Etre un odieux connard est à la mode.

Tu as de l’ambition ? Tu veux passer à la télé ? Ha, bravo ; seul problème, tu n’as aucun talent !

Ce n’est pas grave, rassures-toi ! Il y a une solution toute simple : faire du buzz. Ou du bruit, chacun se retrouvera dans l’une de ces expressions.

Prenons par exemple nos amis les artistes (terme qui va de Mozart à Loana – bin oui, elle a fait une chanson quand même), qui en chient pour finir sur le plateau de Ruquier (un honneur s’il en est). Il leur faut donc faire du bruit pour que l’on parle d’eux. On se souvient de Cindy Sander, qui, en couplant un ego surdimensionné et des prestations lamentables devint l’égérie d’une certaine émission de Canal +, suivant avec amour les étapes lamentables de sa carrière.

L’autre solution, c’est la provoc’ bien pourrie : ça marche à tous les coups. On pense à Jean-Marie Le Pen, qui n’hésite pas à en remettre une couche sur les camps de concentration lorsque l’on ne parle plus de lui. Et hop, toutes les caméras se tournent dès lors vers le fripon. Trop facile.

Dernièrement, c’est le sous-rappeur « Orelsan » qui a raflé la mise avec sa chanson « Sale pute« , dont le titre fleure bon le truc pas du tout fait pour provoquer qui que ce soit.

Et évidemment, ça n’a pas raté : du couillon lambda au ministre du coin en passant par Ségolène Royal, ça n’a fait qu’un tour : tout le monde s’est mis à hurler à la chanson honteuse. Du coup, même moi j’en ai entendu parler (alors que vraiment, c’est pas le genre d’actualité que je suis). Quel génial coup de pub : il suffit d’être un connard pour que tout le monde parle de vous. Ce soir, c’était Frédéric Mitterrand qui expliquait en direct sur France 2 ce qu’il pensait de la chansonnette du monsieur.

Comme quoi, si vous voulez être célèbre, entre vous emmerder à faire une œuvre de qualité et une merde provocatrice, n’hésitez pas si vous aimez la facilité.

Mais, au-delà de la chanson, arrêtons nous sur ce grand artiste français.

Orelsan (Aurélien Cotentin) est un rappeur qui est né dans la misère d’un foyer où ses parents avaient trop peu de temps à lui accorder (papa est directeur d’un collège, maman institutrice). Il grandit dans les banlieues chaudes (Alençon, dans l’Orne) et finit par rencontrer un camarade de misère, Skread (Matthieu Le Carpentier), dans l’un des nombreux immeubles délabrés de son ghetto où s’entassent les pauvres (l’école de commerce de Caen).

Rappellons que Skread (Matthieu Le Carpentier) a travaillé avec les plus grands : Booba (le rappeur avec une patate dans la bouche), Diam’s (Haha). C’est donc un allié de poids pour le combattant des rues, le chien fou Orelsan. Orelsan qui porte ce nom parce qu’il voulait prendre Orel (ouais, comme son prénom, tu vois) mais comme un autre membre de gang avait le même, il a rajouté San, tu vois, parce que ça vient du japonais, et que Orel, il kiffe grave les mangas (probablement Sailor Moon).

De là, c’est parti pour le succès, avec son 1er gros morceau, Saint-Valentin, dont je vous laisse savourer les paroles, pas du tout le genre provoc’ pour vendre du caca. Il enchaine plus tard avec un autre titre d’une qualité tout aussi proche, Changement, qui est à la chanson ce que Nicolas Sarkozy est au Basketball.

Et puis, enfin, on en arrive à la fameuse chanson qui fait polémique (même si je ne vois pas bien en quoi elle diffère de la moyenne du reste de son répertoire), Sale Pute.

Vraiment, trois mots me viennent à l’esprit : artiste, polyvalent et talentueux.

Ha, si, deux autres mots me viennent, puisque finalement tout cela me rappelle étrangement autre chose : MC Warriors

Merci donc à toutes celles et ceux qui sont rentrés dans le petit jeu de provocation de M. Cotentin, qui continue de marcher à plein régime. Quoi, moi aussi j’en parle et j’alimente la polémique ? Oui mais moi, c’est normal : un mec qui joue à l’odieux connard pour réussir, c’est un peu quelqu’un de la famille.

17 réponses à “Etre un odieux connard est à la mode.

  1. Mais alors tu veux dire que Sale pute, ça te fait même pas penser à TTC ?

    « Sale pute tu cries trop fort et ta chatte elle pue le roquefort »

    Et ça, ça ne fait pas réagir les féministes.

    Comme quoi, la provoc, c’est pas si facile.

  2. C’est parce qu’ils n’ont pas du le crier assez fort, eux.

    Ou moins bien préparer leur plan com’.

