Ça casse où ça passe.

Ça y est : on parle de casseurs en France.

Sur toutes les chaînes, nous avons le droit aux éternelles images de fanfarons n’hésitant pas à s’en prendre à la Twingo de Monsieur Roubieux ou à la vitrine de Madame Pipoulet avant de disparaître dans des nuages de gaz lacrymogène. A peine ont-ils achevé leur terrible forfait que voici que la terre tremble : est-ce l’arrivée en masse de CRS ? De compagnies de gendarmeries ? Nenni ! Ce grondement sourd, c’est celui de centaines de mocassins à glands qui martèlent le sol alors que leurs propriétaires s’affrontent pour savoir lequel sera le premier sur un plateau télé à pouvoir s’exclamer, sourcils froncés et regard fier d’un air particulièrement profond :

« C’est politique« .

On cherche encore à savoir comment le vol de slips chez Madame Pipoulet est l’expression d’un désir  de la revalorisation du point de retraite, ou si la Twingo de Monsieur Roubieux une fois renversée devient télépathe et lance à qui la croise qu’on ne parle pas assez des petits revenus en zone rurale, mais ce n’est pas grave, tant une fois que vous avez dit que « C’est politique« , vous donnez l’impression d’avoir dit un truc profond et n’avez plus à vous justifier.

En attendant, et puisque je suis moi-même en déplacement en ce moment-même, je vous laisse avec cette simple image qui nous rappelle qu’heureusement que la vie politique française est d’une qualité unique, car sinon, on s’ennuierait presque.

Ecouter pendant près d’une heure des gens se demander s’il faut interdire une manifestation pour stopper les casseurs, c’est toujours savoureux.

 

Comme toujours, vous pouvez cliquer dessus pour la voir en plus grand.

En attendant, je vous laisse, avec Diego, on part cramer les bagnoles de certains commentateurs de l’actualité.

Et s’ils pleurent, qu’ils se rassurent :

« C’est politique« .

28 réponses à “Ça casse où ça passe.

    • Je n’ai pas honte d’avoir affiché un grand sourire narquois et moqueur, et pourtant je suis à l’autre bout du monde par rapport à notre chère bonne vieille France.
      Surtout avec la mention de BHL, qui a d’ailleurs commencé à pointer le bout de son nez, il était temps messieurs-dames !

  1. Merci Odieux. Si ce fut un peu court, je comprend que rabacher toujours les memes choses doit etre lassant, et que meme Jim-Le-Canadien-Farouche ne peu etre partout

  2. Voilà. Si vous voulez vous révolter allez-y mais dans un coin, sans faire trop de bruit, et surtout après avoir demandé la permission.

  3. Sans compter que nombre desdites personnes aujourd’hui chaussées de mocassins aimaient à crier, du temps où ils portaient le cheveux long et moins gris, qu’il est interdit d’interdire. Avec le temps va, tout s’en va…

  4. Pingback: Ça casse où ça passe. - Faits Divers·

  5. Ha!!!! Les casseurs… Quelle belle excuse… Du coup, ils tombent bien… (Et en plus, ils « z’en » profitent… Non mais, des fois, faudrait pas voir à venir casser pour des cacahuètes non plus…) Devrions-nous demander à la CGT/CFTC/CFDT/FO de faire les services d’ordre?
    (Bon, sinon, je n’ai pas BFM/TV, ou même les autres, j’en ai pas de TV…;-)

  6. Tout ces échauffements très Parisien rappel qu’il ne se passe plus grand chose à Versailles depuis l’automne 1789, à par le concert des Pink Floyd en 1988.
    Cela dit « la caissière de la banque Rotschild » devrait faire gaffe à la colère de ses légions (les gendarmes). Leur premier rôle, à part garder et sauvegarder les palais et symboles de la Vème, est de prendre des pavés sur la gueule au garde à vous. Et comme ils sont comme ils sont un peu Bretons, faudrait voir à pas trop les énerver cf Dixmude. Sans eux, je donne pas cher de la peau présidentielle, en référence à un tag éphémère de l’Arc de triomphe : « on a coupé des têtes pour moins que ça ! »

  7. Drôle et de mauvaise foi (ça alors!)
    Précisons quand même que casseur manifestant
    Interdire une manifestation empêche les casseurs de se dissimuler dans la masse des manifestants, et facilite grandement le maintien de l’ordre.

  8. Pour le coup je suis un peu déçu, il y aurait tellement de choses à dire que je trouve OC un peu léger sur ce coup là. Moi qui avais préparé le pop-corn pour les commentaires, je vais paradoxalement vraisemblablement rester sur ma faim…

    • C’est toi qu’es un peu léger, mais comme d’hab, on est pas surpris avec les bas de plafond dans ton genre. Va soigner ta sociopathie plutôt que de nous polluer avec tes jérémiades puériles. Hé fonctionnaire!

      • Bien essayé mais je ne réagis pas aux insultes par principe. Mais c’est sympa d’avoir voulu mettre de l’animation. Merci pour l’effort…

  9. Mouais. Il suffisait d’écrire: 4000 policiers à gauche, 200 casseurs à droite. Efficacité zéro. Rien que pour ça, tout le gouvernement avec Macron en tête (de noeud) mérite de prendre la porte.
    Sinon, il fallait rire à quel moment?

  10. Macron et sa nouveauté !!! un président qui se croit tout puissant aidé d’une majorité godillot nourrie aux éléments de Language. Voir DE GAULE et le césarisme démocratique.

  11. Moi qui attendais avec impatience votre plume pour chroniquer les dernières semaines, me voilà extrêmement déçu. Il y aurait pourtant tant à dire ! Surtout sur les vautours de l’Elysée sentant le vent tourner, et leurs laquais de BFMTV, ne sachant plus quoi inventer pour criminaliser (même si il faut avouer, dégrader sterilement c’est de la stupidité)
    Cela dit, si c’est parce que vous aussi vous faites la Révolution, vous avez tout mon pardon.

  12. Bon,ce coup ci je vais aller manif…rooh putain qu’est ce qu’il caille,bon,on verra ça pour une autre fois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.