Je révise mon bac avec mes vieux

Le bac approche, je sais : certains d’entre vous ici commencent à paniquer, sentent leurs mains devenir moites, leurs fronts humides, leurs slips sales.

Heureusement, pas d’inquiétude : alors que je fouillais dans les affaires familiales l’autre jour, je suis retombé sur un document légué par un de mes glorieux ancêtres, un moult-arrière-grand-oncle, Odiosus de Clairvaux. Le bougre, resté plus célèbre pour son décès (retrouvé mort d’épuisement dans une maison close, bien qu’il ait emporté avec lui quantité de jeunes filles de la même cause) que pour ses actes de son vivant, a laissé derrière lui une grande oeuvre qui permettra à chacun, en cette période de fêtes religieuses, de se souvenir de l’une des saintes protectrices de la France : Jeanne d’Arc.

Je vous laisse voir ci-dessous ce qu’il en est de ce précieux document, témoignant du talent de celui qui fut à la fois moine copiste et enlumineur de talent. Cliquez-donc.

PS : on avait pas encore inventé les accents à l’époque. Et pour les enluminures, vous pouvez en retrouver moult ici.

48 réponses à “Je révise mon bac avec mes vieux

  1. Je me demande si « débarrasser » ne prend pas 2 r, et j’affirme qu’une femme comme les autres s’écrit sans « s ». Mais comme toujours, je me marre bien :-)
    Merci Môssieur Odieur Connard !

  2. Pourquoi savoir que vous avez eu un ancêtre mort d’épectase ne m’étonne guère ?

    Sinon, question d’un gars qui n’a pas révisé : pourquoi a-t-elle été brûlée par 3 fois ? Ils hésitaient sur la cuisson (« saignant », « ah non, à point, en fait », « au final, bien cuit ») ? Pas de vanne sur « Cochon », non plus ?

    • Parce que nos ancêtres avaient le sens des festivités. À l’époque, on ne se contentait pas de faire passer un malfrat à la guillotine, on le pendait, puis avant qu’il soit mort on le décrochait pour l’écarteler, et enfin on brûlait les morceaux qu’on jetait dans la rivière la plus proche.
      Il y a d’autres programmes possibles, bien sûr, mais j’aime bien celui-là.

      • @Typhon : pas bête. Est-ce que quelqu’un a déjà tenté de revendre des cendres en affirmant qu’elles étaient de Jeanne d’Arc ? De la manière dont des restes de personnes deviennent des reliques, je suis sûr que c’est jouable. On a bien un Saint Suaire datant du XIIème siècle, je crois…

        @Yadönapya : Joli programme, en effet ! Par contre, il faut veiller à ce que le pendu n’ait pas les cervicales brisées par la pendaison, sinon le reste des réjouissances en sont ternies par mort du principal bénéficiaire.

      • N’ayez crainte, ils savaient comment s’y prendre pour éviter ce menu désagrément ! Je crois d’ailleurs me souvenir que l’on peut voir un exemple de cette technique bien huilée dans Braveheart, de Mel Gibson.

  3. Et dire que cette illuminée est célébrée (devrais-je dire récupérée) tous les 1er mai par une joyeuse bande de frapadingues au crane rasé et au bras tendu.

    Mais certains respectent la tradition transsexuelle de la pucelle, parfaitement décrite par votre illustre aïeul, en arborant une perruque blonde et autres attributs féminins censés les rendre acceptables…

  4. Édifiant! Je me coucherai moins bête ce soir.
    Merci pour ce précieux document que vous avez eu la bonté de nous faire partager, Maître Connard.

  5. Haha j’ai toujours pensé que Jeanne d’Arc était une vieille folle.Merci d’avoir rétablit la vérité sur ce personnage historique/hystérique.

  6. Las ! Mon brave Connard, en 1429, Charles VII n’est plus dauphin ! Cela fait plusieurs années qu’il est roi, même si tous ne lui reconnaissent pas ce statut, et son fils aîné a déjà 6 ans. C’est lui, le Dauphin.
    Mis à part ce détail historique, je me suis bien marré !

  7. Alors ? Toujours rien sur X-Men first class ? Je suis déçu. Il y a pourtant matière à faire une excellente critique !

  8. Hahaha! Très bon comme d’habitude! Tout comme l’intégralité de vos « documents historiques ». Mais la page Facebook de Hitler reste votre meilleure production (en tout cas ma préférée) dans cette catégorie, malheureusement trop peu fournie.

    Ici, je dois bien avouer que le « It’s a trap » m’a achevé, tant la ressemblance avec l’Amiral Ackbar est frappante.

    Encore bravo!!

    • J’avoue avoir un grand faible effectivement sur le facebook d’Hitler. C’est d’ailleurs comme cela que j’ai découvert ce merveilleux site.

  9. Merci de poster ça, à 20 jours des rattrapages de mes partiels (dont un d’histoire médiévale justement). Je vais lire cet article & bien l’apprendre afin de pouvoir le caser dans ma copie.

