Annonce la couleur

« Auriez vous l’amabilité de répéter ?« 

Je m’étonne quelque peu ; mon audition n’est certes pas celle du félin, mais tout de même, je ne puis guère supposer avoir ouï ce que j’ai cru entendre.

« C’est pour le cancer du sein, monsieur.« 

Je décide de la regarder fixement tout en sirotant tranquillement mon thé avant que sa température ne passe en dessous des limites du raisonnable. J’attends d’elle une réaction, un doute, un froncement de sourcils, bref, quelque chose qui me laisse supposer que non, elle ne va pas rester sur ce raisonnement. Mais las ! La voilà, fière et souriante, à me fixer comme si elle sortait sacrée de la cathédrale de Reims, guérissant du toucher la foule alentour de ses écrouelles. Elle semble supposer l’espace d’un instant que je vais me retourner, passer la porte par laquelle je suis venu, et m’asseoir lourdement dans mon fauteuil dans un bruit de cuir étouffé, vaincu par son raisonnement supérieur.

« Bien, et en quoi révéler la couleur de votre superfétatoire soutien-gorge devrait aider en quoi que ce soit la lutte contre le cancer du sein ? »

Son visage impassible trahit l’espace d’un instant la montée d’une sombre colère ; puis, comme, prévu, elle hésite : le mot superfétatoire la fait douter et elle se ravise. Elle a dû comprendre que cela signifiait « digne d’une super fête« .

« Pfff », finit elle cependant par ajouter, ce qui, j’en conviens, est un argument d’une force tout à fait surprenante. Mais, sentant bien que celui-ci ne ferait guère pencher la balance en sa faveur, elle ajoute « Regardez plutôt le message que j’ai reçu » et tourne son écran en ma direction.

En effet, si des milliers et des milliers de damoiselles jeunes et moins jeunes se sont décidées à écrire « Rouge« , « Vert » ou « Bleu » en statut Facebook, c’est parce qu’elles avaient reçu d’une amie un message à faire suivre à « toutes les filles de ses contacts » expliquant que pour aider la recherche contre le cancer du sein, il suffisait de mettre en ligne la couleur de son soutien-gorge. Dès lors, il fallait aussi garder la chose secrète des possesseurs de chromosomes Y, tout en avertissant un maximum de doubles chromosomes X.

Grâce à vous mesdemoiselles, la recherche avance

Puis-je me permettre de vous résumer la chose, ami lecteur ?

Une jeune fille reçoit un message générique d’une de ses amies. Déjà, elle ne se méfie ou pas ou ne se dit « Ha tiens, encore une chaîne de merde »  ; non, elle le lit et y croit dur comme fer, parce que c’est sa copine Jocelyne qui lui envoie. Il est vrai que lorsque l’on reçoit un message qui contient un passage expliquant qu’il faut le faire suivre à un maximum de personnes, la chose est de suite plus crédible.

Ce message l’était d’autant plus qu’il expliquait donc que pour aider à lutter contre le cancer du sein, il suffisait de donner à qui voulait bien le lire, la couleur de son conteneur à glandes mammaires. On imagine bien le cancer, terrorisé à cette idée, tremblant de peur et suant à grosses gouttes à chaque nouveau « Violet ! », « Blanc !« , etc. Par ailleurs, quand bien même, certaines pourraient rétorquer que « Oui, mais cela sensibilisait à la question » ; il est vrai qu’en ne donnant aucune information sur le sujet ou aucun lien informatif permettant, justement, de sensibiliser quelques personnes sur le sujet ou même en les incitant au don, on est super efficace. « Tiens, donne la couleur de ton slip, ça permettra de lutter contre le cancer des bouboules ! » ; et bien, à coup sûr, si un jour Michel reçoit cela, il n’en saura pas beaucoup plus sur la question. Tant qu’à sensibiliser, autant bien le faire ; parce sinon, recevoir en réponse « Bleu avec une grosse trace de pneu« , je doute que cela aide la recherche.  Enfin, pas la recherche scientifique, en tout cas. Au mieux, ça sensibilisera sa femme sur le fait qu’elle va devoir racheter de la lessive.

Mais là encore, personne n’a semblé tiquer sur l’inutilité de la chose. Cela me rappelle fortement le Téléthon (je suis ma référence préférée.) et ses défis du genre « Faire du kayak 12h de suite pour faire reculer la maladie » ou « Sculpter un Nagui en glace pour faire avancer la recherche« .  Bravo.

Enfin, l’élément final du message, le plus absurde de tous est aussi le plus simple. Comment cela a t-il pu passer inaperçu ? En effet, on demande à des filles de garder un secret.

