ici !
      Et personne ne croit à ta description.

      • nan mais laisse le, il n’a plus de sopalin et ne peut plus se décharger, ou alors il nous a fait la descriptions de son Sims ? Quel beau jeu pour nous Geeks que les Sims XD

  2. n’est-ce pas le comble???
    Quelqu’un qui critique les geeks, alors que lui-même communique avec les autres au travers d’un blog!!!!
    Et qui vit dans son monde!! Diego, Satan…
    Là votre article frise le ridicule!!!

    Mais au fait, est-ce que je peux le télécharger sur mon I-Phone, et e faire partager à ma communauté d’elfe de la nuit????

  3. Une affreuse morue vient de laisser un message sur son Twitter, semble-t-il en lien avec le présent article :

     »
    Dans une tentative desprogienne aussi lamentable que désespérée, l’autre connard a essayé de faire un zeugma, genre « il a téléchargé deux saisons de Dr House et un Iphone ». Putain, mais il croit vraiment qu’on peut télécharger un Iphone ou il faut que je vienne lui botter le cul pour lui faire réviser ses figures de style ?
    « 

    • Le téléchargement d’I-phone est programmé pour la même date que celui de muscles.

      Autant vous le dire, on bout d’impatience à travers le monde.

  4. Je suggère de regarder la série Big Bang Theory, afin d’avoir un bon apperçu de ce que peut être la vie d’un geek, et notamment face aux représentantes de la gente féminine!!!

  5. Très bon !
    Oui : cliché, mauvaise foi, mauvais. Ce ne sont que des formes d’humour non ? :p
    En vrai j’ai le plus rigolé en me reconnaissant dans les descriptions… la castration c’est pas super sympa é_è
    (les geeks ont souvent des problèmes à s’exprimer sans smileys)

  6. ah oui, et juste pour info. Les vrais Geeks n’ont pas d’Iphone car ils sont violemment anti-mac (ces connards qui veulent donner des ordinateurs à des n00bs)

    • Merci Floby, je me précipitais justement vers les commentaires pour y faire la même remarque. Le vrai geek adore Dark Vador autant qu’il déteste Steve Jobs.

      • Steve Jobs ou Bill Gates ? Attention à la réponse !

  7. Ne pense tu pas que tu risque de frustrer une part je dirai quand même assez importante de ton lectorat. Je me suis reconnu quelques fois (le coup des écoles d’ingénieur est repris de ton post sur star-trek.), mais je pense pas être le seul, mais en tout cas c’est du bon boulot comme d’habitude, mon cher odieux connard.

    • Merci bien ; en tout cas, pour la frustration, n’oublions point que nous sommes sur une page de connard ! Le risque pris est en connaissance de cause…

  8. Article bien fait et très documenté
    Geek ..en ai entendu parlé..pas vraiment compris ce que c’était.
    Grâce à vous ..je sais
    Merci

  9. Je me suis toujours demandé si j’en étais un ou non.
    Par moment je me dis que oui. J’ai les cheveux longs, je joue à WOW,je bosse dans l’informatique.
    D’un autre côté…
    J’aime bien me ballader (dehors j’entends), je fais du sport en club (trois fois par semaine), je me suis même fait « patché » des muscles, et j’ai même une copine depuis trois ans et demi…

    Enfin bon. Ne dit on pas qu’il n’y a que la vérité qui blesse… je dois être un demi geek.

  10. Echoué dans une école d’ingénieur, je me dois d’apporter mon crédit à la description détaillé de M.Connard.

    C’est cliché oui, c’est faux non…

    Avec tout de même une petite rectification: Non, les geeks ne programment plus avec leur calculettes, ou en tout cas plus depuis les années 90.
    De même, la tenue vestimentaire du geek tend à se rapprocher du « metalleux » (autre sous-race d’homo-sapiens), sinon c’est un nerd…

    • La fin de la programmation sur calculatrice ? Une page se tourne dans l’histoire des geeks.

      Et non, il n’y a pas de majuscule à l’histoire des geeks.

