La philo 2.0

Pour celles et ceux qui ont déjà fréquenté un réseau social, il y a de fortes chances que vous ayez croisé dans vos contacts ou ceux de vos amis ce parasite du web qu’est le philosophe de la vie/amateur de « développement personnel » (voir « vol de poules » si vous ne connaissez pas la discipline). En général, celui-ci a une passion secrète pour les images, et  depuis que plus personne n’ouvre ses mails contenant des Powerpoints avec couleurs flashy expliquant que dans la vie, il ne faut pas avoir peur d’essayer (c’est profond, surtout avec un gif animé de chaton devant un soleil couchant, vraiment), il utilise Facebook pour imposer à tous ses contacts sa philosophie de vie.

Citation de vieux philosophe, discours courageux sur les hypocrites qui sont rien que des méchants ou image de ciel nocturne avec une phrase toute faite, rien n’est épargné à quiconque visite leur page et n’en repart qu’avec l’étrange sensation qu’une licorne arc-en-ciel a tenté dans les éborgner. C’est donc avec 1/10e de moins à chaque œil que l’internaute raisonnable ferme son navigateur avant d’aller pleurer en boule dans un coin de se chambre pour oublier ce tsunami de vomi pailleté.

Aussi, et comme je suis toujours prêt à aider mon prochain (qui ose seulement encore en douter ?), laissez-moi mettre à votre disposition quelques images pour répondre à vos petits camarades lorsqu’ils postent de fantastiques images du genre évoqué ci-dessus. Vous pouvez cliquer pour les agrandir. C’est bien fait.

Image 1 : la personne a posté « Carpe Diem » sur joli fond ? Un truc du genre « Si les gens veulent vous rabaisser, c’est parce que vous êtes au-dessus d’eux » ? Avec des commentaires du genre « Trop vrai« , « Tu as trop raison, à bientôt ma belle ! ;) » ? Répondez avec les mêmes armes.

Image 2 : quelqu’un a encore posté que la vraie solution, c’est de changer de vie ? Pour la 262e fois en 18 mois ? Et ce malgré ses messages chaque fin de week-end ou de vacances façon « Ho, non, pas la reprise :( je veux rester en vacances, mwa ! » ? Expliquez-lui qu’il existe une solution plus simple encore que de tout bouleverser, que des millions de personnes ont choisie.

Twitter

Image 3 : Ho oui ! Des images à liker et partager pour prouver à la personne qui les a postées que vous pensez fort à elle et que par le pouvoir enchanté du « j’aime », vous allez lui prouver votre éternelle fidélité. Profitons-en, ça peut servir, en fait.

Semaine amitiési

Image 4 : John Lennon intervient pour vous donner une leçon de vie grâce à l’une de ses nombreuses citations ? Vous n’êtes pas d’humeur à rappeler que les leçons de vie, vous les préférez de la part de gens qui ont réussi à le rester, en vie ? Vite ! Appelez Yoko Ono à la rescousse ! Elle complète feu son John mieux que personne.

John Lennon

Image 5 : Les discours sur « Ouiii, il faut croire en ses rêves« . Déjà que vous ne vous souvenez pas de la plupart de vos rêves, si en plus vous devez y croire, ça devrait vite être le bordel, cette affaire. Cela dit, il est vrai que j’utilise cette même phrase à chaque fois que Diego me demande « Je pourrais toucher un salaire, patron ?« . Ah, quel taquin, ce Diego.

Revesi

Image 6 : Comment savoir si vous êtes moche ? Postez une photo de vous. Si vous avez des likes et de bonnes blagues sur votre physique, c’est bon. Si vous n’avez que des commentaires eux aussi à base de « ma belle » ou « tombeur« , prenez rendez-vous avec votre ami du bistouri préféré.

Beauty

Image 7 : Les petits plaisirs. On vous montre des histoires de cocker que l’on caresse, de pieds sous la couette, d’amant dans ses bras… mais franchement, il y a quand même plus concret. Comme se retrouver dans une maison bondée de monde après une soirée fajitas et apprendre que ô, joie, vous n’aurez pas à toussoter pour dissimuler vos méfaits sur le trône : tout le monde part chercher le pain. Sauf vous. Bonheur intense garanti.

Cacaseuli

Image 8 : Les trucs sur les « cadeaux de la vie« . Franchement, à part du fric, de la coke et éventuellement, une invitation à une soirée pyjama d’étudiantes trop pubères pour leur propre bien, qu’y a-t-il de plus hypocrite que de mettre des choses intangibles sur la notion de cadeau ? Il suffit. Rappelez à ces gourgandins que leurs messages ne sont pas crédibles deux secondes au vu de leur attitude générale en situation de présents. Laissez-les malgré tout ensuite poster sur « Lé zipocrites j’en est marre alors que mwa mon plu grot défaul, c’et la frenchise !« . Ben voyons.