L’absurdité à son sommet ; en 1920 déjà, le célèbre professeur Henri Désiré Landru impressionné par la vitesse de propagation de l’information sitôt cette dernière transmise à une femme hésita même à se servir de ces dernières pour remplacer les équipements radios de l’époque. Bien que ses recherches de l’année 1921 intitulées « L’oreille de la femelle Homo Sapiens est elle reliée directement à sa bouche ? » n’aient connu qu’un succès limité, l’arrêt définitif de ses travaux en 1922 a empêché la science telle que nous la connaissons de prouver efficacement que le gêne du secret était situé sur le chromosome Y. Dans notre cas, la preuve est bien là : aussitôt le secret féminin mis en circulation, il se retrouvait jusque sur les grands sites d’information. Pas mal.

Jane Birkin n'a pas eu le droit de participer

Conscient de ces quelques éléments, je regardais donc mon interlocutrice et soulevait avec grâce mon sourcil droit, exprimant ainsi à la fois le doute et le désarroi.

« Donc, vous recevez un message à faire suivre au plus de monde possible
– Oui.
– Indiquant que la publicité pour la couleur de votre cache-poitrine pourrait aider la lutte contre le cancer.
– Oui.
– Mais qu’il faut garder le secret entre filles.
– Oui.
– Et vous le faites ?
– Bin oui ! »

Je me levais donc aussitôt et retournais sans un mot à mon bureau, la laissant supposer qu’elle m’avait vaincu ; ce n’était que pour y lancer mon nouveau message sous une fausse identité expliquant qu’il fallait donner son tour de poitrine et bonnet de soutien gorge pour continuer la lutte face à la maladie. Voilà au moins des informations qui serviront à faire une sélection utile pour quelques agréables soirées.

Demain, je programme l’envoi d’un message « Publie sur ta page Facebook si tu es sans-papier ou non« . Si avec ça je ne suis pas nommé préfet de Paris dans les dix jours, je ne sais plus quoi faire.

42 réponses à “Annonce la couleur

  1. Et toujours le fameux :
    « -C’est pour le cancer.
    -Non merci, je suis contre. »

    A noter que la recherche pour le cancer de l’utérus a aussi besoin de fonds…
    (L’étape 2, on passera aux photos. Et alors Facebok deviendra le site porno ayant le plus d’adhérents dans le MONDE !)

    • Réplique simple & efficace, j’aime.

      Facebook n’est pas encore le plus grand porno du monde ? Attendez que les utilisatrices collégiennes d’aujourd’hui aient 18 ans, vous allez voir.

    • Mais, à votre service ; en dehors de mes heures sur ce blog, c’est Bertrand Renard qui assure la permanence.

      (Laurel ? Diantre, on voit du beau monde par ici)

      • Oh, merci!!
        Je suis (re)venue ici suite à un commentaire d’une personne sur mon blog, à propos d’Avatar.
        Votre note sur le sujet est totalement hilarante, ainsi que les résumés de Twilight… j’ai bien l’intention de lire toutes les archives.
        J’adore! ^^
        Bravo!

      • Que de flatteries.

        Merci aux lecteurs ayant indiqué ce chemin depuis chez vous, et bonnes lectures donc.

      • De rien, il faut bien que les gens de goûts se regroupent pour partager leur dépis concernant les arts contemporains.

  2. C’est comme poser dans jesaisplusquel magazine féminin avec les nichons à l’air, je vois pas trop en quoi ça fait avancer la cause, ni du cancer du sein ni des femmes.

    Faudrait voir si on peut les convaincre de se balader avec une plume dans le cul pour lutter contre le cancer du colon, ça pourrait donner de bons résultats.

    • Une remarque fort intéressante ; il faudra créer de fausses statistiques sur l’absence de cette maladie chez les danseuses du Lido pour appuyer cette proposition.

      • Bof au pire des cas, les lecteurs masculins pourront toujours se toucher devant la couverture du magazine, il parait que ça minimise les chances de choper le cancer de la prostate.
        Donc après le coup de la couleur de soutif et « où je pose mon sac en rentrant chez moi tout en tournant ça de manière bien ambiguë », j’ai trouvé le nouveau concept : mettez en photo de profil votre généreuse poitrine, luttons contre le cancer de la prostate !!
        Ça a des chance de marcher si j’envoie ça a tout mes contacts féminins de Facebook d’après vous ?…

  3. Le monde est bôôôôô, le monde est bieeeeen, les gens sont intelligeeeeents… C’est comme les scientifiques qui te sortent un super truc que tout le monde sait depuis longtemps, genre « Attention, une étude américaine vient de constater que les ondes des portables peuvent être cancerigènes ». Ah putain, trop fou quoi, j’pensais pas.