      • …euh je crois pas que c’est fini…je me suis reconnu qd il a dit ça. Mais bon j’ai une vie sociale, j’aime sortir, recontrer des gens et tous . Malgres ça y a des jours où.. Enfin jdois être schizofrene :) comme la pupart des geeks je pense.

      • J’ai vu de mes yeux vus de la programmation sur calculatrice, et relativement poussée pour l’engin, il y a quelques années à peine.

  11. Alors justement, fort bien amené, Mr Nunchakuka, je n’ai pas trouvé dans cet article la définition des Nerds. J’aurais souhaité enfin comprendre la différence entre les deux, ou au moins me voir confirmer qu’il n’y en avait pas.
    Mais non, rien, je me sens frustrée. Il semblerait que ce soit la tenue vestimentaire qui soit déterminante ? Je n’ose pas croire que cela soit si simple.

    Il est également intéressant de souligner qu’un certain nombre de documentaires existent, permettant de se renseigner discrètement pour les non initiés. Je pense à Freaks and Geeks, The IT crowd, plus facile Malcolm, évidemment The Big Bang Theory (à ne pas confondre avec The Big Gang Bang Theory), et, oserai-je aller jusque là ? Oui : Cyprien. Hum, non, en fait, je retire le dernier. Ah non, je publie, donc faites vous même votre choix.

    • Hélas, je vais commencer à manquer de documentation sur la différence geek/nerdz. Peut-être est-ce comme la West Coast/East Coast chez les rappeurs, c’est à dire une différence de forme et non de fond ?

      Ma foi, je l’ignore.

      Quant à The IT Crowd, je valide. L’humour anglais bien comme il faut, c’est un régal.

      • face à votre désarroi tout à fait légitime, je me permets de vous citer pompeusement la wikipedia qui définit de manière assez limpide le terme « nerd » :

        « Un nerd (prononcer neurde), dans le domaine des stéréotypes de la culture populaire, est un terme anglais désignant une personne solitaire et intelligente, à la fois socialement handicapée (mais pas toujours isolée car un nerd peut conserver une vie sociale) et passionnée par des sujets liés à la science et aux techniques. Aujourd’hui, le terme nerd peut être employé chez les personnes qui se déclarent geeks sans en avoir les connaissances techniques (courant chez les personnes relativement jeunes, passant le plus clair de leur temps devant un ordinateur à jouer, sans pour autant rentrer dans la catégorie des nolife). »

  12. Votre billet était épatant, et bien que geek (assumé qui pis est), je n’ai pas pu m’empêcher de rire, vous ne devez donc pas être totalement dénué de talent…

    Plaisanterie mise à part, autant votre billet était bon, autant certains commentaires sans aucun second degré peuvent laisse pantois par la violence (losers, etc) qu’ils développent… Et puis, comme le disait Bernard Werber (vous savez, l’écrivain… enfin écrivain pas vraiment… Bon je ne sais pas comment le définir) : »il faut espérer que les geeks gagneront à la fin, parce que ce sera la victoire de l’imaginaire ».

    • Vous êtes bien urbain ; rassurez-vous cependant, si certains propos sont violents, c’est parce que comme toute créature, le geek a aussi ses prédateurs.

      Et là, nous pourrions à nouveau longuement disserter.

      • Il faut savoir être beau joueur et reconnaître un écrit de qualité… Et après un bon moment passé à vous lire, le moins que l’on puisse dire c’est que vous avez une plume aussi acide qu’efficace… Ca ne vous dirait pas de remplacer Stephane Guillon ou Guy Carlier (je ne sais même pas pourquoi je mets des majuscules), vous savez ces humoristes autoproclamés qui confondent acidité, humour anglais et remontées acides…

  13. Très drôle cet article, merci! Vous avez peut-être oublié une caractéristique des geeks, en tous cas d’après moi : ils manquent de vie sociale mais sont fondamentalement généreux et gentils… Non?

    • Mais de rien !

      Je ne suis pas sûr qu’ils soient si généreux et gentils. Ils le sont souvent trop quand ils tentent d’approcher une créature portant mamelles, en tout cas, ça c’est sûr. Mais voilà une bonne question, je mènerai mon enquête.