Cadeau

Image 9 : Une personnalité à citer autre que John Lennon ? Gandhi ? Pourquoi citer tous ces modérés sur le sujet de l’amitié quand on a des gens qui savaient très bien ce que signifiait « éloigner ceux qui ne sont pas vraiment des amis » ? Je ne comprends pas. Ces messages gagnent pourtant tellement en force de cette manière. C’est fou.

Amitié

Image 10 : Je n’invente pas la phrase sur les « éditions limitées« . Visiblement, être limité est quelque chose de très positif chez les gens qui postent ce genre d’images. Voilà qui explique bien des choses, cela dit.

Edition limitee

Vous voilà armés.

Bonne chasse au philosophe du web. Et surtout, n’oubliez pas : rappeler aux amateurs de développement personnel que ce n’est pas en restant sur Facebook qu’ils vont développer quoi que ce soit à part éventuellement des hémorroïdes, c’est toujours rigolo. Essayez, vous verrez.

107 réponses à “La philo 2.0

  1. J’ai maintenant de quoi clouer le bec de ma belle-mère qui envahit le réseau social bleu. Quel beau cadeau vous me faites là, cher Odieux…

      • « La violence est le dernier refuge de l’incompétence. » I. Asimov
        Plein de paillettes, de licornes et de fées sur toi pour la peine !

      • « Malheureusement, il y a des moments où la violence est la seule façon dont on puisse assurer la justice sociale. » – Thomas Stearns Eliot. Surtout sur facebook. Plein de shrapnels dans ta gencive, cest gratuit !

      •  » La violence ne résoud rien? c’est que t’as pas tapé assez fort »
        Chuck Norris

  2. Fort de vos supers conseils, je vais immédiatement me fâcher avec mes oncles et tantes retraités qui me pourrissent ma boite email avec leur powerpoint de philosophe de week-end.
    Amicalement.

  3. J’en aurais presque envie de rouvrir mon compte facebook pour les utiliser .. Enfin, ces êtres sont toutefois une des raisons pour lesquelles je l’avais coupé en premier lieu. Merci pour cet article Sieur Connard, qui me donne malgré tout de bonnes idées pour le bureau.

  4. J’ai l’impression que monsieur Connard passe trop de temps sur les réseaux sociaux.
    Ça laisse de grosses traces de caca dans les neurones, ces trucs là.

  5. Cher Odieux Connard,

    Avec des amis, on organise chaque jeudi, la FBWC (la FaceBook Wall Cup). La semaine dernière j’ai gagné avec une citation de Will Smith ! Oui oui, Will Smith. Merci cousine !

    Salaud Ordinaire

  6. Yeah! Merci Odieux, ça me rassure ! Y’a pas, j’ignorais qu’il fallait suivre les préceptes de Joseph. Mieux que Lennon et surtout plus efficace! Continue !

  7. La troisième est de loin la plus utile à mes yeux. Dommage que la fin gâche cette chute qui est… plutôt efficace. J’la garde sous le coude, sait-on jamais. ಠﭛಠ

  8. Ahaha je suis morte de rie ! J’ai bien fais de m’inscrire (merci papy Inco (il se reconnaitrat) )
    Au fait ta critique de 50 nuances de bouses (oui sinon je vais me montrer plus que grossière et ça risque de ne pas tenir sur la page) t’as fait gagner une abonnée (ah t’en as rien a faire ? dommage je fais du W XD (non mais je plaisante….. A L AIDE!!!!) enfin pas quelle mais bon ^^.
    Une de plus pour t’envoyer voir la suite l’année prochain nyark!
    Sur ce bonne continuation et Diego je pense que tu peux en parler à ton syndicat.

      • Je n’ai aucun lien avec cet Allah, noté la différence majeure que constitue l’absence de « h ».
        Quant à la ponctuation en effet son absence est flagrante

      • C’est pas l’absence qu’est flagrante, (Encore que les virgules, qui sont pourtant très importantes, surtout dans de longues logorrhées verbeuses, semblent être tombées au champ d’honneur.) c’est l’utilisation totalement anarchique de cette ponctuation, renforcée par une armada de parenthèses imbriquées, ouvertes et jamais refermées, de 5 petits points, de W XD.
        Si on ajoute à ça fautes de frappes, de conjugaisons, de grammaire, etc: ça rend le contenu totalement imbitable. Personnellement, j’ai aucune idée de ce que tu racontes.En lisant entre les lignes on semble discerner une vague impression de joie, mais ça s’arrête la.