  3. T’as vu comme un « connard » qui s’est fait connaitre par un soit disant buzz marche fort maintenant. Tu dois être un peu dégouté mais bon je suppose que cet article n’est qu’une pure jalousie de ta part. Un conseil écoute son album « perdu d’avance », assez bon.
    Après facile de critiquer un mec qui vient du net mais bon on est plus à l’époque de Claude François et si tu pouvais me dire comment se développe les nouveaux artistes aujourd’hui…
    Bref j’espère qu’en tant qu’odieux connard tu vas me répondre ^^

    • Je trouve que les chansons récentes sont nulles, même si plus consensuelle, après chacun ses goûts

  4. Hmmm certes ses ptits coups de provoc’ sont decevants mais y’a certaines (certaines) de ses chansons qui m’ont pas trop déplu (comprendre « j’ai aimé ») enfin ca reste de l’ordre de l’ecoute vite fait qui te donne pas envie de t’extirper les tympans a la fourchette a escargots, du genre shy’m (je suis moi) avec un superbe clip aux allures de lady gaga qui a des allures de madona qui a des allures de pute (je passe le reste pour pas trop polluer ta page Mr connard) (OUI je te tuttoie même si je suis pas enervé (ou comment placer un « hommage » pour prouver que j’ai lu au moins 6 de tes articles, et trop de parentheses, et finallement polluer ta page par la même occasion, je suis vraiment execrable.)

  5. Objection votre honneur!

    De gustibus et coloribus, non disputandum.

    Nonobstant le fait qu’on peut très bien ne pas aimé ce genre de musique, il convient d’analyser et critiquer les choses dans leur milieu.

    Je pense qu’Orelsan est plus proche de la musique que Sarcosette du basquetball.

    Le fond peut-être discuter, je le conçoit. Cependant, d’un point de vu technique, cela est très bien réalisé. De plus, tous ses titres n’ont pas le même apanage provocateur.

    Correction sur vos propos « […] as du tout le genre provoc’ pour vendre du caca. »

    Son album est libre en téléchargement.

    Voilà juste une petite critique sur la critique, qui reste tout a fait dénuée d’animosité quelconque.

    • ben moi je suis contente de voir que l’Odieux n’aime pas Orelsan, parce pour ma part tous les titres que j’ai écouté je les trouve totalement sans intérêt tant sur le plan des paroles que de la musique. Je trouve que « sous rappeur » est une appellation qui lui va bien

    • Il commence par une phrase de latin, puis par le mot « nonobstant » et juste après : le drame! Une faute de participe passé!
      Émotion : chagrin.

      Bien essayé Acasanva.

      Bien essayé A

  6. It’s the best time to make some plans for the long
    run and it’s time to be happy. I’ve read this post andd if I could I wish to recommend youu ffew attention-grabbing things or advice.
    Maybe you can write nerxt articles regarding this article.
    I want to learn more issues approximately it!

  7. Pingback: cambogia plus·

  8. Do you mind if I quote a few of your articles as long as I
    provide credit and sources back to your site? My website is
    in the exact same area of interest as yours and my visitors would genuinely benefit from a lot of the information you provide here.
    Please let me know if this alright with you. Thanks!

  9. Pingback: madden nfl mobile cheat tool·

  10. Pingback: free custody lawyers in mn·

  11. boarf moi j’aime bien OrelSan (que j’ai découvert par hasard avec Saint Valentin (qui ne m’en a pas fait penser du bien de prime abord))
    et finalement ces textes soi-disant provocateurs le sont juste pasque aujourd’hui si tu fais un pet de travers t’as 15 assocs au cul (et qui elles puent nettement plus violemment que ton pet)

    un peu comme ce grand humoriste national qu’est Timsit: il a fait un sketch (que j’ai pas vu mais bon) où apparemment son PERSONNAGE (j’insiste sur le mot et oui: je ne sais pas utiliser le BBC Code (et je m’en tamponne un peu à dire vrai)) se moquait des trisomiques ou des handicapés, il a fait une tournée pendant genre 1 an avec ce sketch, le DVD dudit spectacle s’est vendu pendant 2 bonnes années (toujours avec le sketch en question) et un bon jour ça passe à la télé … et là un coincé du cul d’une assoc à la con crie à l’outrage et tout le tintouin … pour un sketch … si Desproges ressortait son (excellent) sketch sur le juifs aujourd’hui il se ferait démonter pire que Dieudonné …

    finalement tous ces blaireaux offusqués ont du l’être aussi avec l’attentat de Charlie Hebdo alors qu’ils se rendent même pas compte que les abrutis ayant fait ça sont juste le cran au-dessus de leur connerie à eux …

  12. T’as oublié de préciser qu’Orelsan n’était qu’un connard qui a pris le flow de Fuzati en reprenant les paroles de TTC.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s