  14. Mais c’est quoi cet hétérosexisme !

    Bon sang, si j’en crois vos définition, je perds beaucoup de point de geekisme simplement parce que je n’ai pas de « chaleur » l’or de l’arrivée de personne à poitrine.

    En plus, je suis désolé, mais quand je drague un geek, je demande pas s’il préfére mac ou windows, je demande quel éditeur de texte il utilise, ça engage mieux la conversation (Et là je me rend compte que, bien que véridique, je dois être drolement atteint !)

    J’ai même rédigé une petite étude sur les gayk http://www.arthurrainbow.fr/blog/?post/2009/03/28/50-gayk

  15. Sacrebleu !
    Que d’épouvantables smileys dans ces commentaires !

    ça y est, on parle de geeks et ces sales bêtes déboulent en force !
    Je propose, comme punition, d’obliger les coupables à regarder les épisodes de Saint Seya en version FRANCAISE sur un vieux pc windows 98 et sans l’ADSL.

    Ceci étant dit, je vais de ce pas m’auto-castrer…

    • Pitié, n’assimilez pas les geeks aux personnes utilisant des smileys bidons à tour de bras, on peut être capable de s’exprimer sans utiliser de smiley, la preuve en est avec 4chan (aussi nommé « la place publique d’internet »), où les smileys sont, dans les bonnes sections, très mal vu et passible de ban par un modérateur un peu irritable.

      De plus, je concluerais en ajoutant que le geek tel qu’il est actuellement n’est plus que l’ersatz de ce qu’il était. De plus, une personne qui se déclare comme l’étant à 99% de chance de ne pas l’être, ou du moins pas assez pour que ça ne paraisse pas risible. Ou du moins, le geek test tel que celui-ci: http://www.innergeek.us/geek-test.html , qui est le seul test de personnalité à peu près valable dans le genre, ne décrit plus l’image que les gens ont des geeks, ce qui est bien dommage, c’est devenu tendance de s’appeller geek pour les hipsters.

  16. Ôtez moi un doute. Cet article a été écrit peu après un visionnage de l’île aux fleurs n’est-il pas ?

  17. Ahahaha je me suis bien marré! Etant sur le point d’obtenir une licence LEA Anglais Japonais, je peux vous dire que j’en ai côtoyé des geeks/nerds/otakus/nolfe et autres bébêtes curieuses en tous genres!

  18. Un article anti-geek d’une originalité remarquable… Je vais rappeler la chaîne alimentaire de la Société de Consommation où chacun est présent:

    – Le geek:: »une personne passionnée par un domaine précis » Wikipédia

    – La personne « normal », prédateur du geek, qui pense valoir mieux que sa proie.Cette espèce suit la mode, pratique le bizutage, exclu tous ceux qui sont différents. L’homme réaliste dis que le geek est parfois alcoolique.
    Les personnes normales peuvent et savent aussi profiter pour certains de ces plaisirs et il me semble qu’elles ont plus d’accidents de la route que nos ami les geeks. Enfin bref un modèle de pureté.Et en parlant de sa…

    Voici l’histoire du Papier blanc

    Il était une fois une petit feuille de papier blanc.
    Elle était fière d’être née blanche comme la neige.
    « J’espère que je resterai toujours aussi pure! J’aimerais mieux brûler que d’être souillé par une goutte d’encre. »
    En entendant ca, l’encrier et les plumes rirent et jurèrent de ne jamais la toucher.
    Et la feuille resta pure, mais désespérément vide.

    Sinon le geek, que je suis, ris de son prédateur qui se moque (nourrit) de lui…

    Maintenant ce qui est drôle c’est le prédateur de la personne « normal »,c’est un geek qui a évolué. Là je vais rajouter une info: Bac Pro. « cliché activé »
    = le mec qui écrit est forcément un looser. Non le geek a juste fait l’effort que celui qui va en général n’a pas fait, c’est à dire savoir ce qu’il veut faire plus tard. Bref, l’informatique (Technicien ou Ingénieur) = geek. Il y en a aussi chez les graphistes.