        Bref, t’en fait ce que t’en veux, mais ton message est incompréhensible pour les mécréants.

  9. Donc là maintenant tout le monde se retrouve face à un dilemne : utiliser ces images et faire partie de ceux qui utilisent des jpg pour exprimer leur pensée, ou ne pas les utiliser et continuer de se faire pourrir son fil d’actualité.

  10. Difficile de lire ça au bureau en gardant son sérieux.
    Excellent par contre, sauf un petit détail, le manque flagrant de fautes d’orthographe qui enlève toute crédibilité ;)

  11. j’adore ce connard
    pourquoi ?
    il arrive à me coacher pour être « encore plus méchant »

    merci …. connard

  12. Ça me donne presque envie de retourner sur ma page Facebook pour en poster quelques-unes, surtout la 5 et la 7 (on sent l’expérience).

  13. Je mets immédiatement cet article en favoris pour avoir facilement accès à la provision…

  14. J’ai fortement envie de mettre certaines de ces images sur mon mur facebook, voir même en image de profil.
    …Hum. Non, je suis malheureusement trop gentille.

  15. Franchement, j’adhère ! C’est tellement vrai ! (D’ailleurs, devant les messages de la page « Le saviez-vous ? », je n’arrive jamais à savoir si je dois rire ou pleurer. A défaut, j’opte pour un mix entre les deux.)
    C’est néanmoins dommage, j’aurais adoré un format adapté pour pouvoir les mettre en fond d’écran !

    • Voir des connards abrège la rhétorique…ferme la conversation en
      tant de simplicité..On avance …on avance…on avance.

  16. J’en télécharge quelques unes, et désolé d’avance, je me permettrais probablement de créer des variantes sans forcément citer votre nom (vous n’approuveriez peut-être pas que votre nom se retrouve cité par un mouvement comme le noelisme :rire: ).
    En tout cas, ces images retranscrivent très bien tout le mépris hautain que les humains ressentent envers les kikoos des réseaux sociaux, c’est magnifique !

      • L’humanité a certes moult problèmes, mais le parpaing est la solution à 85% d’entre eux (source : Le Petit Connard Illustré, définition de « parpaing »).

  17. et en même temps .. si ça peut aider ceux qui publient ces pages .. je sais je fais preuve d’une certaine naïveté (peut être même d’un taux élevé de connerie).. mais bon même si la présente page est marrante à lire .. j’avoue que je trouve un peu inutile voir vain (je n’ai pas dit ridicule) de perdre autant d’énergie à vouloir pourrir ceux qui essayent « maladroitement » de donner un peu de sens à leur vie ^^ .. et là je me demande .. qui est le plus fou ! le fou ou le fou qui le décrit comme tel ^^ ? ^^ mais j’ai bien ri de certaines sentences écrites ici ^^.

    • Bravo pour votre commentaire qui résume parfaitement l’article : collez ce texte sur une photo de poney et l’illusion sera parfaite.

      • De même .. bravo pour votre commentaire qui illustre également l’article.. je donne des leçons de cynisme … pour au final quoi ? en fait c’est plutôt l’intention qui m’interpelle que la réalité des mises en lignes de citations toujours banales .. et souvent creuses (là dessus je crois que personne n’est dupe).. mais pourquoi vouloir à ce point parfois démonter ceux qui le font. Au final ça ne concerne qu’eux…

    • Le second degré c’est pour les papous ? Si l’auteur de l’article se fait appeler Odieux Connard, c’est qu’il y a peut-être une raison ?
      Et même, je ne vois pas le mal à poster une de ces images en réponse à la philosophie de comptoir (je suis grossier avec les comptoirs) que l’on retrouve sur Facebook. Si ça peut inciter certains à produire autre chose que des évidences en Arial 54 police multicolore sur fond de soleil photoshoppé, ça ne peut pas vraiment faire de mal … On est tous passé par la phase « wow j’ai trouvé ma philosophie de vie : il ne faut pas abandonner et croire en ses rêves!!! » mais on a pas tous voulu la distribuer comme un scoop extraordinaire à grands efforts de paillettes et chatons. Ajoutons à cela le fait que ces images ne sont pas là pour permettre la discussion (« ta tro raizonn! » « jtaime cherie bsx <333" "javou c tous des sale batar les hypocrites!!!!!!" ne comptent pas) mais plutôt l'onanisme collectif et on peut affirmer sans trop de prétention que ces images sont un des nombreux cancers de l'internet et qu'elles méritent bien de se faire pourrir un petit peu.