    Et pis d’abord (élan de féminisme caractérisé), si les filles ont l’oreille reliée à la bouche, les mecs ont le cerveau relié aux couilles, na.

    • Les portables ? Cancerigènes ? Vite, donnez la couleur de vos portables. Je suis sûr que ça peut aider.

  4. Mon ami mon frère, il y a aussi un site avec plein meuf qui montre leurs seins pour faire avancer la lutte… C’est très bien.

    Encore que, ça peut avoir une utilité de décrisper les femmes sur l’idée de montrer leur seins plus facilement (pour le dépistage, ça va de soi)

    Quoi que, quand on voit certaines poitrines on se dit que, finalement, la pudeur, ça a du bon

    • Il faudrait un jury pour sélectionner qui de droit ; j’ai entendu dire que vous étiez passé maître dans ce domaine il y a peu. Voilà une excellente occasion d’aller cartographier quelques vallons & collines à peu de frais, tout en déduisant cette activité de vos impôts en la faisant déclarer « d’utilité publique ».

  5. Vous aussi, plutôt que de vous laisser frustrer par une simple couleur qui finalement n’apporte rien au(x) (d)ébat(s), participez activement au dépistage du cancer du sein !
    Pour cela, deux méthodes s’offrent à vous :
    -le très connu et toujours efficace : « Dis camion pour voir ? » à agrémenter d’un « Pouêt ! » pour signaler la fin de l’examen.
    -ou, plus subtil, introduisez un facteur « jeu » : « On parie que j’arrive à toucher ta poitrine sans toucher tes vêtements ? » qui se concluera par « Han zut alors j’ai perdu… ».

    Vivement le dépistage du cancer colorectal !

    • Haha, je n’ai besoin d’aucune de ces ruses.

      Cela dit, disposer de chloroforme, d’un coffre suffisamment spacieux dans son véhicule et d’un coin tranquille peut toujours aider.

  6. Bon, j’ai apparement le désaventage d’être une nana qui manque d’intelligence comme je peux comprendre jusqu’ici … mais personnellement, quand on m’a envoyer le message « écris la couleur de … » la demoiselle a eu l’intelligence de retirer que c’était pour le cancer du sein !! sur ce, juste pour emmerder les mecs qui savaient ce qu’était cette couleur (car marglé tout, les XY ont été mis au courant) et j’ai eu droit a de jolis commentaires qui ont été d’exelente reson de voir qui et qui d’autres etait un sale pervers a effacer de mes contact a jamais … ca na pas fait avancer le vaccin ou tout autre connerie contre le cancer du sein (de tte facon il ne trouveront jamais comme c parti la) mais ca a fait litéralement avancer le vaccin contre les pervers sur facebook … mouais … (ou pas)

    • Les XY sont au courant de tout car ils placent des agents dans tous les lieux stratégiques, en particulier chez le coiffeur, où aucun secret ne résiste aux massages capillaires de Paul-Marie, le charmant gay qui coupe si bien les pointes.

      Mais en tout cas, ce message a donc servi de détecteur à pervers ; hélas, la réalité est bien plus terrible : pervers, nous le sommes tous, seulement à différents niveaux de subtilité. Ceux qui se sont manifestés sur votre compte sont seulement les moins habiles. La chasse continue donc !

      • La différence de perversité avec les filles selon mon point de vue : Vous les mecs, vous êtes tous pervers, à différents degrés. Chez les filles, il y a moins de perverses… Mais lorsqu’elles le sont, elles vous dépassent largement (et sont donc fort équitablement traitées de salopes ; sauf celles, comme vous le disiez chez Connard, qui savent être subtiles. D’ailleurs, proportionnellement, je pense que nous, les perverses subtiles, sommes beaucoup plus nombreuses que nos homologues masculins).

      • Haaaaan! Y aurait des pervers masculins subtils?
        Sinon, si les XY sont au courant de tout, c’est essentiellement parce que les XX parlent trop. Surtout et d’abord.

  7. Si si, y’a des filles qui se sont dit « tiens, encore une chaine à la con ! », mais bon faut pas répondre ça, ça vexe les copines…

    Et alors demander la source originale du mouvement / de l’information ! oulah !

  8. Faudrait que je retrouve cette magnifique interview d’anthologie… une présentatrice américaine avait invité deux scouts (âgés d’environ 10 ans) qui « avait fait une superbes initiative extrèmement méritante » : les charmants bambins se proposaient de dépister les cancers du sein par des palpations.
    Et la présentatrice ébaie qui leur demande comment cela se passe. Et les gamins d’expliquer avec beaucoup de gestes comment ils procèdent.