    – Le dessinateur est un être qui peut travailler avec plaisir et dont les compétences sont vitale dans tout les domaines (industrie, mode et vêtements, le bâtiment, les jeux vidéos, films, animation 3D, etc…)
    Pour info, je suis en 3D.

    Voilà, chère anti-geek, les geek aussi se moquent de vos illusions.
    En rappelant la Fable de JEAN DE LA FONTAINE :
    Le Lièvre et la Tortue.

    Cordialement, 3 dés

    • C’est dommage, t’as raté ta fin ; le début était pourtant cohérent.., jusqu’à « Wikipedia », j’arrivais encore à te suivre. Mais après, je crois que t’as commencé à mélanger « ironie » et « je raconte n’importe quoi en faisant comme si ça suintait d’humour », du coup, même si je saisissais quelques bribes de phrases, la majeure partie de ton texte me laisse perplexe. Ça doit être que tu viens de 2059, et qu’avec toutes les lois qui sont passées, ton langage n’est plus compréhensible par nous autres malheureux habitants du présent.

  19. L’inconvénient du geek c’est qu’il ne parle pas de ses émotions , oui il peut être gentil mais attendre 22 ans pour un morceau de vérité, c’est long.
    Son humour est space et ambigu pour les non initiés , il a bon fond, gentil mais trop éloigné de la vrai vie. Il est assez sourd dans certains cas.
    Celui que j’ai connu est né comme ça p’tit geek j’en suis sûr, l’alcool n’aide visiblement pas à la conservation physique 22 ans après , mais si je devais le revoir je lui sauterai au cou , et je suis sûr qu’on rigolerai même si l’espace sidéral nous sépare parce que je l’aime encore.

  20. Pingback: Geek-chic, geek-shit « Le blog d'un odieux connard·

  21. Ou se situe le Gamer ? est il une espèce de geek?Un frère, un cousin peut être ?
    Ou une espèce indépendante ?
    L’avis de l’auteur m’intéresse beaucoup sur ce sujet.

  22. Dommage, il y a aussi les geeks littéraires :) Et finalement rares sont les geeks buvant de l’alcool (à part ceux d’ecole d’inge, justement! ^^)

    Beaucoup de choses drôles et assez vraies, et quelques lacunes qui sentent l’échantillon encore trop limité dans votre entourage (tant mieux pour vous??)

    • RARES SONT LES GEEKS BUVANT DE L’ALCOOL ??? Je me permets de désapprouver fortement, tous mes potes geeks sont des alcolos :D (ouais bon quand même pas, mais ça picole) C’est grâce à eux que j’ai découvert la vraie bonne bière et que j’ai appris à l’apprécier, et on n’est jaamsi les derniers à lever le coude. En compagnie de ce cher modération, néanmois, la majeure partie du temps :)

    • Hum, je fais probablement partit de ces geeks dit « littéraire » et pas vraiment attiré par l’alcool…

      L’article est digne d’un odieux connard, mais n’empêche que j’ai pris un grand plaisir à voir ces mots trancher la tête de certains préjugés sans se montrer tendre.
      Continue l’infâme – si tu me permets ce surnom – je serais toujours le coin prêt à sourire de tes propos… (Et même à les approuver !)

  23. Très bon article qui m’aura bien fait rire (surtout dans les passages où je m’y retrouvait) néanmoins je trouve que la communauté Geek se diversifie grâce à l’avènement de Facebook et de l’internet pour tous et c’est tant mieux :)

  24. le problème, c’est que maintenant, c’est hype d’être geek. avant, avoir lu « le seigneur des anneaux » au collège, connaître « le grand détournement » par coeur et pouvoir citer les quatre lois de la robotique te faisait passer pour un original, au mieux. je ne sais pas si la popularisation de séries comme « the big bang theory » ou « game of thrones » a aidé ou non… maintenant, tout le monde se réclame geek, parce qu’il a plein d’applications inutiles sur son Iphone, qu’il a acheté des moules à glaçons en forme de space invaders ou qu’il a joué comme un fou au dernier zelda.
    désormais, les vrais geeks (ceux qui ne sont pas sûrs que le terme soit flatteur) sont noyés dans un flot de péteux qui se prennent pour des oufzors parce qu’ils ont une figurine goldorak et jouent à angry birds.
    j’espère que c’est une mode, et qu’on nous laissera rapidement tranquille pour se tourner vers autre chose. j’aime les jeux vidéos, la littérature, les meme, scott pilgrim, les « blood and ice cream » et les jeux de rôle, est-ce que pour autant je mérite d’être mise dans le même panier que des hipsters qui se vantent de connaître instagram… je n’espère pas.