    • Loin de moi l’idée de donner des leçons, ce serait dévaluer le travail de ceux qui les vendent. J’aime simplement les moqueries cruelles (mon grand père était lolcat).

  18. je suis sûre que derrière ce cynisme se cache un gros chagrin…allongez vous, parlez moi de votre mère…

    • Vu comment Freud et la psychanalyse ont déjà été traités par ici, je pense que vous serez bien reçue…

  19. Oui, « il faut arrêter de prendre les cons pour des gens »…
    Encore faut il s’entendre sur le concept. ça mérite débat, selon l’expression consacrée

  20. Ah les WC de la maison mal insonorisée … que d’écho dans ma mémoire !
    Ceci dit la citation de Joseph, je pense que je vais la replacer !

  21. Super! Tu as oublié la tronche ou les citations d’Einstein, une référence incontournable.

    Je m’étais amusé sur FB a produire des images de ce genre, en en décryptant la stupidité

  22. Je tiens à vous raconter la petite histoire qui a suivie cet article. Pour faire simple, celui-ci me rappelait tellement l’un de mes amis Facebook que j’ai voulu tenter une petite expérience en postant la pseudo-citation de Staline (en gardant, je le précise, la signature de Monsieur Odieux).
    Eeeet oui, il l’a aimée et partagée à son tour, sérieux comme la mort.
    Rien à ajouter votre honneur.

  23. J’adore la 3 ! tous les « partage si t’es vraiment mon ami » « partage si t’as du cœur » « partage pour sauver la planète » me filent la nausée.

  24. Il manque les images « famille » : « si toi aussi tu aimes ta mère, ton frère, tes soeurs » (oh oh woh oh, si j’avais un marteau… ».
    Mais très bien vu, on dirait ma timeline avant que je bloque les boulets concernés.

  25. Je sens venir des tonnes de copier/coller au cours des deux semaines qui arrivent. Je ne te remercie pas.
    En plus, ils vont se croire trop super intelligents, ces cons.

    Je n’ai pas accès à FB au boulot, alors je le dis ici, histoire que personne ne sois surpris ce soir : Tous les connards qui vont vouloir jouer les petits futés et qui vont copier/coller l’une ou l’autre de ces réponses seront bannis de mes amis FB si jamais je m’en rends compte (et je vais surveiller). Merci d’être original dans vos troll.

    • Prout! C’est moi qui te bannis, esprit moutonnant de la contre-moutonnisation moutonnante du saint agneau pascal !

  26. Merci OC,
    J’ai pleuré (de joie), j’ai ri (de joie aussi) et puis je suis allé poser « un cierge » à votre intention.
    pour vous donner une idée, je me sens comme la pom-pom girl qui vient de trouver un fusil à pompe dans un film de zombies.
    Gloire à vous!

  27. Ah! cher Odieux merci de me provoquer quelques larmes tellement je ris. Je suis d’abord toute intimidée de poster ce commentaire. Je suis une adolescente de 15 ans, mais promit, je ne passe pas ma vie a me poudrer le nez ni à demabder à Bichette comment Poulette a pu critiquer son nouveau sac. Sans me venter, je pense être mentalement plus avancées que certains de ces adolescents. (Oh! mes chevilles enflent! )
    Donc quel plaisir de lire ce petit article, qui reprend a la perfection les Ctrl+C d’images googlées par des adolescents sur leurs murs facebook. Mais d apres ce que je lis ce n ‘est pas seulement des ados! En tour cas vous tirez tout juste cher Odieux. Surtout que ces-dites morales sur l hyppocrisie sont souvent données lar les plus hyppocrites, vous ne trouvez las? Une petite photo sur la simcerité avec un petit <> qui n’est pas assume tres longtemps. Ah c’est pour cela que j’utilise un faux compte faceboo espionnant avec la même avidité ces petites guguerres de resaux sociaux tel les directionneuses le nouvel agenda 2015-2016 ses one direction.
    Viens d’ici mon surnom de Salope. Petit surnom utilisé avec ma meilleure amie lorsque nous exercons nos yeux affutés-Chevilles enflées-pour lyncher nos compatriotes (Ouh la vilaine! Pas de ma faute. J’aime cela. C est pour cela que je vous venere, Odieux. Quel sens de la critique!). Mais no critiques restes constructives. Mieux que <>

    • Oh. Diantre. Autant de fautes de frappe sa pique aux yeux! Pardonnez moi. Ouch j’ai mal aux yeux pour vous. Je suis toute honteuse.
      Surtout que certains mots ont disparus.Comme tout ce que j’ai mis entre guillemets. Etrange. Excusez koi emcore.