    Lentement, la présentatrice commence à comprendre…

  9. haut les mains peau de lapin n’est-t-il pas un très beau site pleins de femmes le coeur grand comme ça…et des seins…magnif-atchoum…

    En fait, je suis content de ne pas me tourner vers une carrière de gynecologue…

  10. Si si il a des filles qui se sont dit qe c’était une chaîne à la con ^^
    M’enfin l’histoire de la lutte du cancer jpense que c’est ne excuse pitoyable… Le message que j’ai reçu ne parlait absolument pas de « lutte contre le cancer s sein »… Il expliquer seulement que c’était un je suédois à la con qui visait à faire chier les mecs… ( c’est bien connu les filles sont des chieuses en puissance)
    Assez pitoyable quand même …

    Sinon très sympathique ton blog. Il me fait bien rire ^^ Bonne contination :)

    • Merci bien.

      Ha, faire chier les mecs. Et dire que pour cela, il suffit de créer « la journée du col roulé ». C’est si simple.

  11. je tombe sur ton site, et après avoir lu le désespérant combat du prof devant les parents d’élève (j’en ai entendu plein des comme ça malheureusement), le chain mail du mois !! Obligée de répondre.

    Et ben j’assume : si j’ai affiché la couleur de mon soutif dans mon statut, rien à voir avec le cancer du sein. Effectivement je ne vois pas en quoi ça ferait avancer la cause, à part si le fait de porter un soutif réduisait les risques de cancer du sein ???

    J’ai juste trouvé ça drôle, et en plus ce jour-là j’étais très fière de sa couleur, pas noir ou blanc comme tout le monde mais bleu des mers du sud.
    Et ouais, c’est cool de s’la péter sur facebook.

    • Ce serait donc cool de se la péter sur Facebook ? Je… je… je me sens vieux et ringard tout d’un coup.

      • Allons allons, cher Connard, un peu de retenue.
        Les génies ont toujours été des grands incompris.
        Ne vous laissez pas déborder par cet hédonisme juvénile et virtuel.

  12. N’oublions pas que les soutiens-gorges sont d’interêt publique.Comment oublier le « soutien gorge / masque à gaz » lauréat des lgnobels ?
    Ainsi, en plus de cacher le trou béant des donzelles de 15 ans ,il sauve le cancer du sein tout en fournissant DEUX masques à gaz en cas de drame(eh oui n’oublions pas le prépubère à côté de la donzelle qui tente de découvrir si elle a gardé la même couleur de soutif’ que celle qui était annoncé sur facebook?)
    Quelle merveille ,cette invention…

    Regrettant énormément de ne pas avoir participé à cette belle manifestation d’entraide, je me rattrape sur ce site :rayé rouge et vert avec des motifs père noël imprimé.

  13. Il y a aussi eu une journée ou c’étais les mecs qui publiaient la couleur de leurs sous-vêtement… Une autre ou les filles devaient écrire leur tour de taille ou le bonnet de leurs soutif … Il y a même eu des messages « codé » pour que la fille dise si elle étais amoureuse , célibataire, ou a la recherche d’un mec.
    Bref les chaines n’ont jamais eu d’importance il est vrais , mais elles deviennent de plus en plus débile…

  14. laciboulette, Prune, myrtille, si l’on pouvait avoir une explication sur le lien entre la facilité déconcertante avec laquelle vous partagez cette information qu’est la couleur de votre sous-vêtement supérieur et vos pseudos aux origines nutritives, ce serait parfait.

    Oui, il y a des pervers subtils, d’autres non. Et il y a ceux qui disent n’importe quoi, comme moi.

    Sinon, Odieux Connard, magnifique article, comme toujours !

  15. Ta verve et ton humour mis à part, cette opération a été un véritable succès et le pire… c’est que ça n’a été initié par aucun centre de lutte contre le cancer, et pourtant il y a eu des répercussions à l’internationale !

    L’important c’était qu’on en parle, et puis au final les mecs étaient au courant aussi, même si ils ne sont pas la cible des campagnes de préventions en général (10% des personnes atteintes par le cancer du sein sont des hommes).
    Comme ce mouvement n’a pas été lancé par une institution x ou y, il n’y avait rien de prévu pour clore l’opération, genre un message de prévention à toutes les participantes leur rappelant de faire leur mammographie, ou d’y sensibiliser leur maman puisque c’est plutôt des jeunes filles/femmes qui sont sur facebook.

    Mais en tant que publicitaire tablant sur la question, je peux vous dire qu’on aimerait tous faire une campagne virale dont on entend autant parler !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s