  25. Très bel article. J’ai parfois lu des choses vraiment pitoyables et a coté de la plaque, mais la je me suis vraiment marré. Donc bravo! Vous n’êtes certes, pas forcement très simpa dans vos remarques, mais vu ma difficulté pour m’intégrer (en vain) a un groupe de gens « dit normaux », je ne peux que les approuver.

    Je suis (enfin il parait), ce que vous appelez une « geekette », je ne sais plus a combien de pourcent, il faudrait que je refasse le test ^^. Et surtout étant en couple avec un geek (même s’il refuse de l’avouer), pratiquement h24 sur son pc (comme moi), étant allez en école d’ing., parlant un langage hors de portée du commun des mortels et sortant de la douche avec +20 de propreté !

    Au test de geek j’ai a quelques points près, le même niveau que lui, ce qui m’effraie un peu –‘, mais étant « une fille », de nombreux points me sont attribué pour ma malheureuse situation de sexe faible. ;)

    Mais sommes nous vraiment geek puisque nous sommes en couple alors que cela semble incompatible? Pourtant nous nous parlons de pc a pc (dans la même pièce), via « qq » (sorte de msn en chinois et sans la messagerie), en jouant en ligne (ensemble) sur nos deuxièmes pc…. J’y suis bien sur une très belle elfe a forte poitrine avec des fleurs dans mes cheveux tressés, accompagné de mon « familier », (un esprit du chène ), et lui un guerrier me protégeant avec sa grosse épée. :D

    Mais puisque je pense que nous sommes un peu geek sur les bords (surtout au vu de votre description), nous sommes surement des noobs?

    Au fait, je suis tombé ici par hasard car je cherchais un nom pour notre deuxième furet (black), Disquette nous ayant quitté il y a peu. Pour l’instant j’hésite entre Pixel, Tetris ou Proxy. Vous en pensez quoi?

    • Geekette for ever : je compatis, étant moi-même affublée d’un fiancé gamer, avec qui je passe des soirées en amoureux sur guild wars 2, moi rôdeuse avec un pet cochon, et lui guerrier charr de trois mètres me protégeant des gnolls et autres scavens.
      Proxy est pas mal comme nom ; de mon côté, mon chat s’appelle Kupo.

      • GingerForce, je comprend lol. Ces soirées sont assez amusantes tout de même et ce n’est pas rare qu’il soit le premier a éteindre le jeu ^^. Plus haut, je faisais référence à Runes of Magic, il n’y a pas trop de monde dessus alors c’est plus agréable. Car il n’y a rien que je déteste plus que d’arriver pour tuer des monstres alors qu’un groupe a déjà tout tué sous nos yeux et devoir attendre trois plombs qu’ils réapparaissent …

        Mais ce soir, nous ne jouons pas, monsieur démonte le pc d’un ami ^^.

        Je note quand même que nous sommes déja deux geekettes et toutes deux en couple!
        Comme quoi tout n’est pas 100% vrai dans l’article: « Le geek se reproduit très peu, dû au manque de femelles de son espèce, ainsi qu’aux nombreux problèmes liés aux univers virtuels, où après des mois à courtiser Mauricette la jolie nymphette, le geek réalise qu’elle est en fait jouée par René. » Si si nous sommes là, mais au lieu de draguer les nymphettes, essayez de draguer les guerriers sanguinaires volants sur des dragons rougeoyants … Vous aurez, peux être (pas à tous les coups j’en conviens ^^), une agréable surprise.