      • N’ayez pas peur de poster par ici chère salope, nous n’avons encore (presque) jamais mordu personne. Et puis l’OC ne s’en prend qu’aux jeunes filles majeures et décérébrées, il me semble. La pelle attendra encore un peu…

    • Rarrrgh! Raaaaargh! Ceci est le Mal! Le Mal! Comment diable avez-vous fait pour tomber là-dessus, très chère?!

  28. C’est dans ces moments là que je regrette de ne pas avoir de compte Facebook/Twitter, je passe à côté de tant de belles choses…

    C’est pour ça que parfois, j’ai du mal à sortir de mon cafard… Il me manque des citations philosophiques sur fond de cupcake, de chatons… Ou de chatons sur des cupcakes… Ou de chaton dans des cupcakes…

    Ca à le mérite de me remettre en mémoire les copains « Grunge » (comprendre sales et colorés) que j’avais au lycée/fac et leurs citations pseudo-philosophiques sur fond de pétard…

    Heureusement, ils peuvent vous poursuivre après les études grâce au réseaux sociaux, la vie est belle !

  29. Pingback: Comment bien dessiner Elsa de la Reine des Neiges ? | L'éducation du crayon·

  30. il manque :
    « il n’y a rien de plus beau qu’une douce amie qui dort, ou bien c’est le GHB  » (odieux Connard, pensées p.174)
     » un vrai ami c’est celui qui te prêtes une pelle pour enterrer une dinde trop stupide quand la tienne est cassée » (Op. cit.)
     » quelqu’un sur qui on peut toujours compter est un esclave de bonne quaité » (ibid)

  31. Je vois pas en quoi c’est nul d’avoir sa philosophie de vie qui tient en une phrase… A l’ENS, ils en sont à un mot: « expliquer ».

    • Oui mais il s’agit d’une devise de l’école plutôt que que d’une philosophie de vie pour chacun de ses membres. Bonne devise, ceci dit.

  32. Odieux connard, vous êtes un bienfaiteur de l’humanité. Ça m’a rappelé de très mauvais souvenirs tout ça ! Heureusement que j’ai plus facebook x)

  33. Tellement vrai! J’adopterais bien volontiers celle avec Staline si j’avais encore un compte Facebook…ou des amis.

  34. Reste plus qu’à monter tout ça sur pptx et attendre patiemment les mails d’insultes de ses am… connaissances.
    Je plussoie Alceste la Chouette et la parfaite illustration de Boulet sur ce fléau des temps internet. http://www.bouletcorp.com/2010/10/21/message-damour/ à voir absolument !

    PS: 60 de QI? vous avez pas oublié la centaine?

    PPS : quand on n’a pas le temps, il suffit de recourir au grand classique:

  35. Aller, un brin d’odieuxconnardisme: « si ton métier te déplaît, si ta vie ne te satisfait pas, si tu es malheureux……NE CHANGE RIEN et CREE TON SITE DEFOULOIR ».
    Bon, ici c’est fait avec beaucoup de talent…. mais la question se pose! si si.

  36. Salut,
    Tiens j’en ai une qui de je ne sais plus qui : « rien de plus commun que de se croire supérieur ». Le lot de commentaires sur votre note, cher Monsieur Connard, en est une belle illustration.
    Cordialement.

  37. En même temps le vieux Voltaire n’est pas très bien placé pour faire la leçon en matière d’antisémitisme. Extraits du dictionnaire philosophique :

    article tolérance : « C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. »

    article juif : « Il est certain que la nation juive est la plus singulière qui jamais ait
    été dans le monde. Quoiqu’elle soit la plus méprisable aux yeux de la politique, elle est, à bien des égards, considérable aux yeux de la philosophie. »

    Je caricature, car c’est toujours moyen de sortir des phrases de leurs contextes, en parallèle il fait l’éloge des juifs sur plusieurs sujets, mais ce que je veux dire c’est qu’un collégien qui effectue une recherche de deux secondes sur google va avoir l’impression que Voltaire est un sacré antisémite

  38. Pingback: Marchons ! | litcargot·

  39. Pingback: Marchons ! | Queer Moustache·

  40. Cynique et parfait. Belle exemple de tolérance. Donner des armes pour se défendre de gens recherchant une philosophie de vie pacifique et souhaitant la diffuser ? Bravo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s