    • dans 20 jours ? les miens commencent dès mardi prochain. Mais étant en première année la médiévale s’est arrêtée au XIIe siècle passant vivement les mérovingiens pour s’intéresser surtout à la réforme grégorienne :(

  10. avant dernier paragraphe de la page 7 : « Le 17e joue » avec un ce sera mieux ^^
    Autre soucis du détail, les traces de sang sur la fin du parchemin sont restées bien vives malgré les siècles, est-ce vraiment là le sang de Frère Eloy ?
    L’étudiante en histoire que je suis veut bien vous pardonner de la non-utilisation du latin dans un document écrit d’origine monastique.

    A part cela c’était très drôle à lire, mais j’attends comme Vzo la critique d’Xmen.

  11. Je ne sais si je pleure ou p…. de rire, je vais en rester aux pleurs, c’est plus correct !
    merci Maître

  12. Ah,

    il fallait bien massacrer la seule femme capable de porter une armure.

    Quelle perversion !

  13. Bon, frère Eloy devait bien gonfler frère Odiosus, parce que à la 5e ligne de la page 7 il a écrit « s’assurent » au lieu de « s’assure ». Et qu’il ne l’ait pas vu à la relecture laisse à penser que frère Eloy devait en tenir une sacrée couche pour détourner ainsi l’attention du copiste de son œuvre.

    • Moi, je me demande surtout si frère Eloy ne serait pas à l’origine de l’invention du Comic sans MS. Le malandrin me semble tout à fait correspondre au profil du mauvais génie qui nous donne d’apprécier aujourd’hui de trop nombreuses présentations powerpoint atrophiées.

  14. J’ai toujours trouvé que Jeanne d’Arc était un sujet brûlant! (j’en ai moi même fait des enluminures plus modernes récemment héhé)

  15. On se lâche odieux connard, le format blog ne te suffit plus, il te faut plus grand, plus beau, plus digne.
    De le peau de veau mort né, de la plume d’oie et de l’encre.
    Jusqu’ou iras-tu?
    Tu graveras ton prochaine article sur la peau d’un de tes fidèle?

  16. Cher Odieux,

    je vous ai percé à jour : vous bénéficiez d’un partenariat avec Tena (les couches Confiance) n’est-ce pas? Non, parce que là, je viens de me faire pipi dessus de rire.
    Je crois que le « it’s a trap! » m’a achevé… il s’agit bien d’une référence subtile aux moines trappistes n’est-ce pas?

    J’espère sincèrement que vous avez un ancêtre qui aurait participé ou assisté à l’Exode (par exemple Imothep Conhar de Thèbes) et rédigé un obscur parchemin ou un texte biblique apocryphe… nul doute que sa prose nous apporterait de sérieux éclaircissements sur cette période méconnue.

    Bien à vous cher Odieux.

    D.Syne

  17. Et depuis, chaque année, les amateurs de saucisson et de pinard se réunissent auprès de la Marine-Frontale (ou frontiste, je ne sais plus) et de la statue de Jeanne pour commémorer la victoire contre les roux, en attendant celle contre les sarrasins. A noter que depuis cette année, les fidèles aux cheveux trop courts sont priés d’aller tendre le bras droit ailleurs, parce que vraiment, cette coupe à la garçonne, ça ne lui allait pas du tout.

  18. Après la page facebook d’Hitler, ce parchemin m’a causé un nouvel orgasme historiocomique.
    Merci.

  19. Cher Odieux, je constate que vous aviez un ancêtre tout aussi célèbre que vous. J’en viens à penser que vos origines remontent à beaucoup plus odieusement loin. Chapeau bas ! ;-)

  20. Quelle trouvaille que ce texte ! Merci, cher Odieux de l’avoir exhumé ! Je propose qu’il soit proposé pour l’agrégation d’histoire l’année prochaine…

  21. Comme quoi, la version de Besson était pas si nulle que ça. Elle est assez proche de ce que relate de document historique, c’est à dire, à mourir de rire.

    Petit HS, qu’entnds-je? Qu’apprends-je? vous serez à Troyes en dédicace avec Laurel la bien nommée? Nous voulons une compte rendu de cet évènement.

  22. Brulée par 3 fois, certes… Mais savez vous qu’il y a une quinzaine d’années il se vendait des briquets Jeanne d’Arc à Rouen ?

  23. Qui « fuste » Jeanne D’Arc?
    La version moins connue:
    Jeanne D’Arc était une architecte scandinave venue envahir la France!
    –> http://www.lesboisbruts.com/accueil.htm
    Et si les Anglais l’ont brûlé, elle et ses rondins de bois, c’est parce qu’ils trouvaient que les maisons en fustes c’était vraiment trop laid.
    « Wien ne méwite le gowthiq’! »

  24. qui de ces dernières paroles?
    « vous ne m’avez pas cru vous m’aurez cuite »
    suivit peu après du fameux
    « je veux descendre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s