      • Coucou Je vais répondre aux deux petites Geekettes ^^ Perso, moi aussi je suis en couple, c’est vraiment pas incompatible, je viens de faire le test et je suis à moi 84,50185% + + + + + + + Dysfunctional Geek……………………. Bref j’ai une véritable vie privée, c’est mon métier, et ça nous empêche pas de vivre … J’ai travaillé A Micro…… ou à Games qui a fermé récemment malheureusement pour eux et pour nous mais bon c’est la vie… Je bosse quand même dans l’informatique, dans la photo et je ne me laisse pas aller et je suis une femme toute propre sur moi :p ^^ (non parce que ne pas se laver c’est quand même crasseux ! :p ) les sorties, les conventions jeux vidéo, ou les jeux vidéos, mes collections et tous ce qui suit nous empêche pas d’avancer dans notre couple…. Mon chat s’appelle Angel, mon serpent Zoltan, ou Sakura, et mes autres animaux reflètent ce que je suis ou ce qui me passionne…. mais je sort, je vie, je suis en couple aussi et je suis aussi une vrai gameuse… Les fêtes médiévales aussi ^^ bref voilà Les filles ce stéréotypes était bon pour l’age de pierre c’est bon c’est fini maintenant….

  26. Geekeette for ever, je plussoie : j’ai tendance à attaquer tous les ennemis qui passent dans mon rayon d’action et mon pauvre charr d’homme essaye de suivre comme il peut. on dit peut-être qu’il n’y a pas de geekette (ou trop peu) parce qu’on regarde notre décolleté au lieu de nos boucles d’oreilles portal…

  27. Je vais surement passer pour un sale triste, l’article se voulant j’imagine humoristique.
    Mais j’éprouve une certaine difficulté à comprendre à vouloir classifier les gens comme ça avec le «geek», le machin ,etc …
    Quel intérêt sérieux ?

    De même l’idée que faudrait se défendre d’être geek c’est absurde.
    La personne qu’on appelle geek à juste d’autre occupations , il est différent ( du moins,selon les autres un peu crétin) , c’est sa richesse , sa particularité qui amène son lot d’avantage et de désavantage.

    J’ai parfois l’impression de voir à travers cela une bataille entre le passionné qui adore sa passion et donc défend sa particularité mais aimerais parfois s’ouvrir à d’autres choses (et est donc frustré) et le non-passionné qui ne s’intéresse pas aux même chose qui faute d’être passionné par quelque chose comme pourrait l’être un geek, est quelque-peu frustrée lui aussi et donc critique le geek en mettant en avant son comportant différent alors que lui est bien «normal».

    Bref, c’est assez puérile tout cela . Ça à un côté un peu « l’herbe est toujours plus verte chez le voisin.

    Personnellement j’utilise plutôt le mot comme synonyme de «passionné», Pour moi,le geek, c’est plutôt celui qui à les yeux qui brille quand il parle de ce qu’il aime, celui qui est capable de se consacrer des heures durant à sa passion, avec tout ce que ça peu impliquer de beau ou de mauvais.
    Et j’ose espérer que tout le monde est quelquepeu geek .

  28. Hahah j’étais pliée en lisant votre article!!!
    Mais vous avez omis de dire à quel point les geekettes sont sexy!
    bisou ;)

  29. Au début de ma lecture, j’ai imaginée une plaisanterie, peut être que c’est le cas, et je l’espère sincèrement. Cette article m’horripile tellement que je me suis dit les personnes qui vont passer par la et qui sont « Geek » vont grincer des dents… Comme moi…!! Personnellement, je suis Geek depuis que je suis petite, nous avons toujours était élevé dans cet univers, puisque nous avions un magasin informatique, donc entre mes études en « photographie » et en « informatique » je pense en faire plus que partie…Comme tout les Geek bien sure que j’aime les Comics, Les mangas, Les Japan expo, …. ext….. me passionne ! mais je suis à 100 % avec Reptilia qui dit que les Geekettes sont sexy ! lol Déjà parce que je ne vois pas d’ou les Geekettes ne sont pas belle ou Jolie ? Et heureusement pour les Geeks (et bien sure j’en connais) qu’ils ne sont pas tous stéréotypé comme ça dans la vie réelle ! Certains de mes amis peuvent faire pâlir de jalousie Brad pitt ou Kelly Slater (Enfin lui quand il était jeune :p ) ….Bref tout ceci pour dire que c’est vraiment complètement débile d’écrire un article si peu Construit (parce que pour moi c’est le cas) car dire qu’un Geek est un looser ou un nulle c’est ce foutre de la gueule du monde «  » » puisque la plupart sont ingénieur ou scientifique comme vous l’avez écrit … » » » Je pense que pour faire partie de cette catégorie il faut quand même en vouloir un peu la dans vie ! Au lieu de vous occupez de personne qui avance dans leur vie et qui travaille et qui ont une très bonne situation de looser ! Je pense qu’il faut regarder ailleurs je crois qu’il y a pire comme catégorie social ! mdr ^^ Bref histoire de finir en beauté étant aussi remplie de diplôme je préfère prendre cette article au second degré ! (Si ce n’est pas le cas, je vous plaint, votre vie doit être morose, peu remplit, loin de très belles passions qui nous rassemblent a tous …. ^^ Car un Geek c’est d’abord un passionné ! ) Pour ma part, Une femme comme moi ne se prend même pas la tête pour si peu ! J’avais juste envie de faire comme tout le monde répondre …. Oui parce que heureusement que je suis pas sortie qu’avec des Trucs moches hein ?? Et que j’ai plut à un prof de sport ! Donc je doit pas être si difformes ! ^^ En plus d’être une Geek je suis Motarde ! Donc bon le Stéréotype d’une Motarde c’est quoi ? Une belle femme dans un pantalon en cuir avec des formes de femmes ! ni grosse et ni mince ! bah voilà mince alors il y a de tout dans la culture Geek ! ^^

  30. Ah Au faite j’ai oublié quelques choses ! Je ne boit pas ! et ne fume aucune substances illicites ! Je suis totalement professionnelle ! Et je ne regrette rien dans mes vies et surtout pas mes passions ;) J’en ai beaucoup et j’ai une vie bien remplies ;) Voilà ! Au cas ou pour vous Motard serait fumette et alcool ! Pas du tout ! Je suis loin d’être une ravagée et une tox ! au contraire car ça par contre je ne supportes pas ce style de personnes ! Bon sur ce, si je trouves autres choses a dire peut être que je reviendrais lol si je m’ennuie ;) ^^ Bonne continuation avec tout vos commentaires qui continueront a vous insulter parce que les gens seront en aucuns cas d’accord avec vous ^^ ;)

  31. Et toi qui es-tu ?? J espere que tu es irreprochable à tous points de vues, intelligent beau goss etc … Et dis moi combien de temps ca t as pris pour ecrire tout ca ?? Assez pour ressembler à sauver willy je crois. Je pense que vu le temps à ecrire des conneries tu dois etre au chomage … Looser ?? . Bref ciao (en cas ne repond pas on s en fou de ta life) ;-)

    • Quand on ne connaît pas assez son clavier pour mettre des apostrophes, on évite d’apostropher l’auteur de l’article !
      Par ailleurs, il ne faut pas attendre de l’odieux connard des mots doux plein de vérités, l’attaquer ad hominem car l’on n’apprécie pas l’article est plutôt ridicule. (Ce qui ne veut pas dire que l’on doive apprécier l’article ou que l’on ne puisse pas le critiquer)

  32. Je ne me reconnais pas exactement comme …. » Geekette », je dois faire parti de l’entre deux, je pense.
    Je rejoins les 2 nenettes du dessus, mon copain est geek ( lui , y’a pas à rechigner.) J’ai beaucoup aimé ton article, odieux connard. :) . Certain(e)(s) ici manquent de second degré !

  33. C’est affreux deux geeks ne peuvent faire qu’une descendence geek… Heuresement que les difficultés desdits geeks a copuler font qu’avec la sélection naturelle ce problème et voué à disparaître (d’autant plus avec ces appels a la castration). De plus les lynchages, la mauvaise hygiène de vie, et les suicides post René réduisent considérablement son espérance de vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s